Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

27 mai 2016

Maître et élève

maitre

 

 

Pour ce qui me concerne la relation« Maître – élève » m’a toujours intéressé mais pas dans le sens de l’aliénation mais plutôt de celui du libre arbitre, de la liberté laissée à l’élève car nous avons tous à apprendre les uns des autres. Le maître a aussi beaucoup à apprendre de ses élèves. Plutôt que de parler de transmission, je préfère parler d’échanges.

Sur ce point je rejoins totalement Krishnamurti qui s’est souvent exprimé sur le sujet.

« Tant que subsiste la distinction entre le maître et l’élève, entre la réalité et vous-même, la compréhension n’est pas possible. Pour comprendre la vérité, il n’est pas besoin de maître ni d’élève, de second ni de premier. La vérité est la compréhension de ce qui est d’instant en instant sans le fardeau ou le résidu du moment présent……..Que des maîtres existent ou non, que l’on distingue entre initiés, élèves, etc..n’a aucune importance. Ce qui est important c’est de se connaître soi même. Sans la connaissance de soi, la pensée n’a aucune base. Si vous ne commencez pas  par vous connaître vous-même, comment pouvez savoir ce qui est vrai. Il est puéril de recevoir un enseignement et d’accepter d’être ceci ou cela ».

 

J’ajouterais  que nous sommes déjà conditionnés par tellement de choses : éducation, culture, traditions, système de valeurs personnelles que ce n’est pas la peine d’en rajouter. Bien au contraire tous nos efforts devraient porter vers un dépouillement, un déconditionnement de notre être. C’est seulement à ce titre que nous pourrons espérer être enfin nous même dans une plénitude et un épanouissement qui nous permettra, peut être, d’appréhender la réalité du monde sans passer par tout un tas de filtres déformants. Voilà un travail personnel difficile  mais juste et intéressant.

Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Bazar spirituel - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur Maître et élève

  • Du danger d'avoir un seul maître.

    Posté par manouche, 27 mai 2016 à 08:27 | | Répondre
  • Maître mais pas gourou...
    En tant que maîtresse d'école, je connais bien les pièges de cette relation.
    Elle demande beaucoup de recul, et de respect mutuel.
    ¸¸.•*¨*• ☆

    Posté par celestine T, 27 mai 2016 à 09:54 | | Répondre
    • Le piège c'est souvent la prise de pouvoir et comme tu le dis le respect mutuel est un gage de bonne relation. Pas de rapports de force , ni d'influence, juste une relation d'échanges et d'écoute mutuelle.

      Posté par DANIEL GENTY, 27 mai 2016 à 17:44 | | Répondre
  • Éduquez, informer, conseiller, donner son avis, en laissant le libre arbitre à l'autre, qu'il soit enfant ou adulte, est tout un art. Il faut savoir se mettre en retrait, sans vouloir persuader afin que chacun adapte ce qu'il entend à ce qui lui convient. Une lecture donne à réfléchir beaucoup plus calmement que d'être harcelé par un beau parleur.

    Posté par leslunettesroses, 27 mai 2016 à 14:10 | | Répondre
  • Je suis bien d'accord avec ce que tu dis. Malheureusement dans le domaine spirituel, j'ai pu constater que les relations étaient souvent perverties par le pouvoir et l'argent. Des gens naifs tombent sous la coupe de soi disant gourou.

    Posté par DANIEL GENTY, 27 mai 2016 à 17:49 | | Répondre
  • En effet, nous voici au B A BA de la quête ; si l'on s'occupe de ce que pense qqun d'autre on est entraîné dans des méandres d'ego à n'en plus finir, puisqu'il faut éteindre toute pensée !! Mais qu'est ce que le "Maître" Intérieur ?? C'est cette instance située au plus profond de ton coeur qui SEULE peut détruire ton ego à condition que tu t'abandonnes à elle totalement. Un guide extérieur ne peut rien faire de plus que te l'indiquer, et ensuite il n'a plus qu'à disparaître, comme premier maillon d'un ego défaillant.

    Posté par Aloysia_Martine, 27 mai 2016 à 18:24 | | Répondre
  • être son propre maître ... dès que l'on s'est atteint ...
    amitié .

    Posté par Marie-Claude, 27 mai 2016 à 19:15 | | Répondre
  • qu'ajouter de plus à ton texte ... j'ai 62 ans et je suis toujours en train d'apprendre. Il ne peut y avoir de maître, sans disciple ... et le maître ne peut qu'avancer avec son disciple. Bises

    Posté par durgalola, 27 mai 2016 à 20:58 | | Répondre
    • Toujours apprendre, rien de tel pour rester en vie. Il y a toujours à découvrir, le monde est tellement complexe
      Apprendre par l'expérience !

      Posté par DANIEL GENTY, 29 mai 2016 à 16:32 | | Répondre
  • c'est très difficile de se dépouiller des oripeaux dont on nous a paré....ça rejoint mon billet de ce jour avec d'autres mots
    encore faut-il arriver à identifier avec précision ce qui brouille notre propre vue, quel boulot!
    bonne soirée et merci à toi

    Posté par sylvie, 27 mai 2016 à 22:21 | | Répondre
    • Le travail de toute une vie !! Mais ça vaut le coup.

      Posté par DANIEL GENTY, 29 mai 2016 à 16:33 | | Répondre
  • Le maître et le disciple avancent ensemble, je qsuis bien d'accord avec durgagola

    Posté par gazou, 28 mai 2016 à 16:33 | | Répondre
    • C'est bien de se poser la question!: Qui est le maître; qui est l'élève ?

      Posté par DANIEL GENTY, 29 mai 2016 à 16:40 | | Répondre
  • J'ai vu une fois dans la rue, une dame en fauteuil roulant donner la main à une toute petite fille. On ne savait pas laquelle des deux guidait l'autre ! Ton texte me fait penser à cela. Bonne soirée à toi. Amitiés. Joëlle

    Posté par JC, 28 mai 2016 à 20:25 | | Répondre
    • Où est le guide? Le maître ou l'élève. J'aime bien me poser cette question.

      Posté par DANIEL GENTY, 29 mai 2016 à 16:41 | | Répondre
  • les échanges sont importants et nous aident à nous positionner.
    J'aime beaucoup ton choix de texte.. Krishnamurti nous a appris la simplicité
    Bon dimanche Daniel que cette journée spéciale soit douce!

    Posté par m'mamzelle Jeann, 28 mai 2016 à 22:03 | | Répondre
    • J'aime lire Krisnamurti. Sa pensée est profonde et originale. Bonne continuation.

      Posté par DANIEL GENTY, 29 mai 2016 à 16:42 | | Répondre
Nouveau commentaire