05 mars 2015

Ecouter

« Quand les mots se meurent, alors naît la vie.

 

Il y a ceux qui parlent…qui parlent…qui parlent… et ceux qui écoutent (c’est plus rare !!). Savoir écouter est une grande vertu. Ecouter est la meilleure façon d’entrer en contact avec l’autre, d’ouvrir sa conscience vers l’inconnu, de comprendre, en un mot de s’enrichir. C’est dans l’écoute que l’on capte le mieux et que l’on peut ainsi ressentir le message de l’autre. Je suis toujours étonné par ceux qui parlent beaucoup et par les dialogues de sourds qui s’installent entre les êtres. Je ressens comme une frustration. Chacun est sur ses rails et ne communique nullement avec son interlocuteur. J’ai envie de dire, qu’en fait, beaucoup ne communique qu’avec eux-mêmes !!

Et pourtant, quoi de plus apaisant que le silence. Le silence n’est pas le vide, l’ennui mais peut devenir au contraire un plein d’âme. Il n’est pas muet, il demande juste à être apprivoisé. C’est un autre mode de communication plus subtile, plus juste, plus objectif ou l’écoute prend tout son sens.

Dans cette attitude, c’est incroyable le nombre de choses impalpables que l’on peut capter. Une autre dimension s’ouvre ou l’on commence à communiquer sur un autre plan, le plan des ondes et des vibrations. Nous sommes alors comme une antenne. Pas trop besoin de paroles qui bien souvent ne sont qu’une illusion, un mode de transmission nécessaire mais en un sens superficiel.

Ecouter, c’est aussi accueillir, donc un acte d’apaisement dont le monde actuel a bien besoin.

 

 

Quelques jours après avoir écrit ce petit texte, je tombais sur ces paroles de Khalil Gibran.

 

khalil

 

 

« Vous parlez lorsque vous cessez d’être en paix avec vos pensées. Et quand vous ne pouvez demeurer plus longtemps dans la solitude de votre cœur, vous vivez sur vos lèvres. Le son de la voix devient alors divertissement et passe.-temps ;

Et dans une grande part de vos propos, la pensée gît à demi assassinée. Car la pensée est oiseau d’espace qui dans la cage des mots peut déployer ses ailes, mais non s’envoler.

Il y a parmi vous ceux qui recherchent les bavards par crainte d’être seuls. Le  silence de l’isolement leur montre la nudité de leur être et ils voudraient s’échapper.

Et il ya ceux qui parlent et, sans préméditation aucune et sans en être conscients, divulguent une vérité qu’eux-mêmes ne comprennent pas.

Enfin il y a ceux qui possèdent la vérité intérieurement mais ne l’expriment pas avec des mots. C’est dans leur sein que l’esprit réside, dans un silence cadencé.

Lorsque vous rencontrez votre ami au bord de la route ou sur la place du marché, laissez l’esprit en vous remuer vos lèvres et diriger votre langue. Laissez la voix cachée en votre voix murmurer à l’oreille de son oreille. Car son âme retiendra la vérité de votre cœur comme on se souvient du goût du vin, quand la couleur est oubliée et que la coupe n’existe plus.

Posté par : DANIEL GENTY à - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur Ecouter

  • tout cela est vrai mais pour moi ce n'est que le préliminaire de l'action qui elle interagit avec l'humain et est essentielle .
    amitié .

    Posté par marie-claude, 05 mars 2015 à 07:48 | | Répondre
    • Pour que l'action soit juste, je pense qu'il faut bien écouter avant. Les deux sont liées.

      Posté par DANIEL GENTY, 05 mars 2015 à 16:58 | | Répondre
  • je crois que si l'on n'écoute pas les autres, on ne peut pas s'écouter soi-même...profondément, on reste à la surface. Pour être relié à soi-même, il faut aussi être relié aux autres

    Posté par gazou, 05 mars 2015 à 08:07 | | Répondre
    • Oui ce que tu dis me semble très juste. Nous sommes quelque part tous reliés. Et pourtant nous n'arrêtons pas de nous diviser !

      Posté par DANIEL GENTY, 05 mars 2015 à 16:59 | | Répondre
  • Un très beau texte... Merci du partage et belle fin de semaine, cher Daniel

    Posté par Phène, 05 mars 2015 à 08:41 | | Répondre
  • Après l'envol dans ton hamac sur la lune, voici l'écoute qui te permets de capter non seulement tes vibrations mais celles des autres aussi. L'écoute est très importante car elle permet d'analyser le ressenti et les émotions de l'autre pendant qu'il parle et ainsi de mieux le comprendre. Les gens aiment parler d'eux. Ne les privons pas des flots de paroles qu'ils déversent ; ils ont l'impression d'exister. Pourtant, c'est dans l'écoulte, le silence et la solitude que l'on ressent le mieux notre existence.

    Posté par Lauriza, 05 mars 2015 à 13:46 | | Répondre
    • Personnellement je suis plus doué pour l'écoute que pour le parler. D'abord je suis timide et j'ai toujours peur d'ennuyer les autres avec mes propos. Donc j'écoute et c'est souvent très riche.

      Posté par DANIEL GENTY, 05 mars 2015 à 17:02 | | Répondre
  • Le trop-parler... l'écoute de l'autre... la place du silence dans la communication avec l' autre ... la pensée silencieuse...
    Un bel article.

    Posté par Lyne-Anke, 05 mars 2015 à 13:46 | | Répondre
    • Le silence vaut bien des paroles ! D'ailleurs le silence est une belle expression.

      Posté par DANIEL GENTY, 05 mars 2015 à 17:03 | | Répondre
  • Merci, Daniel, pour ces belles réflexions, et ce très beau texte de Khalil Gibran. Se taire !! Pour certaines personnes c'est très difficile...

    Posté par Aloysia, 05 mars 2015 à 19:58 | | Répondre
    • Le flot des paroles est une façon de cacher certains états d'être.

      Posté par DANIEL GENTY, 07 mars 2015 à 16:35 | | Répondre
  • Entièrement d'accord ... J'apprécie et me tais en étant en harmonie ....

    Posté par Francine, 06 mars 2015 à 16:34 | | Répondre
    • Cette parole colle bien avec ce que je connais de ta personnalité.

      Posté par DANIEL GENTY, 07 mars 2015 à 16:38 | | Répondre
  • le silence est d'or, la parole est d'argent.
    Bon wk

    Posté par eki eder, 06 mars 2015 à 18:37 | | Répondre
  • bien souvent j'écoute plus que je ne parle car chez nous et c'était l'éducation du moment les enfants n'avaient pas le droit à la parole comme maintenant et cela m'est resté et quand je parle c'est que je suis sûr de ce que j'avance ou je pose une question pour avoir un renseignement

    Posté par flipperine, 06 mars 2015 à 18:42 | | Répondre
    • Sage attitude. Ne pas parler pour ne rien dire !

      Posté par DANIEL GENTY, 07 mars 2015 à 16:40 | | Répondre
  • Une belle synchronicité. Cela vient de m'arriver avec un texte de Mircea Eliade avec lequel j'ai "percuté". C'est vrai que écouter est le plus important. Amitiés.

    Posté par Ariaga, 07 mars 2015 à 17:38 | | Répondre
  • J'apprends à me taire et à écouter, un dur métier pour une pie bavarde... Mais je me suis aperçue qu'écouter l'autre avec intérêt les yeux dans les yeux oreilles tendues, lui faisait beaucoup de bien, je me suis aperçue qu'écouter l'autre lui faisait du bien et tout bizarrement vous faisait monter dans son estime. Le silence est bien d'or; il n'y a plus qu'à écouter...

    Posté par leboudoirdesoi, 08 mars 2015 à 15:56 | | Répondre
    • Ecouter, c'est établir une véritable communication.

      Posté par DANIEL GENTY, 09 mars 2015 à 14:26 | | Répondre
  • C'est une grande qualité que de savoir écouter. Ce texte de Gibran est superbe. Vraiment, je n'ai jamais rien lu de cet auteur, mais j'en entends beaucoup parler et je rencontre ça et là quelques textes qui me touchent. Merci.

    Posté par Bonheur du Jour, 09 mars 2015 à 07:03 | | Répondre
    • Je vous conseille de lire Gibran ! Ecouter c'est la meilleure façon de communiquer.

      Posté par DANIEL GENTY, 09 mars 2015 à 14:30 | | Répondre
  • j'adore les auteurs en mesure de s'exprimer clairement, je trouve cela très reposant, notamment via la toile.

    Posté par voyance en ligne, 13 mars 2015 à 20:08 | | Répondre
Nouveau commentaire