spiritualité

Commentaires de Marie Christine concernant mon dernier texte.......Complémentaires à ce que j'exprimais....


J'ai un peu partagé quelques épisodes de la vie que tu racontes : la revue "les trois mondes" à travers laquelle j'ai fait ta connaissance ; puis cette revue composée de textes des adhérents ; quelques réunions auxquelles j'ai participé . Et puis ce centre de bien-être à Paris que j'ai visité à ses tous débuts . C'était une initiative magnifique . Sans doute un peu trop tôt pour les mentalités de l'époque . Je suis sûre qu'aujourd'hui ça marcherait !
Tout cela n'a pas été vain . Tout cela a contribué à préparer le nouveau monde . Tout cela fonctionnait de manière plus ou moins cachée, en tout cas très discrètement . Nous voyons maintenant comment foisonnent les enseignements spirituels, les méthodes de développement personnel, les soins vibratoires, les techniques énergétiques, avec pignon sur rue ; même la science s'y met ...
Bien sûr, il y a beaucoup de business autour, il y a des charlatans, mais il y en a toujours eu . Tu parles des déceptions, des naïvetés . J'ai eu ma part aussi ! Malheureusement, il semble que nous devions souvent en passer par là pour comprendre, jusqu'au jour où on a vraiment compris . Le monde "spirituel" est truffé de pièges . Mais le piège principal est notre ego . Plus il diminue, plus on apprend la sincérité, et plus on est protégé .
Malgré tout, je pense que cet éclatement et ce bouillonnement, cet intérêt nouveau pour la spiritualité sont une bonne chose dans l'ensemble . Cela fait prendre conscience qu'il y a autre chose que la vie matérielle, d'autres forces qui nous meuvent . Cela propulse les peuples vers une ouverture nouvelle, cela enrichit, détourne du fatalisme et de l'étroitesse des religions où l'on remet sa vie entre les mains d'un prêtre que l'on croyait seul détenteur de la morale . Cela nous rend maîtres de nous-mêmes, en tout cas nous fait entrevoir que nous sommes largement responsables de ce qui nous arrive . Nous devenons des vrais créateurs . Une nouvelle approche qui a même de quoi plaire aux athées aussi !

Je me souviens d'une anecdote : il y a une vingtaine d'années, à l'époque où la vaccination était le remède sacré, j'avais eu l'audace de photocopier un article anti-vaccins de la revue "les trois mondes" (en supprimant le nom de la revue) et de le placarder sur le mur du couloir de mon école . On était en pleine période de visite médicale . Quelques heures plus tard, une infirmière furieuse arrive en trombe dans ma classe en brandissant l'article en question : "Qu'est-ce que c'est que ça ? Vous avez tiré ça d'où ? Vous vous rendez compte que les parents vont lire ça ?" . Mutisme de ma part, avec envie de rire sous cape . N'empêche qu'actuellement la polémique est largement ouverte sur la dangerosité des vaccins et de plus en plus de parents s'en inquiètent !
Les grands précurseurs ont toujours été persécutés, brûlés, pendus ... Le Christ en est un des plus fameux exemples . Mais plus la société évolue, de moins en moins violente est la rétorsion car le décalage des consciences se réduit .
Nous apprenons peu à peu à douter, à sortir de nos rigidités mentales, à croire que tout est possible . Nous apprenons aussi mieux à surveiller nos paroles, nos pensées et nos actes, sachant dorénavant que rien n'est anodin, que tout est énergie et a un impact sur les autres, sur nous, sur le monde .