Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

09 avril 2013

Méditation sur la vie

PLV poursuit sa correspondance avec son jeune collègue de travail( voir le texte du 23/02/2013 intitulé la vraie vie) . Voici la dernière lettre qu’il lui a adressée. En fait elle pourrait concerner chacun d’entre nous. Continue PLV… Ce que tu écris est intéressant et profond.

baslerPeinture de Claire Basler

 

La vie est parsemée de curieux événements. Certains, on les provoque, et on les mérite. Pour d'autres, on dirait que le mauvais sort s'acharne sur nous. Parfois, ils sont positifs, parfois ils nous détruisent ...

Les rencontres amicales ou amoureuses aident bien à franchir les périodes difficiles. Parfois on a le sentiment d'avoir gravi un échelon : Ouf, j'y suis arrivé, je ne retomberai plus ! Et puis, 3 jours plus tard, c'est une autre tuile qui me tombe dessus.

Et qui me redit que c'est au fond de moi que je dois trouver la ressource, le ressort pour repartir. En fait je suis seul à guider ma vie. Seul à choisir de faire une connerie. Seul à décider de résister au mal qui me cerne. Seul à choisir de me tourner vers les autres.

Quand je regarde ma vie, qui n'est pas plus brillante que d'autres, j'ai eu la chance de croiser des gens très sympas. Des gens cordiaux et optimistes. Je peux encore te citer des noms, une foule de noms. Je les appelle : ma "communion des saints". Rien que de penser à eux, j'en suis tout ému.

Chez chacun, j'ai pioché quelque chose qui m'a construit. L'état de sagesse et de joie vers lequel je voudrais arriver est l'oeuvre de toute une vie. On va dire que j'ai encore 30 ans pour y parvenir. Toi, tu as encore 60 ans au moins ...

Le sujet de la dépression est un fléau dont on doit parler avec prudence. Car on se croit fort et ça nous tombe dessus. Il y a des influences génétiques, je crois. On se sent parfois si faible, si nul ...On la soigne quelquefois par médicament. Les médecins poussent à la médication. Je trouve ça dommage, car il faudrait plutôt adapter notre projet de vie à notre vision idéale. Je pense qu'on a tous un objectif, un rêve. Le tout est de croire que ce rêve est possible. Mais on n'a peut-être pas tous la force au fond de nous ?

Comme toi, je n'ai pas aimé le collège, ni le lycée, ni les Beaux-Arts. Ce sont pourtant des lieux où l'esprit va s'enrichir. Mais ce sont des lieux qui excitent la compétition. On ne vise que la connaissance et l'intellect. Faisant fi des émotions et des fragilités. Pas facile d'avoir 20 ans ! C'est beau, on se croit immortel, mais ça bouillonne dans tous les sens ! Moi aussi à l'école on se foutait de moi car j'étais lent, et je m'isolais des autres. Je me sentais inférieur intellectuellement car j'avais du mal à comprendre et je me démotivais facilement. C'est pourquoi j'apprécie d'avoir de bons chefs qui me soutiennent sans gueuler. Je crois n'avoir jamais connu de menaces.

Dans ma traversée de vie, j'ai toujours eu deux points d'ancrage : Ma famille et la religion. Apparemment, pour toi, ce sont plutôt des sujets de souffrance ou d'insécurité. Comme tu le dis : "C'est mon combat". Oui tu as raison. On mène tous ce combat, plus ou moins bruyamment. Sauf que j'ai envie de dire que ça devrait être : "Un combat pacifique".

Connais-tu le film "Peaceful Warrior" ?

En voici un petit extrait que j'adore : http://www.youtube.com/watch?v=7oNLL8KBzWI

Allez, je te laisse.

A demain.

 

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Expériences de vie - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur Méditation sur la vie

  • je partage tout ce que tu dis la vie n'est pas facile et on ne se rend pas compte que parfs on est en pleine dépression ça nous tombe dessus et pour s'en défaire il faut vraiement travailler sur soi et ne pas avoir peur de se faire aider

    Posté par flipperine13, 09 avril 2013 à 12:10 | | Répondre
  • Quand on a déjà vécu une ou des périodes de dépression, on apprend à identifier l'élément déclencheur voire précurseur, et là, sonnette d'alarme pour réagir. Quelques clés pour ne pas se laisser aller à la déprime quand il est encore temps, selon son origine : équanimité (indifférence au jugement des autres), ouverture à un niveau de conscience supérieur d'où un regard d'un autre niveau sur les événements, exposition le plus possible à la lumière, horaires réguliers de sommeil, échanges amicaux au lieu de se replier sur soi. Et si cela ne suffit pas, il y a des moyens naturels qui peuvent éviter une médication lourde (fleurs de Bach, griffonia, ... , ceci à voir avec un naturopathe).
    Et je suis aussi d'accord avec PLV : lorsque l'on vit en harmonie avec son projet de vie, il y a une grande ressource en nous.

    Posté par Francine, 09 avril 2013 à 14:28 | | Répondre
  • Belle lettre au jeune collègue, PLV . Quelle patience !
    Et judicieux conseils de Francine .
    La dépression est généralement le signe d'une grosse prise de conscience en préparation, mais ce n'est pas une raison pour se laisser entraîner par elle, bien sûr .

    Posté par marie christine, 09 avril 2013 à 16:09 | | Répondre
  • Bien jolie musique Daniel !
    Tu ne m'as pas demandé de la choisir, mais je n'aurais pas fait mieux.
    Bravo !

    Posté par PLV, 09 avril 2013 à 20:03 | | Répondre
  • "On apprend à identifier le précurseur."
    Eh bien, c'est exactement ce que me dit mon jeune collègue.

    Posté par PLV, 09 avril 2013 à 20:25 | | Répondre
  • bon choix de photo pour illustrer ce texte . Muxu

    Posté par dani-elle, 09 avril 2013 à 21:50 | | Répondre
  • Le Voyage !
    "Le voyage nous apporte le bonheur,
    Pas la destination !"
    (extrait du film)

    Posté par PLV, 09 avril 2013 à 23:43 | | Répondre
    • Bien vu, PLV !
      Le voyage donne des ailes...
      Atteindre un but, n'est-ce pas la fin du rêve ?
      C'est si bon de rêver.
      Cependant, il y a ceux qui vivent leur rêve...
      Ceux qui rêvent leur vie.
      L'écriture est un fabuleux remède à bien des maux .
      Je l'ai conseillé tant de fois , pour l'avoir expérimenter moi-même.
      Un régal, de te lire... Mon ami.
      Tellement bon de ni trouver point de fautes. Orthographe, grammaire, ponctuation...
      De plus, ce que tu nous confie, révèle tant ton âme... Ca coule, en somme.
      Attention, j'ai pas dit que tu coulais. (sourire)
      Tiens, ça me fait penser à tous les cahiers noirci qui dorment encore dans une malle.
      J'en ai pourtant déjà détruit la moitié.
      Quel boulot ! Rien que d'y penser ça me prend la tête, là.
      Quel médicament pourrais-je prendre ?
      J'ai beau cherché, j'ai rien à me mettre sous la dent...
      Pourvu que ça dure.
      Quand on commence avec ça, on ne sait pas trop où ça nous mène.
      La mafia des labos a encore de beaux jours devant elle.
      Pour autant, les médicaments sauvent des vies.
      Savoir reconnaitre avec humilité quand on doit en passer par là... Tout est là.
      L'heure tourne, il me faut déjà te quitter, cher PLV.
      J'retourne élever mon esprit...
      Pourvu que le Ciel entende mes prières, au milieu des volutes de fumée.
      Y 'a plus qu'à espérer que mon âme ne soit pas aussi noire que mes poumons, peut-être.
      Pour l'heure, j'ai autre chose à faire que de m'occuper de mes poumons.
      Un grand voyage m'attend...
      La pelle et la pioche !
      Non, non...Pas pour creuser ma tombe, ça attendra.
      Encore plein de choses à faire qui ne peuvent attendre, chemin faisant...
      Merci à toi, pour le beau voyage que nous offre ta plume, cher Pierre Louis.

      Posté par Eve Lyne, 10 avril 2013 à 05:33 | | Répondre
  • La vie est toujours pleine d'imprévus , c'est ce qui fait son charme...
    Savoir face est au fond la meilleure façon de vivre
    Jolie lettre.........
    Bonne journée Daniel
    a+
    timilo

    Posté par timilo, 10 avril 2013 à 06:31 | | Répondre
  • le voyage a des hauts et des bas, on se pose des questions, parfois on a des reponses, mais la Vie est un maitre où on apprend sans cesse, chacun selon son destin et son evolution, parfois c'est très dur aussi, la leçon est forte..Peut être avons nous perdu aussi le mode d'emploi ? bon mercredi

    Posté par witney18, 10 avril 2013 à 11:26 | | Répondre
  • Oui la vie est un maître , chère Witney, le seul, le vrai. pas trop besoin de livres, d'enseignements. L'épreuve est tapie dans l'ombre, elle nous attend et nous transforme.

    Posté par DANIEL GENTY, 10 avril 2013 à 14:03 | | Répondre
    • " L' épreuve est tapie dans l'ombre, elle nous attend et nous transforme."
      Belle lucidité, cher Daniel.
      La foi inébranlable n'empèche pas les épreuves...
      Sans elle, peut-être, bien pires encore.
      Tomber...Se relever, n'est-ce point notre lot pour finir ?!
      Bonne journée

      Posté par Eve Lyne, 11 avril 2013 à 06:13 | | Répondre
      • Tomber, se relever....C'est toute une vie. On n'est pas là pour rigoler mais pour apprendre!! Rien ne vaut l'expérience...Et en plus bien souvent cela ne sert à rien de la partager!

        Posté par DANIEL GENTY, 11 avril 2013 à 16:19 | | Répondre
  • Il me semble essentiel en effet que chacun ait ses points d'encrage. Ils varient selon les individus. Sans rien d'édifiant dans une vie, les moments difficiles deviennent dévastateurs si ce n'est destructeur. Amitiés. Joëlle

    Posté par Joëlle Colomar, 10 avril 2013 à 15:21 | | Répondre
    • Chère Joelle, la vie est un chemin souvent difficile. C'est moi qui vous le dit! Nous avons toujours des difficultés à affronter mais il faut cependant garder espoir et surtout avoir la foi. avec la foi et l'espoir on peut voyager loin.

      Posté par DANIEL GENTY, 10 avril 2013 à 18:05 | | Répondre
  • Bonjour Daniel.
    Il faut sans doute se poser des questions sur notre existence mais ne faut-il pas en rester aux parties sur lesquelles nous avons un action possible ?
    Notre destinée est en partie écrite et cette partie-là n'est pas de notre ressort !
    Gilbert

    Posté par pourquoi pas 732, 10 avril 2013 à 16:14 | | Répondre
  • Oui, Gilbert...c'est pourquoi il faut accepter les choses sur lesquelles on ne peut agir et agir sur celles que l'on peut modifier.

    Posté par DANIEL GENTY, 10 avril 2013 à 18:07 | | Répondre
  • Je relis ..... ce courrier

    Bonne journée Daniel
    a+
    timilo

    Posté par timilo, 11 avril 2013 à 06:09 | | Répondre
  • Bonsoir Daniel,

    Nous sommes "libre-arbitre" de notre vie...la vie si fragile, mais la vie si aimante, tant que nous gardons "foi en nous mêmes", nous pouvons affronter toutes les tempêtes ! Très belle correspondance...du coeur et de l'âme mise à nue...Merci, belle et douce soirée, toute mon amitié et ma rose, Corinne (Cronin)

    Posté par cronin, 11 avril 2013 à 20:33 | | Répondre
    • Foi et espoir sont deux moteurs puissants pour affronter la vie.

      Posté par DANIEL GENTY, 12 avril 2013 à 18:01 | | Répondre
Nouveau commentaire