Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

31 octobre 2013

Grain de poussière

banc

 

 

Grain de poussière

Emporté par le vent

Mémoire d’hier

Effacée par le temps

Sur le vieux banc vermoulu

A vos côtés, je me suis tu

Un doux baiser sur votre main,

C’était hier je m’en souviens.

L’heure s’était arrêtée

Pour nous regarder.

Parmi les fleurs des champs,

Offertes au soleil de juillet,

Ma belle au bois dormant,

Nous avons frissonné.

Ta jupe ouverte s’est envolée

Et mes mains se sont affolées.

Peau douce et cœur à nu

Tu as dansé sur mes hanches.

C’était la fête, c’était dimanche.

Il ne reste plus que le vieux banc vermoulu.

Les années ont passé, je n’ai pas oublié

Grain de poussière, grain de folie.

Passent les souvenirs, passe la vie….

Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Poèmes - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commentaires sur Grain de poussière

  • on ne peut oublier d'aussi bons moments

    Posté par flipperine13, 29 octobre 2013 à 00:44 | | Répondre
  • Souvenirs ! Poussière d'éternité !
    Hubert Reeves dit avec raison que notre corps est constitué par ces poussières issues du Big Bang initial. Il parle d'une sorte de soupe composée de particules multiples qui se sont assemblées telles les lettres programmées d'un alphabet du vivant.
    En ce sens, nous sommes déjà immortels.
    Un souffle de vie est alors venu mystérieusement animer notre matérialité.
    Il y eut un soir. Il y eut un matin.
    Et le huitième jour, le bonheur fut !

    Posté par PLV, 31 octobre 2013 à 13:03 | | Répondre
    • Mais d'où vient ce souffle qui nous anime?

      Posté par Daniel, 31 octobre 2013 à 16:40 | | Répondre
      • L'ESPRIT ! Daniel... l'ESPRIT !!!!!!!!!!!
        Ce souffle qui nous anime...
        A quand sous le scalpel ?

        Posté par Eve Lyne, 31 octobre 2013 à 18:15 | | Répondre
  • Qui sait si ce "banc vermoulu" est vraiment vide... Ce poème peut en tout cas s'y asseoir... Tel l'amour que le temps n'efface jamais...
    Très émouvant cet écrit, Daniel.
    Cathy.

    Posté par Cathy, 31 octobre 2013 à 15:57 | | Répondre
  • Merci, Cathy. Le vieux banc est toujours là.

    Posté par Daniel, 31 octobre 2013 à 16:42 | | Répondre
    • Absolument délicieux ce poème !

      Posté par Eve Lyne, 31 octobre 2013 à 18:23 | | Répondre
  • Vaste question, mon cher Daniel !
    Nous avons toute la vie pour chercher la réponse :
    Qui sommes-nous ?
    D'où venons-nous ?
    Où allons-nous ?
    Bon week à tous.

    Posté par PLV, 31 octobre 2013 à 18:00 | | Répondre
    • Eh bien PLV mon ami...
      Vous n'y pensez pas !
      Une vie n'y suffira pas !!!!!!!!!!!!!
      Bon Week !

      Posté par Eve Lyne, 31 octobre 2013 à 18:10 | | Répondre
    • Quand je pense à tout çà, c'est vertigineux. heureusement j'ai ma boussole!

      Posté par Daniel, 31 octobre 2013 à 20:50 | | Répondre
  • Nous sommes RICHES de ces merveilleux moments... Très beau week end Daniel. brigitte

    Posté par Plumes d Anges, 01 novembre 2013 à 10:25 | | Répondre
    • Ce sont des trésors que l'on ne peut oublier!

      Posté par Daniel, 02 novembre 2013 à 11:43 | | Répondre
  • les bons souvenirs de la mémoire émotionnelle. Superbe texte

    Posté par eki eder, 01 novembre 2013 à 19:33 | | Répondre
    • Oui, je les garde bien au chaud dans ma mémoire.

      Posté par Daniel, 02 novembre 2013 à 11:49 | | Répondre
  • Dépoussiérer les beaux souvenirs ...

    Posté par MARIE, 01 novembre 2013 à 20:48 | | Répondre
  • Magnifique, émouvant... Et tellement subtil dans la formulation. J'aime vraiment beaucoup cette poésie là.

    Posté par Pastellle, 01 novembre 2013 à 21:27 | | Répondre
  • Merci pour le compliment. C'est très sympa. Les plus beaux poèmes sont ceux que l'on écrit avec ses trippes.

    Posté par Daniel, 02 novembre 2013 à 12:01 | | Répondre
  • Très beau...et magnifiquement écrit...
    On sent que le souvenir en question est vivant en toi et t'a inspiré...
    Même Brassens , avec ses amoureux sur les bancs publics, était moins romantique que toi !

    Posté par La Licorne, 03 novembre 2013 à 12:31 | | Répondre
    • Oh non, quand même pas. Brassens c'est Brassens et moi c'est moi ! C'était un grand poète.

      Posté par Daniel, 03 novembre 2013 à 17:23 | | Répondre
  • Bonjour A vous,

    Félicitation pour votre blog, j'ai beaucoup aimé ! Votre poème : grain de poussière était sublime a mes yeux ! C'est si profond et émouvant !

    J'aime bien moi aussi la poésie. C'est tout un monde de profondeur et d'évasion que l'on aime souvent partager !

    Je me demandais si cela vous plairait de vous joindre a moi sur mon forum: Les heures bleues de la poésie. J'ai aussi plusieurs autres rubriques intéressantes a part la poésie. Je vous laisse mon lien, peut-être aurai-je le grand plaisir de vous accueillir ? J'en serais très heureuse.
    http://merveillespoetiques.forumperso.com/

    À très bientôt je l'espère vraiment. Dite moi, puis-je vous attendre ?

    Jane

    Posté par Jane, 04 novembre 2013 à 05:56 | | Répondre
  • Quel beau souvenir et comme c'est bien écrit !!!
    C'était la fête, c'était dimanche

    Posté par Pâques, 05 novembre 2013 à 21:21 | | Répondre
Nouveau commentaire