Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

22 février 2017

Tout arrive pour le mieux

 

 

accepter

 

Vous devez vous rappeler que tout ce qui arrive, arrive pour le mieux. Il y a une distribution divine des choses. Votre vie eût été appauvrie sans toutes les choses qui vous sont arrivées. Aussi tout doit être accepté, le bon et le mauvais. En fait, vous n'avez pas le choix. Si vous voulez le bon, vous aurez le mauvais aussi. Chaque chose a deux aspects. Si vous voulez le côté face d'une pièce, vous devez prendre le côté pile aussi. C'est inutile d'attendre seulement du plaisir. Le plaisir et la peine vont toujours de pair. Il faut prendre les deux, ou rien du tout. Quand une chose arrive, acceptez-la d'abord. C'est la vérité. C'est arrivé. Pouvez-vous la refuser et dire que ce n'est pas arrivé? Non. Après avoir pleuré et vous être lamenté vous allez accepter en tout état de cause. Pourquoi ne pas l'accepter dès le début ? Dites " oui " à tout. Quand vous acceptez de plein gré une chose, il n'y a pas de souffrance.

La peur doit être bannie de votre vie.

La peur que quelque chose arrive est pire que la chose elle-même. Les peureux meurent bien des fois avant l'heure de leur mort. La peur doit être bannie de votre vie car elle est irrationnelle et bloque l'action.

Swami Prajnanpad

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Enseignement spirituel - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Tout arrive pour le mieux

    Il est vrai, Daniel, que tu sais toujours apporter les enseignements utiles...

    Posté par Aloysia_Martine, 22 février 2017 à 08:54 | | Répondre
    • J'essaie de trouver et d'écrire des choses qui touchent, qui résonnent...Des fois, c'est pas terrible !!

      Posté par DANIEL GENTY, 22 février 2017 à 17:38 | | Répondre
  • Que la peur soit bannie le plus possible, oui, mais ne crois-tu pas que parfois la révolte est saine ?

    Posté par manouche, 22 février 2017 à 08:55 | | Répondre
    • Oui une bonne révolte de temps en temps permet d'expulser toutes les tensions qu'on a pu accumuler. Mais accepter c'est bien aussi. Ne nous méprenons pas sur le mot accepter qui ne veut pas dire, renoncement, abandon , bien au contraire.

      Posté par DANIEL GENTY, 22 février 2017 à 17:40 | | Répondre
  • il est des gens qui vivent comme des morts par peur de se laisser vivre ...
    amitié

    Posté par Marie-Claude, 22 février 2017 à 09:45 | | Répondre
    • Des morts vivants ! C'est ben triste !

      Posté par DANIEL GENTY, 22 février 2017 à 17:41 | | Répondre
  • cc..
    comme c'est difficile parfois..
    et pourtant..
    il est là..le chemin..
    enfin..
    celui que j 'emprunte..
    du moins que j éssaie d emprunter...
    bonne, douce journée à toi
    bzzz
    claire

    Posté par CLAIRE, 22 février 2017 à 10:13 | | Répondre
    • n essaie, on tâtonne mais on avance !!

      Posté par DANIEL GENTY, 22 février 2017 à 17:42 | | Répondre
  • C'est un texte éclairant qui nous donne de précieux conseils sur comment aborder la vie. Mais que c'est difficile parfois de mettre en pratique ces préceptes qui paraissent si simples.
    Je suis une angoissée notoire mais avec le temps, j'apprends à mettre de côté ces angoisses car elles ne servent à rien, si ce n'est à me ralentir, à me pourrir la vie. J'essaie de respirer, de méditer et de vivre en harmonie avec la nature. Merci pour ce texte d'aujourd'hui, une petite bouffée d'oxygène dans ce quotidien parfois si difficile.

    Posté par Dédé, 22 février 2017 à 11:42 | | Répondre
    • Ta démarche est juste. Il s'agit aussi de tenter de vivre dans le bien être pour son propre épanouissement. Marcher , respirer, méditer , vivre proche de la nature, c'est exactement ce que je fais . Bonne route....

      Posté par DANIEL GENTY, 22 février 2017 à 17:44 | | Répondre
  • Lâcher le mental...et la temporalité...
    Se concentrer sur la seule réalité : l'instant présent.
    Tout cela élimine la peur qui n'est qu'une projection.
    Bisous
    ¸¸.•*¨*• ☆

    Posté par celestine T, 22 février 2017 à 12:05 | | Répondre
    • Les peurs sont toujours issues du passé ou de l'avenir, surtout de l'avenir d 'ailleurs moins du présent. C'est pour cela qu'il est intéressant de réduire mentalement le temps. J'espère que ta maman se porte mieux.

      Posté par DANIEL GENTY, 22 février 2017 à 17:46 | | Répondre
  • Bannir la peur de sa vie...bien sûr que c'est ce qu'il faut faire..mais ce n'est pas facile

    Posté par gazou, 22 février 2017 à 18:56 | | Répondre
    • Même très difficile ! Je n'arrive pas à me défaire de certaines peurs, notamment la peur de l'échec !!

      Posté par DANIEL GENTY, 24 février 2017 à 17:40 | | Répondre
  • cc
    en reponse a ton com chez moi...
    .. le cerceuil en carton..
    c 'est dans l optique d'une cremation...
    excuse moi..
    si je n ai pas precisé...
    toute douce journée à toi...
    bzzz
    claire

    Posté par CLAIRE, 23 février 2017 à 10:53 | | Répondre
    • Ok , donc facile à bruler !! Je n'ai pas encore fait mon choix: ou partir en fumée( dommage ça pollue un peu) ou être enterré( ça fait de l'engrais pour la terre !)

      Posté par DANIEL GENTY, 24 février 2017 à 17:44 | | Répondre
  • il y a eu tellement d’événement que je pourrait en faire un roman ,jeudissime

    Posté par la griffe du lou, 23 février 2017 à 14:54 | | Répondre
    • La vie est un roman, une aventure, un fil où l'on avance tant bien que ml en essayant de garder l'équilibre. Bon WE !

      Posté par DANIEL GENTY, 24 février 2017 à 17:51 | | Répondre
  • Décidément, tes billets résonnent en moi, Daniel. Ces mots me parlent beaucoup. Oui, accepter ce qui nous arrive est la meilleure façon d'avancer et de grandir. Ne pas rester bloqué sur un événement, cela ne sert à rien, sinon à se faire du mal, mais apprendre à accepter, à pardonner s'il le faut, c'est important pour continuer son chemin. Ce n'est pas toujours facile mais cela en vaut la peine.
    Merci Daniel.

    Posté par Françoise, 23 février 2017 à 14:59 | | Répondre
  • Pas si facile d'abandonner parce que le mental étant ce qu'il est n'aime rien autant que de gruger sur le meme os pendant des jours. Lorsque je me réveille au milieu de la nuit il me faut parfois le prendre de vitesse et lui dire "toi tu dégages!". Lorsque je ne le voit pas venir à temps, cela peut durer des heures. Une fois entré, il s'incruste. Vigilance vigilance... on est sur la corde raide avec ce fourbe dans les parages.

    Posté par kéa, 24 février 2017 à 02:53 | | Répondre
    • Il nous ronge, nous bouffe et nous aveugle. C'est un empêcheur de tourner en rond.

      Posté par DANIEL GENTY, 24 février 2017 à 17:55 | | Répondre
  • Il est important de savoir accepter les événements inéluctables, ceux sur lesquels nous n'avons aucune possibilité d'action. Bon WE !

    Posté par DANIEL GENTY, 24 février 2017 à 17:53 | | Répondre
  • Tout est acceptation et alors la souffrance s'envole ! Mais pour en arriver là que de travail sur nous...
    Allez zou j'y travaille et je dis stop dès qu'une pensée parasite s'insinue dans ma tête. .reste plus qu'à enlever les ressentis corporels...

    Posté par Leboudoirdesoi, 04 mars 2017 à 23:40 | | Répondre
    • Difficile à réaliser....Mis ça vaut le coup d'essayer !!

      Posté par DANIEL GENTY, 06 mars 2017 à 16:24 | | Répondre
  • Comme la vague qui va et qui vient, le jour et la nuit, inspiration expiration le yin et le yang...je prends les 2 et je fais avec jour après jour. Se le rappeler avec ce texte fait du bien.

    Posté par Leboudoirdesoi, 05 mars 2017 à 10:40 | | Répondre
    • Le yin, le yang: pile ou face, recto-verso, côté cours , côté jardin...La dualité !
      La tempête en Normandie ?

      Posté par DANIEL GENTY, 06 mars 2017 à 16:34 | | Répondre
  • Excellent texte. Mais on ne peut pas bannir la peur de notre vie, la peur ne dépend pas de nous, c'est une émotion, elle est une réaction naturelle et incontrôlable de notre organisme, de ce que nous sommes. Il faut la reconnaitre, quand elle arrive, et l'accepter comme une alarme; quand on a peur, cela veut dire que l'on doit mobiliser toutes nos ressources personnelles pour faire face au danger !

    Posté par talan, 19 mars 2017 à 10:01 | | Répondre
    • Les peurs sont souvent à la base de nos comportements: agressivité, fuite, colère, jalousie. Elles sont la source de biens des maux !!

      Posté par DANIEL GENTY, 21 mars 2017 à 14:32 | | Répondre
Nouveau commentaire