Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

21 février 2013

Les cumulards

Afin de résorber la dette abyssale de notre pays, nos gouvernants nous imposent depuis quelques temps une cure d’austérité où les taxes et impôts ont la part belle. Normal, me direz vous, de se serrer la ceinture en période de crise.

 

Mais nos gouvernants, eux, donnent-ils l’exemple? Voici quelques cas édifiants :

cassette

- Najat Vallaud Belkacem, la porte-parole du gouvernement fait partie des treize ministres qui n'ont pas renoncé à leurs indemnités de conseillers municipaux. Pour son poste de conseillère municipale et communautaire de Lyon et celui de conseillère générale du Rhône, elle perçoit une indemnité de 2.757 euros par mois. D'autre part elle perçoit son salaire de ministre, qui s'élève à 9.440 euros bruts   

 

 - Marie Arlette Carlotti, la ministre déléguée en charge des personnes handicapées perçoit 2.757 euros pour son rôle de conseillère locale. Plus précisément pour sa fonction de conseillère générale des Bouches-du-Rhône et de conseillère régionale de Provence-Alpes-Côte-d'Azur (Paca). Cette rémunération est complétée par son salaire de ministre déléguée, qui atteint 9.443 euros bruts.

- Benoit Hamon,  le ministre délégué à l'Économie sociale et solidaire occupe en parallèle un poste de conseiller régional d'Ile-de-France. Une fonction pour laquelle il s'accorde une rémunération de 2.200 euros. Sur les treize ministres qui se versent un salaire pour leur mandat de conseil local, dix s'autorisent un montant conséquent qui tourne autour de 2.000 euros. Ils augmentent de cette façon leur salaire mensuel de 20%.

- Marylise Lebranchu,  la ministre de la Réforme de l'État est également conseillère régionale de Bretagne. Elle perçoit 2.000 euros bruts mensuels pour cette activité, en supplément de son salaire de ministre.

Au total, vingt-cinq des 39 membres du gouvernement ont conservé une fonction dans leur ancien fief local, en tant que conseiller.

L’heure va bientôt sonner ! Il va falloir choisir son mandat !!

 

 

 

 

 

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Informations - Commentaires [35] - Permalien [#]
Tags :


Commentaires sur Les cumulards

    Cher Daniel tous les jours je lis sur mon écran ce genre d'information qui devrait faire rougir de honte tous ces "élus du peuple" qui ne participent en rien à l’effort qu'il lui demandent !

    Posté par manouche, 21 février 2013 à 08:53 | | Répondre
    • Ils en ont du culot de nous demander de faire des économies!

      Posté par DANIEL GENTY, 21 février 2013 à 10:19 | | Répondre
  • Rends-moi ma cassette, ma chère cassette !! ^^ Belle fin de semaine, cher Daniel

    Posté par Phène, 21 février 2013 à 08:55 | | Répondre
  • Choisir serait la moindre des choses. L'argent mène bien mal le monde ! Bonne journée à vous. Joëlle

    Posté par Joëlle Colomar, 21 février 2013 à 09:17 | | Répondre
    • Ils préfèrent amasser, amasser.....Mais je pense que cela ne devrait pas durer.

      Posté par DANIEL GENTY, 21 février 2013 à 10:20 | | Répondre
  • C'est révoltant, c'est du foutage de gueule.
    Ils nous ponctionnent tout ce qu'ils peuvent, ils s'octroient tous les privilèges, ils créent des inégalités sociales contraires à leur idéologie (plus de jours de carence pour les fonctionnaires dès la première minute d'arrêt de travail au lieu de trois dans le domaine privé), ces gens sont des rois avec leur cour.
    Franchement, dans mes autres vies j'ai dû mourir souvent de mort violente face à ces injustices scandaleuses.
    Bon, ce n'est pas mon habitude mais tout de même, quand vous dites que le mariage pour tous c'est une façon de supprimer des inégalités alors là c'est quoi ?
    Quant aux rémunérations simultanées de ministres qui ne devraient dans la Constitution ne donner leur temps qu'au poste pour lequel ils ont été choisis, je trouve ça terriblement malhonnête et particulièrement mal à propos dans ces temps où l'on nous demande des efforts.
    Alors nous, petites entreprises, nous allons mourir, mais eux et elles, qui sont incapables de gérer quoi que ce soit avec des dettes publiques incroyables, ils ne veulent pas faire la moindre économie.

    J'APPELLE LE PEUPLE A SE REVOLTER ET A SE RASSEMBLER AU PIED DE L'ELYSEE DANS LE BUT DE LUI REDONNER SA SOUVERAINETE PAR TOUS LES MOYENS

    Non mais des fois !!!

    Posté par alain thomas, 21 février 2013 à 13:32 | | Répondre
    • TOUS DANS LA RUE ET QUE CA SAUTE !!!
      Non mais défois !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

      Posté par Eve Lyne, 21 février 2013 à 18:46 | | Répondre
      • Si on va dans la rue avec la même mentalité qui a eu cours jusqu'à maintenant, ce sera du pareil au même et la même spirale de violence.
        Non, il faut autre chose !

        Posté par kéa, 22 février 2013 à 00:28 | | Répondre
      • Ah, ça ira....ça ira...Un air de déjà vu?

        Posté par DANIEL GENTY, 22 février 2013 à 17:22 | | Répondre
      • Oui il faut autre chose. Que l'homme commence à changer par exemple. Ce n sont ps les systèmes qu'il faut changer mais l'homme. Hum....Difficile.

        Posté par DANIEL GENTY, 22 février 2013 à 17:24 | | Répondre
  • Bonsoir Daniel

    Merci pour votre article. Tout augmente en ces temps de crises, où l'on demande au peuple français de faire des économies, en les privant, déjà du peu dont ils ont droit...quant à ce gouvernement, je me dis, que malgré les révolutions dont l'histoire de France à marqué de par sa bannière bien des barricades et du sang de ses partisants, rien n'a changé ! C'est toujours, les plus modestes, qui trinquent... qui se serrent la ceinture, je me dis pauvre France quelle honte ! Cumuler pour avoir toujours plus, tandis que d'autres, vivent dans la plus honteuse des décadences, précarité... Beaucoup de choses à dire ...MERCI à vous ainsi que pour la photo, je crois reconnaitre Bourvil, cela me fait penser à Jean Gabin tout d'un coup... en parlant de cumul...Belle soirée, amicalement, ma rose. Corinne (Cronin)

    Posté par cronin, 21 février 2013 à 18:12 | | Répondre
    • Oui, c'est scandaleux: cumul des fonctions, privilèges, salaires des PDG et des gens qui ne sont pas logés alors qu'il existent plein de locaux vides dans Paris et dans d'autres grandes villes, notamment à Lyon, etc......

      Posté par DANIEL GENTY, 22 février 2013 à 17:56 | | Répondre
  • Bonsoir Daniel.
    J'avais lu cette information mais ils trouveront autre chose: ce ne sont pas des gens à "se tirer une balle dans le pied" !
    Bonne soirée tout de même et au chaud !

    Posté par pourquoi pas 732, 21 février 2013 à 19:38 | | Répondre
  • Une amie disait :

    A tous les étages de la pyramide sociale l'avidité guide nos pas avec cette voix en nous qui dit " ce qui est ne devrait pas être, et je peux changer cela".
    Alors il apparait possible de penser gagner plus, plus vite et de ne jamais rien perdre pas même ma santé.

    L'avidité me semble liée principalement au besoin de reconnaissance et à la notion d'estime de soi . Dans nos sociétés ce besoin est magnifié en permanence tout en étant impossible à atteindre.
    L'individu peut alors prendre de grands risques pour que sa vie ait un sens tant il se sent abandonné à un sort méprisable tout en ayant devant les yeux tous les rêves possibles.

    Posté par kéa, 22 février 2013 à 00:23 | | Répondre
  • Bonjour Daniel,

    Tout cela n'est qu'un exemple parmi tant de choses à dénoncer ! Ce cumul des mandats normalement "interdit" est toujours d'actualité. Et on ne parle pas des anciens premiers ministres ou chefs d'état qui conservent tous leurs avantages ! J'ai travaillé dans une collectivité présidée par Pierre Mauroy (ancien premier ministre) il y a plus de dix ans. Il avait toujours son garde du corps (sans compter le reste !). Vouloir imposer une politique d'austérité à l'heure où la paupérisation est en marche depuis longtemps est vraiment à la hauteur de la bêtise humaine.

    Bien à vous,
    Cathy.

    Posté par Cathy, 22 février 2013 à 12:27 | | Répondre
  • Des exemples, il y en a plein effectivement.
    Il ne s'agit surtout pas de différencier ce que l'on appelle vulgairement la gauche de la droite.
    Il y a longtemps que je ne crois plus en ce genre de concept.
    Quand on arrive à un certain niveau de la politique, les compromissions sont obligatoires, vous êtes dans le piège. Vous êtes même sollicités de toutes parts pour entrer dans les sociétés secrètes telle que la franc maçonnerie avec ses rituels ridicules, que vous soyez de gauche ou de droite.
    Les politiques ont formé en France une monarchie et comme ils se disent républicains alors cela s'appelle une monarchie républicaine, avec la cour et les sbires. Ils vivent dans un monde à part, ils proclament des discours dans le genre "faites ce que je vous dis mais je ne suis même pas conscient de ce que je fais".
    Jusque là, je leur trouvais des excuses parce que tout de même, il y en avait quelques-uns qui trouvaient grâce à mes yeux mais comme dit Cathy, la bêtise humaine les habite, "ils ne savent pas ce qu'ils font".
    Quelle que soit la tendance au pouvoir, leur jeu consiste à séduire l'électorat qui n'a pas voté pour eux, les autres sont assez cons pour recommencer à voter pour eux la prochaine fois.
    Ce gouvernement-là est assez nigaud faut quand même l'avouer. Des conneries en veux-tu en voilà commencent à faire tâche.
    Mais attention, ils prennent de plus en plus de pouvoir et musèlent le peuple avec des mesures incroyablement illégales.
    Le patron le plus voyou est bien l'Etat. C'est lui qui crée le plus d'inégalités et d'injustices dans le monde du travail en renouvelant des CDD à vie dans certains cas.
    Et puis il y a maintenant pour les entreprises la télé-déclaration. Vous ne payez plus ni vos charges sociales ni votre TVA ni votre impôt sur la société par chèque, c'est interdit.
    Vous payez par prélèvement. Pour cela, vous devez adhérer à une association.
    Alors quand j'ai dit à mon comptable que je ne souhaitais pas adhérer, il m'a dit que c'était obligatoire.
    Je lui ai répondu que si c'est obligatoire, il n'y a pas besoin alors d'adhésion, ils n'ont qu'à prélever, je n'adhérerai pas.
    Mon comptable s'est trouvé con mais j'ai pris un contrôle dans la foulée alors j'ai adhéré.
    Croyez bien que si je n'avais pas l'âge de la retraite, je ne sais pas ce que je ferais mais je trouve affligeant ce procédé dictatorial.
    En fait, ils vous font signer une adhésion parce qu'ils n'ont pas le droit de vous prélever votre argent sans votre accord. Ils maquillent ça sous forme d'adhésion et si vous n'adhérez pas, ils vous broient comme si vous n'étiez qu'un sale petit patron de m....
    Pardon, paix en les cœurs, vivent les sorcières et les cafards, que la lumière irradie partout ! ♫ ► ♫ ◄ ♫

    Posté par alain thomas, 22 février 2013 à 13:07 | | Répondre
    • Tu as le droit Alain d'exprimer ta colère vis-à-vis ces abus que tu subis. Pourquoi demander pardon?

      Posté par kéa, 22 février 2013 à 16:42 | | Répondre
    • Voilà qui est dit ! j'adhère à tes propos.

      Posté par DANIEL GENTY, 22 février 2013 à 17:32 | | Répondre
    • Dis donc Alain...
      Tu veux radier les sorcières ?!
      Sortir les cafards du placard ?!
      " Seigneur,pardonnes- lui, il ne sait pas ce qu'il dit..."

      Posté par Eve Lyne, 22 février 2013 à 18:51 | | Répondre
      • Mais non la Lyne, je ne veux pas radier les sorcières, juste les irradier, tu vois, c'est pas la même chose.
        Mais non la Lyne, je ne veux pas sortir les cafards du placard, je veux sortir avec les cafards dans le placard, tu vois, c'est pas la même chose.
        Oh la la, t'y comprends vraiment rien toi hein

        Posté par alain thomas, 22 février 2013 à 21:05 | | Répondre
  • Bonjour Alain et Cathy,

    Pour moi il n'y a pas d'un côté les bons et de l'autre les méchants. Nous les bons et eux les méchants. Je sais très bien que toi aussi Alain tu es conscient de cela. Ce qui se passe présentement nous en sommes tous responsables, eux parce qu'ils profitent du système et nous parce que nous ne disons rien tant que nous ne sommes pas touchés personnellement. On vaque à nos petites affaires et la politique... qu'elle s'arrange. Sauf que... "si tu ne t'occupes pas de politique, la politique s'occupe de toi."

    Cathy dit : "à l'heure où la paupérisation est en marche "
    En fait c'est tout le contraire ! il n'y a jamais eu autant de richesses et de moyens de nourir la planète tout entière que présentement.
    C'est autre chose qui manque : comme le degré de civilisation par exemple. Nous ne sommes pas assez Civilisés dans le vrai sens du terme. Encore très barbares finalement. Il faut un changement au plus profond du profond.

    Posté par kéa, 22 février 2013 à 14:20 | | Répondre
    • L'un des véritables problèmes est l'écart qui se creuse entre les riches et les pauvres. Si la richesse s'accroit, il y a hélas de plus en plus de pauvres. et si on rajoute à tout cela, les inégalités sociales qui augmentent......En région parisienne, les bidonvilles se multiplient dans des conditions sanitaires déplorables et les queues s'allongent au Secours populaire et aux restos du coeur.

      Posté par DANIEL GENTY, 22 février 2013 à 17:49 | | Répondre
      • Nous sommes devenus de plus en plus individualistes...
        Les difficultés matérielles pour les uns, la solitude pour les autres...
        Peu à peu, les humains se serrent les coudes.
        On dirait que tout s'organise, mine de rien...

        Posté par Eve Lyne, 22 février 2013 à 18:38 | | Répondre
      • Mais non la Lyne, ça sert à rien de se miner, il suffit juste de s'organiser...
        Oh la la, t'y comprends vraiment rien toi hein

        Posté par alain thomas, 22 février 2013 à 21:08 | | Répondre
  • Encourageant :

    LES CREATEURS DE CULTURE (ou créatifs culturels)

    Voici une vidéo de 4 minutes sur ce sujet

    http://www.youtube.com/watch?v=L9Khiup1D3c


    Ce qu'en dit wikipedia :

    Les « créateurs de culture » sont un vaste groupe socio-culturel qui serait à la pointe du changement social, et qui a été mis en évidence par le sociologue américain Paul Ray et par la psychologue américaine Sherry Anderson. Ils regroupent des individus ayant en commun d'adopter une vision globale et « intégrale » du monde, et le partage d'un ensemble de valeurs. Les individus composant ce groupe socio-culturel cherchent notamment à favoriser la faible dépendance vis-à-vis des modes de consommation industrialisés, de chercher à favoriser le développement personnel et spirituel, de remettre l’humain au cœur de la société, de refuser les dégradations environnementales, notamment celles induites par l'exploitation des ressources naturelles et de rechercher des solutions nouvelles aux problèmes personnels ou sociaux (par exemple sans fausse antinomie entre engagement et vie personnelle). Composant moins de 4 % de la population nord-américaine avant les années 1960, ils rassemblaient 26 % de la population adulte en 1999 (50 millions d'adultes), et 34,9 % de la population adulte en 2008 (80 millions d'adultes).

    Posté par kéa, 22 février 2013 à 15:11 | | Répondre
    • Très intéressant Kéa, je ne suis pas surpris... Le nouveau monde est en marche, il faut juste patienter et espérer que nos enfants profitent de cette formidable vague d'énergie positive.

      Posté par alain thomas, 22 février 2013 à 17:46 | | Répondre
  • Tout cela me rappelle :

    Assemblée nationale - Séance du 23 juin 1789

    Allez dire à ceux qui vous envoient que nous sommes ici par la volonté du peuple, et qu'on ne nous en arrachera que par la puissance des baïonnettes." ...
    - - - - -
    Qu'y a-t-il de changé ?

    José.

    Posté par José, 22 février 2013 à 16:32 | | Répondre
  • Pas grand chose, José. L'histoire est un éternel recommencement car l'homme ne sait pas tirer la leçon de ses erreurs.

    Posté par DANIEL GENTY, 22 février 2013 à 17:42 | | Répondre
  • Bonsoir Daniel.
    Je ne sais pas s'il fait bon au paradis mais, sur Terre, aujourd'hui, ce n'est pas une chaleur d'enfer !
    Bonne soirée ... au chaud !

    Posté par pourquoi pas 732, 22 février 2013 à 18:08 | | Répondre
  • La planète Terre serait-elle une vallée de larmes...
    Passage obligé, où, de toute façon nous ne pouvons qu'échouer.
    Pour autant, faut-il rendre les armes, face à la grande illusion ...Je dis NON !
    Peut-être, quand nous passerons de l'autre côté, nous aurons la claire vision...
    Du genre : Le serviteur inutile...Passage obligé...
    Que suis-je venu faire dans cette galère ?
    Au pire, nous serons de nouveau à contribution, tout neufs pour la reconstruction après la grande décadence de l'humanité...
    Alors mes frères, patience...patience...
    Tout arrive à point, il suffit de faire confiance...
    Il suffit d'interroger nos consciences et nous avons la claire vision de ce que nous avons échouer pour nos frères. Tout est là !
    Courage ! Fuyons...
    Aux armes ! Citoyens...
    Coucou ! José... Elle est pas belle la vie !!! Bisou bisou !

    Posté par Eve Lyne, 22 février 2013 à 18:20 | | Répondre
    • Mais non la Lyne, on n'échoue pas dans une vallée de larmes et pourquoi donc faut-il rendre des armes boudiou ?
      Allez t'inquiète pas comme ça ma sœur, souris s'il te plaît, il y a bal ce soir ♂♀▼♫☼◄↕♥↨▬☼♠♠♣♦♣♦♥☻☺○◘•♠♀☼♫↓→28

      Posté par alain thomas, 22 février 2013 à 21:15 | | Répondre
      • Tu vois Alain...
        A 21h15 le Daniel avait déjà fermé !
        Sinon, il aurait gommé...
        Ni vu...ni connu...On aurait pas vu que tu radotte...
        Bon allez...
        J'retourne élever mon esprit.

        Posté par Eve Lyne, 23 février 2013 à 04:55 | | Répondre
  • ça ne pourra plus durer, ils doivent donner l'exemple, sinon ...

    Posté par witney18, 22 février 2013 à 21:17 | | Répondre
  • Ils doivent donner l'exemple sinon ils ne sont plus crédibles.

    Posté par DANIEL GENTY, 23 février 2013 à 08:55 | | Répondre
Nouveau commentaire