Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

11 septembre 2015

La route de ses rêves

Migrant1

Elle est partie seule de son pays, laissant sur place son père et ses trois soeurs. Sa mère est morte et son frère aîné vit en Angleterre depuis trois ans . Son souhait le plus cher est de le rejoindre. Elle s'appelle Besserat et a quitté son pays l'Erythrée. Elle a traversé l'Ethiopie, le Soudan, la Lybie et l'Italie avant d'arriver à Calais, ultime étape pour aller en Angleterre. Le voyage fut long, semé d'embuches. 1000 dollars donnés à un passeur pour atteindre l'Italie.  La traversée de la Lybie fut terrible. Un passeur l'a fait monter dans une voiture avec 20 autres émigrants,  empilés les uns sur les autres. Elle a traversé un désert de pierres et l'une de ses compagnes est morte d'un coup en silence.

Elle est arrivée en mai à Calais, usée par le stress et la fatigue. Depuis , tous les soirs ou presque, elle tente de grimper dans un camion pour réaliser son rêve: vivre en Angleterre. Une nuit de juin, elle a failli réussir. Elle s'était faufilée à l'intérieur d'un gros camion. Mais celui a freiné brutalement sur l'autoroute et une palette de bois lui a fracturé la jambe. Elle est à l'hôpital de Calais, n'a plus un sous en poche et ne peut se payer les services d'un passeur. Son rêve s'éloigne pour le moment.

Elles sont actuellement entre 200 et 300 femmes en attente à Calais, des africaines pour la plupart. Elles dorment dehors, soumises aux intempéries.

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Expériences de vie - Commentaires [29] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur La route de ses rêves

  • quelle douleur mais que faire ?

    Posté par gazou, 11 septembre 2015 à 07:52 | | Répondre
    • Joindre sa petite pierre au mouvement de solidarité qui se met en place.

      Posté par DANIEL GENTY, 12 septembre 2015 à 18:25 | | Répondre
  • C'est le cœur déchiré de voir tant de misères que je viens de lire ton cri ! Pauvres petites.. seules dans une tourmente pas possible.. Impossible d'imaginer dans le siècle ou nous nous croyions civilisés de vivre, revivre de semblables exodes. Nos prières nous semblent bien légères, et nos forces disparaissent devant ces monstruosités..

    Posté par M'mazelle Jeanne, 11 septembre 2015 à 15:46 | | Répondre
    • Que d'injustice sur cette terre. Nous sommes des nantis alors que certains souffrent et meurent de faim. Il nous faudra bientôt partager.

      Posté par DANIEL GENTY, 12 septembre 2015 à 18:27 | | Répondre
  • Le plus étonnant Daniel est que dans les grands médias, jamais on ne parle des causes de l'exode des syriens. Ces gens ne sont pas des pauvres on le voit par leur habillement. Pourquoi quittent-ils leur pays où il faisait quand même bon vivre avant ?
    Est-ce que cela aurait à voir avec les nombreux gisements gaziers et pétroliers en bordure de mer en Syrie ??? certainement ! et qui consomme du gaz et du pétrole ??? nous bien sûr ! alors 1 + 1 ça fait bien deux ça il me semble !
    Est-ce par hasard qu'il y ait eu la Syrie avant ? non ! on s'est débarrassé d'un Kadafi récalcitrant et c'est ainsi qu'on a ouvert la porte aux djihadistes qui travaillent à s'emparer du pays. Ensuite on va crier au terrorisme ! C'est nous les terroristes en fin de compte !

    Posté par kéa, 11 septembre 2015 à 16:22 | | Répondre
    • je te rejoins dans tes pensees!

      Posté par capitaineecho, 11 septembre 2015 à 23:47 | | Répondre
      • Quelle tristesse . Quand je pense que certains se plaignent de notre pays !

        Posté par DANIEL GENTY, 12 septembre 2015 à 18:33 | | Répondre
    • oups ! "qu'il y ait eu la Lybie avant "

      Posté par kéa, 12 septembre 2015 à 01:04 | | Répondre
    • Bien sur que nous sommes responsables mais pas totalement: La Lybie et la Syrie étaient quand même des dictatures où la liberté d'expression n'avait pas lieu.
      A mon sens la justice sociale et le partage équitable des richesses n'ont pas encore trouvé leur place dans ce monde de violence.

      Posté par DANIEL GENTY, 12 septembre 2015 à 18:33 | | Répondre
      • Non pas responsable en totalité tu as bien raison.
        C'est un vrai méli-mélo d'influences et nous avons les deux pieds dans ça.

        Voici un lien qui aide à comprendre en qq minutes je trouve :

        http://www.lemonde.fr/proche-orient/video/2014/04/24/comprendre-la-situation-en-syrie-en-cinq-minutes_4407121_3218.html

        Posté par kéa, 12 septembre 2015 à 21:31 | | Répondre
        • Très intéressante cette video. Très bien faite...Voilà à quoi on arrive maintenant !

          Posté par DANIEL GENTY, 14 septembre 2015 à 21:11 | | Répondre
      • Si tu as visionné la vidéo dont je t'ai envoyé le lien, je pense que tu as un bon résumé de la situation. Évidemment ton pays et mon pays étant membres de l'OTAN nous sommes donc rendus en Syrie et ce n'est pas dans un but humanitaire, c'est pas pour les sauver des méchants dictateurs, absolument pas. Nous y sommes pour une question d'hégémonie mondiale. Nous d'un bord et les russes et les chinois de l'autre la situation est explosive et les migrants ne sont pas du tout la source du problème mais seulement une conséquence bien malheureuse pour tous. De cela tous devraient être au courant afin de ne pas s'en prendre aux victimes, dont nous sommes en grande partie qu'elles le soient.

        Posté par kéa, 13 septembre 2015 à 23:12 | | Répondre
        • Les migrants sont pris en otage, conséquence de la guerre hégémonique que se livrent les grandes puissances. Vraiment injuste et très triste.
          Quand je vois ces femmes et ses enfants marcher à travers l'Europe, démunis de tout !

          Posté par DANIEL GENTY, 14 septembre 2015 à 21:22 | | Répondre
          • Oui tellement triste Daniel. Et tout le monde en subit maintenant les conséquences. L'Europe n'est pas en mesure d'accueillir tant de personnes en même temps, c'est énorme. Les repousser n'est pas faisable non plus. De ce côté-ci de l'Atlantique nos gouvernements y vont au compte goutte pour les accepter et plusieurs sur les réseaux sociaux, n'étant pas au courant de ce qui se passe vraiment, disent être bien d'accord avec ça. J'ai souvent entendu : " Ah dans ces pays-là, ils aiment ça se battre entre eux ! " Devant une telle ignorance on se demande quoi faire.

            Posté par kéa, 14 septembre 2015 à 22:43 | | Répondre
          • Oui, que faire? Difficile de rejeter tous ces pauvres gens. Je pense qu'en France nous pouvons en accueillir un certain nombre. Nous manquons de docteurs, d'infirmières, nos campagnes se dépeuplent. Il existe des possibilités. Encore faut-il bien gérer ses flux !

            Posté par Daniel, 15 septembre 2015 à 18:27 | | Répondre
  • oups ! "qu'il y ait eu la Lybie avant "

    Posté par kéa, 11 septembre 2015 à 16:24 | | Répondre
    • Je ne sais même pas ce qu'est un djihadiste . Qui est le grand chef ? Qui finance des millions pour créer le chaos ? Bien nébuleux tout ça ...

      Posté par Marie-Christine, 11 septembre 2015 à 22:09 | | Répondre
      • Tu vois Marie-Christine c'est pour cela qu'on a, je dirais, le devoir de s'informer convenablement et grâce à internet c'est maintenant possible (d'où la grande pression pour museler internet). L'incompréhension peut générer tellement d'intolérance et de haine lorsqu'on ne voit pas la part de responsabilité qu'on a dans l'émergence du chaos actuel. J'ai vu des journalistes et policiers traiter les réfugiés comme des chiens et y aller de coups. Notre ignorance et notre marasme coûte cher à tous en général. Lorsque des peuples souffrent, tout le monde souffre. Informés, nous ne serions pas si faciles à manipuler, c'est pourquoi il y a une telle ardeur à vouloir nous garder ignorants. Tous les grands médias appartiennent à des corporations, alors les infos télévisées sont la plus grande source de désinformation.

        Posté par kéa, 12 septembre 2015 à 01:01 | | Répondre
      • Et les djihadistes ne sont pas la source du problème, ils sont plutôt une conséquence.

        Posté par kéa, 12 septembre 2015 à 01:07 | | Répondre
        • Ou une fabrication ...

          Posté par Marie-Christine, 12 septembre 2015 à 03:01 | | Répondre
          • Ou une fabrication...
            c'est tellement pratique de pouvoir détourner l'attention sur l'autre, l'ennemi à combattre et pendant ce temps, US-OTAN, avec notre accord silencieux, sème la mort et la terreur partout dans le monde. Question de garder le pouvoir et la domination sur la planète toute entière.

            Posté par kéa, 12 septembre 2015 à 04:18 | | Répondre
  • Avec l'argent, les armes, la drogue et le conditionnement mental, il est facile de créer des révolutions et des chaos dans des pays ciblés (de préférence ceux qui présentent un intérêt en matières premières) . Notre histoire en regorge .
    Les humains, eux, ne sont que des pions sur un échiquier .

    Posté par Marie-Christine, 12 septembre 2015 à 15:50 | | Répondre
  • Si les pions acceptent de sortir de leur long sommeil, il n'y aura plus personne à manipuler. Les actions de chacun seront vues pour ce qu'elles sont et on ne s'en prendra plus aux victimes. Ceci dit il n'est pas question pour moi de me jeter dans la bataille et d'essayer de changer les choses (le petit peu que je peux faire, oui je veux le faire) mais l'important est surtout d'informer parce qu'on ne peut leurrer des gens qui voient clair.
    Ce qui peut changer les choses en profondeur est de redevenir humains. Nous avons oublié notre humanité. Y'a rien de plus beau et de plus grand qu'un Être Humain. Mais un être humain les yeux fermés ben dur ça mène pas loin à mon avis !

    Posté par kéa, 12 septembre 2015 à 16:19 | | Répondre
  • Les médias sont responsables en partie. Nous ne devons faire attention à ne pas être manipulés.
    Ce ne sont pas les systèmes qu'il faut changer. C'est à l'homme de se transformer, de changer son système de valeurs. La solidarité doit remplacer le désir de possession, l'amour la violence et l'intolérance l'acceptation.
    Après ça ira mieux. Mais pour en arriver là !

    Posté par DANIEL GENTY, 12 septembre 2015 à 18:39 | | Répondre
  • une vie bien dure certes mais ces migrants sont beaucoup trop nombreux à nous envahir

    Posté par flipperine13, 13 septembre 2015 à 16:52 | | Répondre
    • Oui, c'est bien mal parti flipperine ! et ce n'est que que le début !

      Posté par kéa, 13 septembre 2015 à 19:59 | | Répondre
    • Ils cherchent la paix et la sécurité. Quelle chance nous avons de vivre en France !

      Posté par DANIEL GENTY, 14 septembre 2015 à 21:18 | | Répondre
      • L'existence de ces migrants sert aussi à nous faire travailler nos peurs profondes .

        Posté par Marie-Christine, 15 septembre 2015 à 14:04 | | Répondre
  • Oui ça fait remonter nos peurs profondes ce qui nous donne la chance d'en prendre conscience et de les travailler.
    La remontée des peurs profondes peut aussi servir d'incitation à la haine.
    Ex. : US ' a dumping ground for the rest of the world'. (Trump)
    Tous les ignorants présents se sont mis à applaudir lourdement.

    Posté par kéa, 15 septembre 2015 à 14:51 | | Répondre
Nouveau commentaire