Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

04 juin 2015

Les petites morts

agenda

 Sur mon bureau, je dispose d’un petit calendrier dont j’arrache les pages chaque jour. Ce geste marque l’arrivée d’un jour nouveau et la fin d’un hier. A chaque fois que je le fais, je pense au temps qui passe, à la mort des jours, à ces petites morts  qui jalonnent notre vie. Une rose qui tombe, une illusion qui s’en va, une relation qui se termine. Nous vivons ainsi des petites morts qui nous font d’autant plus souffrir que notre attachement est grand. Pourtant elles sont le signe de transformations continuelles qui viennent toucher notre être et peuvent parfois nous aider à évoluer et même à nous transcender. Toute petite mort génère une renaissance. Pourtant nous devrions comprendre que rien n’est jamais acquis et que tout peut être bouleversé en quelques secondes. Lorsque j’arrache la page de mon calendrier je ne sais nullement ce qui  va m’attendre dans la journée. Je ne sais pas non plus à quelles petites morts je vais devoir faire face. C’est la vie ! Et tous les matins je pense aussi que je devrais pratiquer un peu plus le détachement.

Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur Les petites morts

    La vie ; une succession de petites morts et de renaissances !

    Posté par gazou, 04 juin 2015 à 08:22 | | Répondre
    • La vie est une transformation constante. Tout bouge, tout change...Bon WE !

      Posté par DANIEL GENTY, 05 juin 2015 à 18:57 | | Répondre
  • Alors, bon courage Daniel !

    Posté par PLV, 04 juin 2015 à 12:24 | | Répondre
  • Ton texte m'a beaucoup touchée car, en quelques lignes tu résumes la vie. Amitiés.

    Posté par Ariaga, 04 juin 2015 à 17:40 | | Répondre
    • Je sais que tu connais les petites morts. Ce sont seulement des transformations !

      Posté par DANIEL GENTY, 05 juin 2015 à 19:00 | | Répondre
  • Il y a des petites mortsma plus agréables ....

    Posté par manouche, 04 juin 2015 à 18:21 | | Répondre
  • C'est Philippe qui ôte les pages du journalier, je me contente du calendrier mensuel, pour avoir une idée d'avenir plus conséquente ... où je coche à loisir tous les événements festifs qui enjolivent la vie ...
    amitié .

    Posté par Marie-Claude, 05 juin 2015 à 06:35 | | Répondre
    • A chacun son temps: le quotidien et les événements !

      Posté par DANIEL GENTY, 05 juin 2015 à 19:01 | | Répondre
  • des petits deuils que l'on fait automatiquement et parfois nous interpellent un peu plus..bon wk

    Posté par eki eder, 05 juin 2015 à 22:28 | | Répondre
  • un texte lucide qui pourrait être un "koan"...
    merci, senpai !

    Posté par L'ombre, 06 juin 2015 à 00:06 | | Répondre
  • J'aime votre texte.
    Bon week end.

    Posté par Bonheur du Jour, 06 juin 2015 à 07:21 | | Répondre
    • Merci d'aimer cette prose bien modeste

      Posté par daniel, 07 juin 2015 à 18:39 | | Répondre
  • Voilà un texte qui me fait plaisir. Tout en simplicité, il nous fait toucher du doigt l'éphémère de toute chose, de toute vie et comment nous pouvons accepter cela. Merci Daniel. Amitiés. Joëlle

    Posté par JC, 06 juin 2015 à 09:30 | | Répondre
    • Essayons de ne pas trop nous attacher comme le mollusque à son rocher. Tout devrait être fluide !

      Posté par daniel, 07 juin 2015 à 18:41 | | Répondre
  • la vie une succession de jours qui se suivent mais ne se ressemblent pas et heureusemet

    Posté par flipperine, 06 juin 2015 à 15:54 | | Répondre
  • Que tu le veuilles ou non, que tu arraches les pages de ton calendrier ou pas, le passé est révolu et mort de toutes façons ! A chaque seconde tu meurs et tu renais, à chaque respiration...

    Posté par Aloysia_Martine, 08 juin 2015 à 16:26 | | Répondre
    • Oui c'est tout à fait ça! Alors a quoi bon s'en faire !

      Posté par daniel, 09 juin 2015 à 09:01 | | Répondre
Nouveau commentaire