Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
Les voies de l'âme
11 août 2016

Instantané

 

viry-chatillon

 

Nous étions en voiture avec ma femme. J'étais sur la petite route qui longe le lac et je roulais doucement. J'aime bien emprunter ce chemin éloigné de la ville et  de ses immeubles. Soudain sur le bord de la route, une femme se met à agiter ses bras en riant  et me fait signe de m'arrêter.

 Première réaction intérieure" Mais je ne la connais pas. Que me veut -elle? ". Deuxième réaction je m'arrête et baisse ma vitre. La femme passe son visage  qui brusquement change, étonné. Le rire fait place à la stupéfaction. "Oh excusez moi. Je me suis trompée. J'attendais des amis qui doivent arriver en voiture. J'aurais du mettre mes lunettes". Elle semblait très confuse. Ma femme et moi  nous  nous sommes mis à rire de bon cœur. Nous l'avons laissée lui disant au revoir !!

Presque une histoire sans paroles.

Daniel

Daniel

Publicité
Publicité
Commentaires
K
Quelle agréable route ! <br /> <br /> La photo m'a ramenée pas très loin de chez moi<br /> <br /> le long de la rivière Batiscan<br /> <br /> c'est tout pareil.
Répondre
M
Ce sont des choses qui arrivent ! Vous deviez vous rencontrer, ce jour-là... Une sympathique rencontre en tous cas.
Répondre
A
L'essentiel c'est que tu te sois arrêté pour une inconnue. Amitiés.
Répondre
M
En choeur et non en coeur ... quoique ! Faute d'orthographe significative (sourire)
Répondre
M
Comme quoi ... mieux vaut ne pas se fier à sa toute première impression Car même si l'inconnu est justement "inconnu", il est toujours une surprise, en l'occurrence, une jolie surprise. Ecouter la voix qui vous disait" je ne le connais pas, je ne m'arrête pas " vous aurait privé de rire en coeur avec cette inconnue. Oui, ne pas avoir peur de l'autre ... <br /> <br /> Merci pour ce rappel, bonne journée à vous;
Répondre
Les voies de l'âme
Publicité
Derniers commentaires
Les voies de l'âme
Newsletter
Publicité