Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

25 septembre 2013

Le temps s'est arrêté....

notoLa route descendait en lacets et traversait les exploitations de citronniers qui faisaient d’immenses tâches vertes dans la campagne aride et torturée par un soleil encore brûlant. Nous sommes en Sicile  et septembre vient de se poser sur une végétation qui n’attend plus que la pluie. Au détour d’un virage, apparaît devant nos yeux une immense bâtisse de pierres blondes, majestueuse, encadrée par deux grands escaliers qui permettent d’accéder à une belle terrasse. Au pied des escaliers, un écriteau : ancien couvent des carmélites. Nous grimpons les escaliers et arrivons sur la terrasse. A droite, le couvent où l’on devine, grâce aux fenêtres, les cellules désaffectées des religieuses. A gauche une église. La porte est ouverte.  J’entre…..

J’aime beaucoup visiter les églises, sentir les odeurs si particulières et écouter les petits bruits. Il y a toujours des petits bruits dans les églises. Elle est vide lorsque mon regard se porte sur une forme  enveloppée de blanc  et penchée sur un prie Dieu, juste devant l’autel. En quelques secondes  je me demande  ce que cela peut être. En fait il s’agit d’une religieuse en train de prier. Elle est seule dans cette église, immobile. Je me suis assis pour me recueillir et j'ai pensé  que, si elle était là aujourd’hui, elle devait être là chaque jour à venir prier Dieu. Quel engagement, quelle foi ! Je m’interrogeais sur cette situation, sur cet amour de Dieu. Venir, ainsi, tous les jours,  méditer longuement, consacrer du temps au Divin. Il y avait là quelque chose d’intense, de si particulier comme si le temps s’était arrêté, suspendu à l’éternité. Il n’y avait personne et pourtant l’atmosphère était emplie de quelque chose d’ineffable. Je pensais au monde qui s'agitait tout autour....Et là, en ce instant.....De la paix, du recueillement.

En entrant j’avais fait de légers bruits qui avaient du attirer son attention. Je m’attendais à ce qu’elle se retourne pour voir ce qui se passait…..Même pas ! J’étais à la fois fasciné et éloigné  de ce monde de la dévotion. Je me suis levé et suis sorti un peu perplexe en me disant que chacun avait son propre destin. Ce fut un moment fort pour moi qui restera  gravé dans ma mémoire. Qui était-elle? Pourquoi ce mode de vie si exigeant?

 

Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Expériences de vie - Commentaires [38] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Le temps s'est arrêté....

  • Je crois que chacun recherche Dieu à sa manière, même si certains ne l'appellent pas Dieu. Ces vies de dévotions ont un sens pour elles et c'est l'essentiel. Belle journée Daniel. Amitiés. Joëlle

    Posté par Joëlle Colomar, 25 septembre 2013 à 09:05 | | Répondre
  • Oui, Dieu est multiforme. Chacun l’interprète à sa façon.

    Posté par DANIEL GENTY, 25 septembre 2013 à 09:12 | | Répondre
  • certains sont vraiment plongés au plus profond d'eux mêmes pour prier et rien ne les dérange je crois que nous on n'a pas cette force de prière aussi profonde ces soeurs, ces prêtes ont été formés nous on n'a été que appris à la prière

    Posté par flipperine13, 25 septembre 2013 à 09:32 | | Répondre
  • On dit que la foi est un don de Dieu.
    Mais alors, quelle injustice !
    Pourquoi lui, et pas moi ?

    On dit que la foi se transmet.
    Ma famille m'a donné les bases.
    Je ne me suis pas révolté,
    et j'ai cultivé cette recherche du divin.

    On dit que la foi est une histoire d'amour.
    Et je suis assez d'accord.
    Toute vocation dépend de ce lien amoureux.

    Le plus grand des commandements n'est-il pas le suivant :
    "Tu aimeras le Seigneur ton Dieu,
    et tu aimeras ton prochain comme toi même."

    Prier, c'est aimer.
    Vaste programme !
    Jamais achevé, il me semble ...

    Posté par PLV, 25 septembre 2013 à 12:18 | | Répondre
    • Paroles d'un chrétien, cher PLV. Ah si l'homme pouvait aimé son prochain comme lui-même? La paix serait sur terre. Quant à ma foi( que j'ai), elle me paraît bien petite!

      Posté par DANIEL GENTY, 26 septembre 2013 à 18:12 | | Répondre
      • Aimer son prochain semble encore bien loin, cher Daniel .
        Il est déjà tant laborieux de s'aider les uns les autres .
        Soyons optimistes...Car le découragement est une chute.
        A La Pierre Qui Vire...On ne peut que virer aussi !
        Courage Daniel...Courage, on avance !

        Posté par Eve Lyne, 27 septembre 2013 à 16:41 | | Répondre
        • Commençons par nous aimer nous même. Enfin pas trop....Jusque ce qu'il faut.....

          Posté par DANIEL GENTY, 27 septembre 2013 à 17:19 | | Répondre
          • Voyez-vous, Daniel...
            Je pense que nous n'avons pas assez conscience que nous sommes des privilégiès, pour l'heure.
            C'est justement quand nous avons fini de tourner autour de notre nombril...
            Alors, peut-être...
            On aime les autres plus que soi-même !
            Que c'est compliqué tout ça.
            Pas un mauvais plan d'aller finir à La Pierre Qui Vire

            Posté par Eve Lyne, 27 septembre 2013 à 18:03 | | Répondre
          • Vous avez raison. Nous sommes des privilégiés. Je me le dis chaque matin, en me levant. J'ai un toit, je mange à ma faim et je suis relativement libre. Luxe suprême.
            : je suis en bonne santé.
            C'est pas possible, ça va pas durer !

            Posté par DANIEL GENTY, 28 septembre 2013 à 15:27 | | Répondre
  • Ce sont peut-être les personnes comme elle , qui sauveront notre monde par la prière

    Posté par lyne-Anke, 25 septembre 2013 à 13:55 | | Répondre
    • Peut être mais alors il va en falloir beaucoup ! Prions pour que le monde aille mieux et agissons!

      Posté par DANIEL GENTY, 26 septembre 2013 à 18:14 | | Répondre
  • Je comprends ce que tu écris. Rien de comparable mais j'ai ressenti quelque chose de cet ordre à Rome lorsque j'ai vu cette personne http://veronique.aminus3.com/image/2011-06-03.html et la ferveur qui brillait dans ses yeux. Il y avait du monde mais elle était seule.

    Posté par veronique, 25 septembre 2013 à 15:20 | | Répondre
    • Donc nous nous comprenons. J'ai ressenti la même chose que toi.

      Posté par DANIEL GENTY, 26 septembre 2013 à 18:15 | | Répondre
  • Heureusement qu'il y a des personnes qui prient pour le salut du monde!

    Posté par manouche, 25 septembre 2013 à 15:21 | | Répondre
  • Très belle église !
    Parfois, il suffit d'une expérience spirituelle intense pour marquer une personne à jamais et provoquer cette foi .

    Posté par marie christine, 25 septembre 2013 à 22:51 | | Répondre
    • Les églises siciliennes baroques sont magnifiques. On y trouve de belles ambiances. Mais je n'y ai pas trouvé l'illumination. A mon avis , ce n'est pas pour cette vie.

      Posté par DANIEL GENTY, 26 septembre 2013 à 18:18 | | Répondre
  • Certaines églises sont vraiment belles....
    Transmettent tant de vibrations à travers les siècles.
    D'autres ont quelque chose qui donnent envie de fuir, va t'on savoir ?
    Le détail de votre récit, Daniel, est fort .
    Dernièrement, je me suis receuillie dans l'abbaye de Chantelle, avec quelques amies.
    Les voix cristalines s'élevant au Ciel, des Bénédictines, sont un tel chant de prière...
    Elles résonnent encore en moi, comme un émoi.
    Une vie de prière et au service est une véritable vocation.
    Comme le dit marie christine, seul un appel peut conduire à un tel engagement .
    La Foi est un mystère.

    Posté par Eve Lyne, 26 septembre 2013 à 16:35 | | Répondre
  • On appelle cela aussi la méditation.

    Posté par DANIEL GENTY, 26 septembre 2013 à 18:08 | | Répondre
  • OUI OUI Daniel !!!
    J'en suis bien convainçue...
    Il y a des lustres que je médite !
    Voilà pourquoi le yoga ne me parle pas.
    Fichue destinée

    Posté par Eve Lyne, 26 septembre 2013 à 18:20 | | Répondre
    • Vous avez tort. Le yoga, c'est chouette. Et puis c'est excellent pour le corps. J'en fais tous les jours et je suis souple comme un élastique !

      Posté par DANIEL GENTY, 26 septembre 2013 à 18:26 | | Répondre
  • Je partage ce que vous dites. Il m'est arrivé d'être mal à l'aise dans certaines églises: basses vibrations, ambiance lourde. Le WE prochain, je vais le passer chez des bénédictins dans le Morvan. Peut être que je vais rester définitivement? Une vie d'ascèse à prier et méditer.....

    Posté par DANIEL GENTY, 26 septembre 2013 à 18:23 | | Répondre
    • Mais c'est une épidémie !
      Eve Lyne qui veut finir chez les bénédictines ! Daniel chez les bénédictins !
      C'est PLV qui a fait un tour de magie ou quoi ?

      Posté par marie christine, 28 septembre 2013 à 01:53 | | Répondre
      • Eh bien, justement...
        Daniel : You tubes...Chants grégoriens des Bénédictines et des Bénédictins .
        Histoire de se mettre dans le bain pour la grande virée.

        Posté par Eve Lyne, 28 septembre 2013 à 12:09 | | Répondre
        • Ils chantent à La Pierre qui vire et c'est fort beau. Manquera plus que PLV !

          Posté par DANIEL GENTY, 28 septembre 2013 à 15:33 | | Répondre
      • On va finir nos jours ensemble!

        Posté par DANIEL GENTY, 28 septembre 2013 à 15:30 | | Répondre
  • Bonsoir Daniel,

    Il y a des êtres de lumière, en ce monde, qui dans leur simple intimité, au rendez-vous avec leur Foi intime, la notion de Foi, Tout Homme qui va à sa rencontre, peut la trouver sur son chemin...mais surtout en SOI, le divin, le sacré, à exister de tout temps...mais nous sommes LIBRE ARBITRE, de nos choix, sur notre choix de vie...avoir la Foi, c'est d'abord croire en nos capacités, de croire en NOUS, la FOI et surtout l'AMOUR n'a point de dogmes, ni besoins d'édifications... tant qu'à l'intérieur de nous-mêmes, nous le rencontrons...et c'est en cheminant, intimement à notre propre rencontre, que peut s'allumer, le flambeau...c'est un long cheminement...Il est vrai que certains lieux, comme les Eglises, les Cathédrales, permettent l'élévation de l'âme, en son chant qui résonnent en leurs voûtes, les bâtisseurs de Cathédrales, savaient où orienter la nef ou le choeur...afin de rendre de par leur hauteur, la puissance des voix des chants...J'aime ces lieux, où je vais pour méditer de temps en temps, ainsi que les chants sacrés, (chants grégoriens) mais surtout me retrouver en moi-même, qu'importe l'endroit où nous sommes...l'important est d'y trouver toujours la lumière, au plus profond de notre obscurité...(mais ceci est juste ma vision intime de la notion de ma foi intime...) aller à la rencontre du divin, qui n'est autre que l'Amour en sa Rose...(la rose étant le symbole de l'Ame), afin que cette âme ne soit que floraison...à un être nouveau...la solitude, la quiètude, mais surtout le temps...arrêter ce temps...justement pour simplement y trouver la lumière...Merci Daniel, je vous souhaite une agréable fin de soirée, toute mon amitié et ma rose. Corinne (Cronin)

    Posté par cronin, 26 septembre 2013 à 18:51 | | Répondre
    • Moi aussi j'aime les lieux sacrés: cathédrales, couvents, monastères; Je vais m'y recueillir à ma façon et y trouver une certaine paix.

      Posté par Daniel, 27 septembre 2013 à 16:24 | | Répondre
  • Ben chouette alors ...
    Dans le Morvan chez les Bénédictins !!!
    Un jour, j'irai !
    Vous nous raconterez, n'est-ce pas ?
    Vous savez ce qui me vient à l'esprit...Là, tout de suite...
    Quand on a des ailes, on pense plus trop à son corps, du coup !
    Bonne soirée, cher Daniel...
    Là, j'ai une petite faim, mon corps appelle à la substance...

    Posté par Eve Lyne, 26 septembre 2013 à 19:03 | | Répondre
  • Mais si vous avez des ailes, alors vous êtes un ange !

    Posté par Daniel, 26 septembre 2013 à 19:59 | | Répondre
  • Désolée de vous déçevoir, cher Daniel...
    Je viens de substancer mon corps de matière...Avec appétit !
    Bonne nuit, Daniel...
    Il y a bal ce soir .

    Posté par Eve Lyne, 26 septembre 2013 à 20:30 | | Répondre
  • Et quand le corps est rassasier...L'esprit s'élève !
    Enfin...Selon moi, bien sûr.
    Voici ce que dit le Docteur Gérard Encausse (Papus) quant à la Foi :

    La Foi, c'est l'intelligence du coeur.
    C'est la perception par un autre organe que le cerveau, d'une vérité quelconque que ce dernier ne peut atteindre par lui-même, mais qu'il peut refléter dès qu'il est illuminé par les lumières du coeur.
    Une caractéristique de la connaissance par la Foi, c'est l'absence absolue du doute, la certitude sans ombres.
    Tandis que toute connaissance purement mentale ne peut arriver que rarement à cette certitude entière.
    Voilà, c'était juste un petit extrait.

    Posté par Eve Lyne, 27 septembre 2013 à 08:46 | | Répondre
    • Comme c'est bien dit. Du coup je me demande si j'ai la foi!

      Posté par DANIEL GENTY, 27 septembre 2013 à 16:26 | | Répondre
  • Daniel,
    Tu diras un grand bonjour à LPQV dont je conserve un souvenir admiratif de ma lointaine jeunesse.
    LPQV = La Pierre Qui Vire
    Faudrait y organiser un WE tous ensemble, un jour, dans le silence ... et l'amitié.

    Posté par PLV, 27 septembre 2013 à 13:00 | | Répondre
  • La Pierre Qui Vire:
    Voilà qui serait une excellente façon de méditer tous ensemble dans le grand silence.
    Prière et soupe...Soupe et prière.
    Un WE c'est un peu juste à mon avis...Pour en sortir grandis.
    Merci d'y avoir penser cher PLV.
    Nous allons laisser partir Daniel en éclaireur...Et nous aviserons ensuite.
    Tout dépend de l'état dans lequel il en sortira...De cette virée là !
    A moins qu'il n'en sorte pas

    Posté par Eve Lyne, 27 septembre 2013 à 16:26 | | Répondre
  • Tout comme toi, j'aime beaucoup rentrer dans une église. En ce moment, je suis plongée dans "histoire d'une âme", l'histoire de Sainte Thérèse de Lisieux, et elle aussi avait cette incroyable et magnifique dévotion, c'est un livre rempli d'amour qui fait réfléchir.
    Bon dimanche Daniel !

    Posté par Florinette, 29 septembre 2013 à 12:00 | | Répondre
    • Oui j'aime bien les églises, les couvents, les monastères. Je m'y sens bien. Tous ces endroits sont patinés par la prière et la dévotion.

      Posté par DANIEL GENTY, 29 septembre 2013 à 17:31 | | Répondre
Nouveau commentaire