Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

14 septembre 2012

A mes amis

Huguette 2002C’est dans les années 1970 que j’ai fait connaissance avec le yoga. Mon professeur était une charmante dame, au doux prénom d’Huguette, dont j’ai toujours suivi, fidèlement, l’enseignement. C’était un merveilleux professeur plein d’intelligence et de sensibilité. Elle nous a beaucoup apporté. Elle est décédée, il y a quelques mois, à l’âge de 80 ans passés. Je lui dois beaucoup car le yoga m’a véritablement aidé tout au long de ma vie . Il m’a surtout permis d’entreprendre un long travail sur moi, travail loin d’être terminé.

J’enseigne moi-même maintenant et j’y éprouve beaucoup de plaisir. Ces derniers temps, les relations avec mon professeure s’étaient espacées car elle avait quitté Paris pour s’installer en Dordogne dans la maison familiale qui appartenait à sa mère. De toutes ces années je retiendrais l’amitié qui unissait, et unit encore, un groupe de fidèles qui est toujours restés au près d’elle. Nous avons toujours eu en nous cette volonté de progresser. Certains ont eu l’idée de rassembler tous les écrits de notre professeur pour en faire un livre. Je viens de recevoir la première version et j’ai été très ému de découvrir le texte d’introduction qui s’adresse à tous ses élèves.  Un très beau texte comme elle savait les écrire. Je lui rends hommage en le publiant ci-dessous.

 

 

La lumière cachée dans l’âme est victorieuse sur la nuit.

Il faudrait que nos âmes deviennent vives pour déborder sur les autres !

On verrait alors en nous que nous ne sommes pas séparés.

 

Quand je mourrai,

Je veux que l’on sache que je ne suis pas morte …

 

Je serai à chacun tout entière présente,

A chacun des amis, des aimés.

 

Ce que je n’aurais pas fait de mon vivant,

Je parviendrai enfin à le réaliser :

Être toute à chacun sans m’isoler de l’autre.

 

Je serai avec vous dans vos instants de grâce.

Lorsque dans le silence installé dans vos cœurs,

Vous laisserez, tranquilles, s’écouler vos pensées.

 

Lorsque vos sentiments deviendront harmonie,

Je viendrai visiter vos âmes et m’y asseoir

Comme dans la maison ouverte d’un ami.

 

Je puis être avec vous, lorsque vous m’appelez

Par un élan d’amour, une forme de pensée,

Et vivre en même temps quelque part, « ailleurs ».

 

 

Surtout, mes amis,

Faites-moi cette grâce dernière …

Offrez-moi votre paix et le sourire du cœur.

Si en votre âme une image de moi doit rester,

Choisissez la plus belle, la plus gaie ;

Celle où sur mon visage étincelait la joie.

 

C’est ainsi que ma joie répondra à votre âme.

 

Et puis, si vous pouvez, si cela vous agrée …

Lorsque votre âme deviendra vive,

Ecoutez le souffle battant pour l’humanité,

Introduisez en vous mon image un instant

Et mettez-moi au chaud, dans votre cœur.

 

Huguette Pinson

Je m'absente pour une douzaine de jours, le temps de faire un petit voyage dont je parlerais certainement sur mon blog. En attendant j'ai programmé à l'avance certains textes, histoire de maintenir le rythme du blog. Je serais à nouveau présent le 27 septembre. A bientôt

 

 

 

 

 

\

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Enseignement spirituel - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :


Commentaires sur A mes amis

  • Testament...

    Quel merveilleux et si touchant testament spirituel...
    Plutôt qu'un long discours, quelques mots issus de son âme, et la magie opère : ils coulent dans nos veines avant de rejoindre la nôtre.

    Merci Huguette !

    Et à toi aussi Daniel ! ... Bonnes vacances !

    Posté par José., 14 septembre 2012 à 09:54 | | Répondre
  • Chaud au coeur

    Ce texte apporte du baume au coeur. Huguette Pinson a certainement connu l'éveil. Lorsque le livre paraîtra, signale-le nous, je souhaite l'acheter.
    Bonnes vacances de fin d'été, bon voyage.

    Posté par Francine, 14 septembre 2012 à 10:06 | | Répondre
  • une âme

    Une personne qui certainement valait la peine d'être connue . Je n'ai pas eu cette chance .
    Mais sa belle âme est là, quelque part ...

    Posté par marie christine, 14 septembre 2012 à 17:28 | | Répondre
  • La réalisation

    Elle a sans doute vécu des expériences de méditation ou de concentration qui lui ont permis de s'exprimer de la sorte.
    C'est une forme de réalisation, comme le dit Francine.

    Posté par alain thomas, 14 septembre 2012 à 20:14 | | Répondre
  • Le souffle battant

    "Ecoutez le souffle battant pour l’humanité"
    Le même souffle habite chacun. Qui me le donne? Qui m'en fait cadeau à chaque instant? Tant qu'il est là, la poupée d'argile parle rit, danse et pleure!

    Posté par kea, 15 septembre 2012 à 17:33 | | Répondre
  • Un texte lumineux qui apporte beaucoup de douceur et de paix .
    Surprise par le nom de Pinson qui mon nom de jeune fille .
    Amicalement Arlette

    Posté par Arlette, 22 septembre 2012 à 14:45 | | Répondre
  • Merci,Daniel de ce texte que j ai découvert sur ton blog. J ai malheureusement quitté Paris il y a 13ans pour Lyon et j ai appris après coup le décès d Huguette dont j ai suivi l enseignement pdt 17ans avec notamment Huguette La petite. J enseigne depuis son Raja le plus fidelement possible.Quel est ce livre de ses textes dont tu parles ? Amitiés à toi le Poète qui ne te souviens sûrement pas de moi. Pierre

    Posté par Pierre, 24 avril 2014 à 00:18 | | Répondre
  • Je me souviens très bien de toi. On prenait des cours ensemble. J'espère que tu vas bien. Huguette est décédée dans des circonstances assez difficiles et dans la solitude. Elle s'était retirée en Dordogne où elle avait une maison.
    Son livre s'appelle" Vers l'homme nouveau": TheBookEdition.com, collection "Savoir faire"
    Cordialement à toi

    Posté par DANIEL GENTY, 26 avril 2014 à 18:29 | | Répondre
Nouveau commentaire