IMG_1299

Vue du lac

Dimanche 9 mars, un temps de rêve. 21° degré en région parisienne. je pars faire le tour du lac afin de profiter de ce temps magnifique. J'emporte seulement une bouteille d'eau dans un petit sac à dos. Et me voilà parti... Tout le monde a eu la même idée. Parents, enfants, mamy et papy sont de sortie !Le lac retrouve ses couleurs de printemps et les poules d'eau s'activent à faire leur nid avec des brindilles qui traînent par ci par là. Je profite pleinement de ce moment magique en m'efforçant de faire de la marche consciente.

A un moment donné, la promenade débouche sur une vaste prairie où seuls trois ou quatre arbres offrent un peu d'ombre et là, oh surprise. La prairie est noire de monde. Des barbecues de fortune ont été installés et des nuages de fumée montent dans le ciel. Des odeurs de merguez viennent chatouiller mon nez. Des familles entières sont réunies et les enfants jouent dans tous les sens. Des parents ont même installé des balançoires aux branches des arbres. Je regarde et j'observe. Pas beaucoup de français, mais surtout des portugais, des roumains, des arabes , des turcs, des noirs et même des pakistanais qui ont organisé une partie de base balle. L'ambiance est très cosmopolite. J'ai l'impression d'être sur une place à Istanbul !

La banlieue sud de Paris, où j'habite est un véritable melting-pot culturel où des communautés entières se sont implantées depuis maintenant plusieurs années. Brassage des races, apprentissage de la mixité des cultures et donc de la tolérance. J'ai traversé tout cela pour reprendre ma promenade dans des endroits plus calmes. Ce que je venais de voir me conforte dans l'idée que le monde, avec les nouveaux moyens de communication et la liberté de circulation, n'est plus qu'un immense village où tout se sait et où tout le monde est appelé à vivre ensemble. Il n'y a pas d'autre choix.

Daniel

 

 

IMG_1303_1