Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

12 avril 2015

Avec Lilou

 

palombagia

Avec Lilou, c'est au mois d'août

Qu'on filait et qu'on mettait les bouts,

Loin d'ici, loin de tous nos soucis.

On partait sur la route pour la belle vie.

On lâchait les amarres et on fonçait dardar

Tout là-bas où brille  le soleil.

En ce temps là , y avait pas encore de radars

et on démarrait la 203 à la manivelle.

On était heureux comme des fous

sans les p'tits bouts, les gros loulous,

Tous seuls en amoureux, rien que nous deux.

Sous le ciel bleu du midi

Sans regret, le nez en l'air, on disait  adieu

A la grisaille de la ville et à l'ennui.

Avec  Lilou, c'était pas le Pérou

Mais on roulait jusqu'au Lavandou.

La mer nous attendait avec ses îles sur le dos

et nous emmenait  dans ses bateaux

Pour caboter le long des plages 

Loin du rivage dans les rêves du grand large.

 

Daniel

 

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Poèmes - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Avec Lilou

    Comme ils aident à vivre tous ces souvenirs de bonheur simple et dense !

    Posté par gazou, 12 avril 2015 à 08:13 | | Répondre
  • Un poème frais et enivrant comme l'air du grand large ! Bon dimanche Daniel. Amitiés; Joëlle

    Posté par JC, 12 avril 2015 à 09:19 | | Répondre
  • Bon dimanche à toi....Le grand large n'est pas loin.

    Posté par DANIEL GENTY, 12 avril 2015 à 11:52 | | Répondre
  • Ce texte et cette magnifique photo donnent envie de prendre le large !! Bon dimanche Daniel

    Posté par Florinette, 12 avril 2015 à 12:02 | | Répondre
    • Je vais bientôt prendre le large, direction Montpellier !

      Posté par DANIEL GENTY, 14 avril 2015 à 16:47 | | Répondre
  • Un avant-goût de vacances... Cet écrit est touchant et a un petit côté "amusant" aussi.
    Bon dimanche, Daniel.
    Cathy.

    Posté par Cathy, 12 avril 2015 à 13:43 | | Répondre
    • La joie de vivre, c'est important! Et j'aime bien m'évader.

      Posté par DANIEL GENTY, 14 avril 2015 à 16:51 | | Répondre
  • Nous avons pris le large ainsi bien des fois ,en voilier aussi mais c’était avant!Enfin pour moi.
    Bisous

    Posté par capitaineecho, 12 avril 2015 à 18:58 | | Répondre
  • c'était le bon tps et aujourd'hui on peut encore le faire si la santé le permet mais en faisant attention aux radars

    Posté par flipperine, 13 avril 2015 à 00:29 | | Répondre
    • A cette époque pas de radars, quelques tronçons d'autoroute et la fameuse nationale 7.

      Posté par DANIEL GENTY, 14 avril 2015 à 17:00 | | Répondre
  • Je préfère et de loin Le Lavandou au Pérou !!

    Posté par manouche, 13 avril 2015 à 16:59 | | Répondre
    • Pourtant pas le lac Titicaca et le Machu Pichu? ça doit être sympa;

      Posté par DANIEL GENTY, 14 avril 2015 à 17:01 | | Répondre
  • que du bonheur!

    Posté par eki eder, 13 avril 2015 à 21:13 | | Répondre
  • Un genre de chanson dans le style du "A Bicyclette.." de Montand ! Je vois que tu sais profiter de la vie, c'est bien...

    Posté par Aloysia_Martine, 13 avril 2015 à 21:21 | | Répondre
  • Oui je sais profiter de la vie lorsque les occasions se présentent. Bonne semaine ensoleillée !

    Posté par DANIEL GENTY, 14 avril 2015 à 17:04 | | Répondre
  • Un sourire communicatif me vient à lire le récit de ces bons moments. Amitiés.

    Posté par Ariaga, 14 avril 2015 à 18:44 | | Répondre
  • Avec ce poème je retrouve bien l'atmosphère des départs en vacances de ma jeunesse : l'insouciance d'un instant de vie, facilitée par la chaleur estivale.

    Posté par Francine, 17 avril 2015 à 16:02 | | Répondre
Nouveau commentaire