Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

25 février 2013

In excelsis deo

Un petit poème, un brin irrévérencieux, que j'ai écrit en 2010.

 

priere-genou-couchant

 

In excelsis deo

 

J’entre dans les églises
Pour que Dieu me fasse une bise
Un verre à la main
Je viens trinquer avec tous les saints.

Alléluia, Alléluia
La Vierge Marie me regarde.
A l’église de Brive la Gaillarde.
L’organiste joue une toccata

Je trempe mes doigts
Dans l’eau  du bénitier
Et fais un signe de croix.
Je viens aussi pour prier.

Prions mes frères
Prions avec joie et allégresse
Pour cette vie douce amère
Qui nous poursuit comme une diablesse.

Comme vous, un jour,
Je veux monter au ciel
Léger comme un troubadour
Avec mes petites ailes.

Dans la nef,
A côté de St Joseph
Je ferme les yeux,
A genoux sur le prie dieu.

Gloria in excelsis deo
Avant de s’envoler là-haut
Expions tous nos pêchers
Et partons le cœur léger……

 Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Commentaires [38] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur In excelsis deo

  • Je "goûte" cette prière...irrévérencieuse penses-tu ?... plutôt légère,un tantinet malicieuse !...
    Dieu a aussi crée l'humour et les Anges aiment l'improvisation ! surtout quand celle-ci émane d'une pensée sincère...
    A chacun sa façon de prier... Après "Que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel"...et devant Joseph ( mon préféré ) je me livre à un monologue intérieur à bâtons rompus !...
    Cher Daniel, allègrement, prions ensemble pour une belle et harmonieuse semaine...

    Posté par michèle, 25 février 2013 à 07:57 | | Répondre
    • Oui, prions sans nous prendre au sérieux. Je rêve d'un office religieux qui sorte un peu des sentiers battus.

      Posté par DANIEL GENTY, 25 février 2013 à 18:21 | | Répondre
  • Merci de nous offrir ce beau cadeau de l'âme pour entamer la semaine en prière... Belle semaine, cher Daniel

    Posté par Phène, 25 février 2013 à 09:18 | | Répondre
    • Prions dans la joie et l'allégresse. Dieu n'est pas un homme triste et sévère. Il a aussi beaucoup d'humour. La religion devrait s'en inspirer.

      Posté par DANIEL GENTY, 25 février 2013 à 18:23 | | Répondre
  • Pourquoi "irrévérencieuse", Daniel ? Cette prière est très agréable.

    Bravo pour ce beau poème.

    Bonne journée,

    Cathy.

    Posté par Cathy, 25 février 2013 à 14:58 | | Répondre
    • Belle semaine Cathy...Avec ce qui vous est arrivé pendant le WE !

      Posté par DANIEL GENTY, 25 février 2013 à 18:25 | | Répondre
    • Bonsoir Cathy,
      Je vous suis du coin de l'oeil, mine de rien...
      Votre éditeur a l'air plutôt sympa, en plus, s'il se rend à votre domicile...
      C'est plutôt bon signe (clin d'oeil)
      Je connais un peu ce domaine...Le jeune homme dont je suis la marâtre à force de persévérer, récidiver, si j'ose dire ainsi...
      Dix années à ramer obstinémment tourné dans le noir, poliment éjecté par divers éditeurs
      sous prétexte de grossier et vulgaire...(normal pour du polar)
      Bref ... Le travail, ça paye au bout du conte...Faut s'y tenir dans ce qu'on aime !
      Bravo Cathy pour votre plume de poète et bonne route !!!

      Posté par Eve Lyne, 25 février 2013 à 18:31 | | Répondre
  • Bonsoir Daniel.
    Ton: "Pas possible de faire l'exercice!" signifie-t-il que le lien ne fonctionne toujours pas ? Chez moi, pourtant, ça se passe bien !
    Ou alors, cela veut-il dire que l'exercice est difficile ? Si oui, je te rejoins !
    Bonne soirée... sans neige ! (sourire)

    Posté par pourquoi pas 732, 25 février 2013 à 17:31 | | Répondre
  • Bonsoir Daniel,

    J'ai pris grand plaisir à écouter ce chant de prière, et lire vos vers. Dieu n'as t'il point crée l'humour ? Heureusement, je souris en vous lisant ! Merci pour cette poésie glorieusement dédiée vers les cieux ainsi que de votre visite sur mes pages ! Ma rose d'amitié. Belle soirée, Corinne (Cronin)

    Posté par cronin, 25 février 2013 à 18:04 | | Répondre
    • Et bien moi, j'ai aimé Rigoletto sur votre blog/

      Posté par DANIEL GENTY, 25 février 2013 à 18:26 | | Répondre
  • Ben ça alors ...
    On dirait du PLV tout craché...
    Enfin presque ...
    J'acquièce Daniel !
    Prions mes frères
    Où que nous soyons
    Dans une église
    Ou hors de l'Eglise
    Dans le Ciel il n'y a pas de saints.
    Prenons nous par la main
    La Vierge Marie nous regarde.
    Comment ça Daniel...
    Vous ? !
    Une grenouille de bénitier !
    Allez...
    Prenez mon bras, allons ensemble expier tous nos péchés, un verre à la main.
    Coucou ! PLV mon ami :
    Prions La Vierge.

    Posté par Eve Lyne, 25 février 2013 à 18:08 | | Répondre
    • Du PLV tout craché....Alors, ça, c'est de la provocation. J'espère qu'il ne m'en voudra pas.
      Je prends votre bras car j'ai beaucoup à expier.

      Posté par DANIEL GENTY, 25 février 2013 à 18:28 | | Répondre
  • Cher Daniel,
    Pourquoi vous flageller en vous taxant d'irrévérence ?
    Dieu nous a laissé notre libre-arbitre, nous pouvons donc rire avec Lui.
    Quant à rire de Lui, il faudrait préciser la nuance : rire ou blasphémer.
    Quelle nuance !

    Votre poème, comme ses précédents, sont des mélodies sans notes.

    J'aime la musique, comme j'aime la poésie :

    Notre Père qui êtes aux cieux
    Restez-y
    Et nous nous resterons sur la terre
    Qui est quelquefois si jolie.
    [...]
    Jacques Prévert.

    Posté par José., 25 février 2013 à 18:40 | | Répondre
    • Merci pour ce clin d'oeil à Jacques Prévert. Moi aussi j'aime beaucoup la musique. C'est toujours un plaisir de chercher des musiques pour mon blog.

      Posté par DANIEL GENTY, 26 février 2013 à 10:58 | | Répondre
  • Heureusement qu'il y a un brin d'irrévérence, c'est pour cela que ta prière est touchante. Amitiés philosophiques.

    Posté par Ariaga, 25 février 2013 à 18:51 | | Répondre
    • Mon irrévérence est freinée par mon conformisme car si je me laissais aller....

      Posté par DANIEL GENTY, 26 février 2013 à 11:00 | | Répondre
  • Mon cher Daniel n'est-il pas vrai que Dieu nous a créés à son image ?
    Alors dans ce cas, tu as bien raison de vouloir l'inviter à boire un coup et si tu veux bien m'inviter aussi je viendrai comme ça on trinquera tous.
    Quant à expier tous tes péchés alors là, laisse tomber, t'en as pour des lustres. Il est préférable de noyer ça dans un verre... avec la Lyne tiens... et puis tout le monde pardi !

    Posté par alain thomas, 25 février 2013 à 21:22 | | Répondre
    • Ah oui, j'aimerais bien qu'on trinque tous le trois !! Ce serait un moment bien chaleureux !!

      Posté par DANIEL GENTY, 26 février 2013 à 11:02 | | Répondre
  • Chacun prie son dieu à sa façon , en chantant en criant , pourquoi pas?
    Le principal est de soulager son âme
    Douce journée Daniel
    a+
    timilo

    Posté par timilo, 26 février 2013 à 06:54 | | Répondre
  • Je trouve ce poème excellent,en fait cela en fait une prière,trinquons a notre Dieu
    Amen

    Posté par Profil supprimé, 26 février 2013 à 07:26 | | Répondre
  • une belle prière et illustration. Me revoilà après une grande panne de réseau suite à un gros orage.

    Posté par dani-elle, 26 février 2013 à 09:05 | | Répondre
  • Oui, et la mienne , elle a besoin d'être soulagée avec tout ce que j'ai pu faire dans ma vie. Un prière n'y suffirait pas à laver tous me péchés.

    Posté par DANIEL GENTY, 26 février 2013 à 11:04 | | Répondre
  • Trinquons à Dieu. On lui doit bien ça !

    Posté par DANIEL GENTY, 26 février 2013 à 11:05 | | Répondre
  • La liaison est rétablie. C'est beau le progrès mais quand ça tombe en panne !

    Posté par DANIEL GENTY, 26 février 2013 à 11:06 | | Répondre
  • Et bien , ma foi, c'est ta profession de foi !!! Bonne journée à toi. Joëlle

    Posté par Joëlle Colomar, 26 février 2013 à 11:10 | | Répondre
  • Ni Pussy Riot, ni dévote, ni bigote, j' ai souri en lisant ce poème.Prier dans une église? Pourquoi pas?

    Posté par Lyne-Anke, 26 février 2013 à 11:37 | | Répondre
    • on peut prier partout: dans un lit, en voiture, au bord de la mer.....Moi j'avoue que je ne sais pas bien prier.

      Posté par DANIEL GENTY, 26 février 2013 à 16:23 | | Répondre
  • J'aime beaucoup le premier couplet...
    On y sent une certaine proximité amicale avec le Très-Haut et ses acolytes...
    ce qui me plaît bien !

    Posté par La Licorne, 26 février 2013 à 12:27 | | Répondre
  • bravo pour ton poème, la foi est qq chose de joyeux, parfois la note est salée, mais tel l'enfant qui apprend à marcher, on tombe et on se relève, non ? Bon mardi

    Posté par witney18, 26 février 2013 à 14:41 | | Répondre
  • Je pense que la spiritualité peut être joyeuse et sans prétention. Elle se vit au quotidien et non pas toujours enfermée dans un temple ou un monastère. Mais il faut de tout pour faire le monde.

    Posté par DANIEL GENTY, 26 février 2013 à 16:30 | | Répondre
  • Bonjour Daniel.
    Mon lien d'hier ne fonctionnait pas car j'avais pris une mauvaise adresse; j'ai rectifié depuis mais, tu as raison, ce n'est pas facile et il vaut mieux ne pas se démoraliser !
    Bonne soirée.

    Posté par pourquoi pas 732, 26 février 2013 à 17:09 | | Répondre
  • Bonsoir Eve-Lyne,

    Je viens de lire votre commentaire concernant la publication prochaine de mon second recueil de poésie.
    Le monde de l'édition est assez particulier en effet, et d'autant plus "fermé" qu'il fonctionne sur le plan régional.
    Alors, pour moi qui habite la Belgique et qui ai été remarquée (via mon blog) par un éditeur du Sud de la France ce n'était pas gagné !

    Cette visite à mon domicile, deux ans après, m'a beaucoup touchée car il est toujours plus constructif de travailler sur un projet de cette façon-là.

    Je comprends la déception de votre fils et la vôtre aussi. Pour ma part, dans les salons du livre, lorsque je parlais avec certains éditeurs ils me disaient "vous écrivez des alexandrins ? Mais c'est de la poésie classique et ça ne se lit plus".
    Ils ont tôt fait de considérer que leur avis est forcément celui de tous.

    Bon courage, donc. J'espère que votre fils trouvera un jour quelqu'un de plus ouvert à ce qu'il écrit.

    Merci pour ce message et pour votre "clin d'oeil" à ma poésie. Vos encouragements me touchent beaucoup.

    Cathy.

    Posté par Cathy, 26 février 2013 à 19:31 | | Répondre
  • Au secours !
    Non et non ! Cathy... Ce garçon, dont fort heureusement je ne suis que la marâtre est bien trop noir, je vous l'assure !!!
    Tapez : "La politique du tumulte." Vous comprendrez alors que je ne mange pas de ce pain là :
    Je suis en voie pour la lumière MÔA !

    Posté par Eve Lyne, 27 février 2013 à 05:48 | | Répondre
  • Un petit bonjour matinal sans doute
    Je relis ton poème
    Bonne journée DANIEL
    A+
    TIMILO

    Posté par timilo, 27 février 2013 à 06:39 | | Répondre
  • Elle a raison la Lyne :
    Certains vers ressemblent à du PLV.
    Qui trinque, les pieds dans l'eau,
    à Saint-Pierre de La Réunion,
    Un verre de rhum "arrangé" à la main ...
    Et avec le rougail saucisse au piment ...
    Humm !
    Miam !
    Dommage, ce soir, c'est l'avion du grand retour ...

    Posté par PLV, 27 février 2013 à 08:08 | | Répondre
  • Comment ça ?
    Y dit : "Posté il y a 3 heures" ?
    Eh oui, c'est le décalage horaire entre Paris et La Réunion !
    Hé hé hé ...

    Posté par PLV, 27 février 2013 à 08:11 | | Répondre
  • A Eve-Lyne,

    Evidemment, vu comme cela ! Je suis allée jeter un oeil sur ce roman. J'ai consulté plusieurs des liens, d'ailleurs. Quelle noirceur ! Je comprends mieux votre réaction. J'espère cependant ne pas vous avoir offensée dans mon précédent message. Car j'ai senti comme un "petit vent de révolte" dans votre réponse (sourire)...

    La voie de la lumière que vous suivez (fort heureusement), doit l'éblouir. Il a besoin du noir, laissez-le lui et continuez votre chemin !

    Douces pensées,
    Cathy.

    Posté par Cathy, 27 février 2013 à 16:10 | | Répondre
  • Merci Cathy...
    Ma lumière, hélas n'éblouie personne...Pas même mon ombre.
    Fichue destinée en somme.
    J'ai toujours pensé que le Ciel ne nous place pas là où il n'y a rien à faire...
    Sans doute une histoire de contre courant...
    Faut ramer, en somme.
    En fait, je pense que cet être là, que je connais un peu tout de même...
    A compris que bien des humains ne sont pas dans la lumière et que du noir, ils sont friands.
    La preuve : Tous les torchons sordides se vendent comme des petits pains.
    A méditer.
    Merci d'avoir jeter un oeil sur la vraie vie en somme, Cathy.
    Un supplice pour une âme de poète...

    Posté par Eve Lyne, 27 février 2013 à 18:17 | | Répondre
Nouveau commentaire