reseaux-sociaux

Inventer une nouvelle société….La révolution est en marche, non pas une révolution violente, spectaculaire, mais une révolution souterraine, profonde, tranquille, non maîtrisée par les gouvernements. Ils sont des milliers à travers le monde à inventer de nouveaux systèmes pour essayer de faire face aux problèmes de notre époque : chômage, pauvreté, injustice, dégradation de la nature.

J’ai publié sur mon blog un texte recensant un certain nombre d’initiatives novatrices et intéressantes prises en France( voir texte du 5 novembre 2012 : les nouveaux paradigmes). Mais je sais que dans les pays étrangers des initiatives aussi pertinentes existent.

Des gens courageux ont décidé de fonctionner autrement et donc d’agir concrètement en mettant en place de nouveaux systèmes.

Ce mouvement prend une ampleur insoupçonnée. Prenons simplement l’exemple des circuits de distribution qui sont en train  de se restructurer différemment sous la double influence de deux facteurs : les ventes directes de producteurs à consommateurs( surtout dans le domaine agricole et alimentaire) et la pression exercée par Internet avec ses sites comparatifs de prix, ses sites de ventes d’occasion et ses sites proposant le regroupement des consommateurs. On soupèse, on récupère, on troque, on achète d’occasion, on se regroupe……. Je pense que, dans les années à venir, tous les circuits de distribution auront été complètement modifiés. Voyez ce qui arrive à la société Virgin. Bientôt ce sera au tour de la FNAC et peut être de Darty.

A cela il faut ajouter une mentalité nouvelle  qui se manifeste de plus en plus ouvertement pour condamner les travers et les abus de nos dirigeants. Oui le monde change  et tous ces mouvements, dont je parle, mettent en œuvre  de nouvelles valeurs pour pouvoir fonctionner au mieux : la solidarité, le partage, la communication. Nous sommes entrés depuis un certain temps dans l’ère des réseaux sociaux (significative de l’ère du Verseau)  qui créent des identités nouvelles centrées autour d’un même sentiment d’appartenance. Nous passons doucement d’un système pyramidal à un nouveau système animé par des réseaux qui commencent à construire un maillage énergétique puissant.

Le mode fonctionne ainsi à deux vitesses. Il y a la vitrine (qui est aussi, hélas,  la réalité), entretenue par les médias et ceux qui ont le pouvoir pour lesquels il n’y a pas grand-chose à changer. Et puis il y a tout un monde souterrain qui commence à se prendre en charge, hors des circuits traditionnels. C’est ce monde là que nous devons aider, soutenir, accompagner. C’est ce monde là que nous devons défendre. Un jour viendra où certainement ces deux mondes parallèles s’affronteront. Souhaitons qu’il en sorte le meilleur…..

Ce sujet me tient particulièrement à cœur. Je pense y revenir souvent, car je veux être à ma façon un acteur de ce changement.

Daniel