IMG_2493

Samedi après midi, finale dames à Roland Garros. L'un de mes fils avait pris deux places , façon de me souhaiter affectueusement mon anniversaire. Ah Roland Garros ! j'en rêvais depuis plusieurs années. J'ai aimé la petite balle jaune et ai tapé dedans à coeur joie tout au long de ma jeunesse. La poussière rouge des cours, les balles qui fusent sur la ligne, la sueur qui perle sur le front et les raquettes brisées en deux, j'ai donné.

Me voilà donc en ce samedi, sur le cours central, le cours Philippe Chatrier. Un cours plein à craquer  comme un oeuf sous une chaleur écrasante Surtout protéger sa tête par un chapeau ou une casquette et avoir un ou deux litres d'eau au près de soi. Question de survie !! Et ce maudit soleil qui ne m'a pas quitté d'une semelle pendant tout le match !!

Roland Garros , une ville dans la ville. Une ville entièrement dédiée au tennis avec ses boutiques, une ambiance un brin snob. Toujours est il que mon plaisir ne fut pas aussi grand que j'aurais pu le penser. Certes le match fut dense et agréable mais je regardais cela d'un air un peu distancié et constatais que ma passion pour ce sport s'était émoussée. L'âge sans doute....J'avais vieilli et mon regard sur la vie avait bien changé. Roland Garros me le rappela brutalement. Tout cela m'apparut un peu vain. Taper dans une balle pendant deux heures, quel intérêt si ce n'est satisfaire son égo en arrachant la victoire. Cette passion un peu primaire du public n'était plus pour moi. Je me sentais déconnecté.

Bon ce fut quand même un moment fort agréable, surtout que j'étais avec l'un de mes fils. Mais je me suis rendu compte que les années  avaient bien passé et que le curseur de la vie s'était déplacé......

Daniel

IMG_2504