Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

02 octobre 2016

Les lois

 

loi

 

Les lois , les règlements  administratifs sont les garants d'un bon ordre sociétal. Mais lorsque toutes ces règles ont tendance à se multiplier, à vouloir tout ordonner, elles sont alors le reflet d'une société en grande difficulté car elles signifient,  soit que les citoyens commencent  à  avoir des comportements inadéquates par rapport au bien commun, soit que l'état souhaite  asseoir encore plus son pouvoir.

Dans les deux cas de figure un carcan tend à s'installer rigidifiant les rouages et les relations de la société.  Une certaine complexité s'installe. Souvent les lois  partent d'un constat d'échec où la raison et la responsabilité des individus tendent à s'effriter. Elles sont alors le reflet d'une société qui  a du mal à fonctionner  sur des valeurs humaines saines.

Les lois rigidifient, codifient, créent des interdits  et empêchent l'énergie de bien circuler entre les individus et entre les peuples. Elles sont les échecs de la démocratie et peuvent devenir un obstacle à la créativité et à la liberté.

Bien sûr qu'il faut des lois, mais point trop. Plus une société s'auto régule elle même et plus les valeurs véhiculées entre citoyens sont grandes. Rendez vous compte....Aucune loi.....Mais de grandes valeurs spirituelles: conscience, responsabilité, respect de l'autre et des libertés, solidarité, sens du partage ! Il me plaît à rêver que, peut être un jour( certainement lointain), une telle société naîtra et s'épanouira !!

Mais pour l'instant, l'homme est ainsi fait que son égoïsme est profond, son goût du pouvoir est grand et qu'il a toujours au fond de lui des accès de violence. Alors il faut bien des lois !!

Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Bazar spirituel - Commentaires [29] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commentaires sur Les lois

  • comme toi, je rêverais d'une société libre de lois car faite d'individus divins conscients du bien être de tous ... mais les Grecs nous ont démontré que l'Olympe était un sacré bordel ... Nous sommes donc humains et nous avons pensé des lois pour équilibrer nos penchants ... créant la démocratie qui est le moindre des maux face aux dictatures ... cependant nous assistons à ce jour à un individualisme tel que la démocratie se perd chacun tirant à soi l'interprétation des lois en place qui hier faisaient raison ... Les peurs suscitées réclament et reçoivent des lois restrictives qui vont à l'encontre de ce que toi et moi (et beaucoup d'autres) recherchons ... une société libre de penser et d'agir selon les préceptes du libre arbitre qui nous voudraient voir vivre ensemble sans nuire à l'autre ... Nous sommes bien loin du compte en effet ...
    j'adore ton article !
    amitié .

    Posté par Marie-Claude, 02 octobre 2016 à 07:30 | | Répondre
    • Les lois sont nourries par la peur et la violence comme tu le dis si bien...Et nous vivons dans une époque difficile où les lois se multiplient et où les frontières commencent à se refermer( la Hongrie). C'est pas gagné pour la solidarité !!

      Posté par DANIEL GENTY, 03 octobre 2016 à 17:35 | | Répondre
  • Bonjour,
    Un texte intéressant...
    Mais les valeurs spirituelles ne sont-elles pas aussi des "lois" ?
    Les livres religieux sont des recueils de loi, initiant le néophyte au concept de liberté surveillée par les dieux, avec comme épée de Damoclès leurs courroux vindicatifs lorsqu'on désobéit...
    La loi a été créée pour "effacer" l'individualisme". On se retrouve dans le principe "trop de lois tue la loi" ; et voilà l'individualisme de retour...
    Le concept du libre arbitre est une idée individuelle, selon moi. Elle est inapte pour la vie en société...
    Je pourrais développer grandement le débat, mais ce serait se mettre hors sujet de l'idée de ton billet...
    Merci grandement de ce partage.
    Bon dimanche sous le soleil.

    Posté par kakushiken, 02 octobre 2016 à 09:59 | | Répondre
    • Les valeurs spirituelles sont elles des lois? ça vaut le coup de se poser la question et d'y réfléchir. En tout cas le dogmatisme, les rites religieux sont semblables aux lois, me semble-t-il....

      Posté par DANIEL GENTY, 03 octobre 2016 à 17:38 | | Répondre
      • kakushiken soulève une question intéressante.
        Sans doute ne faut-il pas faire l'amalgame valeurs spirituelles/religions.
        les valeurs spirituelles sont liées à l'intériorité personnelle, laquelle peut rejoindre d'autres intériorités qui les partagent.
        Les religions sont des croyances en des divinités extérieures. Il faut leur rendre un culte, des rites, etc. la plupart pour attirer « les bonnes grâces de la divinité ».
        Au fond une religion c'est un marchandage… Comme on disait dans ma jeunesse : « gagner son ciel ! » « Avoir une récompense dans les cieux »… la belle affaire !

        la valeur spirituelle est une attitude que l'on peut traduire en actes. La bonté par exemple. Pas besoin d'une religion pour « l'exercer ».
        Une autre question est : y a-t-il des valeurs spirituelles universelles ? C'est-à-dire dans lesquelles une très large majorité des humains peuvent s'y retrouver.
        Par exemple : la déclaration universelle des droits de l'homme.
        Pas grand-chose à voir avec une religion.

        Posté par alainx, 05 octobre 2016 à 12:54 | | Répondre
        • Oui ne pas confondre religion et spiritualité. Je dirais même que cela n'a rien à voir. La spiritualité est une démarche personnelle, intime....

          Posté par DANIEL GENTY, 06 octobre 2016 à 11:57 | | Répondre
  • J'aimerais bien que l'on puisse vivre sans loi, que chacun soit capable de respecter l'autre de lui-même sans qu'on l'y oblige...Mais hélas ....

    Posté par gazou, 02 octobre 2016 à 10:43 | | Répondre
    • Utopie par les temps qui courent....Mais on peut rêver.....Moi le premier....

      Posté par DANIEL GENTY, 03 octobre 2016 à 17:39 | | Répondre
  • On a le même rêve... Beau dimanche Daniel

    Posté par Florinette, 02 octobre 2016 à 14:35 | | Répondre
    • Rêvons...rêvons....Un jour peut être. En attendant la situation se durcit !!

      Posté par DANIEL GENTY, 03 octobre 2016 à 17:41 | | Répondre
  • La loi est le garant de la démocratie et la force des plus faibles.

    Posté par manouche, 02 octobre 2016 à 16:55 | | Répondre
    • Et en plus la loi ne résout rien parfois !! Elle ne fait que compliquer...Quand je vois ce qui se passe à Bruxelles !

      Posté par DANIEL GENTY, 03 octobre 2016 à 17:42 | | Répondre
  • c'est vrai qu'on a la désagréable impression qu'un étau se resserre; tiens! un truc tout bête, la photo sur les papiers d'identité! pas de mèche, pas de sourire, pas de lunettes pas de, pas, la règle est tellement stricte qu'elle en devient étouffante

    Posté par sylvie, 02 octobre 2016 à 17:22 | | Répondre
    • C'est vrai. J'ai fait refaire la mienne il y a quinze jours( et puis au passage une taxe de 80 euros !)

      Posté par DANIEL GENTY, 03 octobre 2016 à 17:44 | | Répondre
  • Rendons à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu... soit : des lois sont utiles à la société, mais dans le domaine de la vie intérieure, il en est d'autres, les lois "non écrites" dont parlait l'Antigone de Sophocle.

    Posté par Aloysia_Martine, 02 octobre 2016 à 21:14 | | Répondre
  • Cela me fait un peu penser à une réflexion de Léo Ferré qui disait un jour, alors que des anarchistes refusaient de payer leur place de concert et faisaient le boxon devant la salle de concert " L'anarchie c'est bien joli, mais il y a des limites!"

    Posté par alezandro, 03 octobre 2016 à 20:37 | | Répondre
    • Un juste milieu !

      Posté par Daniel, 04 octobre 2016 à 16:59 | | Répondre
  • Évidemment dans une société où 1% des gens s'enrichissent immodérément et qu'il ne semble pas que cela puisse s'arrêter, ça va prendre de plus en plus de lois pour maîtriser les 99% de victimes de plus en plus désespérées et en colère. Lorsque les victimes n'auront vraiment plus rien à perdre, va y'avoir du changement. Ça s'est toujours passé ainsi auparavant !
    à moins que cette fois-ci il y ait un éveil authentique et qu'on bascule dans la conscience, ce qui est loin d'être exclu à mon avis !

    Posté par kéa, 04 octobre 2016 à 00:43 | | Répondre
    • D'accord avec ce que tu dis. Il faut bien protéger les riches !

      Posté par Daniel, 04 octobre 2016 à 17:00 | | Répondre
  • C'est insupportable, un état qui légifère sur tous les sujets, ne faudrait-il pas d'abord éduquer, dès le plus jeune age ? Nous avons ce "pouvoir" autour de nous en apprenant à nos enfants et petits enfants à respecter l'autre, sa famille, son voisin, ses professeurs... C'est par là que tout commence il me semble. Belle journée Daniel, à bientôt. brigitte

    Posté par Plumes d Anges, 04 octobre 2016 à 13:13 | | Répondre
    • Des valeurs plus tôt que des lois! Mais ça c'est difficile !

      Posté par Daniel, 04 octobre 2016 à 17:04 | | Répondre
  • Le juste milieu est tellement difficile à trouver ! Essayons de le trouver en nous et de le partager autour de nous, ce sera peut-être plus efficace! Bonne soirée; Amitiés; Joêlle

    Posté par JC, 04 octobre 2016 à 17:09 | | Répondre
    • Toujours partir de soi et émettre si possible des bonnes vibrations !

      Posté par DANIEL GENTY, 06 octobre 2016 à 11:51 | | Répondre
  • Ce n'est pas simple la question que tu soulèves !
    Je partage tout à fait l'espérance que tu as une société fondée sur des valeurs, à condition qu'elles ne restent pas des bonnes idées, mais qu'elles se traduisent en actes.
    Cela suppose tout système éducatif d'éveil de la conscience profonde qui réside au cœur de l'être humain. Cela suppose des parents eux-mêmes éveillés à ces valeurs.
    ça existe !
    En attendant ces jours merveilleux, il faut bien un système législatif, protecteur des humains, et de la société que l'on se choisit dans un régime démocratique.
    Le problème c'est que nous élisons un parlement auquel nous demandons exclusivement cela : faire des lois ! Pour tout et n'importe quoi ! Alors forcément l'année en année une inflation législative qui finit par rendre le système totalement opaque et inapplicable. J'en sais quelque chose en tant que (ancien) juriste, qui s'est retrouvé avec des lois qui se contredisaient entre elles.

    Il n'empêche : je garde en moi cette phrase de Lacordaire.
    " "Entre le fort et le faible, entre le riche et le pauvre, entre le maître et le serviteur, c'est la liberté qui opprime et la loi qui affranchit"
    on voit très bien ce que cela donne lorsque l'on quitte « l'État de droit » ( que brocarde actuellement Jean-Marie Sarkozy), au profit des mafias, groupes de pressions, magouilles en tout genre, (et le précité en est un spécialiste), et capitalisme international effréné…

    Posté par alainx, 05 octobre 2016 à 13:08 | | Répondre
    • Je pense que tout ce qui se passe est bien orchestré... au profit de qq'uns S'emparer du pouvoir mondial !... le rêve de tous les puissants depuis aussi loin qu'on puisse reculer ! Les millions problèmes que l'on rencontre actuellement sont des symptômes de cette situation malsaine.

      Posté par kéa, 05 octobre 2016 à 17:15 | | Répondre
    • On pourrait dire tout aussi bien" la loi opprime et la liberté affranchit". Souvent les riches, les nantis , ceux qui ont le pouvoir se sentent libres de s'affranchir des lois !( Cahuzac, Sarko, Copé, et dernièrement Sapin). Quand je pense qu'ils devraient donner l'exemple ::

      Posté par DANIEL GENTY, 06 octobre 2016 à 12:02 | | Répondre
      • Quand je pense qu'ils ont l'audace de réclamer nos suffrages !

        Posté par alainx, 06 octobre 2016 à 17:23 | | Répondre
        • Oui. Il sont gonflés ! Et surtout prêts à tout pour conquérir le pouvoir.

          Posté par DANIEL GENTY, 08 octobre 2016 à 14:17 | | Répondre
Nouveau commentaire