Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

14 janvier 2015

Utopie

utopie

 

En vieillissant j’aimerai bien envoyer mon mental aux calendes grecques !! Cette petite boîte, bien ficelée dans ma tête, commence à me peser. Elle est trop pleine car la vie s’est bien chargée de la remplir. D’abord mes parents qui m’ont éduqué avec leurs idées, puis l’école et la société avec leurs règles et leurs codes de conduite. Puis les convenances, la religion, et puis....Et puis..... Alors à force elle s’est remplie de tout un tas de stéréotypes, d’idées reçues, de convictions, de principes, de reflexes immuables tous plus encombrants les uns que les autres qui me serrent, me sclérosent Et ne parlons pas de mes attentes irréalisables et de mes désirs obsessionnels !! Un grand coup de pied dans cette boîte et hop !! Mais ce serait trop facile. Chasser le naturel et il revient au galop.

Pourtant rêvons un peu. La petite boîte a disparu, envolée dans le ciel. Je me sens libre, sans à priori. Je peux appréhender totalement le monde qui m’entoure sans passer par le filtre obligatoire et déformant de mon mental. Je cesse de comparer et de juger. J’ai quitté mon bunker pour m’ouvrir sur l’extérieur. Un bol d'air frais !Un œil à gauche, un œil à droite, je sors prudemment de ma boîte et je m’aperçois que je peux jeter un autre regard sur la vie. Je plonge avec délice dans l’inconnu sans faire référence à de quelconques valeurs ou à mes repères. Il n’y a plus de barrière entre moi et les autres. Je suis léger, un grand poids m’a quitté. Léger comme une plume qui vole au grès du vent.

Utopie, direz-vous. Oui, bien sûr mais ça me fait du bien de penser ainsi pendant quelques instants. Et puis j’ai toujours l’espoir de décrisper mes croyances, mes jugements de grandir au lieu de rétrécir englué dans tout ce fatras mental.

 

Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Expériences de vie - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commentaires sur Utopie

    Si la petite boîte disparaît, le monde disparaît avec elle. Libération !... Belle semaine, cher Danie

    Posté par Phène, 12 janvier 2015 à 08:45 | | Répondre
    • Ma petite boite n'est pas près de disparaître !

      Posté par DANIEL GENTY, 12 janvier 2015 à 16:14 | | Répondre
  • Mes pensées te rejoignent totalement. Si c'est une utopie pour certains elle ne l'est pas pour moi car au fur et à mesure que je vieillis, j'ai déjà beaucoup lâcher prise sur certains points qui m'encombraient en prenant de la distance sur ce que les êtres humains racontent et c'est ainsi que je ne me laisse pratiquement plus influencer. Quel confort ! et surtout quel liberté pour devenir serein. Bon début de semaine.

    Posté par Lauriza, 12 janvier 2015 à 12:03 | | Répondre
    • Je suis comme toi. J'arrive à mieux me dégager du jugements des autres, à être moins déstabiliser et à ne pas entrer dans le conflit, si souvent stérile. Je m'en fiche un peu de ne pas avoir raison ou pas .....

      Posté par DANIEL GENTY, 12 janvier 2015 à 16:16 | | Répondre
  • "On peut quitter l'enfance, mais l'enfance ne nous quitte pas" (extrait d'une chanson de Maxime Le Forestier)... L'éducation est là, bien ancrée, mais il est bon de tenter de s'éloigner un peu de ce conditionnement parfois. Puissiez-vous y parvenir en vous aidant de ce que vous expliquez ici. Manifestement, vous avez trouvé la bonne méthode.

    Bon anniversaire, Daniel, et bonne semaine !

    Cathy.

    Posté par Cathy, 12 janvier 2015 à 15:02 | | Répondre
  • après l'éducation reçue, les idées reçues, c'est à nous de travailler sur soi, de s'affirmer, d'oser être ce qu'on a envie d'être avec nos pensées, nos manières d'agir

    Posté par flipperine, 12 janvier 2015 à 16:18 | | Répondre
  • Ton texte me ramène à un rêve que j'ai fait cette nuit :
    Je me trouvais les deux pieds sur la terre ferme et tout près d'un grand et magnifique lac. La terre était grise et boueuse mais lorsque je regardais au loin, sur l'eau, tout devenait clair et limpide; un peu comme l'expérience que tu exprimes.
    Pour moi ce rêve signifie : n'oublie pas en premier lieu de tourner ton regard vers le grand et le beau qui t'habite, n'oublie pas d'alimenter chaque jour la flamme de ton cœur, tout en gardant tes deux pieds bien ancrés sur la terre ferme (c'est à dire ne pas te laisser leurrer par tout le faux qu'on essaie de te faire gober). Je crois que les deux aspects sont nécessaires.

    Posté par kéa, 12 janvier 2015 à 16:20 | | Répondre
  • Plus je vieillissais et plus je prenais conscience de ce poids sur les épaules. L'éducation certes, mais bien d'autres choses: mes croyances, mes convictions, mon conformisme social. Tout est loin d'être réglé mais j'ai une sensation de plus grande liberté. Car tout ce que je viens d'évoquer me plaçait dans le jugement et la comparaison , donc la critique. Toutes ces choses dont je parle renforcent et nourrissent notre ego.

    Posté par DANIEL GENTY, 12 janvier 2015 à 16:22 | | Répondre
  • au fond de moi, j'ai l'impression d'être née rétive aux tabous ... j'ai toujours fait peur aux gens qui me voulaient éduquer, parents et enseignants, je me sentais déjà alors responsable de moi, de ma légèreté dans la vie ... pourtant je souffre de voir souffrir le monde qui m'entoure ...
    amitié .

    Posté par marie-claude, 12 janvier 2015 à 17:22 | | Répondre
    • Il y a de quoi souffrir en ce moment ! On peut aussi agir chacun dans sa sphère pour lutter contre l'intolérance.

      Posté par DANIEL GENTY, 13 janvier 2015 à 16:05 | | Répondre
  • Les pensées sont terribles . Elles viennent relayer toutes nos croyances ancestrales et juger le monde d'après ces croyances .
    Pas toujours facile de faire le silence mental !
    Il paraît que si nous aspirons fortement et sincèrerement à une chose, elle finit par se réaliser .
    Alors il y a de l'espoir !

    Posté par Marie-Christine, 12 janvier 2015 à 18:48 | | Répondre
    • Les pensées sont des petits lutins qui font danser notre mental !
      Elles nous embarquent toujours dans le temps virtuel: le passé ou le futur.

      Posté par DANIEL GENTY, 13 janvier 2015 à 16:08 | | Répondre
  • Utopie, il ne me semble pas, j'ai l'impression qu'en prenant de l'age on s'allège, on se désencombre... non ? Bises. brigitte

    Posté par Plumes d Anges, 12 janvier 2015 à 19:43 | | Répondre
    • Oui, à condition d'avoir conscience de tout le processus. Beaucoup, me semble-t-il, reste bien encombré ! Dommage pour eux !

      Posté par DANIEL GENTY, 13 janvier 2015 à 16:10 | | Répondre
  • plein de sagesse tes mots

    Posté par eki eder, 12 janvier 2015 à 21:03 | | Répondre
  • Libération, comme tu en parles bien, Daniel ! Comprendre enfin que l'on est si peu de chose dans cette immensité de la vie, si humble devant la Beauté.

    Posté par Aloysia_Martine, 13 janvier 2015 à 09:54 | | Répondre
  • la méditation peut aider, il me semble qu'il y a moins de bruit chez moi..,?

    Posté par witney, 13 janvier 2015 à 18:08 | | Répondre
  • Utopie... vivez là ! Nous ne pouvons gérer le monde.. alors..
    Vivez le monde dans lequel vous voulez vivre.... Ne voyez pas la noirceur qui entoure.
    Je suis une utopiste .. une rêveuse et je m'en porte si bien !
    La méditation est une aide pour conquérir ce monde de calme et de paix..
    Merci beaucoup d'être passé, de m'avoir laissé un gentil commentaire.

    Posté par M'mamzelle Jeann, 16 janvier 2015 à 13:23 | | Répondre
    • Restons positifs et ne nous laissons pas prendre par ces ambiances si noires. Soyons concernés mais lucides !

      Posté par DANIEL GENTY, 16 janvier 2015 à 15:52 | | Répondre
  • Une utopie à laquelle j'adhère complètement , ouah pouvoir sortir quelques temps et se laisser porter par les énergies de l'univers ,

    Posté par Arlettekassiopee, 16 janvier 2015 à 19:08 | | Répondre
    • Quel bonheur de pouvoir tout lâcher et de s'envoler!

      Posté par DANIEL GENTY, 19 janvier 2015 à 14:07 | | Répondre
  • d'abord accordons nous le rêve et un jour le déclic, je l'ai eu il y a quelques jours le lâcher prise m'est apparu dans un rêve et je ne peux oublier le bien être ressenti.

    Posté par leboudoirdesoi, 18 janvier 2015 à 10:52 | | Répondre
    • Quelle chance ! Il ne reste plus qu'à le cultiver quotidiennement ! J'y travaille tous les jours avec plus ou moins de succès.

      Posté par DANIEL GENTY, 19 janvier 2015 à 14:13 | | Répondre
Nouveau commentaire