Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

26 novembre 2012

Les pieds sur terre........

 

paysageNotre planète peut être belle et paisible

En ces temps un peu troublés et surtout à l’aube du 21 décembre 2012, les messages médiumniques se font de plus en plus nombreux. Internet vit à l’heure des channelings : fin du monde, énergies nouvelles, élévation vibratoire de la terre, émergence d’une nouvelle société, expansion, mutation, naissance du renouveau. …… Oui pourquoi pas. Moi-même je suis enclin à croire que nous sommes à l’aube d’un changement profond. Mais je trouve tous ces channelings bien infantilisants, comme si tout dépendait d’une source mystérieuse,  placée au dessus de nos têtes sans que nous ayons notre mot à dire. Je voudrais m’élever un peu contre cela car je ressens très fort au fond de moi que nous avons un rôle important à jouer et que nous devons être les acteurs de ce changement qui commence à pointer le bout de son nez

N’attendons rien de miraculeux, ne soyons pas subordonnés à une force mystérieuse et inconnue.

Nous avons tout, absolument tout, à portée de notre main pour être les agents actifs du changement. L’injustice sociale, la crise économique et financière, les déséquilibres mondiaux, la pollution de la planète doivent constituer des aiguillons pour nous inciter aux changements. C’est cela qui est important : renverser les valeurs de profit, les bases de l’économie actuelle, l’emprise des banques pour créer une société plus juste et mieux équilibrée, un nouveau monde relationnel.

Sur cette planète en pleine mutation, beaucoup n’ont pas attendu les miracles venus du ciel. Ils ont retroussé les manches de leur chemise et se sont mis à l’œuvre. Ils s’appellent Pierre Rabhi, Jean-Marie Pelt, Nicolas Hulot, Christophe André, Thich Nhat Han, Aung San Suu Kyi, l'abbé Pierre, le Dalaï Lama et bien d’autres……..La transformation  se nourrira de l’action et non pas d’une attente plus ou moins aléatoire.

C’est un peu toujours la même histoire qui recommence. On attend tout des autres alors que c’est à chacun d’agir avec ses moyens, dans son environnement d’une façon modeste mais très présente. C’est ce que j’appelle le don de soi, cette attitude  qui doit permettre de véhiculer des valeurs saines, réalistes, solidaires qui transfigureront le monde habituel dans lequel nous vivons.

Oui, bien sûr, d’accord pour écouter certains channels( mais triés sur le volet)… …..Mais surtout faire confiance en nous et nos moyens d’actions…….. Question de volonté et de motivation……. Beaucoup moins séduisant qu’un miracle qui tombe du ciel……….

 

Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Bazar spirituel - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commentaires sur Les pieds sur terre........

    La voix montre la Voie

    Bonjour Daniel,
    Oui, qui d'autre que la voix du Maître intérieur pour nous guider; et cette voix n'est-elle pas nôtre ?... Belle journée, âmi

    Posté par Phène, 26 novembre 2012 à 10:03 | | Répondre
  • A Cathy

    Il y a un exercice de yoga très intéressant à effectuer. C'est la marche consciente. On ne parle pas et on met tous ses sens en éveil. Cela demande un certain entraînement mais le contact avec la nature prend une dimension nouvelle où l'impalpable, l'invisible devient présent.

    Posté par Daniel, 26 novembre 2012 à 16:56 | | Répondre
  • A Phène

    Nous n'écoutons pas assez notre voix intérieure, moi le premier. Pourtant c'est notre seul maître et guide. C'est le fondement même de l'enseignement délivré par Krishnamurti.
    « L’essentiel », disait-il, « est que vous soyez libres et forts, et vous ne pouvez l’être si vous avez des médiateurs, des Gourous, des Maîtres au-dessus de vous ».
    Il disait aussi"Soyez libres comme des oiseaux"

    Posté par Daniel, 26 novembre 2012 à 17:13 | | Répondre
  • Les guides

    Krishnamurti est une vraie lumière sur le chemin, parce que le cheminement que nous sommes en train de faire vers la conscience, lui l'a déjà en grande partie parcouru. C'est ça un guide, quelqu'un qui t'éveille lorsque tu le regardes ou que tu entends sa parole. C'est un miroir qui reflète les possibilités de l'être humain. Jamais un guide ne dira "fais ceci, fais cela, tourne à droite, tourne à gauche". Lorsqu'on lui pose une question, il va plutôt répondre "toutes les réponses sont en toi, trouve toi-même tes réponses". C'est ça un vrai guide. Les indiens vont dire Gourou et pour nous c'est comme "ah mon Dieu Gooooourou!". Ce n'est qu'un mot, tout à fait ordinaire pour un indien.

    Posté par kéa, 26 novembre 2012 à 21:05 | | Répondre
  • A Kéa

    Oui Krishnamurti était un vrai maître. Il prônait la liberté et était hostile à toute forme d'aliénation, de croyance, de lien de subordination. Il disait souvent que le maître est à l'intérieur de nous. Ce qu'il a dit et écrit est vraiment intéressant.

    Posté par Daniel, 27 novembre 2012 à 11:56 | | Répondre
  • La Terre

    Vivement le 22 décembre !
    Je suis curieux de voir comment certains sites vont insister pour tenir en halène tous les moutons que nous sommes.
    Pas tous hein !
    Le PLV lui, y risque pas de tomber dans ces pièges-là.
    Ouais, on a tout pour faire un monde merveilleux, là, sous nos pieds et dans notre tête, surtout dans notre coeur mais que voulez-vous, on ne sait pas être raisonnable (moi le premier).
    Je crois que les générations à venir vont rectifier le tir.
    J'ai tout de même l'impression qu'un fossé se creuse entre ceux qui pensent un monde Nouveau et ceux qui s'accrochent au monde ancien, celui des guerres, des conflits, des élites, du pouvoir et de l'argent.
    Le monde Nouveau c'est la Terre et la splendeur de la nature avec ses messages.
    Il y a tant d'êtres merveilleux qui agissent dans l'ombre pour améliorer la santé de notre Maman Universelle.

    Posté par alain thomas, 29 novembre 2012 à 00:04 | | Répondre
  • Je te reconnais !

    Ainsi Alain, tu attends un Monde Merveilleux !
    Rassure-toi, tu l'auras ...
    Mais pas sur la Terre !
    Qui mourra verra (je me répète).
    Et, un jour, tu verras le Paradis.
    Ce sera cool.

    Mais avant cela, il y aura des pleurs et des grincements de dents.
    (ça, c'est pas de moi)
    De grands signes dans le ciel.
    Et des choses effrayantes.
    Il faut que cela arrive.
    C'est écrit !
    Dommage, car moi, j'aurais aimé que cela se passe tout en douceur, tout en raison.
    Dans la zénitude, si vous voyez ce que je veux dire.

    Mais voilà, l'Homme est trop libre ...
    Moi le premier :
    Libre de faire des conneries, des mauvais choix.
    Cédant à mon égoïsme, à mon matérialisme, à mes pulsions, à mes jalousies.
    Pourquoi les nouvelles générations changeraient-t-elles ?
    A force de les bassiner avec la crise (saloperie de médias) et les malversations, on risque de les pousser à se replier sur elles, et à faire pareil : la loi du plus fort, du plus débrouillard, du plus voleur.
    Ces générations ignorent la spiritualité pour suivre leur instinct ou d'autres gourous.

    Ben dis donc, il est bien pessimiste aujourd'hui ce grand-père PLV !
    Faudrait peut-être qu'il fasse un petit voyage sous les Tropiques ?

    Posté par PLV, 29 novembre 2012 à 12:51 | | Répondre
  • Salut Pierre-Louis

    Non, j'attends rien tu sais.
    Le Monde Merveilleux, je le vis tous les jours.
    Il suffit que j'ouvre mon coeur et je l'imagine, c'est fantastique. Tu sais, je ne l'appelle pas le Paradis parce que s'il existe vraiment, c'est qu'il y a un enfer et Dieu n'est qu'Amour, il ne punit pas et il ne laisse personne sur le chemin, ni Marie-Madeleine ni le plus grand des criminels, enfin c'est comme ça que je le ressens, ça n'engage que moi.
    Le Paradis, comme tu le parles, il est à l'intérieur de chacun et il est magnifique.
    C'est comme un feu, il faut juste l'étincelle, le faire vivre et regarder.
    Quand on brûle et qu'on regarde en même temps, c'est sublime, c'est beau, ça existe.
    Moi je suis un enfant et je suis amoureux, depuis l'âge de neuf ans.
    J'ai toujours neuf ans et je l'aime depuis bien avant ma naissance.
    Alors pour elle, j'imagine notre Monde Merveilleux.
    Si tu savais comme il est beau... et comme elle est belle ...

    Posté par alain thomas, 29 novembre 2012 à 17:53 | | Répondre
Nouveau commentaire