Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

01 juillet 2012

Les enjeux de l'été 2012. Compte rendu de la conférence de Nicole Laury( numérologue)

Comme ce texte semble intéreser un certain nombre d'entre vous, je le diffuse encore une journée supplémentaire.

71ec0dfa7979ffc7c6f20ac5dfcbd994_giant 

Nous arrivons déjà au milieu de cette fameuse année 2012 qui se vit avec des hauts et des bas. Regardez donc  le temps avec ces alternances de chaud et froid. Les degrés montent et descendent. Comme je l’avais dit en début d’année, c’est une année de grands changements, plus imposés, d’ailleurs, que proposés. Il nous faut accepter de changer. Je ressens très fort ce mot « Acceptation ». C’est le moment où jamais de créer ce changement, d’en être l’acteur. L’énergie se déverse d’une façon très forte et nous aurions besoin un peu de souffler. Beaucoup nous est demandé tant au niveau du corps que de l’esprit. Alors il faut des temps réguliers de régénération et de ressourcement. Il serait bon d’aller en forêt, de marcher dans la nature.

Tout cela doit nous amener à lâcher avant d’être à bout de force. L’été va être très, très fort. Nous sommes à la fin d’un cycle mais pas à la fin du monde. Ce devrait être la fin de systèmes, de schémas qui nous ont fait du mal. Il nous faut nous tourner vers le nouveau, la créativité, l’original, le non connu et ce sera  plus fatiguant de résister que d’y aller. Demandons nous à quoi nous pourrions résister parce que c’est cela qui nous fatigue. Le 5(l’année dans laquelle nous sommes 2012=2+1+2=5) , c’est le souffle, donc la respiration. N’hésitons pas à respirer plus grand, de façon plus ample. Est-ce qu’on vit petit ou est ce qu’on vit grand ?

Tout va s’accélérer jusqu’à la fin de l’année. Première grande date le 21 juin, le solstice d’été. Ce sera un portail énergétique  immense. Ce sera un moment pour ouvrir notre champ de conscience sur le plan de l’amour. Etre vivant, c’est aimer. Nous avons tous à nous relier, nous rejoindre.  L’été est toujours un moment important parce que cela correspond au mois 7, 8 et 9 qui sont les mois de fin de cycle. Le 7 (mois de juillet), c’est l’analyse, l’introspection, l’observation, prendre du recul. Le 8(mois d’août), c’est un temps très fort. Risque d’explosion dans certains coins de la planète, risque d’implosion en nous. Il nous faudra maîtriser. Des événements violents risquent de se produire sur la planète. Le 9(mois de septembre) va doubler les énergies car nous sommes dans une année 5. Donc 9=5=14=5. Cela veut dire que le mois de septembre est un mois de bilan.

 

Ce temps d’été, qui va aller crescendo comme nous l’avons vu, comment allons-nous le vivre ?Dans la peur ou dans la joie, l’ouverture ou la fermeture, Dans la résistance ou l’acceptation ? Ce n’est pas le moment de s’opposer.

Donc stress ou joie pour l’été. Les changements seront importants. Plutôt que  de les attendre, il faudra les générer. Nous sommes à un grand rendez vous. Est-ce que l’on ira de l’autre côté du portail ? Les portes vont s’ouvrir. Ce sont nos doutes, nos schémas anciens qui empêchent les belles et nouvelles énergies d’amour de transformation de descendre. Il est temps que tout change et les messages sont là pour nous y aider. même s’il y a des catastrophes, des mauvaises nouvelles (tempêtes, cyclones…) , car tout est de plus en plus puissant, nous devrons garder notre calme et regarder ce qui se passe en nous.

Nous avons beaucoup de choses à changer en nous. Moins de jugements vis-à-vis des autres mais aussi ne pas se critiquer soi-même. Apprendre la tolérance, la compassion. Apprendre la confiance et mieux canaliser ses peurs.

Le changement est là. Le grand rendez vous de l’année, c’est maintenant et ce n’est pas plus tard. La crise est là, c’est une crise planétaire et elle n’est pas là par hasard. Elle est là pour nous pousser au changement. Nous arrivons presqu’à un point de non retour. Il est très bien que tout ce qui n’était pas juste jusqu’à maintenant se casse la figure(les banques, l’économie, certains régimes politiques….). Plutôt que parfois se faire aider, il faudrait se poser la question « Qu’est ce que je change ? ». Nous étions souvent esclaves (de nos besoins, des autres), maintenant nous devons être plus libres.

 

Le mois de juin

Le mois de juin était un mois 6 +5=11, un mois de maître nombre, donc un mois très fort. C’était un mois qui nous demandait d’écouter, de recevoir des informations qui seront utiles pour les vacances. C’était un mois d’acceptation, un moment pour poser un acte.  Mais le 11, c’est aussi le 2 et le 2, ce sont les peurs d’où des tiraillements.  Au mois de juin, il s’agissait de recevoir, de faire l’état des lieux en quelque sorte.

Il va falloir lâcher ou alors il y aura risques d’explosion à la fois sur le plan extérieur mais aussi intérieur. Soyons à l’écoute, sachons recevoir les messages et laissons tomber nos résistances. Sachons saisir les opportunités qui vont se présenter. Une vigilance était à cultiver.

 Tout l’été va nous demander de nous centrer, de nous ancrer.

 

Le mois de juillet

Le mois de juillet sera un mois 3, puisque c’est le septième mois d’une année 5. 5+7=12=3. C’est donc un mois où la communication sera favorisée. Dans le 3, veillons à nos paroles et à nos pensées. Nous serons en contact avec toutes sortes d’énergies médiatiques et tabloïdes. Attention à ce type de communication. Quel intérêt de savoir comment vivent les stars ? Le 3 demande le discernement. Essayer d’avoir des paroles authentiques et non des paroles qui vous masquent.

Le mois de juillet va favoriser les nouveaux projets, la créativité. C’est un mois d’ouverture. Le 3, c’est aussi veiller à se faire plaisir. C’est un chiffre émotionnel et on peut se sentir ému par toutes sortes de choses, par des souvenirs, une parole. La crise que nous vivons va mettre en évidence ce que nous avons du mal à gérer, donc l’émotionnel. L’humanité en est à l’ouverture du cœur. Le 3 symbolise la reliance. Nous aurons à créer des liens amicaux, des liens avec nous-mêmes, des liens avec les  plans de lumière. C’est le moment pour cela. C’est le moment de méditer, d’aimer. Le partage, l’échange seront exigés. Il nous faudra changer nos modes de communication, notre relationnel, notre manière d’être avec les autres. Dans un mois 3 tous les événements sont à interpréter de la façon suivante : qu’est ce que cela vient me dire, qu’est ce que cela signifie pour moi ?

Tout ce  qui se passe, ce mois ci, nous concerne personnellement car il y a des leçons à tirer. En juillet nous serons des créateurs et nous devrons essayer de créer positivement. C’est en juillet que nous allons induire tous nos projets futurs. Alors soyons positifs. C’est un bon moment pour la création, l’intention. Tout ce que nous programmerons, commencera à se manifester en août pour se développer en septembre. En juillet nous semons, nous plantons la graine….Même s’il y a des difficultés planétaires nous pouvons créer le bon, le positif. Surtout ne pas avoir peur de tous les changements qui s’annoncent et essayons de faire confiance. Le monde est mené par certaines personnes. Est-ce que nous sommes esclaves ou est ce que nous somme capables de décider pour nous-mêmes ? Chaque petite goutte d’eau est importante. Nous devons apprendre à mieux gérer, à  canaliser. C’est comme cela que nous serons libres.

Le 3, c’est la communication et dans  la communication, nous parlons bien sûr mais nous devons aussi écouter. Prendre le temps d’écouter depuis l’intérieur pour mieux comprendre ce qui se passe.

Induire la joie, le bien être, le plaisir, la communication, l’ouverture, les contacts, modifier notre relationnel, donc améliorer tous ces plans là, voilà le programme du mois de juillet.

 

Le mois d’août

Le mois d’août, est le 8èmois de l’année, dans une année 5, donc 8+5=13=4 mais si on additionne vraiment tout, nous serons dans un mois 22, 4. Le 22 est un maître nombre, donc la vibration sera forte.

Le 4 nous conseille de repérer ce qui nous enferme et nous limite, nous bloque. Nous devons prendre conscience de nos vieux schémas, de nos vieilles habitudes. C’est le moment de faire du vide dans nos pensées mais aussi dans nos placards. Nous sommes invités à faire un point assez précis de ce que nous voulons et de ce qui ne nous convient pas dans cette vie. C’est le moment de voir clair, de mettre de l’ordre. Le 4 nous rappelle à l’ordre dans la vie quotidienne et le 22 va ouvrir les portes d’une nouvelle construction, d’un nouveau projet de vie. C’est souvent au mois d’août, pendant que tout le monde est en vacances, que sont prises les grandes décisions. Espérons que cela sera pour le meilleur.

Il est important également de faire attention à son corps car le 4 c’est aussi la matière. Veillons à un certain équilibre  car cette époque sera très énergétique. Le message du mois d’août sera fort pour tout le monde.

Dans le 22, 4, il y aura beaucoup de manifestations terrestres. La terre parlera à nouveau. Envoyons-lui de l’amour car elle en a besoin. La terre, elle aussi, a pour mission de nous aider à changer. Dans ce mois particulier, il sera souhaitable d’être raisonnable au niveau des excès, de la fatigue. Tout est en train de muter : notre ADN, nos cellules, notre corps. Nous sommes en pleine mutation et si nous allons dans ce sens, il y aura forcément des répercussions sur le plan physique. Ecoutez votre corps. Ce sera le moment pour lâcher les anciens systèmes et poser de nouvelles bases. En août l’humanité sera en train de bâtir son devenir. C’est très important. De tous les côtés, cela bougera. Plutôt que d’attendre le changement, il sera souhaitable de le générer. Nous sommes à l’aube d’un grand rendez vous. Le 21 juin un portail s’est ouvert. N’ayons pas de doutes et laissons descendre les nouvelles énergies. Soyons à l’écoute de tout ce qui va se passer. Faisons le constat en nous et à l’extérieur de nous. Que faut-il changer ? Cessons les  jugements, les critiques vis-à-vis des autres mais aussi vis-à-vis de nous mêmes. Apprenons la tolérance, la compassion. Cultivons aussi la confiance.

Toute crise permet à l’ombre de devenir lumière. C’est très bien que tout ce qui n’était pas juste(les banques, l’économie) se casse la figure.  Passons d’une consommation qui nous rend esclave à une consommation qui nous rende libre.

En août nous serons entrain de bâtir notre avenir. Le 22 est bâtisseur. Mettre en place un nouveau timing, s’inscrire dans un nouveau rapport au temps sera important. Nous avons la possibilité de poser les bases d’un nouveau possible et en septembre nous dynamiserons tout cela. Nous serons remués dans nos bases, nos comportements. Nous avons à penser, au mois d’août, plus humain, plus tolérant, plus aux autres. Nous devons penser à la planète. Il faut changer presque tout et mettre en valeur une nouvelle dimension altruiste et humaniste. A nous de voir comment nous pouvons induire ces valeurs.

 

Le mois de septembre

Le mois de septembre est le 9e mois et le 9, c’est toujours la fin d’un cycle. C’est donc un aboutissement et l’aboutissement se fera dans du 5, 5(un mois 5 dans une année 5). Donc tout va changer : changer de vision, de rythme, de perception. C’est une accélération folle, un véritable tourbillon. Il va falloir bien gérer toutes ces énergies.  Il faut avoir en tête l’idée d’évolution. Cette instabilité risque d’entraîner des troubles dans les rues. Beaucoup de manifestations, de grèves, d’instabilité sont à prévoir. Il y aura de la révolte dans l’air. Beaucoup de personnes n’iront pas très bien en septembre. Un immense flot d’énergie va se déverser sur la terre que nous devrons canaliser dans le sens de la vie et surtout pas dans le sens de la peur. Evitons le négativisme et faisons confiance. Suivons notre intuition.

Les risques : la réactivité (attention à ne pas réagir trop vite), la fuite, la dispersion (attention à ne pas aller dans tous les sens), la versatilité, la nervosité, le stress. Il s’agira en septembre de choisir entre innover ou répéter, évoluer ou involuer. Il faudra prendre le temps de se poser, de respirer, d’accepter le mouvement, les hauts et les bas.

En septembre, ce sera le moment de concrétiser ses projets. Arrivons au mois de septembre rechargés et disponibles car cela va « déménager ». S’il y a des résistances, nous serons dans une situation inconfortable de mal  être.

Le positif : émergence, innovation, nouvelle vision, expansion, mutations, naissance du renouveau, beaucoup de découvertes à venir. C’est un temps pour proposer  aux systèmes de toute sorte nos idées. Osons et proposons. Le mois de septembre est donc un mois pour agir, pour poser des actes et agir pleinement.

Comme toujours, avant ma conférence, j’ouvre au hasard le livre »Dialogues avec l’ange » et voilà sur quel texte je suis tombée :

Je vous annonce qu’il y aura délivrance lorsque l’unique lumière aura percé les ténèbres les plus profondes. Nous tous travaillons avec joie et gratitude. De rêveurs vous deviendrez éveilleurs. Vous devez arriver à ce point que quiconque vous regarde s’éveille.

Donc pour tout l’été ce sera un programme d’évolution, un temps pour cultiver l’espoir, la foi, la gratitude, l’action et un élargissement de conscience. Il ne s’agit plus trop de comprendre mais de mettre de l’amour dans nos actions.

 

Après l’été nous arriverons rapidement en décembre qui sera un mois très fort, un mois 8 dans une année 5 où les énergies seront soit canalisées ou maîtrisées ou alors elles feront très mal.

Pour conclure le 5 est le nombre de la liberté et de la libération. Alors essayons de nous inscrire dans cette dynamique car nous sommes des êtres libres. Nous avons la liberté de nos choix.

 Nicole Laury


Thérapeute, conférencière, musicienne et formatrice, Nicole Laury reçoit en consultation et anime des ateliers et des séminaires, depuis plusieurs années, dans les domaines suivants : Numérologie, psycho généalogie et constellations familiales, soins énergétiques : cristaux et minéraux, énergie de guérison par les mains, sons.

Nicole Laury - 186 bd de Créteil - 94100 Saint-Maur - 01 48 85 02 44 - nicolelaury@yahoo.fr

 

La photo a été réalisée par Véronique. Voir son site: http://veronique.aminus3.com/ . de merveilleuses photos vous y attendent.

 

 

 

Posté par DANIEL GENTY à 09:00 - Informations - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur Les enjeux de l'été 2012. Compte rendu de la conférence de Nicole Laury( numérologue)

  • Merci pour cet article que je vais garder précieusement pour le relire à chaque changement de mois. Ce qui m'a interpellée, c'est qu’en écoutant dernièrement Jovanovic, il a lui aussi annoncé qu'au point de vue économique tout va vaciller cet été (juillet/août) pour s'écrouler au mois de septembre...

    Posté par Florinette, 01 juillet 2012 à 13:26 | | Répondre
  • A Florinette

    Je pense , moi aussi, que beaucoup de choses vont changer. D'ailleurs si on est attentif, de nombreuses choses sont en train déjà de se transformer et ce n'est pas fini.

    Posté par Daniel, 01 juillet 2012 à 16:09 | | Répondre
  • ça promet

    Oui, merci beaucoup Daniel pour ce travail de transcription .
    Tout indique que la situation s'intensifie .
    Faisons confiance à l'avenir, aux forces divines, à l'amour divin et à nous-mêmes .

    Posté par marie christine, 01 juillet 2012 à 17:56 | | Répondre
  • L'été rose ou rouge et noir ?

    Florinette Jovanovic avait annoncé la même chose l'été dernier.
    Ceci dit, sur le plan économique, la situation en Europe et d'une manière générale dans le monde, annonce bel et bien la fin d'un système. Cette crise est systémique.
    C'est ce que nous dit Nicole en sous-entendu.
    L'endettement est tel qu'aucun pays ne pourra tenir ses engagements (remboursement de la dette) sauf à appauvrir sa population en faisant des coupes drastiques.
    Je constate d'ailleurs qu'en France, les premiers qui seront touchés, mis à part les chômeurs, seront les retraités, c'est inéluctable.
    Et puis il y a la Syrie, le problème est loin d'être résolu. C'est une poudrière. Je pense que dans les bouleversements dont nous parle Nicole, celui de la Syrie et de l'islamisation de la région dont elle ne parle pas en particulier, n'est pas pour dire : tout va très bien Madame la Marquise, tout va très bien.

    Ceci dit, ce sera un mal pour un bien car le passage à une autre forme de pensée est irréversible.

    Posté par alain thomas, 01 juillet 2012 à 20:09 | | Répondre
  • Un article qui ne peut que nous interpeller en profondeur , j'avoue ressentir ces mois d'été comme très fortq et où tout se bouscule .Il faudra tenir le cap quoiqu'il arrive non pas en solitaire mais avec tout ceux qui se sentent prêts pour vivre ces moments . Bonne soirée Arlette

    Posté par Arlette, 01 juillet 2012 à 21:31 | | Répondre
  • A arlette

    Ah oui, Arlette, il va falloir se serrer les coudes. Au moins nous apprendrons la solidarité !

    Posté par Daniel, 01 juillet 2012 à 21:59 | | Répondre
  • A Alain

    Oui tu as raison et en fin de compte, il avait quand même vu juste, car les banques françaises se sont trouvées mal l'été dernier, au mois d'août, il me semble... et le gouvernement a trouvé bon de les sauvées à coup de milliard, je dirais même à les réarmées... Mais cela dit, c'est de toute façon la fin de ce système économique mondiale que nous allons connaître d'ici peu. Et je suis bien d'accord avec toi, c'est un mal pour un bien.

    Posté par Florinette, 02 juillet 2012 à 11:17 | | Répondre
  • Eveil

    Merci à Nicole Laury d'avoir présenté les prévisions avec un regard aussi ouvert et stimulant pour nous aider à progresser sur le chemin de l'éveil. Et merci Daniel pour cette retranscription.

    Posté par Francine, 02 juillet 2012 à 19:02 | | Répondre
  • A Florinette

    Oui c'est une grande nouvelle quand on a la conviction qu'un système pervers va s'effondrer sans armes ni conflits, de lui-même.
    Cela s'appelle "Collapse".
    On y est.

    Posté par alain thomas, 02 juillet 2012 à 23:19 | | Répondre
  • Portail ...

    Dites-donc les Amis, il fait chaud !
    Quelqu'un pourrait-il me dire ce qui a changé le 21 juin 2012 ? L'été est enfin là. Les céréales blondissent. Les moissonneuses-batteuses se préparent. Les silos à grain ouvrent leurs portes.
    Mais quittons ce domaine économique, voulez-vous ?
    Nicole Laury, avec le bon sens qu'on lui connait, évoque un "portail énergétique immense" :
    Qu'est-ce à dire ?
    J'ai beau regarder autour de moi, et scruter tout au fond de mon coeur, je poursuis mon chemin. Tranquille, avide de rencontres, de découvertes, de connaissances, de paysages, j'avance, plus ou moins fatigué, mais confiant.
    Le bonheur, c'est le chemin, pas forcément la destination (voir le Guerrier Pacifique).

    Posté par PLV, 04 juillet 2012 à 13:24 | | Répondre
  • A PLV

    Si tu n'as pas vu le portail, c'est parce que tu n'as pas la clé pour l'ouvrir.

    Posté par Daniel, 04 juillet 2012 à 18:38 | | Répondre
  • Trop facile !

    Ah ah ah !
    Belle pirouette mon cher Daniel !

    Posté par PLV, 04 juillet 2012 à 21:10 | | Répondre
Nouveau commentaire