Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

11 février 2015

Mademoiselle Qui

opéra

 

Je ne connais pas du tout son nom. Alors je l'ai appelé Mademoiselle Qui. Elle passe tous les matins devant ma maison à 7h50. J'imagine qu'elle se rend à son travail. Souvent vêtue d'un tailleur noir, ses belles jambes sont mises en valeur par des chaussures à talon haut. Ses longs cheveux noirs sont noués sur sa tête  en un chignon très sexy.

Mademoiselle  Qui marche d'un pas pressé et déterminé, l'air toujours un peu préoccupé. Avec ses grandes lunettes qui lui mangent tout le visage, elle ressemble à une maîtresse d'école sérieuse et un peu sévère.  Tous les jours elle s'en va vers son destin.  Mais où va-t-elle et que fait-elle ? Dès qu'elle est passée devant ma maison, j'ouvre la fenêtre et la suis du regard jusqu'au coin de la rue. J'aime sa silhouette élancée qui disparaît brusquement en tournant à gauche. Je la verrais bien gouvernante d'enfants ou d'un vieux monsieur, ou alors, en raison de ses horaires fixes, travaillant dans l'administration. Et pourquoi pas  vendeuse dans un grand magasin ?

Piqué par la curiosité, un matin , j'ai décidé de la suivre. Nous avons pris le RER C à la gare de Juvisy et nous sommes descendu à la station "François Mitterand" .  Après avoir pris un escalier roulant , nous nous sommes engouffrés dans le métro, ligne 14, pour descendre à Opéra. Je ne la perdais pas de vue. Station Opéra, en plein cœur de Paris, sur les grands boulevards, une foule dense et des voitures partout. Elle n'a pas hésité et s'est dirigé de son pas décidé ver le Palais Garnier, ce vaste bâtiment de l'Opéra de Paris. Mademoiselle Qui  le contourna par la droite, s'arrêta, fouilla dans son sac et en sortit un trousseau de clé avec lequel elle ouvrit une porte du bâtiment, entra et disparut à mes yeux. C'était donc ça !Tous les jours Mademoiselle Qui se rendait à l'Opéra mais pour faire quoi? Le mystère reste entier.....

Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Informations - Commentaires [33] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Mademoiselle Qui

    .. C'est peut être mieux ainsi .

    Posté par manouche, 11 février 2015 à 08:14 | | Répondre
    • Le mystère reste entier, mais il a aussi du charme......

      Posté par DANIEL GENTY, 11 février 2015 à 16:02 | | Répondre
  • "oser l'autre en soi"
    oser suivre cette curiosité qui ne dit pas qui il doit être mais touche le Mystère de la Vie en nous..

    Posté par Lise, 11 février 2015 à 09:25 | | Répondre
  • Déjà de l'imaginer au chaud dans un lieu prestigieux comme le palais Garnier, cela fait rêver ...

    Belle journée

    Posté par Yanis Petros, 11 février 2015 à 09:33 | | Répondre
    • Sans doute un bel endroit que je ne connais pas.

      Posté par DANIEL GENTY, 11 février 2015 à 16:05 | | Répondre
  • Il va avec, "ces nouveaux indices" pouvoir affiner et mettre de nouveaux détails à son rêve en échafaudage ...mais pourquoi vouloir imaginer la vie de l'Autre ?

    Posté par jamadrou, 11 février 2015 à 10:38 | | Répondre
  • Mon Dieu, Daniel, tu as fait le contraire de moi... Sauf que toi tu n'es pas entré !!
    Le Palais Garnier me fascinait, parce que mon rêve était de devenir cantatrice. Et un matin comme ça je me suis payée de culot, je suis entrée par derrière, par l'entrée des artistes en filant devant le concierge ahuri de toute la vitesse de mes jambes, et j'ai passé deux heures à me promener dans le bâtiment silencieux et désert, dans la salle toute noire... Puis j'ai gagné les loges et là une dame répétait Carmen avec sa pianiste. Je me suis cachée et je l'ai attendue, puis suivie. Elle est sortie. Puis elle est allée au Printemps. Elle a consulté les articles de maquillage...

    Posté par Aloysia_Martine, 11 février 2015 à 11:25 | | Répondre
    • C'est étonnant le lien entre les deux histoires. Je trouve la tienne très originale. Mais pourquoi n'es tu pas devenue cantatrice ?

      Posté par DANIEL GENTY, 11 février 2015 à 16:07 | | Répondre
  • Cela fait penser à une histoire d' amour, cet engouement qui dure depuis longtemps...

    Posté par Lyne-Anke, 11 février 2015 à 13:28 | | Répondre
    • C'est peut être une histoire d'amour cérébrale....

      Posté par DANIEL GENTY, 11 février 2015 à 16:09 | | Répondre
  • Voilà une volonté, une attitude que je n'ai pas...
    Les gens m'indiffère dans leur vie privée...
    Je leur suis attentif seulement dans leur vie publique.
    Question de respect ?

    Posté par Shirokuma, 11 février 2015 à 14:56 | | Répondre
  • C'est peut-être une ancienne danseuse qui est devenue professeur puisqu'elle a de belle jambes et un chignon très sexy. En tout les cas, elle a de l'allure puisque ta curiosité a été de la suivre. J'aime la grâce des danseuses du ballet de l'Opéra et leur port altier. Elles m'ont toujours attirée.

    Posté par Lauriza, 11 février 2015 à 18:28 | | Répondre
    • Les danseuses ont la grâce dans leurs gestes et un port souvent magnifique.

      Posté par DANIEL GENTY, 13 février 2015 à 17:20 | | Répondre
  • Mais il faut entrer et poursuivre l'enquête, absolument !

    Posté par Pastelle, 11 février 2015 à 19:50 | | Répondre
    • Je préfère laisser mon imagination vagabonder !

      Posté par DANIEL GENTY, 13 février 2015 à 17:21 | | Répondre
  • comme Brassens, et ces inconnues dont le regard un jour a accroché le sien ... Que sont-elles devenues ?
    amitié .

    Posté par marie-claude, 12 février 2015 à 07:42 | | Répondre
    • Les passantes- Une très jolie chanson de Georges Brassens...

      Posté par Lyne-Anke, 12 février 2015 à 11:11 | | Répondre
      • Un grand poète, un peu oublié...Dommage.

        Posté par DANIEL GENTY, 13 février 2015 à 17:27 | | Répondre
    • Les passantes- Très jolie chanson....

      Posté par Lyne-Anke, 12 février 2015 à 11:13 | | Répondre
    • Mystère de la vie et des rencontres !

      Posté par DANIEL GENTY, 13 février 2015 à 17:22 | | Répondre
  • Je réponds à ta question : premièrement, je n'ai trouvé un conservatoire pour étudier que passé 20 ans et c'était trop tard pour faire carrière ; ensuite de toutes façons je n'avais pas l'étoffe suffisante. Fragilité nerveuse principalement. Cela me suit partout d'ailleurs.

    Posté par Aloysia_Martine, 12 février 2015 à 10:57 | | Répondre
    • Merci pour ta réponse sincère. Quant à ta fragilité nerveuse, je pense que tu travaille dessus. Il existe plein de moyens pour mieux la canaliser.

      Posté par DANIEL GENTY, 13 février 2015 à 17:26 | | Répondre
  • pas trop déçu qu'elle ne soit pas institutrice?

    Posté par eki eder, 12 février 2015 à 12:46 | | Répondre
  • Quelle belle histoire, nous garderons le secret... En plus, derrière ses lunettes, mademoiselle Qui a peut-être les yeux bridés, auquel cas son surnom lui conviendrait très bien... Bises. brigitte

    Posté par Plumes d Anges, 12 février 2015 à 16:34 | | Répondre
    • Belle idée qu'elle ai les yeux bridés...Mlle Ki

      Posté par DANIEL GENTY, 13 février 2015 à 17:40 | | Répondre
  • c'est vraiment être curieux, si tu la croisais tu pouvais la saluer et un lien se serait peut-être créer

    Posté par flipperine, 12 février 2015 à 18:30 | | Répondre
  • Une belle histoire, dont on espère une suite que nous attendons avec espoir dans connaître davantage ... A suivre

    Posté par Arlettekassiopee, 12 février 2015 à 20:10 | | Répondre
    • Pour la suite, il faudrait que je lui parle..Je ne sais pas ce que ma femme va en penser.....

      Posté par DANIEL GENTY, 13 février 2015 à 17:42 | | Répondre
  • Ah Daniel !
    Elle me ressemble ton histoire !
    Effleurer furtivement le mystère de la vie de quelqu'un ...
    Une petite enquête, secrète, sans but particulier.
    Ce quelqu'un, que je ne reverrai sans doute jamais ...
    Mais qui, le temps d'un instant, a marché à mes côtés.
    Oui, ça peut sembler de la curiosité,
    Mais moi, j'y vois surtout une aimable connivence.

    Posté par PLV, 13 février 2015 à 17:40 | | Répondre
  • Oui pas de la curiosité mais de l'intérêt.......Je te souhaite un bon dimanche. Moi je vais déjeuner chez l'un des mes fils et sa famille et la semaine prochaine je pars à Lyon pour quatre jour, visiter la ville.

    Posté par DANIEL GENTY, 15 février 2015 à 10:57 | | Répondre
Nouveau commentaire