Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

01 avril 2013

La simplicité

a293ceedd6d21e9e9a402eaa647fbfce_giantLe banc

 

On vous a donné la vie et cette vie s’avère bien souvent compliquée car vous devez faire face à des imprévus et des événements pas toujours faciles à gérer. Certains, par leurs comportements, accroissent encore cette complexité. Les occasions sont en effet nombreuses de compliquer sa vie d’une façon d’ailleurs inconsciente. On multiplie ses exigences et ses désirs, accroissant ainsi le risque de frustration. On en veut toujours plus. On se compare aux autres. On vit dans la réaction plutôt que dans l’acceptation. On juge, on critique, etc……On peut même jouer un rôle dans la société et se cacher derrière.

Attitude normale, somme toute, quand on est jeune. Mais avec l’expérience, le temps qui passe, il doit arriver un moment où vous devez aborder la vie avec plus de simplicité. Il faut décanter vos attitudes, vous dépouiller, ne plus perdre de temps dans des comportements stériles, stéréotypés, ne plus chercher à avoir  raison, ne plus perdre de temps. En un mot soyez simples, soyez vous-mêmes, sans artifices. Vous y gagnerez beaucoup en fluidité, en présence et votre unité intérieure s’en trouvera renforcée.

Oui soyez simples et sachez aller à l’essentiel comme la flèche que l’on vient de tirer et qui va droit vers la cible. Vous pourrez ainsi vous dégager de vos contraintes pour ouvrir les portes de votre recherche spirituelle. La simplicité est certainement le début de la sagesse……

 

Daniel et sa petite voix

La photo a été réalisée par Véronique. Voir son blog:http://veronique.aminus3.com/

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Bazar spirituel - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags :


Commentaires sur La simplicité

    Comme l'affirment les Sages, ce qui rend la quête du Soi compliquée c'est qu'il faut tout simplifier !!... Beau lundi de Pâques, cher Daniel

    Posté par Phène, 01 avril 2013 à 09:57 | | Répondre
    • Très belle réflexion Phène, c'est exactement ainsi.
      Ça me fait penser à notre Président et son "choc de simplification" ... sourire
      Ça me fait penser, dans un tout autre registre que le plus beau football du monde est le jeu à une passe... simple, très simple... comme celui du Barça. Seulement voilà, pour arriver à cette simplicité, que d'étapes à franchir, que de lâchers prises...

      Posté par alain thomas, 01 avril 2013 à 13:41 | | Répondre
      • Dis donc, Alain...
        C'est quoi la malédiction des stars américaines?
        A 14H pétante...
        Frais et dispo, le noir Coben était sur son banc tout souriant...(de mes yeux vus ! )
        Signature de son dernier Noir; Hi ! Hi !

        Posté par Eve Lyne, 01 avril 2013 à 17:22 | | Répondre
    • Voilà bien une belle phrase! C'est exactement ça. En tout cas je le pense.

      Posté par DANIEL GENTY, 01 avril 2013 à 16:39 | | Répondre
  • Merci Daniel de nous ramener à l'essentiel. Beau lundi pascal. Amitiés; Joëlle

    Posté par Joëlle Colomar, 01 avril 2013 à 10:36 | | Répondre
  • ...un texte qui me parle bien...et une superbe photo !

    Posté par La Licorne, 01 avril 2013 à 18:11 | | Répondre
    • En effet, superbe photo !
      Vous ètes visionnaire, Daniel...
      C'est exactement le banc qu'il faudrait chez notre Marie.
      Elle en disposerait plusieurs le long du champs qui longe son clos...
      Chemin faisant... Les chasseurs passants...
      Ils en oublieraient leurs fusils, assis sur le banc...
      Notre Marie leur expliquant les grandes vertus du thym...
      Grande joie pour les lapins du coin...
      Qui courent dans le jardin.
      Ainsi, peu à peu...Dans tout le patelin...
      Chemin de la Lumière :
      "Il y a une Marie qui aime les humains, on peut s'inviter sur son banc..."
      Chemin faisant...

      Posté par Eve Lyne, 02 avril 2013 à 15:56 | | Répondre
      • Pffff... Quelle forme la Lyne... béat

        Posté par alain thomas, 02 avril 2013 à 23:05 | | Répondre
        • Oui, une belle image ... On s'y croirait .
          Et puis Pierre-Louis sur un banc, tel un Châteaubriand sur son rocher, écrivant l'histoire de sa vie ...

          Posté par marie christine, 03 avril 2013 à 11:42 | | Répondre
  • Bonsoir Daniel.
    C'est vrai qu'il faut de la maturité pour sortir de l'ornière dans laquelle on nous fait avancer et il en faut de plus en plus car la technique de prise en main des individus est de plus en plus sophistiquée.
    Je crois que ce n'est pas possible étant jeune où on n'a pas encore stabilisé sa personnalité: on fait comme tout le monde avant de savoir relever la tête: il faut bien que l'âge nous amène quelque chose d'utile et pas seulement des rhumatismes!
    Je me lasse du blog car j'ai choisi un sujet que peu abordent: les codes html/CSS et je ne peux renouveler ma motivation sans demandes de conseil...
    Bonne soirée.
    Gilbert

    Posté par pourquoi pas 732, 01 avril 2013 à 18:27 | | Répondre
    • Gilbert, je comprends ta lassitude. Moi aussi il m'arrive de vouloir arrêter parfois mais je continue.
      Pourquoi ne pas parler d'autres sujets? Pourquoi ne pas parler de toi, de ta vie, de ce qu'il t'arrive. Cela peut être intéressant pour toi et pour les autres.

      Posté par DANIEL GENTY, 01 avril 2013 à 21:29 | | Répondre
  • Simplicité! un mot libérateur.
    Un poème de Lao Tzeu que j'aime particulièrement...
    "Pas de plus grand mal, que d'être insatiable
    Pas de pire faute, que l'appétit de posséder
    C'est pourquoi se contenter du suffisant est se suffire toujours"
    Dans tous les domaines il me semble que ce poème est la clé de la simplicité.

    Posté par maty, 01 avril 2013 à 18:57 | | Répondre
    • On devrait graver ce poème dans notre mémoire. Merci maty. Le désir de possession ne rend pas heureux.

      Posté par DANIEL GENTY, 01 avril 2013 à 21:26 | | Répondre
  • C'est juste, être simple et nature, j'aime!

    Posté par dani-elle, 01 avril 2013 à 21:01 | | Répondre
  • Alors soyons simples! Je vous parlerais de mes simplicités.

    Posté par DANIEL GENTY, 01 avril 2013 à 21:24 | | Répondre
  • "Pourquoi ne pas parler de toi ?"
    Parler de ma vie.
    Parler de ce qui m'arrive.
    Parler de mon ressenti.
    Parler de ma réaction.
    Bah oui, je suis celui qui me connait le mieux, n'est-ce pas ?
    ça pourrait être intéressant pour moi.
    Comme une thérapie, pour y voir plus clair.
    ça pourrait être intéressant pour les autres.
    Pour créer des liens.
    Et sentir que je ne suis pas tout à fait seul.
    Merci la petite voix de Daniel.

    Posté par PLV, 01 avril 2013 à 23:07 | | Répondre
  • Mais non ! Cher PLV...
    Tu n'es pas seul...
    On est tous dans la même galère.
    Ecris donc le roman de ta vie, tu n'auras pas besoin de thérapie.
    Des liens à n'en savoir que faire.
    Comme la généalogie est ton art...
    Tu dois en avoir de croustillantes derrière les fagots...
    Secrets de familles à gogo.
    Le monde n'est il pas friand de ces trucs là ?
    Allez... à ta plume et que ça saute...
    En plus, ça peut rapporter gros !

    Posté par Eve Lyne, 02 avril 2013 à 05:35 | | Répondre
  • Notre société de consommation sait bien nous encombrer de désirs et de choses inutiles.....
    Que faire?
    Bon et doux Lundi DANIEL
    A+
    TIMILO

    Posté par TIMILO, 02 avril 2013 à 06:56 | | Répondre
    • Que chacun commence à donner l'exemple. Un grand pas sera alors franchi.

      Posté par DANIEL GENTY, 02 avril 2013 à 08:23 | | Répondre
  • J'ai beaucoup apprécié ce texte . Je pense que cette simplicité dont vous parlez ne peut être le fruit ni d'une volonté soudaine , ni d'une modification dirigée de comportements , ni d'une prise de conscience mais qu'elle vient d'elle-même comme le résultat d'une évolution personnelle et se fait naturellement étape par étape, épreuve après épreuve. La vie et le temps sont de grands éducateurs.

    Posté par Lyne-Anke, 02 avril 2013 à 12:36 | | Répondre
  • Merci Daniel,
    la simplicité nous rend la vie légère

    Posté par plume bleue, 02 avril 2013 à 14:43 | | Répondre
  • Je crois que c'est ça: la vie et le temps sont de grands éducateurs. En ce qui me concerne, j'ai pris beaucoup de claques avant d'aller doucement vers plus de simplicité.

    Posté par DANIEL GENTY, 02 avril 2013 à 15:54 | | Répondre
    • Ben ça alors !
      Depuis le départ, moi qui suis fort simple...
      Daniel...J'y comprends toujours rien...
      Les baffes ne m'ont encore pas tuer !

      Posté par Eve Lyne, 02 avril 2013 à 16:04 | | Répondre
  • Un beau texte empli de sagesse, Daniel .
    Elle a bien raison, la petite voix !
    Je crois que le ciel ne manque pas de mains pour envoyer des claques parce que sinon on chercherait rarement à comprendre ce qu'il veut nous faire comprendre ...

    Posté par marie christine, 02 avril 2013 à 17:29 | | Répondre
  • le choix de photo est très approprié au texte. Belle soirée

    Posté par dani-elle, 02 avril 2013 à 18:49 | | Répondre
  • Pas mal ta conclusion Marie-Christine.
    Ainsi les claques que le sort m'inflige (moi je préfère appeler ça "les tuiles") c'est pour me faire entrer dans le vrai chemin de la Vie ...
    Avec l'âge, mes yeux s'ouvrent ...

    Posté par PLV, 02 avril 2013 à 20:17 | | Répondre
    • Rien ne vaut quelques bonnes claques pour avancer. J'en sais quelque chose !

      Posté par DANIEL GENTY, 02 avril 2013 à 21:34 | | Répondre
  • Oui, PLV, les yeux finissent toujours par s'ouvrir, heureusement !
    Bien rares sont ceux qui n'ont pas besoin de claques ou de tuiles .

    Posté par marie christine, 02 avril 2013 à 20:52 | | Répondre
  • Ouais mais moi, les yeux fermés, les couleurs de mon ciel sont bien gardées...
    ☼ ♪♫♪♫ ☼

    Posté par alain thomas, 02 avril 2013 à 23:09 | | Répondre
Nouveau commentaire