Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

08 septembre 2012

A Notre Dame

IMG_1345

Alain(à gauche) et Daniel(à droite)

Quand le soleil brille au dessus de Paris, la ville est magnifique. La pierre blanche de Notre Dame s’offre aux touristes du matin et ne demande qu’à se faire photographier. C’était vendredi matin. J’avais rendez vous avec Alain et j’étais un peu en avance. Je me suis assis sur un mur de pierres et j’ai regardé les touristes arriver. Beaucoup de japonais et d’américains, tous sans exception se faisant prendre en photo aux pieds de la belle dame. L’atmosphère était au farniente bien que la ville soit animée.

Alain est arrivé à l’heure et j’étais très content de le voir. Nous conversons souvent au téléphone et sur le blog mais se rencontrer donne une autre dimension à la relation. Nous nous sommes assis à la terrasse d’un café et avons devisé pendant plus d’une heure. Nous avons parlé de nos vies, de nos difficultés mais aussi de football car Alain est un ancien joueur professionnel de foot et moi j’adore ce sport. C’est exactement comme cela que je m’imaginais Alain : sensible, authentique et s’intéressant à plein de choses.

Alain venait se faire soigner à l’Hôtel Dieu et reviendra pour continuer ses soins. Nous nous reverrons donc. Si d’autres veulent se joindre à nous la prochaine fois….Ils seront les bienvenus.

 

Daniel

 

 

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Expériences de vie - Commentaires [99] - Permalien [#]
Tags :


Commentaires sur A Notre Dame

  • bonjour,paris est une belle ville, en toutes saisons mais la meilleur c'est au printemps et puis il y à pas mal de choses à voir
    je parie que c'est un japonais qui vous a pris en photo car eux sont les rois du clik-clik- (rire)
    bon week-end à vous

    Posté par jme les 3, 08 septembre 2012 à 12:16 | | Répondre
  • Ce cher Daniel

    Quand je l'ai quitté, je n'ai pas pu m'empêcher, que voulez-vous, je l'aime Daniel et oui, alors je l'ai embrassé.
    C'est comme s'il faisait partie de la famille.
    Daniel est un très bel homme (rassurez-vous les filles), raffiné, très bien habillé.
    Il se soigne, ses chaussures sont imppeccables, un joli pull très fin et un blouson de jeune homme.
    Vous allez me dire il n'y a qu'à regarder la photo. Le problème est que je suis attentif à tout ce qui m'intéresse (c'est normal ça) et Daniel, je l'ai regardé et je l'ai apprécié.

    Sa grande qualité : l'écoute.
    Daniel écoute et ça, ce n'est pas donné à tout le monde. Il parle de ma sensibilité mais la sienne, elle existe bel et bien, même s'il tente de la cacher, je pense qu'il n'y arrive plus et puis de toute façon, avec moi, ce n'est même pas la peine d'essayer.
    Comme d'habitude, j'ai été très bavard mais dans l'ensemble, nous avons partagé... largement et maintenant, je suis heureux de le compter parmi les doigts de ma main.

    Comme je lui ai dit, son blog est le meilleur pour moi parce que Daniel est le plus ouvert qui soit, le plus tolérant. Il laisse l'espace en grand pour que les coeurs s'expriment.
    Il aborde tous les sujets, quels qu'ils soient.

    J'en profite pour dire aux piliers du blog que si parfois, j'ai été choquant et déplacé dans mes propos, il faut que vous sachiez que mon seul but est de bousculer les consciences.

    C'EST MA TACHE.

    Mes lacunes sont importantes, personne n'en est dispensé.
    Je ne changerai pas sur ce point sinon que maintenant, je franchis un cap, un palier, un niveau différent de mon évolution.
    Je suis fasciné par les signes incroyables que nous pouvons remarquer aujourd'hui sur nos chemins respectifs.
    Soyons attentifs !
    Un monde Nouveau se profile aux confins de nos consciences.
    C'est l'Unité en marche.

    Posté par alain thomas, 08 septembre 2012 à 13:32 | | Répondre
  • Virée parisienne

    Cela fait plaisir à voir cet échange amical lors du rendez-vous parisien. A quand le prochain ? N'étant pas loin de Paris, peut-être entre mes différentes activités, pourquoi pas un petit coucou ?

    Posté par Francine, 08 septembre 2012 à 13:58 | | Répondre
  • parfait duo

    Oui, ça fait plaisir de vous voir tous les deux sous le soleil lumineux de Notre Dame . Une belle rencontre !
    C'est sûr, un jour on se retrouvera tous et toutes à Paris . Kea nous manquera !
    Dis, Alain, pour une fois, tu me feras un sourire comme sur la photo ? (maintenant que tu as changé, hé, hé) .
    Au fait, la séance d'acupuncture t'a-t-elle fait du bien ? Parfois il faut attendre quelques jours pour ressentir tousles effets ...

    Posté par marie christine, 08 septembre 2012 à 17:15 | | Répondre
  • A jme

    99% de japonais avaient une chance de nous prendre en photo mais ce fut une jeune anglaise !

    Posté par Daniel, 08 septembre 2012 à 17:16 | | Répondre
  • A francine

    Je t'indiquerais la prochaine date et si tu es disponible, tu seras la bienvenue.
    Ce sera l'occasion de nous revoir.

    Posté par Daniel, 08 septembre 2012 à 17:18 | | Répondre
  • Belle photo

    C'est deux petits gars que je vois là! Il y a quelque chose dans l'humain qui ne vieillit jamais!

    Oh Alain je voulais visionner le dernier lien que tu nous as publié mais je ne le retrouve pas!

    Posté par kea, 08 septembre 2012 à 20:20 | | Répondre
  • Les filles

    Francine, je serais très heureux de faire ta connaissance.
    Je ferai savoir pour ma prochaine séance.
    Ce n'est pas encore fixé car ma praticienne donne des cours dans un stage à Shangaï le 15.
    Je saurai dans le courant de la semaine prochaine.
    Si tu me fais un prix, je t'achète un tableau (hi hi il est gonflé c't'Alain ; tiens, il fait comme PLV).
    Au fait Pierre-Louis, si tu peux venir aussi, cela me ferait tellement plaisir. Je t'ai déjà raté une fois... alors !

    Marie, je ne veux pas pronostiquer, c'est trop tôt mais j'ai vraiment confiance.
    Je crois vraiment aux capacités de cette femme, qui me vient de Mamydou.
    Elle est aussi prof de fac et donne des cours aux internes sur la douleur, son évaluation et en plus, elle est neurologue, anesthésiste et connaît l'acupuncture par coeur.
    Elle participe à l'écriture de livres sur les bienfaits d'une certaine médecine chinoise qui base tout sur le taoïsme. C'est extraordinaire.
    Comme elle est à l'Hôtel-Dieu, elle vit constamment avec les soeurs. Elle a reçu la révélation à l'âge de quatre ans, au Vietnam et voue un culte à Jésus.
    Elle travaille en ce moment avec qui de droit sur la béatification d'un vietnamien qui a eu comme Jeanne d'Arc des visions et des entretiens avec le Christ. Tout un livre lui est consacré.
    Il est né en 1926 et est mort en 1959 sous les coups du régime de l'époque. Je te laisse calculer son âge quand il est mort.
    Il n'arrêtait pas de dire l'amour du Christ pour la France et l'immense rôle qu'elle jouerait dans le destin de l'humanité.
    Elle soigne les gens en posant ses mains simplement sur leur poitrine.
    Elle souffrait d'une polyarthrite aiguë des mains, ses doigts sont tous déformés. Elle avait du mal à exercer, ses articulations étaient enflammées, elle souffrait mais travaillait d'arrache-pied.
    Un jour, sa secrétaire lui a parlé d'un stagiaire futur médecin qui venait prendre vers elle des conseils. Elle dit que cela ne posait pas de problèmes.
    La veille, elle souffrait tellement qu'elle a prié avec beaucoup de détermination et de véhémence, un peu comme moi quand je ne dormais pas.
    Le jeune homme avait un visage très doux. Elle l'emmena dans un autre bâtiment, il fallait passer par des couloirs et surtout devant la chapelle (hôtel-Dieu).
    Elle lui parlait tout en marchant. Puis elle le perdit de vue, se retourna et dût faire demi-tour. En passant devant la chapelle, elle vit que la porte était légèrement entrouverte. Elle la poussa et aperçut Jésus face à elle.
    Le jeune stagiaire était à genoux et priait. Elle s'agenouilla machinalement et pria à côté de lui.
    Ils passèrent la journée ensemble sans plus poser de questions.
    Le lendemain, au réveil, elle n'avait plus mal aux mains. Ses doigts étaient toujours déformés (je les ai vus et touchés) mais elle n'avait plus aucune enflure ni douleur.
    Quand elle arriva à l'hôpital, elle demanda à sa secrétaire où se trouvait le jeune stagiaire. Elle lui répondit qu'il n'y avait plus de stagiaire.
    Depuis, elle n'a plus eu mal et je pense qu'elle n'aura plus jamais mal, malgré sa déformation aux deux mains.
    Oui je sais que vous allez douter, je raconte toujours des histoires extraordianaires mais c'est bien la vérité. En tout cas, c'est ce qu'elle m'a dit.
    En fait, je ne cherche même pas à douter de son histoire. Elle me l'a raconté et j'ai trouvé ça extraordinaire.
    Maintenant, ce que je peux assurer au sujet de l'amplitude des mouvements de mon bras depuis hier, c'est que j'ai gagné plusieurs degrés, que je me sens bien, surtout moralement.
    J'ai l'impression de voler.
    Alors je suis prudent car l'euphorie est mauvaise conseillère.
    Comme elle me l'a dit, ma maladie est neuropathique, il faut donc rester prudent.

    Kéa, voici le lien que tu cherches.
    Je veux juste te dire que le plus important est de garder ton calme et de ne pas entretenir des pensées nocives.
    Cela signifie que tu peux regarder ce documentaire en le transformant positivement. Tu verras que c'est beaucoup plus intéressant, pour ta conscience, donc pour ta santé.

    http://www.dailymotion.com/video/xtbf86_goldman-sachs-la-banque-qui-
    dirige-le-monde_tv?search_algo=1

    Posté par alain thomas, 08 septembre 2012 à 22:43 | | Répondre
  • Merci quand même

    Impossible de visionner la vidéo chez moi Alain.
    Message : "Contenu non disponible pour votre pays"

    T'en fais pas trop pour moi Alain, je sais faire la part des choses.

    Posté par kea, 08 septembre 2012 à 23:15 | | Répondre
  • Kéa

    As-tu Dailymotion ?
    Sinon, tu vas par internet sur Arté, la chaîne de télé. Tu cherches les programmes et revoir les reportages puisque ce documentaire est passé la semaine dernière.
    Et je ne m'en fais pas pour toi.
    Bonne fin de journée.

    Posté par alain thomas, 08 septembre 2012 à 23:40 | | Répondre
  • guérison

    Très belle histoire !
    Alain, tu es entre bonnes mains ! (dans tous les sens du terme) . Tu as bien fait de suivre les conseils de Mamidou . Je suis heureuse pour toi de ces bonnes nouvelles et sûre que les choses vont s'améliorer de plus en plus jusqu'à disparition complète du mal . Les nerfs sont les antennes qui nous relient au cosmos . ces difficultés sont le signe que nous sommes "travaillés" dans notre corps ( tous nos corps, !) . Il y a un but .
    Juste un mot pour dire qu'Eve Lyne vous embrasse tous . Elle est partie en Haute-Savoie pour quelques temps .

    Posté par marie christine, 09 septembre 2012 à 08:39 | | Répondre
  • Alain

    Je suis contente pour toi. Il me faudrait moi aussi trouver quelqu'un comme cela. J'ai essayé au début de la maladie, durant six mois, mais ça n'a pas donné de résultat. J'ai dû m'en remettre à la médication lourde car la situation était urgente et les risques immédiats.
    Mais maintenant, je voudrais aller vers une médecine douce pour équilibrer mon système à fond. Là, j'ai commencé à prendre un champignon (ganoderma) que les japonais utilisent depuis plusieurs milliers d'années. Il a de nombreuses propriétés ce champignon dont le traitement des surrénales, qui dans mon cas ont besoin d'aide étant donné les effets de la corticothérapie sur ces glandes.
    Je ne veux pas aller vers n'importe qui non plus!

    Posté par kea, 09 septembre 2012 à 16:14 | | Répondre
  • Kéa

    J'ai parlé de ta maladie avec ma praticienne.
    Il n'y a que la corticothérapie et cela marche très bien.
    Tu es dans le cas où il ne faut pas déroger.
    Cependant, en parallèle, il faut soigner ton terrain, le purifier en quelque sorte, ou encore le solidifier, lui rendre son immunité.
    Patience et confiance sont graines de guérison.
    Courage !

    Posté par alain thomas, 09 septembre 2012 à 18:02 | | Répondre
  • Merci Alain

    Je suis contente que tu en aies parlé à ta praticienne. Ça me rassure quant à la thérapie dont je bénéficie. Si une personne comme elle le dit, j'ai confiance.
    Oui, il faut aussi voir à soigner le terrain lui-même, ce qu'il me semble avoir toujours fait du mieux que je le pouvais. Il y a aussi les causes à cerner, et faire en sorte de s'en éloigner.

    Selon l'OSM :
    "L’association éventuelle d’un certain nombre d’autres effets indésirables pour la santé avec une exposition aux champs magnétiques ELF a été étudiée. On compte parmi eux d’autres cancers infantiles, des cancers de l’adulte, des cas de dépression, des suicides, des troubles cardio-vasculaires, des dysfonctionnements génésiques, des troubles du développement, des modifications immunologiques, des effets neurocomportementaux et des maladies neurodégénératives."

    "...des modifications immunologiques"
    donc les maladies auto-immunes genre Maladie de Horton.

    Posté par kea, 09 septembre 2012 à 19:29 | | Répondre
  • Kéa

    Je comprends que tu veuilles connaître exactement la cause de la maladie.
    Mais cette maladie fait partie de celles dont on dit qu'elles sont sans cause (idiopathiques) parce qu'aujourd'hui, on ne peut rien prouver, même si je suis d'accord avec toi, les compteurs intelligents ne sont pas bons.
    Moi-même, j'utilise depuis douze ans un portable en permanence pour mon travail, toujours du côté gauche.
    Je sais que les risques sont importants et pourtant on ne peut apporter aucune preuve irréfutable.
    Alors je me concentre uniquement sur ce que je fais ici et maintenant et je mets de côté le passé.
    Je privilégie une hygiène de vie mentale et physique indispensable qui doit amener à la guérison.
    J'évite les rancoeurs, sans occulter les réalités actuelles et je garde le cap.
    Pas simple mais j'ai confiance.
    Bien à toi.

    Posté par alain thomas, 09 septembre 2012 à 22:08 | | Répondre
  • Pas facile de changer

    Je comprends Alain qu'il serait bien difficile pour toi de mettre ton portable de côté puisque que tu en as besoin pour ton travail, bien que tu dises considérer que les risques sont importants.
    Mais moi je me dis que dans un monde à l'endroit nous nous assurerions en premier lieu de l'innocuité d'une chose avant de la distribuer, surtout aux enfants. Nous on fait exactement le contraire : tant qu'il n'y a pas de "preuve irréfutable", on va de l'avant. C'est pas très sage comme comportement. On prend de gros risques.
    C'est pourquoi je trouve qu'il est plus facile de changer l'intérieur que l'extérieur. Les gens en général n'ont pas de problème à dire qu'ils veulent changer intérieurement, mais extérieurement... oups! ça c'est autre chose.
    Marie a commencé à s'installer au solaire et je salue ce comportement qui à mon avis est un vrai changement extérieur. C'est pas facile, mais c'est un un vrai changement ça.

    Posté par kea, 10 septembre 2012 à 01:42 | | Répondre
  • changer

    Kea, j'ai aussi fait installer des éoliennes, c'est toujours de l'énergie atomique en moins ! Je ne sais pas trop comment je vais financer tout ça, mais j'ai "obéi" donc je fais confiance . Il faut être cohérent !
    Je me renseigne pour toi auprès de ma fille qui suit une formation d'acupuncture à Montréal .
    Bon courage !

    Posté par marie christine, 10 septembre 2012 à 10:56 | | Répondre
  • La cohérence

    Je cherche moi aussi un endroit où je pourrai m'installer entièrement au solaire et éolienne. Même si notre énergie au Québec ne dépend pas du nucléaire, le solaire c'est l'énergie de la lumière comme on te l'a si bien formulé.
    Là où je suis présentement ce ne sera pas le cas car nous sommes ici temporairement.
    Si ta fille peut me recommander quelqu'un, j'aimerais bien aux alentours de la ville de Trois-Rivière si c'est possible pour elle. Merci Marie.

    Posté par kea, 10 septembre 2012 à 14:03 | | Répondre
  • les ondes

    Je m'informe pour ta ville, Kea .

    Au fait, j'ai entendu parler de Simonne Brousse qui a écrit entre autres "la santé et les ondes nouvelles" . Elle est en relation avec des scientifiques . Je ne sais pas si elle fait des conférences . Elle a l'air très active et au courant des dernières découvertes .

    Posté par marie christine, 10 septembre 2012 à 19:39 | | Répondre
  • Les nouvelles ondes

    Je m'informe au sujet de Simonne Brousse, Marie.
    Je reçois les bulletins du cqlpe qui traite de ces sujets dont une personne avec qui je suis en contact (Véronique Riopel) qui est elle-même un cas extrême de sensibilité aux ondes, au point où à un certain moment, si quelqu'un ouvrait un cellulaire en sa présence, le blanc de ses yeux se remplissait de sang. Difficile de nier l'impact des ondes dans son cas. Elle est physiothérapeute et il est maintenant bien difficile pour elle d'exercer son métier. Elle et sa mère oeuvrent à essayer de sensibiliser les gens aux dangers dans ce domaine. Il ne s'agit pas de rejeter la technologie, mais d'y aller prudemment en mesurant constamment les impacts avant de s'engager sur ce chemin.

    Posté par kea, 10 septembre 2012 à 22:23 | | Répondre
  • C'est maintenant qu'il faut y voir

    Marie je me suis procuré le livre de Simone Brousse. Je t'en donne mes impressions après lecture.

    Des Chercheurs français viennent de démontrer que les champs électromagnétiques (CEM) modifient sensiblement la physiologie du sang et du cerveau des personnes électrosensibles et que l’impact sur ces marqueurs biologiques augmente et diminue selon l’intensité de l’exposition.
    «Nous savons avec certitude que l’hypersensibilité électromagnétique n’est pas psychosomatique»,
    nous a confirmé l’oncologue Dominique Belpomme en entrevue téléphonique. « Les CEM provoquent
    des effets majeurs dans le cerveau. Le plus important d’entre eux est l’ouverture de la barrière hémato-encéphalique. Cela permet au mercure, aux organochlorés et à d’autres polluants de péné-trer dans le cerveau, où ils causent diverses maladies neuro-dégénératives.»

    Posté par kea, 21 septembre 2012 à 17:49 | | Répondre
  • merci

    je viens sur ce blog par hasard ou pas tout à fait car je suis à la recherche du moi
    je vais partir ce soir pour Paris au 5ème congrès francophone de médecine et spiritualité et au fil des recherche je tombe ici et je m'y suis sentie comme arrivée chez moi.
    Merci pour la paix que vous dégagez car c'est exactement ce don j'ai besoin.
    Ma famille vit à Paris et moi je suis descendue dans le sud ouest je ne savais pas pourquoi maintenant je comprends j'avais une mission et je souhaite trouver toutes les réponses avec l'aide des personnes généreuses que je rencontre et celles avec qui j'échange quelques lignes.
    j'espère que nos chemins se sont croisés à de bonnes fins.
    Je me permet de vous embrasser car je suis émue merci
    Natalina

    Posté par natalina, 27 octobre 2012 à 13:04 | | Répondre
  • A Natalina

    Votre message me touche beaucoup. Au moins mon blog aura un peu servi à quelque chose: des chemins qui se croisent. Faites un bout de chemin avec nous en toute liberté. L'échange, le partage, voilà de quoi faire avancer les choses ensemble.

    Posté par Daniel, 27 octobre 2012 à 15:52 | | Répondre
  • Natalina

    Bonjour,
    Vous êtes à la recherche du moi.
    Pouvez-vous préciser, s'il vous plaît ?

    Posté par alain thomas, 27 octobre 2012 à 17:00 | | Répondre
  • M'enfin Alain ...

    Laisse donc natalina poser ses valises, elle vient tout juste d'arriver !
    Pas le temps de s'asseoir dans le fauteuil de Daniel que déjà tu l'interpelles ...

    Posté par PLV, 27 octobre 2012 à 22:35 | | Répondre
  • à natalina :

    Bonjour chère nouvelle amie.
    Comme nous tous, vous êtes tombée un jour, par pur hasard, ou bien guidée par un Esprit malicieux ... peut-être un farfadet (clin d'oeil à notre Eve Lyne) ... sur ce site de chercheurs et de partageurs d'expériences de vie.
    Vous trouverez ici des gens sensibles, ouverts, pleins de compassion, tournés vers l'infini, ... Moi, c'est tout ce qui me plaît.
    Venez donc !
    Avancez avec nous !

    Posté par PLV, 27 octobre 2012 à 22:42 | | Répondre
  • Natalina

    Je ne voulais pas vous importuner en vous parlant du "moi". Reconnaissez que c'est vous qui avez commencé !
    Dans l'équipe, nous avons un trublion. Vous n'aurez pas de mal à le reconnaître.
    D'ailleurs, vous savez déjà de qui je veux parler.
    Sans lui, l'équipe ne serait pas équilibrée.
    En ce moment, nous avons quelques soucis avec Marie et Eve.
    Je ne sais pas quelle mouche les a piquées mais elles ne sont plus comme avant.
    Sans doute cherchent-elles, elles aussi, leur "moi" ou bien qu'elles l'ont perdu et qu'elles ne le retrouvent pas.
    Vous savez, ces petites bêtes, ça va ça vient mais on finit toujours par les (re) trouver un jour.

    Posté par alain thomas, 27 octobre 2012 à 23:04 | | Répondre
  • Par monts et par vaux !

    Bah oui, ça, c'est notre Eve Lyne :
    Toujours en balade :
    Le Léman,
    La Lozère,
    Le Berry,
    Le curé d'Ars,
    Et aussi, j'allais oublier, la mare au diable ...
    Je l'ai même croisée une fois dans un monastère de cisterciennes dans les environs de Bordeaux. Mais ça n'a duré que deux heures. Pas encore prête à prendre le voile la jeune-fille ...
    Quant à Marie-Christine, je pense qu'elle nous aime toujours.
    Ah quelle équipe !
    Au fait, Alain, cé ki le trublion ?
    Encore un petit clown de ton invention ?

    Posté par PLV, 28 octobre 2012 à 21:15 | | Répondre
  • Bah oui PLV

    Peut-être que notre Eve Lyne elle en a raz le pompom de toute nous autres !

    Posté par kea, 28 octobre 2012 à 22:25 | | Répondre
  • Inquiétude

    Dis-donc Pierre-Louis, ne fais pas l'ignorant !
    Tu sais très bien qui est le trublion. D'ailleurs, tu le revendiques fièrement. Moi, je trouve ça très bien. Un trublion a sa raison d'être. Ne change rien surtout, enfin, je veux dire, reste comme tu es ! Zut, non bien sûr, nous changeons en permanence mais tu vois ce que je veux dire quoi ! Reste trublion, ça te va trop bien !

    Kéa, tu sais je m'inquiète un peu au sujet de Marie et Eve... oui, Marie-Eve.
    Tu as remarqué, elles ne se parlent plus.
    Connaissant la Lyne sur son balai, quand elle pique une colère, vaut mieux changer de coin tu vois mais la Marie, elle aime tout le monde... même moi alors tu vois ?!

    Qu'est-ce vous en pensez tous là ?

    Posté par alain thomas, 28 octobre 2012 à 23:02 | | Répondre
  • On verra

    Je ne sais pas ce qui se passe Alain ! elles vont peut-être quand même nous parler à nous !

    Posté par kea, 28 octobre 2012 à 23:11 | | Répondre
  • bonjour les amis

    Pour ma part, c'est une retraite spirituelle . Je ne peux pas expliquer mieux ...
    Il m'est demandé une grande concentration .
    La période est intense .
    Amitié à tous .

    Posté par marie christine, 29 octobre 2012 à 09:31 | | Répondre
  • Bonjour Marie

    Prends soin de toi, en toute sérénité.
    Je t'embrasse !

    Posté par alain thomas, 29 octobre 2012 à 13:14 | | Répondre
  • Bonne retraite

    Marie Christine
    Après la retraite professionnelle, vient le temps de la retraite spirituelle. C'est le moment!
    L'automne est là. C'est un temps pour l' intériorisation et la réflexion.
    A bientôt

    Posté par Daniel, 29 octobre 2012 à 13:30 | | Répondre
  • Tu me fais rêver Marie !

    Moi qui adore tant les retraites spirituelles ...
    Mais j'y songe tout à coup :
    Si tu peux nous lire, et même, pire encore, nous écrire ...
    C'est que tu n'es pas si isolée que ça ?
    Y t'ont laissé libre accès à la toile (d'araignée) ?
    Ah j'ai compris, cé pa une vraie retraite ...
    C'était une façon de parler, euh, d'écrire.
    Tu voulais dire que tu prends un temps de recul,
    Bien calée, tout au bout de ton chemin de Lumière ...
    Bref, tu tentes de lâcher-prise ...
    Je te souhaite la paix.
    A bientôt.

    Posté par PLV, 29 octobre 2012 à 14:32 | | Répondre
  • à Kéa :

    Marie et la Lyne, elles s'entendent comme "jumelles" en foire.
    Comment ça ? Ce ne serait pas le bon terme ?
    Tant pis, on a tous compris.
    Si elles sont parties ensemble ramasser les champipi en Lozère,
    Alors c'est sûr et certain,
    Elles ne manqueront pas de causer sur nous ...
    Hé hé hé ... A leur place, j'en ferais tout autant.
    Et pitêtre ... encore pire !
    Sacré PLV.

    Posté par PLV, 29 octobre 2012 à 14:38 | | Répondre
  • Le jour et la nuit

    Laissez moi le temps de tomber les bottes...
    J'viens juste de retomber sur terre...
    Déjà, les oreilles me siffflent !
    Le bout du monde est à notre porte.
    La Lozère et ses vieilles maisons en pierres...
    Des prairies et des bois pour tout horizon.
    Des vaches sereines en pâture...
    Des champignons à n'en savoir que faire.
    Dommage, je ne suis pas poète pour vous raconter les merveilles de notre France.
    Parfois, là haut... tout là haut au sommet, dans ce petit gite rural, qui ressemblait tant à ce bout du monde dans les montagnes du Portugal (sauf que je n'ai point vu de chèvres ni de bergers. Par chez nous, les paysans sont modernes .)
    Je disais donc...
    Parfois, j'ai pensé à la Marie.
    Tu as raison PLV... Sur certains points, nous sommes un peu des jumelles: Eve et Marie.
    Sur d'autres points, nous n'en sommes pas au même point.
    Chacun son heure pour la retraite spiritique.
    Pour ma part, je ne sais pas encore quand mon heure viendra.
    Je me demande même ce qu'il pourrait bien en sortir ?
    Qu'en penses tu Alain ?
    Eve est en chemin...
    Marie au bout du chemin.
    Bon ...Les amis, laissez moi le temps de me débousée, je reviens très vite, vous m'avez tant manqué !!!
    Au fait, quel jour on est ???

    Posté par Eve Lyne, 29 octobre 2012 à 17:05 | | Répondre
  • Mais t'es en pleine forme !

    Et ben la Lyne, voilà un beau discours que voilà !
    Tu dis qu't'es pas poète mais t'sais quand même bien manier la langue des gens d'la campagne et ça m'plait bien.
    Dis, si j'comprends ben, t'as pas vu à la télé l'histoire d'la George avec sa p'tite Banchette ma Foi, c'est dommage.
    Y avait l'Chopin qui n'était pas tout net, à part avec son piano et pis dis-moi, la fille à la George, c'était pas une rigolote dis donc !

    Et toi ma Lyne, t'as aimé ton voyage il me semble.
    Ah la Lozère, c'est p'tet ben l'plus beau coin de France et ça, c'est queque chose hein !

    Cque'j'panse, j'm'en vas t'le dire, j'm'inquiète ma Lyne pour la Marie tu vois !
    Ch'sais pas c'qui lui arrive mais sous le chapeau, ça doit sacrément cogiter.
    J'espère qu'elle va nous revenir entière et bien en forme comme toi dis !
    Allez, bousou, bonne soupe et bon vent sur ton balai !
    Ah fais gaffe ce soir, n'va pas vers l'ouest y a Cindy qui s'prépare à arriver chez nos voisins américains !
    Bouge toi de là, sinon tu vas casser ton balai.
    Allez bises

    Posté par alain thomas, 29 octobre 2012 à 17:47 | | Répondre
  • s'aimer

    Tout ce que je peux dire, c'est que personne ici n'a AUCUNE raison de ne pas s'aimer .
    S'aimer soi-même avant tout et la vie devient facile .
    Dieu est parfait mais Il ne nous demande pas la perfection .
    La culpabilité est une invention humaine .
    Ne pas regarder Dieu en face, c'est se priver bêtement de Son Sourire éternellement bienveillant .
    N'ayons pas peur de LUI .
    Et la Confiance supprimera toutes les peurs .
    La peur fait courir en avant vers nulle part . Elle fait chercher dehors une illusion de sécurité .
    Pourtant, toute la plénitude est déjà au-dedans .
    Bises à tous .

    Posté par marie christine, 29 octobre 2012 à 18:19 | | Répondre
  • en passant ...

    M'appeler "la Marie" n'est pas respectueux ...

    Posté par marie christine, 29 octobre 2012 à 18:23 | | Répondre
  • La George

    T'as raison mon Alain...
    La George était plutôt injuste avec Solange, sa fille...
    Le Chopin fallait quand même qu'il se tienne à carreau avec ce petit bout de femme, pas plus haute que trois pommes : Mais, quel grand homme ! y paraît.
    Dire que je n'ai pas encore lu La Mare au Diable. Ni le reste d'ailleurs...Faudra que je m'y mette un de ces quatre, que diable !
    Grâce à un ami qui m'a averti, j'ai vu l'épisode lundi soir, car même perchés sur le mont du bout du monde... On peut capté la télé...Pour le portable, c'est niet! défois.
    Pour la Marie, ne t'inquiète pas trop...Elle a de la ressource.
    Tu sais, c'est pas si facile de tomber la blouse de l'instit du jour au lendemain.
    Une nouvelle vie, ça te tombe pas dessus du jour au lendemain hein ?
    Bon, ce soir, le pêcheur va encore se taper la George...
    Et moi, j'm'en va rêvasser bérrichonne. Humm...
    Tu sais quoi ?
    J'ai même eu le temps de lire un polar. Le premier et le dernier sans doute.
    Un peu sordide, mais un polar c'est toujours un peu sordide, non?
    Comme par hasard, le dénouement sordide est localisé au fin fond de la Lozère...
    Ce matin, à 5h30 j'avais la clé de l'histoire sordide et des frissons partout.
    Bonne soirée à tous.
    Et à demain...Si Dieu le veut.

    Posté par Eve Lyne, 29 octobre 2012 à 18:43 | | Répondre
  • Le Alain

    C'est vrai, tu as raison Marie...
    Ce n'est guère respectueux Le "la" le "le".
    Trop familier... Pas bien joli.
    Dorénavant, nous devons en tenir compte.
    C'est un peu comme le "mais..." conjonction de coordination...
    Qui anéanti tout le reste...

    Posté par Eve Lyne, 29 octobre 2012 à 18:50 | | Répondre
  • Marie-Christine

    Si tu penses que c'est un manque de respect, je suis désolé pour toi.
    La dérision Marie-Christine, la dérision.
    Si ta retraite spirituelle est de ne pas rire et de te prendre au sérieux, alors un gentil conseil, laisse tomber... avec tout le respect que je te dois.
    Allez je t'embrasse

    Posté par alain thomas, 29 octobre 2012 à 20:33 | | Répondre
  • La evelyne

    C'est quoi ce bordel !!!
    Ici, sur ce blog de chercheurs spiritiques...
    Les vulgaires de bas étages, décampez vite fait! ou j'vous fait exploser la cervelle !!!
    La evelyne, le alain, la marie, le plv , le daniel et j'en passe...
    Envoyez moi tous ces nunuches au placard !!!

    Et foooutez moi le camp !
    J'ai d'autres chats à fouetter dans mon fauteuil, quelques bulles de champagne...
    En berry, y' a une sacrée bonne femme qui portait des pantalons et n'était pas féministe, elle !
    Pour sûr, les hommes étaient à ses pieds... Elle en avaient dans le pantalon !
    Pas que dans sa plume... Dans ses actes.

    Tiens, on dirait le début d'un petit polar bien gras...
    Oreilles sensibles, zappez !!!

    Posté par Eve Lyne, 29 octobre 2012 à 20:46 | | Répondre
  • Pardon Eve Lyne

    Je tâcherai à partir de maintenant de ne pas te manquer de respect et de t'appeler normalement.
    Que préfères-tu ? Eve Lyne ou Evelyne ?
    Merci pour la réponse.
    Avec toute mon amitié.
    Alain Thomas

    Posté par alain thomas, 29 octobre 2012 à 21:06 | | Répondre
  • Ah quand même !

    Bah vous voyez ...
    On les retrouve comme avant les Filles !
    Elles démarrent au quart de tour.
    Comme on les zaime.
    Ne manque plus que Kéa pour réagir, présentement !
    Y'a qu'à les titiller un peu ...

    Quant au spiritique, je vous en causerai en privé.
    C'est vrai qu'à chaque fois que j'écrivais (pour sourire) le Nalain ou bien le Dany ...
    Je me disais : c'est rigolot, n'est-ce pas ?
    C'est pas méchant au moins ?
    Eh non, sous ma plume, ça n'était ni moquerie, ni méchanceté, ni mépris.
    Par contre, je comprends que ça puisse déplaire ...

    Pour revenir sur la qualité de ta prose, Eve Lyne,
    M'est avis que tu as pris des cours particulier, ou que t'as bouffé un champignon super-vitaminé ... Ta plume de ce jour est joliment délicate.
    J'ai cru un instant que tu écrivais sous la dictée d'une certaine institutrice.
    Ah, ces panoramas de la Lozère ...
    Les reverrais-je un jour ?

    Je garde mes deux petits-fils (2 ans et 1 an).
    Ils sont super : mangent bien, dorment bien, ne pleurent pas.
    Même pas peur de moi !
    Mais ils occupent tout mon temps.
    Profitons-en, ça passera si vite, ce temps de l'enfance.
    Leurs parents sont partis fouler la Terre Sainte.
    Quelle chance !

    Posté par PLV, 29 octobre 2012 à 22:15 | | Répondre
  • Humm !!!

    M'est avis que Marie, elle vous fait parler. Suis pas certaine mais il me semble qu'elle a été la première à dire : " la celle-ci le celui-là " ! Dis-le moi Marie si je me trompe.

    Posté par kea, 29 octobre 2012 à 22:35 | | Répondre
  • Ah! mes amis...

    Qu'il est doux de retrouver Papy PLV .
    J'ai bien pensé à vous, Lozère si chère à votre coeur...
    Quel sacrilège de trouver porte close, une église fermée !

    Mon cher Gustave,
    Oh! Pardon...Mon cher Alain,
    Oh! Pardon...Cher Alain,
    Oh! Pardon... Alain tout court ! ("mon" est d'une familiarité qui n'est pas acceptable.)
    "Cher" est d'une banalité à pleurer !
    Je disais donc...
    Alain,
    Ne te chagrine pas pour m'appeller par le nom que tu veux, tu sais bien que celà n'a aucune consistance étant donné que je ne suis personne, et encore moins quelque chose.
    Je n'ammènerai donc pas d'eau à ce moulin là.
    Sourions de bon coeur et passons à autre chose, mon ami.
    Merci de m'avoir conduit à George, ce soir.
    J'ignorais que son acte de décès stipule: Sans profession.
    Tiens! Encore une tare que nous avons en commun, elle et moi. Hi ! Hi !
    Voilà qu'il se fait bien tard...
    Bonne nuit mes amis.

    Posté par Eve Lyne, 29 octobre 2012 à 22:53 | | Répondre
  • Dis-donc Kéa

    Qu'est ce que tu fous debout à une heure pareille ???
    C'est ti quand que je t'ai traité de : "la Kéa" ?
    T'as donc des sabots toi aussi ???
    Fait comme moi, prends un bon polar, ça remets les pieds sur terre.
    Allez, bonne journée ma Kéa.

    Posté par Eve Lyne, 29 octobre 2012 à 23:07 | | Répondre
  • Oh que c'est mêlant ça !

    23h07 !!!... Humm !!!... voilà notre sorcière dans le décalage !
    C'est le Québec ici et on ne se couche pas à l'heure des poules !

    Posté par kea, 29 octobre 2012 à 23:32 | | Répondre
1  2    Dernier »
Nouveau commentaire