Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

28 octobre 2016

La vieille dame sur son vélo

 

vélo

Je la voyais souvent, pratiquement tous les jours, sillonner les rues de la ville sur son vélo. Elle se tenait droite comme un i. Qu’il fasse beau ou qu’il pleuve, elle allait faire ses courses. Elle devait bien avoir plus de quatre vingt ans.

Quand je la croisais, moi dans ma voiture et elle sur son vélo, j’avais toujours la même pensée «  J’aimerais bien être comme elle à son âge » me disais-je tout bas. Bien sur son coup de pédale n’était pas celui de Bernard Hinault, mais quand même, elle paraissait déterminée et encore très alerte. 

Puis un jour je ne l’ai plus revue et je m’en inquiétais. Cela a bien duré huit mois. Hier matin je suis allé chercher mon journal et oh ! Surprise elle était chez le marchand de journaux racontant à plusieurs personnes ce qui lui était arrivé. Un autobus l’avait renversée lui occasionnant une fracture à la jambe.

De complication en complication et de rééducation en rééducation, elle sortait pour la première fois aujourd’hui. Le ressort était cassé et elle savait qu’elle ne remonterait plus jamais à vélo. Il y avait de la tristesse dans son regard. Je me dis en moi-même qu’il fallait vraiment apprécier les choses de la vie : faire du vélo, marcher ou respirer tout simplement.

Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Expériences de vie - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur La vieille dame sur son vélo

  • N'as tu pas suggéré à cette vieille dame de marcher à côté de son vélo comme celle qui avait donné lieu à un de post il y a quelques années en arrière ? Quant à apprécier les choses de la vie, il faut parfois du temps ou un souci pour réaliser la chance que nous avons .

    Posté par chinou, 28 octobre 2016 à 07:21 | | Répondre
    • A chaque fois que je promène en forêt, je pense à la chance que j'ai de pouvoir marcher ! Il faut avoir conscience de toutes ces petites choses apparemment anodines.
      Belle journée !

      Posté par DANIEL GENTY, 28 octobre 2016 à 09:53 | | Répondre
  • cela me rappelle mon papa, lui aussi enfourchait son vélo tous les jours pour venir me dire bonjour ... jusqu'à ce qu'il considère la route trop encombrée de voitures et c'est à pieds que ses promenades se faisaient ...
    amitié .

    Posté par Marie-Claude, 28 octobre 2016 à 07:33 | | Répondre
    • Avant je faisais du footing, maintenant je marche !......Je vieillis !

      Posté par DANIEL GENTY, 28 octobre 2016 à 09:54 | | Répondre
  • J'espère qu'elle va continuer ses promenades à pied et qu'elle va garder le goût de la vie

    Posté par gazou, 28 octobre 2016 à 09:03 | | Répondre
  • En tout cas je ne la vois plus dans les rues !

    Posté par DANIEL GENTY, 28 octobre 2016 à 09:54 | | Répondre
  • C'est là qu'on voit la merveille que nous sommes... Le petit pantin a quatre membres et il s'éclate avec. Clac, on lui coupe un bras... pas grave, il se débrouille avec ce qui reste. On lui enlève un pied ... Quelle importance, il est toujours vivant ! VIVANT !! Quel prodige ! Que nous manque-t-il lorsque on nous sommes vivants ?...

    Posté par Aloysia_Martine, 28 octobre 2016 à 10:52 | | Répondre
  • Il faut aussi avoir la sagesse de renoncer.
    comme disait un de mes vieux amis :"faire au mieux avec ce qui reste"....

    Posté par manouche, 28 octobre 2016 à 11:04 | | Répondre
  • C'est paris...dangereux en vélo..la pauvre. Tu as raison profitons de ce que nous pouvons faire aujourd'hui...

    Posté par Leboudoirdesoi, 28 octobre 2016 à 15:33 | | Répondre
  • Il est arrivé la même chose à ma belle mère, mais à pied. Elle s'est fait renverser par une voiture et après, elle a arrêté de marcher. Et elle a commencé à vieillir... Triste...

    Posté par Pastellle, 28 octobre 2016 à 18:32 | | Répondre
    • Triste.....Un coup d'arrêt à la vie !

      Posté par DANIEL GENTY, 29 octobre 2016 à 16:48 | | Répondre
  • oh!! quel dommage! ça me touche beaucoup! ta phrase finale est très juste

    Posté par sylvie, 28 octobre 2016 à 18:53 | | Répondre
    • Il faut avoir conscience de la chance que nous avons. Il y a 5mn, une amie vient de m'informer que son mari a les premiers symptômes de la maladie d'Alzheimer. Bien triste !

      Posté par DANIEL GENTY, 29 octobre 2016 à 16:50 | | Répondre
  • Moi ce qui me ravit, c'est de faire un petit récit sur cette histoire qui parait anodine, mais en fait, ce sont ces choses là, quotidiennes, qui font les choses de la vie. Une bien belle histoire de la vie. Merci Daniel

    Posté par bizak, 28 octobre 2016 à 21:40 | | Répondre
    • C'est la vie tout court avec ses hauts et ses bas. Bonne soirée Bizak

      Posté par DANIEL GENTY, 29 octobre 2016 à 16:53 | | Répondre
  • C'est une belle leçon pour moi qui ai un peu de mal à redevenir aussi active qu’avant mes soucis de santé. Il y a toujours quelque chose d'intéressant à trouver sur to blog et je vais me secouer ! Amitiés.

    Posté par Ariaga, 29 octobre 2016 à 09:45 | | Répondre
  • La vie est parfois injuste !
    Etre renversée par un autocar alors que l'on fait un geste magnifique pour la planète, c'est d'une injustice...
    Je comprends sa tristesse.
    Merci Daniel pour cette belle histoire.
    ¸¸.•*¨*• ☆


    http://celestinetroussecotte.blogspot.com

    Posté par celestine T, 29 octobre 2016 à 21:50 | | Répondre
    • Pauvre femme, elle avait l'air bien triste !! Quelle chance d'être autonome !

      Posté par DANIEL GENTY, 31 octobre 2016 à 17:18 | | Répondre
  • C'est une jolie histoire qui se termine bien même si la vieille dame s'est rangée des vélos.

    Posté par Alezandro, 30 octobre 2016 à 21:24 | | Répondre
    • Je ne la vois plus. Le ressort est sans doute cassé.

      Posté par DANIEL GENTY, 31 octobre 2016 à 17:36 | | Répondre
  • La vie racontée avec justesse et finesse...
    À la lecture de ton récit, on sent ton regard plein de bonté porté sur cette dame.
    Oui, apprécions la chance que nous avons de pouvoir nous déplacer de façon autonome. Mes pensées vont à un ami qui suite à un accident cérébral ne peut plus se servir de ses deux jambes et qui en souffre énormément.

    Posté par nanegrub, 01 novembre 2016 à 04:34 | | Répondre
    • C'est lorsque l'on est dans cet état que l'on se rend compte combien il est précieux de pouvoir marcher.

      Posté par DANIEL GENTY, 01 novembre 2016 à 16:39 | | Répondre
  • Oh oui, il faut apprécier chaque instant : la vie est belle mais si fragile.

    Posté par Bonheur du Jour, 01 novembre 2016 à 07:28 | | Répondre
    • Il fat avoir conscience de la fragilité de la vie. On peut tout perdre en un instant !

      Posté par DANIEL GENTY, 01 novembre 2016 à 16:42 | | Répondre
Nouveau commentaire