Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

04 novembre 2014

Un après midi aux urgences

horloge-alessi

La maison de retraite où se trouve ma mère m'appelle pour m'informer que celle-ci, âgée de 94 ans, part aux urgences car elle se plaint d'une jambe douloureuse qu'elle ne peut plus déplacer. Nous voilà donc partis, ma femme  et moi,  pour la retrouver aux urgences d'un grand hôpital de la région parisienne. Nous entrons dans la salle d'attente. Celle -ci est bondée d' adultes et d' enfants qui attendent le regard las. Nous nous enquerrons de la situation de ma mère" Elle va être reçue par le médecin, attendez  la fin de la consultation". Un pressentiment m'a amené à prendre plusieurs journaux pour passer le temps. Il est 15h30. J'observe autour de moi. Le personnel médical est séparé  de tous ceux qui attendent par une paroi de verre. Des panneaux indiquent que toute agression pourra faire l'objet de poursuites pénales. Des gens arrivent sans arrêt. L'un vient de se casser le bras, un autre, bâti comme une armoire à glace, se déplace en boitillant.

Une grosse horloge est en face de moi, je regarde les aiguilles tournées. Une heure se passe et je commence à m'impatienter.  J'ai fini de lire tous mes journaux. Les enfants s'énervent et commencent à s'agiter. Une femme , assise à côté de moi, me dit qu'elle est là depuis midi et qu'elle attend de voir le médecin. Je vais aux renseignements. Une infirmière, assise derrière la paroi de verre, me répond que ma mère doit passer une radio. Une nouvelle heure se passe. Enfin une infirmière nous dit d'entrer dans la salle de soin, un docteur va nous recevoir.  Nous retrouvons ma mère.

Il est cinq heures. Chaque box est occupé par une personne en  attente d'un médecin. Une salle commune est remplie de brancards avec des malades. Malgré cela , il règne une ambiance calme. Les infirmières vont et viennent pour dispenser des soins. Un ballet incessant de personnel en blanc  parcourt  les couloirs. Ils sont très pros, souriants, précis dans leurs gestes et rassurants. Une jeune femme, visiblement alcoolisée, veut aller aux toilettes. Elle titube et un infirmier doit l'accompagner. Une petite femme blonde se dirige vers nous. C'est le médecin. Enfin !!  Il est 18h30. Une femme calme, plein d'humanité, à l'écoute" Nous n'avons rien trouvé à la radio. Nous allons attendre et lui faire passer un doppler". Et nous voilà repartis !!Pour combien de temp ? !Et ma mère qui n'a pas mangé  !!

 Diagnostic du doppler: une phlébite. Il est 20h30. Le temps de voir le médecin qui prend la décision de garder ma mère pour la nuit, nous sortons des urgences à 21h30. Un monde à part où le personnel est mis à rude épreuve et où chacun doit faire preuve de patience: les médecins et les malades. Aux urgences, on sait quand on rentre mais on ne sait jamais quand on sort.

Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Expériences de vie - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur Un après midi aux urgences

  • Oui, l'attente interminable aux urgences: une plaie qui ne se refermera pas de si tôt. Heureusement que le personnel est aussi compréhensif que compétent... Belle semaine, âmi... Bien chaleureusement Daniel

    Posté par Phène, 04 novembre 2014 à 08:20 | | Répondre
  • Hommage à tout le personnel médical.

    Posté par manouche, 04 novembre 2014 à 08:51 | | Répondre
  • Bonjour Daniel,
    Oui j'ai connu cela aussi, plusieurs fois, et c'est bien de ne pas se plaindre du personnel dans ces cas là...Les urgences sont toujours surchargées et ils au mieux.
    J'espere que ta Maman va aller mieux.... Bonne journée.

    Posté par Ghislaine, 04 novembre 2014 à 09:05 | | Répondre
    • Merci de prendre des nouvelles. Elle va un peu mieux avec une grande fatigue. C'est triste la vieillesse !

      Posté par DANIEL GENTY, 05 novembre 2014 à 15:41 | | Répondre
  • Ce que tu décris est une grande réalité, mais tant de gens viennent aux urgences aussi pour des riens car ils savent qu'ils n'auront rien à payer ! cela encombre les services ! Le personnel fait son maximum. Tu as eu raison de leur rendre hommage. Belle journée à toi. Amitiés. Joëlle

    Posté par JC, 04 novembre 2014 à 10:15 | | Répondre
    • Tu as raison de souligner que beaucoup viennent aux urgences parceque il n'y rien à payer. Que de monde et quelle misère parfois.

      Posté par DANIEL GENTY, 05 novembre 2014 à 16:25 | | Répondre
  • Je comprends.... C'est un endroit que je fréquente beaucoup ces dernières années. Je suis toujours épatée par l'humanité du personnel, malgré des heures harassantes de travail et des patients qui ne le sont pas toujours...
    J'espère que ça ira mieux pour votre maman.

    Posté par Bonheur du Jour, 04 novembre 2014 à 13:10 | | Répondre
    • Oui, merci. Elle va un peu mieux mais à 94 ans o, ne peut attendre de miracle. Je la vois diminuer et je suis impuissant !

      Posté par DANIEL GENTY, 05 novembre 2014 à 16:27 | | Répondre
  • parfois on se dit qu'on a le temps de mourir

    Posté par flipperine, 04 novembre 2014 à 16:18 | | Répondre
    • Le plus tard possible et sans souffrances !( l'idéal en somme !)

      Posté par DANIEL GENTY, 05 novembre 2014 à 16:30 | | Répondre
  • Oui, il faut beaucoup de patience, je ne sais comment fait le personnel soignant pour rester calme et rassurant et souriant...et pourtant c'est absolument nécessaire

    Posté par gazou, 04 novembre 2014 à 16:55 | | Répondre
    • Il faut une bonne stabilité mentale et de l'expérience !

      Posté par DANIEL GENTY, 05 novembre 2014 à 16:31 | | Répondre
  • Ce n'est pas pour rien que les malades sont appelés "patients" ! Mais dur quand on souffre et que l'on attend longtemps avant d'être soigné, sur un brancard dans les courants d'air d'un couloir, sans compter l'angoisse sur notre état de santé. J'admire le personnel médical qui se dévoue avec autant de courage et de générosité.

    Posté par Francine, 04 novembre 2014 à 18:35 | | Répondre
    • Un lieu difficile, les urgences ! La souffrance et la misère se côtoient . Les médecins sont formidables. Je regrette cependant le manque d'informations pendant le temps d'attente.

      Posté par DANIEL GENTY, 05 novembre 2014 à 16:33 | | Répondre
  • j'espère que ça va mieux pour ta maman.
    Bonne soirée

    Posté par eki eder, 05 novembre 2014 à 20:58 | | Répondre
    • Pas terrible mais elle à 94 ans ! Elle souhaite mourir le plus tôt possible !

      Posté par DANIEL GENTY, 08 novembre 2014 à 17:47 | | Répondre
  • Je vois que c'est pareil partout... Paris, Tours, Issoudun, Châteauroux... Et pour les médecins idem aussi.

    Posté par Aloysia_Martine, 05 novembre 2014 à 22:01 | | Répondre
    • Les urgences ....La tour de babelle mais le corps médical fait ce qu'il peut.

      Posté par DANIEL GENTY, 08 novembre 2014 à 17:48 | | Répondre
  • C'est urgent, mais rien ne presse. Prenez votre mal en patience !!!!! Ce n'est pas l'incompétence du personnel qui fait défaut et on peut leur rendre hommage, c'est le manque de personnel et la mauvaise organisation. Déjà en arrivant aux urgences, il faudrait séparer les petits bobos qui sont légions des cas plus importants qui demandent des soins immédiats et ne pas tout mélanger. C'est le système qu'il faudrait refondre pour que les profiteurs de notre gratuité n'interfèrent pas dans la disponibilité du personnel. Oui c'est triste de vieillir, mais là, on ne peut rien faire contre ce processus, simplement espérer partir dans son sommeil et sans souffrance.

    Posté par Lauriza, 06 novembre 2014 à 08:12 | | Répondre
    • Oui, c'est un problème de moyens ! Et je pense que ce n'est pas prêt de s'arranger. Il devient urgent d'entreprendre les vraies réformes dont le pays a besoin.

      Posté par DANIEL GENTY, 08 novembre 2014 à 17:50 | | Répondre
  • J'aime beaucoup ce texte car il décrit les choses telles qu'elles sont, sans jugement. Amicales bises.

    Posté par Ariaga, 06 novembre 2014 à 18:51 | | Répondre
    • Pas de jugement; J'essaie de comprendre....

      Posté par DANIEL GENTY, 08 novembre 2014 à 17:53 | | Répondre
  • Le service des urgences porte mal son nom en effet et je vois que c'est pareil partout... C'est toujours un moment difficile pour les personnes qui attendent. Bonne continuation à votre maman.

    Posté par May, 07 novembre 2014 à 11:42 | | Répondre
    • Merci pour ma maman qui se porte moyennement. Elle a 94 ans !

      Posté par DANIEL GENTY, 08 novembre 2014 à 18:00 | | Répondre
    • Merci pour ma maman. Un service difficile les urgences !!

      Posté par DANIEL GENTY, 16 novembre 2014 à 15:50 | | Répondre
  • Même si c'est difficile pour les patients d'être mis en attente, je tire mon chapeau à tout ce personnel médical ! J'espère que ta maman va mieux.

    Posté par Florinette, 09 novembre 2014 à 11:40 | | Répondre
  • Pas terrible m mère ! Elle a 94 ans et sa santé est chancelante!

    Posté par DANIEL GENTY, 10 novembre 2014 à 17:25 | | Répondre
  • Les urgences un lieu qui porte malgré tout bien mal son nom . Un personnel souvent digne d'admiration . J'en ai fait plusieurs fois l'expérience . J'adresse à ta maman des pensées de guérison et à toi de la lumière

    Posté par Arlettekassiopee, 12 novembre 2014 à 21:05 | | Répondre
Nouveau commentaire