Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

09 février 2013

L'horloge tourne

horloge

L’horloge tourne, le temps passe,
Le temps presse
Pourvu que l’on me laisse
Encore des jours, encore de l’espace.

Je n’ai pas besoin de souvenirs
Je suis quelqu’un en devenir.
Même si les années ont défilé
J’ai toujours de l’appétit pour m’émerveiller.

J’aime la vie et je la croque comme une pomme
Que ce soit en été ou en automne.
Que les nuages chagrinent le temps,
Je croque la vie à pleines dents.

Le passé s’envole comme des grains de poussières
Seul m’intéresse l’intensité du présent
Cet instant magique et unique du vent
Qui froisse les arbres et caresse la terre.

L’horloge immobile frappe les heures
Pendant que les émotions continuent
A toucher et faire vibrer mon cœur
A chaque coin de rue.

Je suis un être vivant, une âme qui frissonne
Je suis tout, je suis rien,
Je suis moi, je suis personne.
Un atome et surtout pas un saint.

 

Daniel

 

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Poèmes - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur L'horloge tourne

  • Émerveillons nous sans cesse émerveillons nous encore soyons les Ravis de la triste farce que nous jouons chaque jour.

    Posté par manouche, 09 février 2013 à 08:08 | | Répondre
  • Une poésie sincère et touchante sur la vie au présent...
    J'aime. Merci.

    Posté par La Licorne, 09 février 2013 à 11:27 | | Répondre
  • aller à l'essentiel donc puisque le temps file.... bon samedi

    Posté par witney18, 09 février 2013 à 12:53 | | Répondre
    • Ne pas perdre de temps dans des digressions inutiles. Savoir se recentrer.

      Posté par DANIEL GENTY, 09 février 2013 à 17:48 | | Répondre
  • L'essentiel n'est-il pas d'être "soi", justement ?
    Belle philosophie de vie.

    Votre plume fait très bien passer ce message, Daniel.

    Cathy.

    Posté par Cathy, 09 février 2013 à 14:52 | | Répondre
  • Le temps qui passe m'a toujours fasciné; Dans la vie , j'ai souvent eu l'impression d'"être un acteur différent de l'homme que je suis aujourd'hui.

    Posté par DANIEL GENTY, 09 février 2013 à 17:46 | | Répondre
    • Pour l'heure, l'homme que vous ètes, Daniel...
      Plein de charme.
      L'acteur différent...
      C'était avant .
      C'était juste en passant...

      Posté par Eve Lyne, 09 février 2013 à 18:02 | | Répondre
  • qu'importe si l'heure tourne ... rien n'est plus important que la seconde du moment ...
    amitié .

    Posté par marie-claude, 09 février 2013 à 17:49 | | Répondre
  • Eh la Lyne, arrête de draguer sur le blog de mon copain !
    Certains vont être jaloux ... hé hé hé ...

    Posté par PLV, 09 février 2013 à 20:57 | | Répondre
  • Bonsoir Daniel.
    Le temps passe et nous avec; pas de marche arrière possible !
    Nous attendons la neige et le froid.
    Bon dimanche.

    Posté par pourquoi pas 732, 09 février 2013 à 21:04 | | Répondre
    • Le temps ne recule jamais. Il nous faut toujours avancé.

      Posté par DANIEL GENTY, 10 février 2013 à 17:42 | | Répondre
      • En effet, Daniel...
        Le temps n'a jamais bougé.
        Ce n'est que nous qui passons devant.

        Posté par Eve Lyne, 11 février 2013 à 05:50 | | Répondre
      • AH oui, c'est ça: nous passons devant le temps, souvent sans le regarder d'ailleurs.

        Posté par DANIEL GENTY, 11 février 2013 à 17:07 | | Répondre
  • Belle ode à la vie... cessons de regarder les horloges !

    Posté par MARIE, 10 février 2013 à 08:26 | | Répondre
  • les mots et l'illustration sont superbes! carpe diem

    Posté par dani-elle, 11 février 2013 à 17:06 | | Répondre
  • les mots et l'illustration sont superbes! carpe diem

    Posté par dani-elle, 11 février 2013 à 17:07 | | Répondre
  • Très beau poème !

    Posté par veronique, 14 février 2013 à 11:11 | | Répondre
  • Je suis revenue sur ce poème qui me touche particulièrement. Je me sens en harmonie ...

    Posté par Ariaga, 15 février 2013 à 16:06 | | Répondre
    • Je trouve que j'ai une grande chance à avoir cette capacité à toujours m'émerveiller. Je ne suis nullement blasé et encore curieux de plein de choses. Le monde m'intéresse, son évolution aussi.
      Affectueuses pensées Ariaga

      Posté par DANIEL GENTY, 15 février 2013 à 16:43 | | Répondre
  • Un poème magnifique qui fait vibrer mon cœur au rythme de la pendule.
    Le temps n'est rien, si je pouvais, j'arrêterais le temps pour mieux profiter de l'instant présent.

    Posté par Myrrha-El, 16 février 2013 à 15:19 | | Répondre
    • Prends un revolver et tue le temps!!

      Posté par DANIEL GENTY, 16 février 2013 à 18:28 | | Répondre
      • 22 ! J'arrive tout de suite Daniel...

        Posté par Eve Lyne, 16 février 2013 à 18:38 | | Répondre
Nouveau commentaire