Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

13 juin 2013

L'interdépendance

Me voilà de retour. Mon ordinateur a rendu l'âme, un jour de la semaine dernière, sans crier gare! Il s'est arrêté tout net et n'a jamais voulu redémarrer. Je me suis retrouvé bien seul, comme abandonné ! Loin du monde...... Deux jours de grande frustration, puis le lâcher prise.....Je me suis ainsi rendu compte que j'étais pas mal accro. Cette petite boîte devient vite indispensable, un peu le centre du monde en quelque sorte. Bon j'ai retrouvé mon clavier, ma messagerie, mon blog et tutti quanti. La vie continue....... En attendant voici un nouveau texte.

 

 

Dalai_Lama"Par nature les intérêts des êtres humains sont dépendants des autres. Mon bonheur, par exemple, dépend du leur ; ainsi je me sens automatiquement un peu plus heureux auprès des gens heureux et un peu plus malheureux au contact des gens en difficulté. Les images télévisées des massacres en Somalie où ni les vieillards ni les jeunes enfants ne sont épargnés nous attristent immédiatement, indépendamment du fait que cela puisse engendrer de notre part une participation active ou non à leur réconfort.

Quotidiennement, nous  bénéficions de diverses facilités matérielles grâce à l’action directe ou indirecte des personnes de notre entourage. Une chose en entraîne une autre. Il est impossible de revenir en arrière, au mode de vie des XVIe ou XVIIe siècles, lorsque nous ne dépendions que d’instruments simples et non de machines sophistiquées. C’est une évidence de constater que notre confort est le fruit des actions de très nombreuses personnes. Notre lit a demandé bien des heures de travail et des intervenants différents, ainsi que la préparation de la nourriture que nous ingérons, spécialement pour ceux qui ne sont pas végétariens. La renommée est également un phénomène exemplaire de cette interdépendance puisque, sans la présence d’autrui, ce concept n’aurait aucun sens. De même les intérêts de l’Europe dépendent de ceux de l’Amérique, comme les intérêts  de l’Europe occidentale sont tributaires de la situation économique de l’Europe de l’Est. Chaque continent est solidaire des autres, là est la réalité, si pénible soit-elle. Ainsi la plupart des objets de notre désir, prospérité ou renommée, ne peuvent se réaliser sans la participation active ou indirecte, la coopération de nombreuses personnes.

Le droit au bonheur étant le même pour tous, et les individus solidairement liés les uns aux autres, peu importe le rang de chacun puisque la logique veut que les intérêts des cinq milliards d’habitants de la planète soient plus importants que ceux d’une seule  de ces personne. Réfléchir à ces arguments, c’est inéluctablement cultiver le sens de la responsabilité globale."

Le Dalaï Lama

Posté par DANIEL GENTY à 21:33 - Enseignement spirituel - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur L'interdépendance

  • si tout le monde arrivait à se respecter le monde serait plus beau

    Posté par flipperine13, 14 juin 2013 à 00:42 | | Répondre
  • Malheureusement l'intérêt des plus riches compte plus que tout le reste...
    Bonne journée Daniel
    @+
    timilo

    Posté par timilo, 14 juin 2013 à 07:15 | | Répondre
    • Hélas oui ! Plus riches, plus forts( sous un certain angle)

      Posté par DANIEL GENTY, 14 juin 2013 à 16:43 | | Répondre
  • Notre petit égo nous centre trop souvent sur nous-même. Ce monde fait parfois peur car l'individualisme poussé à outrance amène à des horreurs. Cultiver l'amour, le respect devrait être notre priorité. Belle journée à vous. Amitiés. Joëlle

    Posté par Joëlle Colomar, 14 juin 2013 à 10:25 | | Répondre
    • Ego, individualisme, cupidité,loi du plus fort.....Violence, conflit, guerre.....

      Posté par DANIEL GENTY, 14 juin 2013 à 16:45 | | Répondre
  • Bonjour Daniel,
    Il suffit de si peu pour que le bonheur ne soit plus un droit...
    Pour qu'il ne soit plus que d'heureux instantanés...
    Le beau pouvoir...une question de bon vouloir...

    Aie l'ordi qui rend l'âme !!! et ce pianotage qui manque tellement à nos doigts !!!
    C'est vrai que si cette fenêtre reste fermée c'est un vide communicatif qui se ressent !
    Malgré tout son intérêt et le plaisir que j'en retire, je ne lui concède pas le droit d'être le centre de mon univers !!!
    Agréable journée sur ton espace retrouvé...

    Posté par michèle, 14 juin 2013 à 10:53 | | Répondre
    • Bonjour Michèle
      L'ordinateur n'est pas le centre de ton univers mais il a tendance, hélas, à devenir le centre du monde!

      Posté par DANIEL GENTY, 14 juin 2013 à 16:47 | | Répondre
  • Je me disais bien :
    "Y doit se passer kek chose pour que not'Daniel y n'écrive plus !"
    Bon aprem l'ami.

    Posté par PLV, 14 juin 2013 à 13:25 | | Répondre
    • J'étais un homme perdu sans mon ordinateur. Quelle souffrance, coupé du monde, seul dans mon coin !!
      Tout est rétabli. Je suis un homme nouveau ! Salut PLV!

      Posté par DANIEL GENTY, 14 juin 2013 à 16:51 | | Répondre
  • Bonjour Daniel.
    J'ai aussi ressenti ce vide lorsque mon premier PC est tombé en panne; depuis, j'en ai un de secours et même un netbook, au cas où !
    Comme tout ces engins, il faut savoir l'utiliser sans en devenir l'esclave (je pense au téléphone portable, pour la jeunesse), reconnaitre ses bienfaits "sans qu'il soit tout pour toi" (cela me fait penser au poème de Rudyard Kipling: "tu seras un homme, mon fils" !)
    Bon retour sur la blogosphère !
    Gilbert

    Posté par pourquoi pas 732, 14 juin 2013 à 14:03 | | Répondre
  • Me voilà revenu. Ah mon cher ordinateur, tu m'as bien manqué!

    Posté par DANIEL GENTY, 14 juin 2013 à 16:52 | | Répondre
    • Encore un peu... et je vous envoyais les pompiers .
      Après réflexion, j'ai pensé...
      Tiens, Daniel nous a quitté avec le Alain...Pour un ashram.
      Comme le disait Paco Rabanne, dans une sorte de transe mystique :
      Un jour prochain, nous serons tous marqués du Sceau de la Bête (cartes à puces) et maintenant...L'ordi !

      Posté par Eve Lyne, 14 juin 2013 à 18:06 | | Répondre
  • Non, je suis encore là. L'ordinateur ne m'a pas eu ! Mais qu'est ce que c'est dur sans ordinateur! Puis je m'y suis fait. Du temps de libre pour faire autre chose: rêvasser, regarder les fleurs pousser, entendre les oiseaux chanter....Se poser des questions.....

    Posté par DANIEL GENTY, 14 juin 2013 à 18:52 | | Répondre
  • bjr Daniel, je te comprends, cela m'est arrivé il y a qqles temps. contente de ton retour

    Posté par dani, 14 juin 2013 à 18:54 | | Répondre
  • ouf pour l'ordi, moi aussi je suis accro (besoin pour le boulot et perso), ce que dit le Dalai lama est interessant, on oublie souvent cette notion importante, bon samedi

    Posté par witney18, 15 juin 2013 à 09:28 | | Répondre
    • Sans ordinateur on est un peu perdu. C'est un ami qui ne nous veut pas que du bien!

      Posté par DANIEL GENTY, 16 juin 2013 à 18:48 | | Répondre
  • Que nous le voulions ou non nous sommes tous reliés les uns aux autres , en prendre conscience est un pas vers le bonheur de l'humanité.

    Posté par Arlettekassiopee, 15 juin 2013 à 15:19 | | Répondre
    • Oui nous sommes tous reliés et nous devrions en prendre encore plus conscience.

      Posté par DANIEL GENTY, 16 juin 2013 à 18:56 | | Répondre
  • C'est vrai que nous sommes accros. Je l'ai bien compris et c'est pour cela qu'il est nécessaire de faire "retrait-te" de temps en temps. J'ai beaucoup apprécié le texte du Dalaî Lama. Amitiés philosophiques.

    Posté par Ariaga, 15 juin 2013 à 16:02 | | Répondre
  • Bonsoir Daniel !
    Alors, il fonctionne bien ce nouveau PC !
    Bon dimanche.

    Posté par pourquoi pas 732, 15 juin 2013 à 19:49 | | Répondre
    • Oui tout va bien. Je dors sur mes deux oreilles.

      Posté par DANIEL GENTY, 16 juin 2013 à 19:00 | | Répondre
  • on est accros mais on aime ça !

    Posté par les cafards, 15 juin 2013 à 20:19 | | Répondre
  • un beau texte

    Posté par dani, 15 juin 2013 à 20:36 | | Répondre
Nouveau commentaire