papillon

 

J'ai toujours près de moi( même en vacances !) le dernier livre écrit par mon professeur de yoga, décédée en 2011. Il contient, selon moi, des merveilles que je lis en fonction de mon inspiration. J'ouvre le livre au hasard et parcours le texte qui se présente à mes yeux. Je pense, alors, à elle si authentique, si exigeante qui a délivré un enseignement original et très personnel. C'est bien le seul enseignement digne d'intérêt que j'ai pu recevoir dans ma vie !!

Je vous diffuse le texte qui s'est présenté à moi, hier.

La libération( 26 février2005)

Quand on a compris et vraiment ressenti que nous faisons tous partie de cet immense univers, que nous suivons tous des trajectoires obéissant aux mêmes lois, nous ne pouvons plus qu'aller vers cette vibration, là où se trouve le bonheur.

Nous y découvrirons cette grande fraternité qui seule peut aider l'humanité souffrante. Nous pourrons alors nous délivrer des chaînes que nous nous sommes créées, de nos peurs, de notre frustration, par un travail sur soi qui, nous ayant permis d'aller jusqu'a la cause de tous nos maux, nous mènera à la libération de l'esprit et du coeur.

L'être humain peut être pleinement heureux dans tout son être quand il réalise tout ce qu'il porte en lui, quand il ressent que, là où il est dans l'univers, il a toute sa valeur. Il n'y a rien d'autre qu'un souffle gigantesque qui nous propulse vers notre destin, celui, ultime, de la libération. La lumière est pour tous, la joie et l'amour pour tous.

Le destin de l'homme c'est de réaliser son unité avec lui même et le Tout.

Il semble qu'il ne puisse y avoir éveil que par un travail intense sur soi-même. Il n'y a pas éveil sans les houles de la souffrance.

Huguette Pinson: Vers l'homme nouveau