Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

12 mars 2013

La fille de la nuit

honfleur-jpgPatrick Souday: Honfleur

 

Quand elle quitte son lit
La fille de la nuit
Enfile ses gants noirs
Et met sa robe du soir.
Pendant que les dormeurs
S’envolent dans leurs rêves
Elle attend sagement son heure
Dans l’ombre, sur la grève.
Les nuages glissent dans le ciel
Et s’en vont vers l’éternel.

Boulevard de l’océan
Elle vient s’asseoir sur le banc
Ote son chapeau
Et ferme les yeux
Pour mieux sentir le vent sur sa peau.
Elle revoit son visage anguleux
Creusé par la brise saline
Et entend son timbre rocailleux
Lui murmurer la jolie comptine
Des filles du vent.

C’était le temps d’avant
Le temps du retour au port
Des retrouvailles des corps.
Maintenant son âme danse
Sur les vagues de la mer
Et il ne reviendra plus.

Souvenirs qui balancent,
Là bas au coin de la rue
La fille de la nuit
Disparaît dans le matin lunaire
Poursuivre son destin
De femme de marin.

Daniel

 

Informations

Si vous  êtes disponibles le 20 mars à 14h30, vous pouvez venir nous retrouver dans un café parisien. Nous sommes quelques amis bloggeurs à nous rencontrer de temps en temps. Cela nous ferait grand plaisir si vous acceptiez de vous joindre à nous. Un bon moment pour parler à bâtons rompus et échanger des nouvelles.

Le lieu de rendez vous  se situe dans un café parisien juste à côté  de Notre Dame et de l’Hôtel Dieu ( je ne connais pas son nom !).

Voici mon numéro de téléphone : 06 07 05 65 18.

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Poèmes - Commentaires [59] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur La fille de la nuit

  • Bonjour Daniel.
    Joli poème plein de nostalgie.
    Soleil un peu pâle, par chez moi mais soleil tout de même !
    Bon après-midi.
    Gilbert

    Posté par pourquoi pas 732, 12 mars 2013 à 14:34 | | Répondre
    • Soleil pour toi...Tu as de la chance. Ici sur Paris il neige et il fait froid. A quand le printemps et les petits oiseaux. Bonne soirée Gilbert.

      Posté par DANIEL GENTY, 12 mars 2013 à 18:40 | | Répondre
  • beau poème.
    Un peu loin pour moi, dommage!
    muxu

    Posté par dani-elle, 12 mars 2013 à 17:09 | | Répondre
    • Dommage! une rencontre qui ne se fera pas !

      Posté par DANIEL GENTY, 12 mars 2013 à 18:41 | | Répondre
  • Pendant que les dormeurs
    S'envolent dans leurs rêves
    La fille de la nuit
    Enfile ses gants noirs
    Et met sa robe du soir...
    Ola la ...Que c'est beau ça, Daniel !
    Là, tout de suite...
    Je cherche partout notre ami PLV
    Sans doute à la chapelle Sixtine, à n'en pas douter.
    J'y suis aussi, mes longues mains gantées de satin blanc...
    Tout de rouge vêtue...
    Attendant l'heure divine...
    Qu'arrive enfin, l'heureux élu...
    Capable de nous sortir du pétrin.
    La fumée blanche, nous attendons tous !
    Sommes nous capables, nous...Pauvres humains
    D'évaluer le coùt d'une telle mascarade.
    Doux Jésus, que ta souffrance doit être immense...Toi,
    Les pieds ensanglantés au milieu des pauvres de ce monde.
    Tu sais koi PLV, mon ami...
    J'aurais bien vu Philippe Barbarin, défois, il discutte le bout de gras, assis au pied de Notre Dame de Fourvière...Avec des jeunes qui passent par là...
    Personne sait qu'il est cardinal...Le bougre.
    A mon avis, il n'a aucune chance...
    Trop jeune ! Pas assez gras !
    Allez les amis...
    C'était juste en courant...

    Posté par Eve Lyne, 12 mars 2013 à 17:31 | | Répondre
    • A la chapelle sixtine, il y en a qui vont faire grise mine. Avant de voter un p'tit coup de bénédictine. Ah ma chère Eve Lyne !! que va-t-il en sortir.
      Moi je souhaite un pape rappeur qui sache parler aux jeunes et qui nous célèbre la messe en rap. Il faut secouer un peu l'église !!

      Posté par DANIEL GENTY, 12 mars 2013 à 18:51 | | Répondre
    • À ce qu'on dit le cardinal Ouellet est dans les " top 5 ou même 3 "
      un pape québécois ???
      Si jamais !!!... attendez vous pas à trop d'ouverture...
      c'est qu'il est plutôt obtus notre cardinal régional !

      Posté par kéa, 12 mars 2013 à 21:57 | | Répondre
      • J'avais entendu que Ouellet figurait parmi les favoris. Pas trop d'ouverture...C'est dommage, l'église en a bien besoin.

        Posté par DANIEL GENTY, 13 mars 2013 à 09:21 | | Répondre
      • Ouf ! Pas québécois, François 1er .
        En plus, il se lève tôt matin.
        C'est plutôt bon signe.
        Bonne nuit ma Kéa.
        Je m'envole pour Rome prendre un café avec le papa...Auprès de Notre Dame.

        Posté par Eve Lyne, 14 mars 2013 à 04:52 | | Répondre
      • Ouf ! pas québécois !
        François est vieux et Marc jeune...
        le danger est-il complètement écarté ???

        Revenant à notre sujet de "Vallée de larmes" Eve Lyne
        j'y ai repensé je me demande bien pourquoi Jésus et les autres
        seraient venus sur terre pour nous annoncer ça !
        C'est ça la bonne nouvelle !!!
        On est capable de s'annoncer ça nous mêmes !
        Je pense qu'ils sont venus nous dire :
        " Ouvrez les yeux bandes d'imbéciles ! vous êtes au PARADIS ! "
        D'accord, nous avons du talent pour faire du paradis un enfer
        mais ce n'est pas une raison pour accuser la Vie !

        Posté par kéa, 14 mars 2013 à 13:18 | | Répondre
      • Ah ! un petit ajout Eve Lyne,

        Nous ne sommes que rarement à la hauteur de cette Vie.
        Elle ne s'en soucie pas.
        Elle ne cesse pas une seconde de combler de ses bienfaits
        les assassins que nous sommes.

        C Bobin, l'Homme-Joie.

        Posté par kéa, 14 mars 2013 à 13:22 | | Répondre
      • Eh bien, ma Kéa...
        Tu me semble très en forme !
        Je suis bien d'accord avec Jésus :
        Le paradis et l'enfer sont ici bas.
        Pour la première fois de ma vie une grippe a failli m'envoyer à trépas !
        Mais, aujourd'hui...
        Dieu que la vie est belle ! En pleine forme !!!
        Et toi, avec Horton... T'en es où ?

        Posté par Eve Lyne, 14 mars 2013 à 17:46 | | Répondre
      • "Le paradis et l'enfer sont ici bas."
        Je n'aime pas beaucoup cette formule. Est-ce à dire que si tu traverses des événements difficiles, c'est l'enfer ?... et si tu tout va comme tu veux, c'est le paradis ?
        Je pense toujours à Etty qui dans l'enfer d'Hitler, s'extasiait devant une flaque de boue où se réflétait un rayon de soleil, si bien que les autres expérimentant vraiment un enfer ici-bas, lui demaindaient : "Mais quelle bonne nouvelle as-tu donc reçue pour être si heureuse ?"
        Boire le Nectar à chaque souffle au milieu du ciel comme au milieu de l'enfer, voilà le message des prophètes ! Il ne s'agit pas non plus de l'aboutissement de décennies de méditation au fond d'une grotte !... les plus simples d'entre les simples, comme nous, comme Etty, en sont les héritiers.

        Ben oui Eve Lyne je suis en pleine forme, Horton ou pas !

        Posté par kéa, 14 mars 2013 à 18:06 | | Répondre
      • Ouf ! Pour te retrouver, ma chère Kéa...
        J'ai dû traverser tous les enfers !
        Avec ce nouveau système mis en place par notre Daniel...
        C'est un peu trop cintré à mon gout.
        Mais...Bon, ça passera comme le reste...On s'y fera, à la longue.
        Du coup, j'ai oublié ce que je voulais te dire, chemin faisant...
        Ah oui... Tu disais que le paradis c'est l'enfer et qu'on était tous un peu givrés et que c'est pour ça que tu nous aime bien.
        Je suis d'accord à fond là dessus !
        Seuls les imbéciles sont vraiment heureux, ici bas. J'en conviens tout comme toi.
        Allez, je t'envoie un gros mimi bien glacé et je m'en retourne à mon bol de thym.♥♥♥

        Posté par Eve Lyne, 15 mars 2013 à 19:12 | | Répondre
      • Ma chère Evelyne,

        Je te remercie pour ton attitude de tolérance envers moi. Il y en a, ailleurs sur d'autres blogs, qui ont beaucoup de difficulté à me blairer. Mais que veux-tu on est ce qu'on est et il me serait bien difficile de me montrer autrement que comme je suis.

        Ah oui, Eve Lyne, il ne faut pas confondre simplicité et simplisme ! C'est un compliment que je nous faisais en nous traitant de simples parmi les simples ! Si seuls les imbéciles sont vraiment heureux, alors Etty l'était à fond !

        Posté par kéa, 15 mars 2013 à 20:51 | | Répondre
      • Encore à fond avec toi ma chère Kéa !
        Surtout reste bien comme tu es !
        On ne peut pas plaire à tout le monde.
        L'essentiel demeure que toi, tu puisses te blairer et te regarder avec tendresse.
        N'as-tu pas remarquer maintes fois que ceux qui ne peuvent se blairer...
        Ont bien du mal à blairer les autres.
        Très subtilement, ils font un enfer du paradis...
        La simplicité ne calcule rien et parfois elle peut prendre une allure simpliste...
        Fais de beaux rêves ma Kéa, je t'envois pleins d'étoiles et un grand coup de balai sur Horton !

        Posté par Eve Lyne, 16 mars 2013 à 06:40 | | Répondre
      • Bonjour les filles !
        Je m'immisce dans votre conversation parce que j'adore
        Vous êtes des anges au milieu des âmes ♥
        La Lyne, tu es une sacrée bonne femme ☼
        Et toi Kéa, un sacré bout de nana ☼
        Je vous aime avec mon cœur ♥ ♪ ♫ ♪ ♥

        Posté par alain thomas, 16 mars 2013 à 08:46 | | Répondre
      • Kea, ici au moins tu es aimée et je suis bien étonnée de ce que tu dis (que certains ne puissent pas te blairer) du fait de ta grande ouverture d'esprit. Mon amitié à tous

        Posté par Francine, 16 mars 2013 à 10:32 | | Répondre
      • Alain...Tu es trop fondant !
        Bien sûr que je suis une sacrée bonne femme !
        Quant à Kéa...
        Pour dire vrai, je l'aime surtout depuis qu'elle a Horton sur le dos...
        J'ai envie de dire que je ne la lâche pas d'une semelle...
        Mais bon, comprenne qui pourra...
        Quant à toi, mon cher Alain...
        Prie le Ciel que je ne devienne pas ta voisine de palier !
        Patiente un peu... Que j'élabore mon texte de l'autre côté...
        Mes souvenirs reviennent en foule...
        La Chalaronne... Le petit pont où ma soeur sautait à cloche pieds...
        J'avais tant peur du murmure des chouettes quand je revenais avec mon petit bidon de lait...A la tombée de la nuit.
        J'avais 8 ans, j'habitais la petite maison en face du chateau de Clavière.
        Finalement, le Berry ou bien l'Ain, c'est presque pareil...
        Y' a des chateaux partout...N'est-ce pas, mon Alain ?

        Posté par Eve Lyne, 16 mars 2013 à 11:34 | | Répondre
      • Bonjour Francine,
        Il me semble que tu connais Kéa bien mieux que moi.
        Je me demande si elle nous fait pas une petite crise...
        Histoire de se faire chouchouter

        Posté par Eve Lyne, 16 mars 2013 à 11:39 | | Répondre
      • Quelle sagesse ma chère Eve Lyne !
        "ceux qui ne peuvent se blairer...
        Ont bien du mal à blairer les autres.
        Très subtilement, ils font un enfer du paradis..."
        Oh que c'est vrai ça !

        Et as-tu remarqué Eve Lyne qu'il est bien difficile à la plupart des humains de faire la différence entre "exposer son point de vue" et "imposer son point de vue" ?

        "Répondre par la colère à l'obscurantisme est aussi de l'obscurantisme." J'ai exprimé ça sur un blog et une personne a cru que je la visais et l'accusais d'obscurantisme. Pourtant ce n'était qu'une réflexion que je me faisais, bien plus à moi-même qu'aux autres. C'est sûr qu'en cours de discussion on ne pèse pas toujours ce qu'on dit dans le but de ne déplaire à personne. Ça rendrait l'échange tout à fait insipide.

        Mais là n'est pas la question ! la question je trouve c'est que nous ayons à apprendre à exprimer nos différents points de vue et même nos antagonismes de façon à s'enrichir les uns les autres plutôt que de constamment générer le conflit.
        Oh que nous avons du chemin à faire !

        Posté par kéa, 16 mars 2013 à 13:18 | | Répondre
      • Francine - Alain - Lyne

        Me faire chouchouter ??? pourquoi pas !
        et voyez comme Eve Lyne est aux petits soins avec moi
        Horton n'a pas que des mauvais côtés après tout !

        Posté par kéa, 16 mars 2013 à 13:27 | | Répondre
      • Oh les filles !
        Tiens, je bois un coup à votre santé... du champagne en fait ...
        Y paraît que la Lyne a loué un logement à côté du mien et que son proprio s'appelle Horton.
        Boudiou on est mal barrés.
        Va falloir que je rameute toutes les chouettes du quartier et que je réquisitionne les balais, sans compter les marmites et les araignées...
        Quant aux crapauds, d'après ce qu'on dit, ils se sont fait la malle... pardi !!!
        Dis Kéa, rassure-moi, Horton, y s'est barré ou pas ?
        Eh Francine, toi qui rajeunis les carrosseries et redores le blason des toiles, comment va ton bon cœur aujourd'hui ?

        Posté par alain thomas, 16 mars 2013 à 15:26 | | Répondre
      • Du champagne !
        J'arrive tout de suite, Alain...
        Quoique...Pour l'heure, il me faut garder les idées claires :
        Un nouveau logis, ça se rumine et il faut fouiner.
        Je ne sais pas encore où le destin va me propulser.
        Une chose est sûre...La trouille m'habite et me poursuit.
        Quant à mon mari, je crois bien qu'il va prendre la fuite...
        Me suivre, semble être au dessus de ses possibilités.
        Je sais aussi par expérience et non pas par "on dit que..."
        Les conneries, il faut les faire soi-même, c'est plus sûr.
        Du coup, je tourne en rond dans ma turne...
        Je ne sais pas encore comment je m'en va m'y prendre !
        T'as raison Alain...
        Prépare le champagne, on y verra plus clair ...

        Posté par Eve Lyne, 16 mars 2013 à 16:12 | | Répondre
      • J'entends bien ce que tu exprimes, Kéa...
        Il y a une sacrée différence entre "exposer son point de vue" et "imposer son point de vue".
        Il faut beaucoup de diplomatie...d'éducation... et toute une panoplie de préparations qui n'ont plus rien à voir avec la spontanéité de notre être.
        La diplomatie sans tomber dans l'hypocritie...
        Quelle alchimie ! Ma chère Kéa.
        Personellement, j'admire et je me régale des rôles de composition dont certains excellent avec aisance. Même si celà me débecque le plus souvent.
        En fait, les conflits sont plutôt sains quand ils se montrent à visages découverts.
        On rentre dedans...Et, hop ! On se bugne...On panse le plaies, et, en principe...
        On en sort tout neuf !!!
        Mais, quand c'est sournois...Du poison !
        Tu disais quoi, au fait ?
        Ah oui...
        Nous avons du chemin à faire !!!

        Posté par Eve Lyne, 16 mars 2013 à 17:17 | | Répondre
      • Quand les conflits finissent dans l'hostilité, oui c'est du poison.
        Je ne suis pas contre la colère !
        il y a des injustices et des barbaries révoltantes
        qui déclenchent une colère bien légitime.
        Mais agir sous le coup de la colère envenime la situation.
        Je pense à Pierre Rabhi qui serait bien en droit d'être en colère
        mais son action est plutôt empreinte d'amour.
        Ça, ça mène à qq chose.

        Posté par kéa, 16 mars 2013 à 18:19 | | Répondre
      • Si ça continue Alain, c'est moi qui me barre !
        m'enfuir au fond des bois à son insu
        loin des antennes et des ondes
        crois-tu que ça pourrait marcher ?
        Selon les dernières analyses sanguines
        il semble ne pas en avoir fini
        avec ses leçons de vie à mon égard !

        Posté par kéa, 16 mars 2013 à 19:09 | | Répondre
      • Kéa...S'il te plait...
        Cessons de prendre des références.
        N'avons nous pas de quoi faire avec ce qui nous incombe ...
        Pourquoi, sans cesse citer des noms...
        Manquons nous tant de courage...Toujours se servir de noms comme boucliers.

        Que diable ! assumons.
        Tous ces noms que nous citons sans cesse, ça veut dire quoi ?
        Prenons nous en charge. Agissons et surtout cessons de brasser du vent .
        La colère est une détermination que peu d'êtres sont en mesure de comprendre.
        Je t'embrasse ma Kéa .♥

        Posté par Eve Lyne, 16 mars 2013 à 19:12 | | Répondre
      • Chère Evelyne,
        Ceci est ton point de vue, le mien est différent !
        ne peuvent-ils se compléter ?

        Posté par kéa, 16 mars 2013 à 19:31 | | Répondre
      • Ma chère Kéa...
        Quand bien même nos points de vue seraient aux antipodes...
        Je t'aime quand même.♥

        Posté par Eve Lyne, 16 mars 2013 à 19:40 | | Répondre
      • "La colère est une détermination que peu d'êtres sont en mesure de comprendre."
        Peux-tu élaborer ?

        Posté par kéa, 16 mars 2013 à 19:54 | | Répondre
      • Kéa...Tu me prends au dépourvu...
        Manifestement, je ne suis pas en mesure de comprendre ce qui m'a été dicté...
        Tu peux toutefois mesurer mon imbécilité.
        Bisou bisou

        Posté par Eve Lyne, 16 mars 2013 à 19:59 | | Répondre
      • Oh les filles !

        Et si on allait danser le tango argentin, au son des claquettes, au rythme chaud du sang battant son plein dans les artères ?
        Et si on partait au loin dans la forêt québécoise ramasser des champignons sous la neige ?

        Bon ma Kéa, je vois que c'est pas aussi simple que ça, alors faut sans doute patienter un peu. Cette maladie est connue et se traite. Avec le temps, elle passe, c'est certain.
        Tu vois, mon bras reste en bas et la nuit, chaque nuit, je suis réveillé par la douleur mais il y a tellement pire.

        Mon ami Fleury a perdu 25 kgs avec la chimio et aujourd'hui, on est tous inquiets, y a tellement de raisons de l'être.
        Mais lui, il était à Barcelone avec le Nanard pour assister à cette grande fête du football contre le grand Milan. On a pleuré pour ça.

        Ah la Vie, pourquoi nous fais-tu tans souffrir et tant rire à la fois ?
        Et si on acceptait tout ce que tu nous proposes hein ?

        Le Fleury, quand il a appris son cancer, le lendemain, son fils est parti à 40 ans d'un arrêt du cœur... comme ça... sans prévenir.
        On est tous descendus à Montpellier pour l'enterrement et on a vu le Fleury s'accrocher au cercueil et depuis, tous les matins, il voit son fils en face de lui, persuadé qu'il n'est pas mort...

        Ah souffrance, quand tu nous tiens !!! .....

        Allez les filles, du balai, juste pour aller faire un tour au-dessus de Montréal ou Paris ou encore Lyon et pis s'en vont les petites tracasseries de la vie, pourvu que l'amour soit au rendez-vous !

        Je vous embrasse !

        Posté par alain thomas, 16 mars 2013 à 20:32 | | Répondre
      • Alain et Eve Lyne,

        bigzou du Canada !

        Posté par kéa, 16 mars 2013 à 20:44 | | Répondre
      • J'aime bien votre conversation à toutes les deux. Au moins on n'est pas dans le conformisme!

        Posté par DANIEL GENTY, 16 mars 2013 à 20:47 | | Répondre
      • Oui Alain...
        La vraie vie c'est de rire, de tout et de rien...
        On est tous des morts vivants, alors, cessons de nous prendre au sérieux.
        Les gens sérieux sont nuisibles pour la planète.
        Tant souffrir et tant rire à la fois !
        Tu vois Kéa...
        "Une vallée de larmes"...
        Pas de quoi en faire un drame pour finir.
        Bisou bisou. ♥♥♥

        Posté par Eve Lyne, 16 mars 2013 à 20:47 | | Répondre
      • Eh ben Daniel...
        C'est quoi encore ce mot là...Conformisme ?
        Là, j'ai plus le temps de chercher...
        Le sommeil me gagne et quand ça me prend...
        Mieux vaut se garer.
        Bonne soirée.

        Posté par Eve Lyne, 16 mars 2013 à 20:55 | | Répondre
      • Oh! oh! Eve Lyne, je ressens une pointe de morale là dessous moi ! on revient au conformisme là. Daniel a parlé trop vite ! Que voulez-vous y'a personne de parfait !

        Posté par kéa, 16 mars 2013 à 21:04 | | Répondre
  • Bonsoir Daniel...
    Merci pour la charmante invitation mais Paris c'est un peu loin de la Viadène !...

    Magnifique poème pour celles qui dans des circonstances tragiques sont privées à jamais de leurs amours...et pas que les femmes de marins hélas...

    Une douce soirée en ton royaume !...

    Posté par michèle, 12 mars 2013 à 18:21 | | Répondre
  • Merci pour ton message. Perdre on compagnon, que c'est douloureux.....Et pourtant la vie continue pour les autres.

    Posté par DANIEL GENTY, 12 mars 2013 à 18:53 | | Répondre
  • Merci pour ton message. Perdre son compagnon, que c'est douloureux.....Et pourtant la vie continue pour les autres.

    Posté par DANIEL GENTY, 12 mars 2013 à 18:53 | | Répondre
  • De bien jolies rimes, douces et amères à la fois.
    Un poème plein de cette vie pas toujours joyeuse.
    La fille de la nuit, les filles du vent, les femmes de marin...
    Et notre Eve Lyne qui veut son pape le plus vite possible...
    Ben oui quoi, ça va encore coûter combien tout ce tapage ?
    J'aime beaucoup le tableau que tu as choisi, ses couleurs, sa netteté.

    Posté par alain thomas, 12 mars 2013 à 19:00 | | Répondre
    • tout cela doit fort cher, effectivement. Le poids des tradition l'emporte sur tout. Ici nous sommes prisonniers de la neige et du verglas. Ce matin un beau soleil inonde mon jardin tout blanc. Magnifique!

      Posté par DANIEL GENTY, 13 mars 2013 à 09:19 | | Répondre
      • Oh Daniel, montre nous quelques photos de ça, si tu veux bien sûr ! J'adore ces paysages givrés.

        Posté par kéa, 13 mars 2013 à 13:43 | | Répondre
      • C'est un tableau de peintre breton.Si c'est cela que tu aimes, je peux faire un article avec des peintres bretons car j'en connais d'excellents( la mer, les ports, les bateaux, les maisons bretonnes, le plages....). Sinon dis moi ce que tu souhaites.

        Posté par DANIEL GENTY, 13 mars 2013 à 17:18 | | Répondre
  • Ce serait avec grand plaisir si je n'habitais pas si loin
    Joli poème , pas facile la vie d'une femme de marin
    Bonne journée Yvon
    a+
    timilo

    Posté par timilo, 13 mars 2013 à 06:11 | | Répondre
  • Dommage, Timilo....Peut être un jour.

    Posté par DANIEL GENTY, 13 mars 2013 à 09:23 | | Répondre
  • C'était le lot des femmes de marins à l'époque ! Mais certains disparaissent encore en mer maintenant... Honfleur est une ville très agréable. Tout autant que ce poème, malgré le sujet abordé.
    Pour Paris, c'eut été avec plaisir, si je n'avais eu autant de kilomètres à parcourir, avec un pied dans le plâtre de surcroît !

    A une prochaine fois, entre Paris et Bruxelles (pas de raison que ce soit toujours à Paris ! Rire).

    Bonne journée,
    Cathy.

    Posté par Cathy, 13 mars 2013 à 13:59 | | Répondre
    • Oui après tout pourquoi pas Bruxelles. Un petit coup de Thalis et hop!
      Honfleur est un joli petit port et la Normandie une belle région. Parfois aux beaux jours, nous prenons la voiture et en deux heurs de temps nous sommes sur les plages normandes.

      Posté par DANIEL GENTY, 13 mars 2013 à 17:32 | | Répondre
  • J'aime beaucoup la musique qui accompagne tes rimes Daniel, une valse bretonne comme un tourbillon dans les vents de la mer...

    Posté par alain thomas, 13 mars 2013 à 15:42 | | Répondre
  • J'ai cherché longtemps cette musique qui est effectivement une valse bretonne.Comme toi je suis sensible à la musique. Pensées fraternelles.

    Posté par DANIEL GENTY, 13 mars 2013 à 17:28 | | Répondre
  • Bonsoir Daniel

    C'est un très bel écrit ! J'aime beaucoup, même si il est mélancolique et triste, c'est ce qui fait toute sa beauté à sa lecture... la vie de marin n'est point facile, c'est un choix de vie que l'on fait. Cependant je dirais ceci, que c'est dans la distance, l'éloignement, que l'on apprend grandement sur l'Amour et son manque. Merci pour ce poème Daniel, je te souhaite une belle et douce soirée. Toute mon amitié, Corinne (Cronin) ma rose.

    Posté par cronin, 13 mars 2013 à 19:33 | | Répondre
    • L'éloignement et le manque peuvent décupler l'amour. Bonne journée Cronin

      Posté par DANIEL GENTY, 14 mars 2013 à 10:21 | | Répondre
  • très beau ce tableau!

    Posté par dani-elle, 13 mars 2013 à 20:37 | | Répondre
  • Bonsoir Daniel.
    Alors, pas trop de neige ?
    Bonsoir.

    Posté par pourquoi pas 732, 13 mars 2013 à 21:09 | | Répondre
  • Très beau texte avec un illustration musicale très bien trouvé...
    pour la rencontre, j'suis de la province profonde, donc Paris... dommage !

    Posté par MARIE, 13 mars 2013 à 21:32 | | Répondre
  • Je relis ce poème ....j'en pèse les mots
    Bonne journée Daniel
    a+
    timilo

    Posté par timilo, 14 mars 2013 à 06:20 | | Répondre
  • Si hier beaucoup de neige. Aujourd'hui tout a disparu mais encore quelques bouchons sur les routes.

    Posté par DANIEL GENTY, 14 mars 2013 à 10:23 | | Répondre
  • Dommage pour la rencontre !

    Posté par DANIEL GENTY, 14 mars 2013 à 10:24 | | Répondre
Nouveau commentaire