Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

10 juin 2016

La soupape

 

silence

 

 

 

 

 

 Souvent, d'une façon tout à fait inconsciente, nous avons tendance à accumuler en nous des sensations, des émotions, des contrariétés, des souffrances, des regrets et des remords.......Et encore plein de choses ! qui fait que nous devenons une cocotte minute prête à exploser d'un instant à l'autre ou bien au contraire à entrer dans un état dépressif d'abattement.

On entasse jusqu'à déborder ! Et tout cela stagne en nous, remonte de temps en temps à la surface, vient alimenter nos pensées et notre mental créant un véritable maelstrom ! Il m'est arrivé ainsi d'être parfois fatigué d'avoir trop pensé...... jusqu'à saturation.

Alors que faire ? Et bien une seule chose: EVACUER ! Tous les moyens sont bons ( sauf peut être la colère qui est une explosion non contrôlée et qui peut faire des dégâts ) à commencer par la respiration, notamment l'expiration car l'expiration facilite le relâchement, l'expulsion des tensions.

Cela me fait penser à un vase. A un moment donné pour pouvoir conserver de belles fleurs, il faut le vider de son eau stagnante et la remplacer par une eau fraîche et pure. C'est la même chose pour notre corps et notre esprit. Il nous faut nous régénérer !

Mais il y a d'autres moyens: parler, s'exprimer , mettre des mots sur ses souffrances en est un autre.

Se poser, faire le vide en soi, écouter le silence.

Apprendre à capter l'énergie de la nature avec des exercices très simples.

Il arrive assez souvent dans mes cours de yoga, qu'au moment de la détente, des personnes soient submergées par des émotions et se mettent à pleurer . C'est excellent pour évacuer.

Et puis si le mal être est trop grand , pourquoi pas une psychothérapie ? J'en ai fait pendant quatre ans et cela m'a bien aidé.

Donc pensons y. Plutôt que d'accumuler souffrances et rancœurs, EVACUONS ! La vie n'en sera que plus légère !

 

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Bazar spirituel - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur La soupape

    Écopons un peu d'eau croupie chaque jour, c'est de saison...

    Posté par manouche, 10 juin 2016 à 08:21 | | Répondre
    • Evitons les crues personnelles et sachons ouvrir les vannes !

      Posté par DANIEL GENTY, 11 juin 2016 à 17:45 | | Répondre
  • Faire le grand ménage de "printemps" en soi comme dans sa maison, nous ressentons ce besoin avec le changement de temps, même si nous sommes proches de l'été.

    Posté par Francine, 10 juin 2016 à 10:12 | | Répondre
    • Eviter d'accumuler, de garder en soi...Evacuer....La peinture est certainement ne excellente thérapie.

      Posté par DANIEL GENTY, 11 juin 2016 à 17:48 | | Répondre
  • un peu comme les crues d'ailleurs! toute cette eau croupie à se délester
    en marchant aussi longuement ça aide bonne journée

    Posté par sylvie, 10 juin 2016 à 11:39 | | Répondre
    • Bien sûr la marche est un excellent remède. Une bonne marche et hop ! ça va mieux !

      Posté par DANIEL GENTY, 11 juin 2016 à 17:49 | | Répondre
  • Voilà une chose bien difficile... Faire face à soi, affronter sa souffrance, accepter la douleur une fois encore et tenir bon...
    Descendre dans les enfers de son âme et être dévoré par les choses innommables, mourir dans les affres d'une folie indicible...
    Ce n'est pas donné à tout le monde... De plus, il faut être ne possession de tous ses moyens pour faire cela ; hors, lorsqu'on est fatigué, on ne cherche pas à marcher sous l'orage, mais bien à trouver un abri et s'écrouler...
    Merci sincèrement de ce billet.

    Posté par kakushiken, 10 juin 2016 à 15:35 | | Répondre
    • A ce point là, il y a intérêt à évacuer vite fait !

      Posté par DANIEL GENTY, 11 juin 2016 à 17:50 | | Répondre
  • C'est très vrai ; le corps est une machine qui use de l'énergie et parfois celle-ci s'accumule et doit être libérée. Cela peut se faire par une marche rapide au grand air (ou une course, ou tout autre exercice physique), en boxant un oreiller, en chantant ou en criant - ou plus simplement en déversant ce que l'on a envie de dire sur un papier que l'on jette ensuite... Le vide, le silence, ne peuvent être atteints que lorsque le "sac émotionnel" a été vidé. Mais le sommeil est bien utile aussi parfois ! Pour les larmes, elles sont le signe d'une certaine détente déjà, comme le prouve ta remarque suivant laquelle cela se produit parfois en fin de séance de yoga. Elles jaillissent aussi lors de lectures émouvantes ou lors du visionnement de films, qui ont alors une valeur cathartique...

    Posté par Aloysia_Martine, 10 juin 2016 à 21:54 | | Répondre
  • Oui tous ces moyens que tu évoques sont efficaces pour évacuer. pour ma part c'est la nation qui le fait un grand bien physique. Quelle détente après plusieurs longueurs de bassin !
    C'est ce que je viens de faire.

    Posté par DANIEL GENTY, 11 juin 2016 à 17:54 | | Répondre
  • merci pour ces conseils, depuis que je pratique le yoga, cela m'aide beaucoup.
    Bonne soirée

    Posté par eki eder, 11 juin 2016 à 21:14 | | Répondre
    • Je te conseille de persévérer car c'est excellent pour la santé et le mental!

      Posté par DANIEL GENTY, 13 juin 2016 à 16:17 | | Répondre
  • merci pour cet article et les conseils simples et bienfaisants. Il arrive quand même des débordements ; la vie nous réserve toujours des moments particuliers que nous ne pouvons pas toujours apprivoiser. Heureusement, cela vient moins souvent. Bises

    Posté par durgalola, 11 juin 2016 à 21:34 | | Répondre
    • Les débordements sont inévitables mais ils peuvent être moins fréquents et moins importants !

      Posté par DANIEL GENTY, 13 juin 2016 à 16:27 | | Répondre
  • tu as raison, il ne sert à rien de tout garder à l'intérieur, mieux vaut apprendre à extérioriser son mal et les méthodes que tu cites m'ont maintes fois allégées de ces maux inévitables que la vie nous charrie ...
    amitié .

    Posté par Marie-Claude, 12 juin 2016 à 06:24 | | Répondre
    • C'est une attitude saine car on peut en accumuler des choses au risque d devenir aigri. Il faut se rendre plus léger et la vie sera plus belle.

      Posté par DANIEL GENTY, 13 juin 2016 à 16:28 | | Répondre
  • Oui...
    Voilà une vidéo qui explique très bien cela...et comment "évacuer" au fur et à mesure les émotions qui s'accumulent...

    Posté par La Licorne, 12 juin 2016 à 16:55 | | Répondre
  • Oups !
    J'ai oublié l'adresse de la vidéo :
    https://www.youtube.com/watch?v=FgBWOY1zFfQ

    Posté par La Licorne, 12 juin 2016 à 16:56 | | Répondre
    • Merci pour cette vidéo tout à fait appropriée. Les vidéos de Lilou Macé sont souvent intéressantes.

      Posté par DANIEL GENTY, 13 juin 2016 à 16:38 | | Répondre
  • Tes mots coulent de source et sont la pure vérité..Nous devons évacuer les tensions par tous les moyens et ne pas se laisser submerger par des rancœurs, des malêtres qui nous engluent et finalement nous rendent malade.
    Merci de tout cœur !

    Posté par m'mamzelle Jeann, 13 juin 2016 à 10:43 | | Répondre
  • Combien ne disent rien, gardent pour eux leurs rancœurs et se rendent malades. Se dégager de tout cela, c'est aussi apprendre à communiquer.

    Posté par DANIEL GENTY, 13 juin 2016 à 16:41 | | Répondre
Nouveau commentaire