Square

Au square de la rue Nimier

J'aime m'asseoir sur le banc

Pour regarder les passants

Flâner dans les jours de juillet.

 

Les roses continuent d'éclore

Et le temps s'efface doucement

Pendant que l'homme aux doigts d'or

Gratte sa guitare amoureusement.

 

Les notes légères s 'envolent

Et les papillons batifolent.

Sur mon banc, je voyage

A travers les bosquets et les feuillages

 

Les heures n'avancent plus

Et les nuages sont suspendus.

Il n'y a que la bise qui passe

Sans laisser de traces.

 

Au square de la rue Nimier

Les amoureux s'embrassent

Les amoureux s'enlacent

Cachés sous le bel amandier.

 

Je voudrais arrêter le temps

Pour goûter la sérénité de l'instant.

Rien qu'un soupir qui se pose

Juste le temps d'une pause.....

Daniel