éphémère

J’aime l’éphémère, l’instant fulgurant qui ne reviendra plus. Une intensité très grande peut se dégager de cet instant. L’imprévu ouvre alors sa porte et je m’y engouffre sans problème car je sais que des émotions  et des sensations vont s’emparer de mon être et le faire vibrer autrement. Cela  peut être un moment très créatif.  L’écoute inattendue d’une musique peut me procurer une telle émotion ou bien l’observation d’une toile de peinture.

Un déclic se produit et mes sens sont en éveil. Lorsque je me suis mis derrière mon clavier, je ne savais nullement ce que j’allais écrire mais une musique m’a inspiré me mettant dans un état particulier où  une stimulation, une envie( je ne sais pas très bien l’exprimer) surgit. Je suis dans la création à l’état pur…J’aime intensément cet instant où l’inattendu  va se déclencher. Je vibre  intensément car quelque chose que je ne maîtrise pas est en train de surgir.

Daniel