Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

29 mai 2017

Je ne suis pas le centre du monde

 

centre

Je sais bien que toute évolution de l'être est affaire personnelle. Je l'ai vécu toute au long de cette vie. Mais je sais aussi que j'ai besoin des autres, de leur présence car ils nourrissent ma façon de me comporter.

Certes, certains m'ont fait souffrir, ont cherché à me déstabiliser, sont entrés en conflit avec moi( ou bien est ce moi qui suis entré en conflit avec eux?)mais tout cela m'a permis aussi de grandir, d'évoluer, de comprendre.

Malgré cela , j'ai besoin d'eux, de leurs rencontres, de leurs paroles. J'aime les connaître car ma curiosité est grande. J'observe leurs comportements, leurs réactions et ils m'apprennent beaucoup. Ils sont un peu comme un miroir de moi-même. Je compare, j'analyse et depuis un certain temps, j'ai appris à ne plus être dans un positionnement, une attitude particulière mais plutôt dans une sorte d'écoute qui enrichit ma relation aux autres.

Ils vivent, ils vont et viennent autour de moi: la famille, les amis, les relations. Valses des personnalités et des egos qui s'unissent ou s'affrontent et qui me font prendre conscience que je ne suis pas le centre du monde.

Daniel

La musique que vous écoutez a été composée et enregistrée par Bernard Tabanous.

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Expériences de vie - Commentaires [29] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Je ne suis pas le centre du monde

    "Malgré cela , j'ai besoin d'eux" ; "ils vivent, ils vont et viennent autour de moi:" -> preuve que tu es le centre du monde. Tu le dis toi-même.

    Posté par Aloysia_Martine, 29 mai 2017 à 08:56 | | Répondre
    • Et bien oui je suis le centre du monde et c'est bon !!

      Posté par DANIEL GENTY, 29 mai 2017 à 15:43 | | Répondre
  • Bravo Daniel, quelle tolérance, quelle modestie ! Se centrer, ne veut pas dire être le centre du monde ! Belle journée à toi. Amitiés. Joëlle

    Posté par JC, 29 mai 2017 à 09:19 | | Répondre
    • Je voulais simplement exprimer qu'il n'y a pas que moi et que les autres sont importants.

      Posté par DANIEL GENTY, 29 mai 2017 à 15:44 | | Répondre
  • Je partage le sentiment de Joëlle et le tien. J'ai l'impression qu'observer le monde, échanger avec ceux qui nous entourent nous permet de savoir qui nous sommes et d'évoluer sur le chemin de la vie. Merci Daniel pour ce sujet de réflexion, lumineuse journée. brigitte

    Posté par Plumes d Anges, 29 mai 2017 à 09:57 | | Répondre
  • ...Une petite lumière parmi les autres...

    Posté par manouche, 29 mai 2017 à 11:51 | | Répondre
    • Et si fragile...Le moindre souffle peut l'éteindre....

      Posté par DANIEL GENTY, 29 mai 2017 à 15:48 | | Répondre
  • Les autres sont un miroir pour nous même.

    Posté par DANIEL GENTY, 29 mai 2017 à 15:47 | | Répondre
  • nous sommes reliés aux autres , que nous le voulions ou non, nous ne pouvons pas nous sauver sans eux

    Posté par gazou, 29 mai 2017 à 16:07 | | Répondre
    • Tous dans la même galère et tous inter connectés !!

      Posté par Daniel, 31 mai 2017 à 17:14 | | Répondre
  • Je ne critique aucunement. D'où peut provenir le monde sinon de nous-mêmes ? Certains disent même qu'il est notre reflet.

    Posté par Aloysia, 29 mai 2017 à 17:27 | | Répondre
  • Non, non, mais moi ça me plaît bien d'être le centre du monde. Mon égo vient de gonfler brusquement.....Je vais quand même faire attention !!

    Posté par DANIEL GENTY, 29 mai 2017 à 17:58 | | Répondre
    • Ce n'est pas "ton ego"... le "Je" est naturellement le centre du monde. En principe on part de cette prise de conscience pour comprendre que tout est notre création. Ensuite on comprend que les "autres" ne sont pas "autres", mais qu'ils sont aussi "nous-même" : ainsi que Jésus l'a dit "aime ton prochain comme étant toi-même". Dès lors que cette compréhension vient, si elle est accompagnée d'amour, tout est Soi, tout est UN. Par contre, lorsque tu dis "j'ai besoin des autres" tu crées une différenciation et il ne peut y avoir amour car il y a besoin. L'amour suppose : rendre grâce pour le fait qu'ils existent, que tout existe, que "Je" existe - le "Je" qui est celui de tous, le Vivant.

      Posté par Aloysia_Martine, 30 mai 2017 à 10:22 | | Répondre
      • Si les autres sont moi, je ne vais plus avoir beaucoup de place pour moi ! Mais ça ne fit rien puisque je suis aussi les autres !

        Posté par Daniel, 31 mai 2017 à 17:25 | | Répondre
  • Moi je te vois observateur. Ils tournent autour de toi parce que tu les observe et les laisse tels qu'ils sont. Non par ce que tu es le centre mais parce que tu deviens l'observateur.
    L'observateur est il le centre ?
    Le plus important est de savoir se taire et surtout écouter sans jugement. ..comme si on laissait couler l'eau. ..

    Posté par Leboudoirdesoi, 29 mai 2017 à 19:01 | | Répondre
    • Tout à fait.

      Posté par Aloysia_Martine, 30 mai 2017 à 10:23 | | Répondre
    • Ecouter, tenter de comprendre et ne pas la ramener trop souvent. Excellent sur le plan familial !!

      Posté par Daniel, 31 mai 2017 à 17:16 | | Répondre
  • Comment vivre sans les autres, sans donner, sans recevoir, sans échanger......pour ma part , ce n'est pas envisageable. J'espère simplement leur apporter ce qu'ils attendent de moi. Je dis souvent que je suis "une oreille" même si c'est parfois pesant.
    En revanche, j'ai parfois besoin de reconnaissance et çà, Madame Chinou............c'est pas bien !

    Posté par chinou, 30 mai 2017 à 09:03 | | Répondre
    • Parfaitement : le "Je" naturellement se morcelle car il a besoin pour s'exprimer de cette circulation, de même que dans notre corps physique tout est interpénétré et interdépendant.

      Posté par Aloysia_Martine, 30 mai 2017 à 10:25 | | Répondre
    • Chipotons pas sur la reconnaissance, c'est bon pour le moral !

      Posté par Daniel, 31 mai 2017 à 17:22 | | Répondre
  • J'aime me dire que les autres, ça peut être toi, ou des gens comme toi, et pas seulement des gens méchants, jaloux ou cupides et qui nous veulent du mal.
    ¸¸.•*¨*• ☆

    Posté par celestine T, 30 mai 2017 à 15:09 | | Répondre
    • Dans les autres, hélas , il y a de tout, des bons , des gens bien mais aussi des voyous, des mécréants, des profiteurs...Et j'en oublie. Mais tant pis, nous sommes capables de trier.

      Posté par Daniel, 31 mai 2017 à 17:27 | | Répondre
  • Un article qu'il est bon de lire, relire. On apprend beaucoup avec les autres. La position neutre et bienveillante est un bon début. Ensuite, on peut toujours nuancer. Bonne journée.

    Posté par Lyne-Anke, 30 mai 2017 à 16:59 | | Répondre
    • Les autres peuvent être d'excellents professeurs, qu'ils soient bons ou méchants !

      Posté par Daniel, 31 mai 2017 à 17:28 | | Répondre
  • nous sommes interdépendants et nous nous aidons les uns les autres. Bises

    Posté par durgalola, 30 mai 2017 à 20:36 | | Répondre
    • On peut aussi, hélas, se détruire les uns , les autres. J'espère que l'accouchement 'est ben passé. Garçon ou fille?

      Posté par Daniel, 31 mai 2017 à 17:30 | | Répondre
      • Deux garcons qui sont prématurés. Ils vont bien juste un d'eux qui se nourrit peu. En principe sortie en fin de semaine. Bises

        Posté par durgalola, 04 juin 2017 à 20:57 | | Répondre
        • Merci pour l'info et longue et belle vie à ces deux petits !

          Posté par DANIEL GENTY, 05 juin 2017 à 18:22 | | Répondre
  • c'est vrai Daniel, toute rencontre est nourrissante et bizarrement même celles qui a priori semblent négatives, bonne soirée

    Posté par sylvie, 30 mai 2017 à 22:39 | | Répondre
Nouveau commentaire