Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

08 décembre 2013

S'ouvrir à tous les possibles

frimas_05

Mes croyances ne sont que mes croyances. Elles m'aident à vivre et à garder espoir. Mais sont-elles la vérité? Je les ai créées au fil de ma vie, construites lors de mes lectures, mes rencontres, mes expériences, mon éducation. Je sens qu'elles forment comme un voile qui m'empêche  d'appréhender la réalité du monde. Souvent je veux déchirer ce voile, être libre de penser et de vivre sans à aprioris mais ce n'est pas facile car il est toujours rassurant de s'accrocher à sa propre vision de la vie. Je sais qu'une telle attitude est restrictive, qu'elle crée un obstacle à ma véritable compréhension du monde. Mes croyances sont un système de références qui m'amènent à analyser, comparer et  juger tout ce qui survient en fonction d'elles.

 Parfois il est des instants fugaces où le temps paraît comme suspendu . Alors le voile se déchire et la conscience s'élargit brusquement et j'ai la sensation  d'avoir une compréhension globale de tout ce qui m'entoure. Instant éphémère qui se brise au premier stimuli extérieur.

J'aspire vraiment à me dégager de cette gangue, à m'ouvrir à tous les possibles bien que je sache cette démarche quelque peu utopique.

Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Expériences de vie - Commentaires [53] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur S'ouvrir à tous les possibles

  • A chacun sa vérité, forcement illusoire mais respectable.

    (Sais tu que tu as le système de communication le plus compliqué de la blogosphère? Faut-il qu'on t'aime !)

    Posté par manouche, 08 décembre 2013 à 08:18 | | Répondre
    • Oui, plusieurs personnes m'en ont parlé. Désolé, je vais quand même le signaler à la plate forme de canalblog. Bien remise de tes émotions avec Igor?

      Posté par DANIEL GENTY, 08 décembre 2013 à 18:17 | | Répondre
  • à te lire, j'ai l'impression que le voile se soulève ... que l'universalité s'installe ... laisse faire ...
    amitié .

    Posté par Marie-Claude, 08 décembre 2013 à 08:21 | | Répondre
    • C'est souvent quand on laisse faire que les choses arrivent. D'ou l'importance du lâcher prise.

      Posté par DANIEL GENTY, 08 décembre 2013 à 18:19 | | Répondre
  • chacun à son propre vision qui évolue au fil du temps, le principal est d'être un explorateur dans la vie. Bon dimanche.

    Posté par Eki eder, 08 décembre 2013 à 09:51 | | Répondre
    • Explorons , explorons avec une lampe sur le front!

      Posté par DANIEL GENTY, 08 décembre 2013 à 18:20 | | Répondre
      • Oui, c'est ça Daniel...
        Explorons, explorons...
        Regardons toujours devant...
        Surtout, ne pas se retourner !

        Posté par Eve Lyne, 10 décembre 2013 à 05:23 | | Répondre
  • Je comprends très bien ce que tu veux dire !

    Posté par veronique, 08 décembre 2013 à 15:32 | | Répondre
    • Peut être ressens tu la même chose?

      Posté par DANIEL GENTY, 08 décembre 2013 à 18:22 | | Répondre
  • Merci pour ce texte de "méditation" qui montre bien la différence entre croyances et com-préhension. Amitiés philosophiques;

    Posté par Ariaga, 08 décembre 2013 à 16:40 | | Répondre
    • Les croyance mettent en jeu l'analyse, la comparaison, le jugement de valeurs, en un mot tout ce qui restreint et fractionne. La compréhension me raît être bien autre chose.
      Bonne semaine Ariaga.

      Posté par DANIEL GENTY, 08 décembre 2013 à 18:26 | | Répondre
  • Avec ces instants fugaces de conscience élargie, tu es sur la bonne voie. Les laisser venir sans les chercher, et sans chercher à les retenir (ce qui nous ramène d'emblée à la conscience ordinaire).

    Posté par Francine, 08 décembre 2013 à 17:33 | | Répondre
    • Conscience élargie...?
      Conscience ordinaire...?
      C'est bien compliqué toutes ces facettes de la Conscience !
      Dis, Francine ?
      Et la conscience bien tranquille, elle se situe où ???
      Bisou

      Posté par Eve Lyne, 10 décembre 2013 à 05:31 | | Répondre
      • Où ? Ben, j'sais pas ! La ou les consciences auraient-elles un lieu ?
        En tout cas, la "conscience tranquille" me semble trop statique, limitée; "s'ouvrir à tous les possibles", c'est tout l'inverse.

        Posté par Francine, 10 décembre 2013 à 21:46 | | Répondre
        • S'ouvrir à tous les possibles comporte effectivement des risques notamment celui de quitter une douce quiétude.

          Posté par DANIEL GENTY, 11 décembre 2013 à 17:59 | | Répondre
  • Oui, Francine, c'est tout à fait ça. Etre disponible...Pas toujours facile...Mais le yoga aide, n'est ce pas Francine?

    Posté par DANIEL GENTY, 08 décembre 2013 à 18:29 | | Répondre
  • L'ego qui se désintègre créé une sensation de vide et de désorientatation . Plus de repères habituels . On a l'impression de régresser alors que paradoxalement on progresse . C'est une phase difficile à vivre mais la lumière est au bout du chemin .
    Courage à toi, Daniel, et à nous tous .

    Posté par marie christine, 08 décembre 2013 à 18:38 | | Répondre
    • Cette remarque, fort judicieuse, correspond à un ressenti que j'ai écrit mais pas encore diffusé. Le voici:
      Se faufiler à travers ses préjugés et ses croyances pour tenter d'atteindre la quintessence de son être. Se dégager de cette chape de plomb que tout notre environnement nous a mise sur le dos. C'est ce que je me dis souvent et d'une façon encore plus aigüe depuis quelque temps. Cette réflexion entraîne progressivement un lâcher prise de plus en plus concret qui, parfois, m'inquiète et peut même m'angoisser. Deviendrais- je indifférent? Mes émotions seraient-t-elles moins intenses? Mes désirs moins forts? Pourquoi donc est ce que je réagis plus mollement qu'avant, comme si tout prenait moins d'importance?
      Il est évident que mon comportement change et que d'autres sensations et perceptions naissent en moi. Le silence devient plus présent. Mes aspirations se tournent vers le calme et la nature. Le monde extérieur s'efface pour laisser une plus grande place à mon monde intérieur, à une certaine introspection pour laquelle j'éprouve du plaisir. Nombrilisme, me direz vous? J'espère bien que non....En fait un double mouvement s'opère en moi: détachement des passions et des désirs du monde extérieur et compréhension plus grande de mon environnement. Plus de disponibilité et d'ouverture aux autres, à mes proches, à ma famille et aussi un sentiment d'avoir cultivé tout au long de ma vie un égoïsme bien ancré. Je me suis trop écouté et donc beaucoup lamenté sur mon sort. J'ai souvent été aveugle. Je crois que je me suis beaucoup illusionné sur moi. Tout cela s'en va maintenant, se détache de moi pour laisser une plus grande place aux autres. Je m'en veux un peu de ne pas m'en être rendu compte plutôt. La lucidité n'a pas été mon fort. Lorsque l'on est moins pris par tout ce fatras de pensées, d'égoïsme, de sentiments violents, de jugements, tout devient un peu plus facile. Mais le temps pour en profiter s'amenuise peu à peu. Alors profitons en!

      Posté par Daniel, 09 décembre 2013 à 17:23 | | Répondre
      • Tu dis "La lucidité n'a pas été mon fort" . Nous sommes en plein dans le processus du déchirement du voile de l'illusion dont parlent les textes spirituels .
        Ce n'est pas toi seul, c'est toute l'humanité qui est concernée par ce fatras .
        Je vis la même expérience que toi . On a du mal à croire qu'on a été à ce point aveugle . On avait tant de certitudes ! Brrr, tout s'envole en fumée et laisse un immeuble en carton-pâte qui s'effondre . On est déboussolé, forcément . Où sont les repères, à quoi se raccrocher ? Il y a une phase de vide, de non-sens, de néant obligatoire . Puis ... C'est le début de l'éveil, j'te dis !

        Posté par marie christine, 09 décembre 2013 à 23:13 | | Répondre
        • Voilà une conversation qui m'intéresse et m'inspire Marie et Daniel !
          L'égo qui se désintègre donne l'impression d'être assis entre deux chaise !
          Pas confortable d'être à cheval sur une clôture
          mais au moins ça donne la possibilité de voir des deux côtés et de choisir !

          Posté par kéa, 10 décembre 2013 à 00:55 | | Répondre
          • Ah Kea, j'aime bien l'image : être à cheval sur une clôture ! Enfin ... façon de parler parce que ce n'est pas confortable en effet . Mais sommes-nous venus sur terre dans cette vie pour être confortables ?
            Comme tu le dis, ça donne la possibilité de voir des deux côtés et de choisir . Très bien dit . Quand on était d'un seul côté, on croyait tellement être libres de choisir ! On était comme le lapin en cage qui ne voit pas sa cage et qui est fier de choisir le chou ou la carotte . Maintenant on est sur le seuil de la porte ouverte, on voit un autre univers mais on n'en connais pas encore les lois que l'on découvre peu à peu en s'étonnant de tant de simplicité . C'était donc ça ?

            Posté par marie christine, 10 décembre 2013 à 02:16 | | Répondre
          • La simplicité serait-elle l'inaccessible étoile, pour finir ?

            Posté par Eve Lyne, 10 décembre 2013 à 06:01 | | Répondre
          • Réflexion du matin au sujet de l'égo...
            Il serait intéressant de savoir ce que pensait un homme comme Mandela, qui a passé des années à casser des cailloux...
            Chapeau bas pour ces humbles là !

            Posté par Eve Lyne, 10 décembre 2013 à 06:53 | | Répondre
          • Plus l'ego disparaît et mieux on voit clair. Enfin le mien est encore là et bien là mais moins omniprésent. Je lâche, je m'efface, garde le silence....

            Posté par DANIEL GENTY, 10 décembre 2013 à 15:23 | | Répondre
          • Bonne remarque ! Quelle leçon !

            Posté par DANIEL GENTY, 10 décembre 2013 à 15:25 | | Répondre
        • Espérons le! Mais je suis dans ce processus où beaucoup de choses se sont effondrées( ego, illusion, croyances). Je ressens cette impression de vide parfois et je me dis que le terrain est un peu déblayé.

          Posté par DANIEL GENTY, 10 décembre 2013 à 15:19 | | Répondre
      • Voilà un élan du coeur qui en dit long sur le chemin parcouru, cher Daniel.
        Ce fameux détachement qui ne s'apprend pas dans les livres, vous y ètes en plein dedans, on dirait .
        Merci pour cette belle leçon d'humilité.

        Posté par Eve Lyne, 10 décembre 2013 à 05:47 | | Répondre
    • Ben ça alors !
      T'es marrante Marie...
      Tu crois que nous sommes tous chemin de la Lumière ?
      L'égo qui se désintègre...Là, tu me fout vraiment la trouille !

      Posté par Eve Lyne, 10 décembre 2013 à 05:37 | | Répondre
      • Oui,il y a de quoi ! C'est tous nos comportements, toute l'image que l'on a de soi-même, toutes nos croyances de ce qui est bien ou mal qui sont remises en question . Sommes-nous vraiment ce que nous pensons être ?

        Posté par marie christine, 10 décembre 2013 à 12:23 | | Répondre
        • Ooooh...Marie !
          Comme moi, je suppose que tu es dans la prière Universelle, moment Unique que nous avons la chance de vivre, grâce à un homme qui cassait des cailloux...
          Bisou

          Posté par Eve Lyne, 10 décembre 2013 à 12:47 | | Répondre
          • Bien sûr que je suis dans la prière universelle . Mais pas à la manière catholique . Charité chrétienne et tout le cinéma qu'on se fait à soi-même . Nelson Mandela était un homme extraordinaire, bien au-dessus de tout ça !

            Posté par marie christine, 10 décembre 2013 à 14:28 | | Répondre
          • AMEN !
            Moi non plus je ne suis pas catho !
            Ho ! ho !

            Posté par Eve Lyne, 10 décembre 2013 à 14:33 | | Répondre
          • Oh la la ! Que va en penser PLV.

            Posté par DANIEL GENTY, 10 décembre 2013 à 15:29 | | Répondre
          • PLV est un être ouvert et intelligent . Il sait bien que mes paroles ne sont pas contre lui . La personne est une chose, la religion une autre . Et chacun y trouve ce qui lui convient (ou pas) . Je respecte beaucoup sa dévotion . D'ailleurs, il a aussi un esprit critique ...

            Posté par marie christine, 10 décembre 2013 à 16:24 | | Répondre
          • Je plaisantais. PLV en a déjà tellement vu sur le blog qu'il est vacciné!

            Posté par DANIEL GENTY, 11 décembre 2013 à 17:51 | | Répondre
        • Oublies toi, Marie ...
          Tu verras comme il fait bon de penser à autre chose qu'à soi !
          Quelle est donc cette amertume qui émane de tes propos ?
          C'est lourd à la fin !
          Je n'accepte plus de te suivre sur ce terrain là...
          Vivre au milieu des humains, la seule véritable oeuvre humaine !
          Amen.

          Posté par Eve Lyne, 10 décembre 2013 à 14:12 | | Répondre
        • Bonne question que je me pose. Voici la réponse: je me suis longtemps illusionné sur moi. Moins aujourd'hui, beaucoup moins mais ça fait un choc. C'est drôle que ce sujet arrive maintenant car c'est, pour moi, la grande réflexion du moment.

          Posté par DANIEL GENTY, 10 décembre 2013 à 15:27 | | Répondre
          • En effet, le moment semble très propice . S'interroger quand on n'a pas encore la vérité infuse est un moyen d'éviter les erreurs, spécialement envers les autres .

            Posté par marie christine, 10 décembre 2013 à 16:29 | | Répondre
          • Ben si on cherche à éviter les erreurs...Hi hi hi !
            C'est pas encore le bon moment !
            Ah Daniel...ça vous fait un choc !
            MOI ! Depuis que je suis née, je sais que je suis le serviteur inutile !
            Faut-il en avoir de la Foi...Pour ne pas tout envoyer bouler !Quand ça va me prendre...
            ça va venir d'un coup. On dira de moi :
            "Mais c'est kicella ?!"

            Posté par Eve Lyne, 10 décembre 2013 à 16:59 | | Répondre
          • Ah ben Daniel...
            Je ne me suis jamais illusionnée sur moi.
            Je n'ai jamais permis à qui que ce soit, de me considérer comme un guignol.
            Moi, seule sait !
            Les gens qui se prennent trop au sérieux commencent à vraiment m'emmerder !
            Aujourd'hui n'est pas un jour ordinaire :
            Aidons nous les uns les autres...A défaut de s'aimer les uns les autres.

            Posté par Eve Lyne, 10 décembre 2013 à 17:19 | | Répondre
          • Au moins c'est direct. Pan ! Un uppercut dans l'estomac !

            Posté par DANIEL GENTY, 11 décembre 2013 à 17:53 | | Répondre
  • Je ne sais si on peut parler de vérité, nous avons des croyances, mais tout change, tout évolue, nous sommes sur un chemin et chaque jour du nouveau remplace l'ancien... Belle journée à toi. brigitte

    Posté par Plumes d Anges, 09 décembre 2013 à 09:18 | | Répondre
    • Effectivement tout bouge constamment tout autour de nous et nous avons intérêt à ne pas trop camper sur nos positions. La rigidité n'est pas bonne conseillère. Bone soirée

      Posté par DANIEL GENTY, 09 décembre 2013 à 17:25 | | Répondre
  • Il n'y a qu'un seul chemin, mais des milliers de façons de progresser vers le but ultime... Bonne journée, cher Daniel

    Posté par Phène, 09 décembre 2013 à 10:19 | | Répondre
    • Ce n'est pas le but mais le chemin emprunté qui est important...Bonne soirée cher Phène

      Posté par DANIEL GENTY, 09 décembre 2013 à 17:27 | | Répondre
  • Ouvrir tous les champs du possible, bien sûr tout être intelligent devrait y aspirer mais il est tellement plus facile est rassurant de fonctionner selon des codes pré-établis... nous en sommes tous là !

    Posté par MARIE, 09 décembre 2013 à 12:13 | | Répondre
  • Voilà une remarque bien pragmatique, chère Marie. Mais on peut faire un tout petit peu d'effort.

    Posté par DANIEL GENTY, 09 décembre 2013 à 17:28 | | Répondre
  • chacun a ses croyances s'est forgé une vie et chacun se doit de respecter l'autre comme l'autre doit nous respecter

    Posté par flipperine13, 09 décembre 2013 à 17:47 | | Répondre
  • belle soirée!

    Posté par eki eder, 09 décembre 2013 à 20:58 | | Répondre
  • Bonjour Daniel
    Je pense que la philosophie peut nous aider dans cette démarche de libération et y accéder n'est pas si utopique.

    Posté par Lyne-Anke, 10 décembre 2013 à 16:05 | | Répondre
    • Oui certainement. En tout cas ça vaut le coup d'essayer.

      Posté par Daniel, 11 décembre 2013 à 17:48 | | Répondre
  • Mais je ne suis pas si sûre que cela soit si utopique... Notre perception est trop limitée par les contraintes avec lesquelles nous avons toujours vécu.

    Posté par Bonheur du jour, 10 décembre 2013 à 18:48 | | Répondre
  • Nous vivons souvent dans une bulle( que nous nous sommes créés). Parfois une aiguille( une épreuve) vient crever la bulle qui éclate. C'est le réveil!!

    Posté par DANIEL GENTY, 11 décembre 2013 à 17:55 | | Répondre
Nouveau commentaire