fractale 1

Ce jour là je n’avais pas d’inspiration. Je me suis dirigé vers ma bibliothèque. J’ai pris un livre au hasard et l’ai ouvert, toujours au hasard, à la page 57. Il s’agissait d’un livre écrit par Anne et Daniel Meurois-Givaudan «  Par l’esprit du soleil ».

 

Si vous demandez à l’humanité pour quelle raison elle croit en la réalité de Dieu, la majorité des hommes et des femmes qui la compose vous fournira des réponses tellement imprécises que vous verrez qu’il faudrait peu de choses pour que cette même croyance s’effrite et se déstabilise. La plupart d’entre vous, hommes  de la Terre, croyez en une chose, en une force, parce que votre père, parce que votre mère, vous ont éduqués dans telle voie plutôt que dans telle autre, parce que votre civilisation, votre contexte personnel de vie ont ingénieusement façonné des modèles d’existence arbitraires érigés en vérités absolues. Je vous le demande donc : sur quelle force de vie s’est-elle basée ? Sur une force intérieure lentement nourrie par vos propres expériences ou sur le credo de quelques uns qui pré digèrent à votre place ce qu’ils estiment bon de donner ?

Ainsi, je vous appelle à faire table rase de toute croyance, de toute idéologie, de toute pensée, même qui n’est pas née de vous. C’est un état d’urgence que je déclare par ces quelques mots……

……Je vous demande de dépolluer ce que vous appelez votre mental et qui est la partie raisonneuse de votre être, celle qui pense savoir, ou du moins  être capable de juger et penser…..

……Combien d’hommes se targuant d’être forts et libres par la nature de leur pensées et de leurs idées, ne sont-ils pas en fait les marionnettes d’influences et d’énergies habiles qui les manipulent et leur insu ?   

…..Soyez vous-même et non pas ce que la société voudrait que vous soyez, cessez de ne vivre que par et pour le regard d’autrui.