Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

26 avril 2013

La Pierre qui Vire

LA PIERREDirection le Morvan, le monastère bénédictin de la Pierre qui Vire. Après deux cent km  fastidieux sur l’autoroute A6, nous sortons à Avallon et dans l’instant le paysage se met à changer. La route devient sinueuse et se faufile à travers les vallons. La nature est verte et les vaches broutent tranquillement dans les prés. Nous arrivons sans difficultés au monastère. Le temps est couvert et l’air  vif et bien pur. Il va bientôt être 10 h, le début du cours de yoga. Nous montons dans nos chambres, poser nos valises et nous mettre en tenue de yoga. Premier constat : l’hôtellerie de l‘abbaye est très correcte et les chambres très propres. Nous voilà installés pour deux jours dans ce monastère au milieu de la forêt, loin de toutes habitations. Les moines ont toujours eu le sens de l’emplacement. Le lieu choisi n’est jamais anodin. Il est à la fois reposant et énergétique.

 Le monastère est bâti sur un site sauvage et boisé, sur une rive du Trinquelin, petit torrent qui court entre les rochers granitiques. Des petits ruisseaux dévalent la pente et abreuvent le monastère en eau de source

Le nom du lieu-dit, la Pierre-qui-Vire, provient d'une caractéristique naturelle. Il s'agit d'une roche qui, posée sur une autre, pouvait être mise en mouvement par une simple pression humaine. Aujourd'hui la roche est scellée et surmontée d'une statue de la Vierge Marie.

Un peu plus haut se trouve la ferme du monastère, entourée de pâturages où broutent chèvres et vaches. L’abbaye dispose d’une boutique où elle vend les produits de la ferme (fromages et yaourts) et différents produits dérivés, fruits du travail des moines( miel et poterie notamment) ainsi que de nombreux livres et souvenirs. Business oblige…Il faut bien vivre

Nous étions un groupe de 18 personnes dont trois enseignants  qui ont donné les cours à tour de rôle.

PIERRE QUI VIREAmbiance amicale et concentrée, le travail fut dense pendant ces deux jours. Peu de temps morts car le premier jour les moines nous ont proposé de visionner un film sur l’abbaye dans lequel étaient abordés à la fois la vie au sein du monastère et l’engagement personnel des moines. Un très beau film suivi d’un entretien avec le moine hôtelier très ouvert. Tous les sujets ont pu être abordés : l’ordre de St Benoit, l’organisation du monastère, la vie des moines. Le moine hôtelier est un ancien ingénieur qui vit au monastère depuis 40 ans. L’abbaye regroupe actuellement 45 moines dont le plus âgé a 98 ans. Elle est dirigée par  un père abbé, secondé par un conseil de sages.

Ces deux jours furent pour moi un enchantement (Hein PLV !) : travail yogique, participation aux offices (L’église dégage une belle ambiance. On s’y sent bien avec un ressenti d’être parfaitement intégré) et promenades méditatives et magnifiques dans la forêt environnante. Certes deux jours, ce n’est rien…..juste le temps de s’intérioriser et de réfléchir autrement. Il faut dire que les moines sont très bien organisés et rompus à l’accueil individuel ou de groupes. Tout converge à la méditation et à l’intégration : l’ambiance, l’environnement, la nature. Ces deux jours furent un temps de pause et de ressourcement loin de l’agitation du monde. Ce fut tellement agréable que nous recommencerons l’année prochaine.

Daniel

 

Posté par DANIEL GENTY à 10:00 - Expériences de vie - Commentaires [33] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur La Pierre qui Vire

  • J'imagine très bien le bien être de cet endroit, suis plutôt d'un tempérament nerveux ,alors le calme et silence et peu de foule sont ce que je recherche..D'où mon chez moi ou il n'y a pas trop de bruit,juste ce qu'il faut.....

    Posté par eve, 26 avril 2013 à 10:52 | | Répondre
    • Le calme et le silence font toujours du bien à l'âme

      Posté par DANIEL GENTY, 26 avril 2013 à 17:50 | | Répondre
  • J'appartiens aux plus vieux club philosophique du monde. Avant de pouvoir s'exprimer il faut, dans le silence écouter les autres. Cela peut durer d'un à trois ans selon le Travail fourni. Cette discipline est librement consentie et chacun peut partir quand il le souhaite...

    Posté par Jeanmi, 26 avril 2013 à 11:14 | | Répondre
    • Je pense que c'est une très bonne école pour développer de véritables relations. Toujours écouter avant de parler...La sagesse même...

      Posté par DANIEL GENTY, 26 avril 2013 à 17:53 | | Répondre
  • cela doit faire beaucoup de bien

    Posté par flipperine13, 26 avril 2013 à 11:34 | | Répondre
    • Moi, en tout cas, ça m'a fait du bien ! Le silence, le recueillement, la coupure du monde.

      Posté par DANIEL GENTY, 26 avril 2013 à 17:54 | | Répondre
  • un endroit idéal pour se ressourcer.

    Posté par dani-elle, 26 avril 2013 à 12:31 | | Répondre
  • Merci mon cher Daniel :
    Tu ne pouvais me faire davantage plaisir.
    Ce lieu est pour moi l'une des pierres de fondation de ma spiritualité.
    C'était vers l'été 1979 .. Hier donc !
    J'avais pris part, avec une certaine crainte, à une semaine "travail et prière".
    Il y avait même des séances de relaxation pour ... lâcher-prise.
    J'ai bien échangé avec le Frère Yvan.
    Y-est-il encore ? Sans doute ...
    C'est là que je découvert et acheté le livre "Sagesse d'un pauvre" par Eloi Leclerc.
    Devenu depuis, mon livre de chevet.
    C'est là que j'ai appris par coeur la prière du Magnificat.
    C'est là que j'ai apprécié une nature superbement préservée.
    Le petit torrent qui produit de l'électricité.
    La ferme. La librairie. Les éditions du Zodiaque.
    Le sous-bois apaisant et dépaysant.
    Mousse, fougères, champignons et noisetiers.
    On oublie tout le reste.
    La chapelle dégage, il est vrai, un climat semblant venir d'ailleurs.
    Et quelle émotion curieuse en observant ce sage défilé de Bénédictins de tout âge.
    Et que dire de la grave beauté de leur voix !
    Et cette odeur d'encens, tout concourt à la Transcendance.
    Mais en Morvan, le beau temps n'est jamais assuré.
    Ne dit-on pas :
    La Pierre-Qui-Vire = L.P.Q.V. = La Pluie Qui Vient ?

    Posté par PLV, 26 avril 2013 à 12:40 | | Répondre
    • J'ai beaucoup pensé à toi en écrivant ce texte. Tu parles encore mieux que moi de la Pierre qui Vire.

      Posté par DANIEL GENTY, 26 avril 2013 à 18:01 | | Répondre
  • Et pendant ce temps, je courrais faire les écuries puis m'occuper de mes deux chevaux de compét' avant d'aller dans les prés nourrir les vieux retraités... quand trouverais-je le temps de prendre le temps ?...

    Posté par MARIE, 26 avril 2013 à 13:57 | | Répondre
    • Oui...Mais Marie...Ce doit être une passion, les chevaux. Alors le temps ne compte plus.

      Posté par DANIEL GENTY, 26 avril 2013 à 18:03 | | Répondre
  • Parmi les turbulences d'une vie...
    L'esprit en recherche méditative...
    Lieux monastiques, refuges pour le pèlerin ...
    Etapes studieuses tout autant que reposantes...
    Rencontres enrichissantes jusque dans les silences...

    Parmi vous frères et soeurs prendre le temps de se consacrer à L'humble Prière Vivifiante...

    Posté par michèle, 26 avril 2013 à 15:51 | | Répondre
    • C'est tout à fait cela, Michèle...Comme un autre pan de la vie, une autre dimension.

      Posté par DANIEL GENTY, 26 avril 2013 à 18:04 | | Répondre
  • Bonsoir Daniel.
    Une méditation dans un cadre naturel, voilà qui n'est pas dans l'air du temps où tout est superficiel et volatile.
    bravo !

    Posté par pourquoi pas 732, 26 avril 2013 à 17:23 | | Répondre
    • Méditer pendant deux jours, OK. Quant à devenir moine, ce n'est pas pour moi, même si cela m'attire. J'aime trop la vie et ses plaisirs

      Posté par DANIEL GENTY, 26 avril 2013 à 18:07 | | Répondre
      • Comme vous, Daniel...
        J'aime trop la vie et ses plaisirs.
        Cependant, quelque chose en moi résonne lorsque j'écoute du grégorien...
        Le son des cloches...
        Les moines dont on ne voit pas le visage sous leur capuchon.
        Une espèce de vibration s'empare de tout mon être...
        Des frissons me parcourent et m'emportent.
        Bon ! là, j'arrête ...
        A défaut de capuchon...La camisole me guette !
        Par chez nous, il pleut des cordes à ne pas mettre un chat déhors.

        Posté par Eve Lyne, 27 avril 2013 à 18:01 | | Répondre
        • C'est la même chose pour moi. Tout cela m'attire mais je n'y passerais pas ma vie.

          Posté par DANIEL GENTY, 28 avril 2013 à 11:44 | | Répondre
  • Je connais bien cet endroit, pour y être allée au moins trois fois...(dont une fois...à pied, en pélérinage) . J'ai aussi conversé avec les moines, dont le moine hôtelier...ils sont très à l'écoute, c'est vrai. Je comprends que tu t'y sois senti bien...c'est un lieu enchanteur, perdu au milieu de la forêt...
    Et puis il y a la légende de cette pierre qui "vire"...
    Mes visites commencent à remonter loin dans le temps, mais j'ai acheté de très beaux bols là-bas et je m'en sers tous les jours, ce qui fait que j'y pense régulièrement...

    Posté par AnnieK, 26 avril 2013 à 23:00 | | Répondre
    • Oui, c'est un bel endroit où on se sent bien. J'y retournerais certainement.

      Posté par DANIEL GENTY, 28 avril 2013 à 11:37 | | Répondre
  • Je me suis recueilli dans un monastère et j'en ai tiré un grand bien.....
    Le silence permet beaucoup de choses....
    Bon et doux Samedi Daniel
    A+
    TIMILO

    Posté par timilo, 27 avril 2013 à 07:21 | | Répondre
    • Le silence guérit souvent les plaies de l'âme....

      Posté par DANIEL GENTY, 28 avril 2013 à 11:38 | | Répondre
  • Des moments à part qu'il faut choyer et privilégier. Je suis contente pour vous. Belle journée. Joëlle

    Posté par Joëlle Colomar, 27 avril 2013 à 08:46 | | Répondre
  • Une autre version m'a été rapportée sur cette pierre qui vire...
    Elle bougeait quand le terre se mettait à trembler même de façon imperceptible pour les hommes et sa forme lui permettait de virer sur elle-même...

    Doux week-end que j'espère pour vous sans neige, car ici elle est revenue !!!!

    Posté par michèle, 27 avril 2013 à 11:26 | | Répondre
    • Pas de neige mais un temps froid et pluvieux. Ce n'est guère mieux.

      Posté par DANIEL GENTY, 28 avril 2013 à 11:40 | | Répondre
  • Bonjour Daniel.
    Chez moi, ce n'est pas l'hiver mais un petit chauffage d'appoint pour éliminer l'humidité est le bienvenu.
    Bon après-midi.

    Posté par pourquoi pas 732, 27 avril 2013 à 15:03 | | Répondre
    • Il fait frisquet ! et visiblement cela ne va pas s'arranger.

      Posté par DANIEL GENTY, 28 avril 2013 à 11:42 | | Répondre
  • oui , je pense que je me régalerais à prendre des photos sur ce site.

    Posté par dani-elle, 27 avril 2013 à 19:46 | | Répondre
  • J'ai l'impression que ce fut un moment formidable et, en ce moment où je perds de l'énergie car c'est l'anniversaire du décès de mon compagnon, te lire me donne de la force. Tu sais combien je crois à la totalité de la pensée positive entre personnes qui sont sur la même longueur d'onde. Amitiés philosophiques.

    Posté par Ariaga, 27 avril 2013 à 19:51 | | Répondre
    • Bon courage Ariaga! Certes ce n'est ps une bonne période pour toi mais garde la foi!

      Posté par DANIEL GENTY, 28 avril 2013 à 11:46 | | Répondre
  • Pour Ariaga : un grand élan du coeur pour te redonner des forces en cette phase difficile. Amitiés

    Posté par Francine, 27 avril 2013 à 21:18 | | Répondre
  • Après avoir relu ton article , je te souhaite Daniel , un bon et doux Dimanche
    A+
    timilo

    Posté par timilo, 28 avril 2013 à 06:45 | | Répondre
  • Comme c'est agréable de se ressourcer en pleine nature dans un lieu enchanteur chargé de l'énergie de ceux qui le vivent.
    Alors j'imagine comme tu as dû te sentir bien.
    Et puis PLV nous a gratifiés de son souvenir, belle coïncidence.
    Il est des lieux ainsi où la paix et le silence réunis sont des cadeaux divins pour ceux qui savent y porter attention.

    Posté par alain thomas, 28 avril 2013 à 19:35 | | Répondre
Nouveau commentaire