Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

22 janvier 2014

Introspection

introspection

Se faufiler à travers ses préjugés et ses croyances pour tenter d'atteindre la quintessence de son être. Se dégager de cette chape de plomb que tout notre environnement nous a  mise sur le dos. C'est ce que je me dis souvent et d'une façon encore plus aigüe depuis quelque temps. Cette réflexion entraîne progressivement un lâcher prise de plus en plus concret qui, parfois, m'inquiète et peut même m'angoisser. Deviendrais- je indifférent? Mes émotions seraient-t-elles moins intenses? Mes désirs moins forts? Pourquoi donc est ce que je réagis plus mollement qu'avant, comme si tout prenait moins d'importance?

Il est évident que mon comportement change et que d'autres sensations et perceptions naissent en moi. Le silence devient plus présent. Mes aspirations se tournent vers le calme et la nature. Le monde extérieur s'efface pour laisser une plus grande place à mon monde intérieur, à une certaine introspection pour laquelle j'éprouve du  plaisir. Nombrilisme, me direz vous? J'espère bien que non....En fait un double mouvement s'opère en moi: détachement des passions  et des désirs du monde extérieur et compréhension plus grande de mon environnement. Plus de disponibilité et d'ouverture aux autres, à mes proches, à ma famille et aussi un sentiment d'avoir cultivé tout au long de ma vie un égoïsme  bien ancré.  Je me suis trop écouté et donc beaucoup lamenté sur mon sort. J'ai souvent été aveugle. Je crois que je me suis beaucoup illusionné sur moi. Tout cela s'en va maintenant, se détache de moi pour laisser une plus grande place aux autres. Je m'en veux un peu de ne pas m'en être rendu compte plutôt. La lucidité n'a pas été mon fort. Lorsque l'on est moins pris par tout ce fatras de pensées, d'égoïsme, de sentiments violents, de jugements, tout devient un peu plus facile. Mais  le temps pour en profiter s'amenuise peu à peu. Alors profitons en!

Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Bazar spirituel - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Introspection

  • Un écrit tout de Sagesse.

    Posté par manouche, 22 janvier 2014 à 08:05 | | Répondre
    • Disons que j'avance doucement parce que les ratés sont encore nombreux.

      Posté par DANIEL GENTY, 22 janvier 2014 à 18:14 | | Répondre
  • Bonjour, Daniel
    J'ose croire que c'est la récompense du chemin parcouru. On pense, ressent, agit en fonction de notre être profond et non plus de notre petit ego.C''est un changement que je vis aussi et qui fait un peu peur car c'est un peu l'Un-connu.
    "Chaque chose se fait en son temps" et il est inutile de regretter notre "lenteur".
    On fonctionne suivant notre conscience de l'instant. Par contre, je pense que notre responsabilité augmente. Nous sommes aussi dans une époque où une évolution est désormais possible.Cela ,c'est l'oeuvre du monde invisible, bien plus vaste que notre petite terre.
    Continues ta route lumineuse.
    Amicalement

    Posté par Ternon, 22 janvier 2014 à 10:38 | | Répondre
    • J'adhère à tes propos. Chaque chose en son temps dans notre petit monde qui est en train d'évoluer à vitesse grand V. Certains ne s'en rendent pas compte et c'est bien dommage.

      Posté par DANIEL GENTY, 22 janvier 2014 à 18:18 | | Répondre
  • Cela me parle beaucoup... (en relation avec mon billet du jour...)
    Etre de moins en moins "empêtré(e)" dans le marécage de l'émotionnel...

    Posté par Coumarine, 22 janvier 2014 à 11:05 | | Répondre
    • J'ai beaucoup apprécié ton billet du jour. Ce que tu dis me parle.

      Posté par DANIEL GENTY, 22 janvier 2014 à 18:20 | | Répondre
  • Oui, cela me parle beaucoup aussi à moi...quand on quitte l'éphémère pour l'essentiel, on vit un "détachement"...on est moins pris dans la gangue des "réactions" épidermiques..on s'ancre plus en profondeur et on regarde les choses d'un peu plus "loin"...
    On accepte plus les "remous", les siens et ceux des autres, sachant que ce ne sont que des remous, justement...et que la présence de l'océan sera toujours là ! On est moins "balloté"...
    Les" vagues de la vie" ne sont vues que pour ce qu'elles sont : des mouvements passagers...

    Très belle journée à toi, Daniel !

    Posté par La Licorne, 22 janvier 2014 à 12:00 | | Répondre
    • Décidément Tu dis le choses très joliment. Pour ma part je m'intéresse énormément à l'évolution du monde tout en étant en retrait. Etrange sensation !

      Posté par DANIEL GENTY, 22 janvier 2014 à 18:22 | | Répondre
  • Quel regard ! Regard qui nous transperce pour découvrir notre "quintessence d'être". De qui est cette composition numérique ? Je n'arrive pas à lire la signature.

    Ce cheminement est la voie spirituelle, ce n'est pas du nombrilisme. Le retour sur Soi permet au contraire une grande ouverture.

    Posté par Francine, 22 janvier 2014 à 12:09 | | Répondre
  • Je ne sais pas. J'ai choisi cette image dans la banque de données des images google. Il y a un très grand choix.

    Posté par DANIEL GENTY, 22 janvier 2014 à 18:24 | | Répondre
  • tu écris bien

    Posté par eki eder, 22 janvier 2014 à 21:05 | | Répondre
  • Il me semble que beaucoup de gens ressentent la même chose que toi, souhaitons que ce nombre grandisse encore ! Il nous est demandé de LÂCHER ce qui n'est pas indispensable, pour faire place au nouveau. C'est formidable de vivre tout cela et d'en avoir conscience. Belle journée Daniel. brigitte

    Posté par Plumes d Anges, 23 janvier 2014 à 12:05 | | Répondre
    • S'ouvrir, s'ouvrir , c'est presque un live motive chez moi. Dans mes cours de yoga je le répète toujours à mes élèves. On ne s'ouvre jamais assez et on ne risuqe rien à s'ouvrir sinon à apprendre encore plus. De tout coeur avec toi.

      Posté par DANIEL GENTY, 23 janvier 2014 à 16:50 | | Répondre
  • J'aime beaucoup le ton actuel de ton blog. Tu nous donnes une partie de toi qui nous concerne tous avec élégance et une belle reflexion. Amitiés philosophiques.

    Posté par Ariaga, 23 janvier 2014 à 12:57 | | Répondre
    • Lorsque j'ai créé mon blog, je ne voulais pas avoir du tout d'approche théorique mais au contraire être bien centré sur la vie et partir de mes ressentis. Car tout est dans la vie que nous menons: nos joies et nos peines, nos efforts, nos faiblesses et c'est vraiment cela qui m'intéresse.

      Posté par DANIEL GENTY, 23 janvier 2014 à 16:53 | | Répondre
  • et tu vois là on se contredit je me suis occupée des autres ainsi que mes parents et quand mon père est décédé on s'est retrouvé seules ma mère et moi mon frère étant marié et là j'ai compris que je devais aussi penser à moi sans toutefois tomber dans l'égoïsme et même encore aujourd'hui avec mon compagnon nous nous rendons compte que certains de nos amis sont mieux que des membres de notre famille et de ce fait nous prenons des distances maintenant mais sous contrôle médical et certaines personnes ici dans le sud comme au nord m'ont déçues donc maintenant j'ai cherché ailleurs et j'ai trouvé de quoi m'occuper avec une dame elle connaît ma position je connais la sienne mais on n'en parle jamais et là tout va bien

    Posté par flipperine13, 23 janvier 2014 à 23:51 | | Répondre
  • Les relations avec les autres sont parfois difficiles et demandent beaucoup d'abnégation et de tolérance. Quant au relation avec la famille( que l'on ne choisit pas), elles peuvent parfois être exécrables.

    Posté par DANIEL GENTY, 24 janvier 2014 à 16:01 | | Répondre
Nouveau commentaire