boite

Dans la rue Pierre et Marie Curie, les maisons sont alignées, les unes à côté des autres,  comme des boîtes, des petites boîtes. Elles sont entourées par des boîtes plus grandes, les jardins. Au milieu de la rue s'est glissée entre les maisons, comme une incongruité, une énorme boîte , un immeuble mais qui est divisé en petites boites !!

Je passe tous les jours devant et je me demande qui habite dans ces petites boîtes. Les rideaux sont souvent tirés et les portes bien fermées...Au cas où ....

C'est une rue tranquille, bordée d'arbres, toute droite. Il ne s'y passe pas grand chose. Toute la vie est à l'intérieur des petites boîtes. Dans la journée tout est désert car il sont tous partis travailler dans leur boîte. Heureusement quand arrive le week end, ils peuvent aller faire la fête en boîte de nuit......

Des boîtes, rien que des boîtes.......Boîtes à gants, boîtes à chaussures, boîtes à outil, boîtes aux lettres, boîtes de conserves, boîtes de vitesse, boîtes de nuit.........Et puis deux incontournables. Mon corps qui m'empêche de voler et de me déplacer vite.....Et puis, et puis la dernière petite boîte: mon cercueil !!

Vivre entre quatre mur , ce n'est pas drôle du tout. J'ai besoin de respirer, de liberté, de grands espaces ......

Heureusement, heureusement...... il est toujours possible de sortir des sentiers battus, de penser" hors de la boîte", en dehors des cadres, de s'ouvrir à tous les possibles.

Daniel