PLV rognéPLV (Pierre-Louis) m’adresse un échange de réflexions sur « la vraie vie » entre lui et un collègue de travail, ingénieur âgé de 26 ans. J’ai seulement changé le nom du jeune ingénieur. Instant de vie , croqué sur le vif....

Bonsoir Pierre-Louis,

Je suis un peu différent de vous, j’aime travailler sur plusieurs sujets variés et différents en même temps, je suis toujours en éveil d’acquisition de nouvelles connaissances, c’est plus fort que moi, toujours apprendre de nouvelles choses, et vite.
Comme vous le savez, l’un de mes principaux défauts est mon impatience.
Pour la vraie vie, je ne sais même pas ce que c’est, donc je ne peux pas trop vous aider de ce côté là ...Je contourne la vraie vie qui m’est inconnue et beaucoup trop compliquée et complexe pour que je la comprenne, en développant mon extrême et infinie curiosité, et cette découverte des cultures, des traditions et des rapports humains en général. Je veux comprendre le monde de maintenant en prenant connaissance des racines, du passé et de nos origines. Car ce que nous sommes actuellement est une conséquence et une suite de ce que nous étions avant.

Qu’en pensez-vous ?

Yves

 

Bonsoir Yves,

 
Tu me dis vivre une sorte d'extrême curiosité de tout. Assoiffé que tu es de connaissances et d'expériences que tu voudrais infinies ...
En effet, de ce point de vue, je suis totalement différent de toi. En premier lieu, parce que j'ai fait le choix d'avoir une famille nombreuse et que ça limite forcément mes finances et mes temps de loisir. Et qu'ensuite, je fais ce constat initial à toute réflexion : Le monde qui m'entoure est trop vaste pour que, malgré mon désir, je le saisisse complètement.
Alors je glane modestement ce que je peux, tout en me disant que je serai toujours un ignare dans certains domaines.
Bref, je me décourage parfois et je ne prends pas souvent les moyens de faire grandir mes compétences. Malgré mon "grand âge" et ma petite expérience de la vie, je me sens encore bien petit.
Lorsque je parle de la "vraie" vie, c'est un peu pour te bousculer, car je ne suis pas un pro de la vraie vie.
Pour moi, la vraie vie, c'est la paix intérieure, le sourire, le regard tourné vers les autres, l'ouverture à une certaine transcendance (les choses du Ciel, la Bible), la confiance, la gentillesse, la politesse, l'émerveillement, la curiosité intellectuelle, etc ...Parfois, je me sens un peu trop tourné vers le passé.
Donc éloigné des choses réelles. Reproche que me faisait si souvent ma petite femme.
J'adore ressentir des émotions à partir d'un paysage, d'une peinture, d'un feu d'artifice, d'une musique, d'une odeur, d'une discussion, d'une balade dans les rues d'Uzés, sur un sentier bordé de fougères en Sologne, parmi les roches orangées du Massif de l'Estérel, ...
Emotions qui me rassurent, qui me rappellent des souvenirs (gais ou tristes), qui me troublent.
J'adore élargir le cercle de mes relations, j'adore par exemple les cocktails.
Non par snobisme ou superficialité, mais comme des lieux de découverte de l'autre, et de partage amical, dans un cadre souvent enchanteur.

Allez faut pas trop que je fasse chauffer mes neurones à cette heure si tardive ...

Bonne nuit à toi.

PLV

PLV EN PHOTO