Voici un beau poème de Cathy qu'elle m'a adressé  en réponse à mon texte"Vivre en poète". Je suis toujours étonné de la facilité avec laquelle elle écrit des poèmes pratiquement tous les jours. Ce n'est pas mon cas. Il me faut bien plusieurs jours, voir plusieurs semaines pour enfin terminer un poème. Voici son site: http://baladenvers.apln-blog.fr/

 

plume


C’est bien à l’infini que je dois mes pensées, 
C’est bien de l’horizon que surgissent mes mots, 
Si mes idées défilent au long d’une journée, 
L’abysse de la nuit restera mon berceau. 

Si le satin des draps est une belle page, 
Je ne puis y livrer que rêves d’une nuit, 
Dont il prend plus grand soin, tel un livre d’images, 
En attendant le jour, où rimes je construis. 

Poèmes de nature à soulager mon cœur, 
Ou d’autres paraissant, mon énigme du soir, 
Ne me demandez pas d’où me vient cette ardeur, 
Ma plume doucement vous écrit dans le noir. 

Mais elle sait ainsi, éclairer mon esprit, 
L’atmosphère si douce que je perçois alors, 
Brode un tissu de mots, pareil à l’organdi, 
C’est bien de tout cela que naît ce corps à corps. 

Cathy