Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

20 février 2012

2012, l'année du changement. Conférence de Nicole Laury


 

Le changement

lauryNe pensez pas que je vais vous annoncer la fin du monde, mais 2012 sera néanmoins une grande année de changements. Il est évident que nous arrivons à la fin d’un cycle.Toutefois, avant d’aborder 2012, année 5, je souhaiterais faire un point sur 2011. C’était une année 22/4, une année de maître nombre. La première question à nous poser en 2011 était : est-ce que nous avons lâché ce que nous avions à lâcher? Le 4 c’est l’ancien, le passé, ce qui nous retient. Est-ce que nous avons pu lâcher ce qui nous freinait? La deuxième question à se poser était :Est-ce que j’ai posé de nouvelles bases( cela relève du 22) pour une évolution et l’évolution , cela va être justement l’année 5. Le 4 concernait le travail sur le passé et le fait qu’il fallait lâcher. Des schémas anciens, en nous, devaient sans doute être transformés et la transformation concerne 2012.

4 : formation et 5 : transformation.

C’est une passerelle vers le nouveau monde auquel nous aspirons tous. Nous devons nous sentir créateurs car le 5, c’est le nombre de la création, de la créativité.

Les premiers mots clés du 5 sont : changement, mouvement et transformation. Comment allons nous les vivre  car c’est nous qui pouvons induire cela. Qu’est ce que je suis prêt à changer dans ma vie, dans mon relationnel ou mes croyances et qu’est ce que je suis prêt à créer ? Le nombre 5 est yang(les nombres impairs sont Yang et les nombres pairs Yin). Donc nous sommes entrés dans une énergie Yang, émettrice, dynamique, créatrice.

Le nombre 5 est également lié à deux planètes : Mars et Mercure, le feu et l’air. Donc les énergies vont nous faire bouger, « nous décoiffer ».

Cette énergie de changement est là pour que nous puissions poser les bases d’un renouveau. Nous n’aurons pas trop le choix : renouveau ou mort, mort symbolique bien sûr. A quoi suis-je prêt à mourir ? Mais plutôt que de transformation, je préfère parler de métamorphose car dans la métamorphose il n’y a pas mort.

Ce renouveau nous amène à une grande ouverture de conscience. Il y aura alors remise en question et interrogation. Nous avons tout intérêt à connaître nos questionnements, à les formuler. Ce mouvement comporte des choses positives qui nous amèneront à acquérir de nouvelles connaissances, à recevoir beaucoup. La clé, c’est donc l’accueil, la réceptivité. Il ne faudra surtout pas résister. 2012 est donc une année de changements, sauf si nous freinons. Essayons de rester lucides, authentiques, vrais pour voir ce qui fait encore résistance en nous.

C’est le moment pour être acteur car le 5 symbolise l’action. De plus le 5 est dans une position particulière puisqu’il se situe au milieu d’un cycle, entre le 1 et le 9. Donc il a une position de carrefour, de transition, une position de réorientation. D’ailleurs on le voit bien actuellement que ce soit en politique, en économie, dans le domaine de la santé. Il y a des réorientations, de nouveaux positionnements et puis surtout des ouvertures. Cela sera le cas tout au long de l’année. Mais chaque fois qu’il y aura résistance, cela risque de faire assez mal  parce qu’une telle attitude bloque l’évolution de l’humanité et il y a un moment où ce n’est plus possible. Le 5 symbolise l’énergie vitale, le souffle de vie. Qu’allons-nous faire de cette énergie. Allons-nous nous diriger vers le 9 (l’évolution) ou vers le 1 (l’involution) ?

Nous devons retrouver l’énergie sacrée de la vie, de notre corps. Nous serons nourris en permanence de cette énergie. Soit nous la laisserons passer, soit nous l’utiliserons, ce qui fait que dans un an le monde aura changé ou pas. L’univers attend de nous de faire un grand bond en avant. Est-ce que nous arriverons à faire tout cela ? Tout est possible en année 5. Donc tout bouge dans notre environnement. Dans une année 5 tous les moyens de transport sont concernés, le bateau, l’avion, le train.

Rappelez-vous, il y a quelques semaines, le naufrage de ce navire sur les côtes italiennes. Et bien cette catastrophe est typique d’une année 5. Ce sont des messages que l’on nous envoie. Maintenant avec les moyens modernes de communication, un événement est connu de tout le monde. Qu’est ce que cela signifie pour moi ?

Le 5 a un rôle d’amplificateur, dans le bon, comme dans le moins bon. C’est donc à nous de savoir nous placer dans le bon, le positif. Tout ce que nous lirons ou entendrons dans les médias, toutes les rumeurs même éphémères seront amplifiées. Nous aurons donc intérêt à les canaliser, les analyser et ne pas nous laisser emporter. N’oublions pas que Mercure symbolise, entre autre, l’air et que l’air c’est la communication.  Plutôt que d’émettre des critiques face à tous ces changements, nous devrons, au contraire, nous améliorer. Améliorer, c’est aussi un mot 5. Selon la façon dont nous nous comporterons, il y aura une tendance à l’amélioration ou bien au pire. Les deux sont possibles.

Innover, créer, réinventer

Il faut bien reconnaître que nous sommes en état de crise mais souvenons nous que les crises génèrent toujours des forces créatrices. Toute crise est là pour ça. Au lieu d’en avoir peur, essayons de l’accepter d’une part, mais aussi de l’aimer même si elle nous bouscule. Lui donner de l’amour ne peut qu’améliorer les choses.

Dans une année 5, il y a innover, créer, réinventer. Comme par hasard cette année sera marquée  par deux élections importantes en France et aux EU. Qui va donc proposer des changements ? Nous ne devons plus rester dans des certitudes et des modes de fonctionnements qui étaient valables à une certaine époque mais qui doivent maintenant évoluer. Cela est valable sur tous les plans : politique, économique, social, familial…

ASTROLOGIENous devons donc continuer le chemin jusqu’au 9 qui représente l’énergie d’amour, de la compassion, l’amour sans exigence. Nous sommes pour l’instant dans une année de mouvance, de changements. L’année prochaine, nous serons en année 6, année de décision et de choix. Ce sera une année carrefour et nous devrons avoir un positionnement  de responsables. Puis viendra le 7 : la remise en question, puis le 8 : la maîtrise de qui nos sommes, de nos énergies et nos pulsions et le 9 sera le moment de redonner tout l’acquis de notre cheminement, des cadeaux reçus. Si nous choisissons cette direction là, le 5 aura des chances de mieux être vécu. Evoluer et non involuer car involuer serait retourner au 4, donc vers tout ce qui est ancien. N’attendons pas le nouveau, il est là. C’est le moment, seulement si nous le créons tous ensemble. Maintenant l’évolution ne peut plus se faire individuellement. Il y a eu un temps pour cela, mais maintenant on nous demande de fédérer autour de nous des énergies, des êtres, des projets. Ce sera beaucoup plus agréable et plus puissant.

Pour Pythagore, le 5 est le nombre de l’union, de l’union du 2 et 3, des deux premiers nombres créés. Le 1 n’est pas un nombre créé, c’est la source, l’origine et de lui émerge tous les autres nombres. Les deux premiers nombres créés représentent le Yin (le 2) et le Yang(le 3). Nous sommes donc en 5, dans l’union sacrée du féminin et du masculin. C’est aussi l’union de la nuit et du jour, de la musique et du silence. Nous avons nous aussi à vivre ce rythme. L’union de notes et de silence, lorsque cela est bien agencé, crée une musique qui nous nourrit. De même nous avons à équilibrer les temps de veille et de sommeil car le sommeil est important puisque c’est un temps de régénération. Nos cellules vont être de plus en plus sollicitées et cela ira en s’accentuant et il sera nécessaire de se ressourcer. Il y aura intérêt à être bien ancré car cela va souffler. Dans une année 5 notre rapport au temps va changer car tout s’accélère. Il ne faudra pas se laisser déborder. Attention à la surconsommation ! Un des principes que nous aurons à mettre en place cette année, c’est la décélération. Il faudra mettre le pied sur le frein. Tout ce que j’achète, je consomme, tout ce que je fais, est ce que c’est bon finalement pour moi. On risque d’être entraîné dans un tourbillon. Il nous faudra prendre du recul, nous reposer, ralentir  et mieux sélectionner. On risque de s’installer dans la frustration car le 5 veut toujours plus.

S’inscrire dans le temps présent et savoir être à l’écoute.

Le 5, c’est aussi la jeunesse, la jeunesse éternelle avec tout un processus de renouvellement, de rajeunissement cellulaire. Ce sera une cure de rajeunissement pour tout le monde à condition de bien gérer le 5. Vais-je choisir le chemin vers le 9, le chemin de la conscience ou est ce que je me laisse porter par les énergies et donc manipuler par elles ? Attention donc à bien gérer ces énergies de crise et apprendre à dire non.

Nous avons donc  à être en contact avec nous-mêmes, à être plus authentiques, à faire simple. Nous sommes dans les prémisses d’un gigantesque accouchement planétaire et de nous-mêmes.  Au lieu de naître de nos parents, on a la possibilité de naître de nous-mêmes et de se libérer d’un certain nombre de choses. Dans le 4, on avait la possibilité de lâcher prise. Avec le 5 on va vers la transmutation.

Le  cinq vient aussi du quatre et du 1. C’est une autre union, l’union de la matière et de l’esprit. C’est aussi la possibilité de l’incarnation de l’esprit dans la matière. Cela peut nous aider à avoir notre corps moins séparé de notre esprit. Notre véhicule est précieux et nous ne devons pas le maltraiter. C’est d’autant plus important que le souffle de vie va nous être insufflé très fortement. Soyons attentifs aux symptômes qui surgiront et essayons d’écouter pour modifier.

Dans cette période de crise, de perturbation, il peut y avoir chez certains un vent de pessimisme qui se mette à souffler. Alors acceptons regardons. Le pessimisme n’est pas forcément négatif car il permet aussi la critique et peut être un moteur pour remonter la pente. N’ayons pas peur et regardons en observateur ce qui se passe. Sachons poser les choses et nous inscrire dans l’énergie du présent. S’inscrire dans le moment présent tout au long de l’année, c’est une des clés du  5. Ne nous laissons pas entraîner, manipuler mais au contraire soyons acteurs  pour choisir pleinement et en plein connaissance de cause. Le temps ne se rattrape jamais, on peut tout simplement l’habiter. Prendre soin de soi sera important. Se mettre à l’écoute de soi. Nous avons donc, en année 5 à modifier un certain nombre de valeurs, les valeurs qui ne sont pas bonnes pour nous, c'est-à-dire le pouvoir, la consommation, les abus tout ce qui est en excès. Nous avons à transformer tout cela en énergie d’amour, de compassion. Nous serons guidés.

Passer de la désespérance à l’espérance, c’est donc le programme. On se retrouvera alors en année 6 qui est le nombre de l’harmonie, de l’équilibre.

Oser prendre des risques

Le 5, c’est aussi le nombre de l’homme en mouvement, en évolution, de l’homme qui ose prendre des risques, se remettre en question, qui ose l’aventure de la vie. Le 5 c’est l’aventure de la vie. Ce ne sera pas de tout repos. Il ne faudra pas résister mais à se mettre dans le mouvement. Nous aurons à remettre les  pendules à l’heure tout au long de l’année.

Pour ne pas subir tout ce qui va se passer partout, que pouvons-nous faire ? Soit nous créons, soit nous subissons. Quel est mon désir le plus profond de changement ? Dans quelle part par de moi-même y a-il désir de changement ?  Cela demande un temps de réflexion, de pose afin d’émettre mon désir. Poser un acte pour se mettre en action. Plus nous changerons en nous-mêmes moins il y aura besoin d’événements extérieurs difficiles sur la planète.

L’énergie 5 est une énergie qui se vit en haut et en bas, en dent de scie. Si on se met en harmonie avec ce mouvement nous aurons les chances de bien le vivre. Comment allons nous rendre compatible l’énergie planétaire avec notre propre énergie, comment allons cheminer avec ces deux énergies ? Donc énergie en dent de scie, mais aussi énergie de progression. Il y aura beaucoup de progrès, sur le plan scientifique, technologique,  artistique, en fait sur tous les plans. Cette énergie  de progrès fera parti de toute cette adaptation dont nous devrons faire preuve. Car tout au long de l’année nous devrons nous adapter constamment. L’imprévu sera souvent au rendez vous et cela nous permettra d’apprendre à travailler un peu plus notre lâcher prise.

Dans le 5 il y a aussi une très belle énergie : c’est celle de l’enthousiasme. Il est souhaitable de se débarrasser de tout ce qui peut nous encombrer, nous bloquer. Il faudra aussi apprendre à réorienter  nos pensées, nos paroles, nos actes de manière à pouvoir faire le saut dans l’inconnu. Oser l’inconnu, oser se lancer dans le vide.

Nous devrons également nous ouvrir à de nouveaux modes de fonctionnement, à de nouvelles relations. Faire tout cela avec  entrain, enthousiasme, élan parce que le 5 n’aime pas la tiédeur. Nous aurons à canaliser nos énergies en bougeant, en dansant, en respirant. Il faudra alterner les temps de mouvement et de repos.

2012 va donc nous inviter à penser et à vivre autrement. A chaque fois que nous aurons à faire un choix entre l’ancien et le nouveau, n’hésitons pas. Choisissons le nouveau, l’aventure. Nous devons nous inscrire dans la découverte, le nouveau. Soyons l’explorateur.

Ne pas se laisser déstabiliser.

Le 5, c’est aussi, selon les alchimistes, la quintessence. Donc nous aurons la possibilité d’entrer en contact avec notre être intime. Mais encore faudra-t-il manifester cette essence à l’extérieur et s’affirmer un peu plus. Dire ce que l’on pense. Finalement nous avons à développer en année 5 un nouvel art de vivre, une nouvelle éthique, un nouveau relationnel et une nouvelle vision. Créer du mieux au lieu de créer du plus avec cette question fondamentale : Est-ce que c’est bien pour moi.

Résumons les mots clés du 5 : évolution, changement, transformation, libération, dynamisme, joie, enthousiasme, développement, l’avancement, beaucoup d’énergie, de volonté de courage et de détermination.

numérologieLes risques du 5 : l’instabilité, l’irresponsabilité, les tensions, l’agressivité, la violence, les conflits, la dispersion, le fanatisme, la non maîtrise, les abus, les pulsions, les instincts.

Ce sera le moment de canaliser, apprendre à gérer nos pulsions plutôt que de les refouler. Autres risques l’irresponsabilité et les désistements, donc le refus de s’engager.

Sur le plan de la santé, les parties du corps concernées sont tous les organes d’élimination(le foie, les reins, la peau, la vessie), aussi la base du corps(le bassin, le hanches, l’abdomen), les organes sexuels et tout le métabolisme cellulaire et hormonale(les glandes endocrines et surrénales).Nos fragilités seront les maladies nerveuses, les névralgies, les migraines, les fièvres, les brulures, les inflammations, les crampes, les troubles de la digestion et toutes les formes d’excès. Attention aux kilos car le 5 c’est l’expansion ! Souvenons nous aussi que nous sommes notre  propre guérisseur.

Sur un plan plus général, il va souffler un vent de liberté avec tout ce que cela comporte : mouvements de rue, rébellion, révolte. Rappelons-nous que nous sommes co créateurs de notre monde de demain et que c’est maintenant que nous devons poser les actes.

Comme je le fais avant chaque conférence, je prends le livre »Dialogues avec l’ange  et je l’ouvre en me laissant guider et en demandant ce qu’ils vont nous transmettre et tous les ans je suis émerveillée et cette année encore plus.

C’est page 260 et voici ce qui est dit « Créez toujours, agissez toujours. Sans lever les bras, sans même le vouloir, vous agissez. Vous deviendrez l’homme. C’est du ciel que vous prenez votre force de lui. Le 5 vous vient en aide, la foi embrase, le brouillard se dissipe, ceux qui ont des yeux voient, ceux qui ont des oreilles entendent, ceux qui sont mortels vivent. Ceux qui vivent témoignent. Félicité est sans fin. La fin est le commencement. Au commencement est le verbe et le verbe est en vous. Cherchez, cherchez sans trêve. Celui qui cherche trouve. »

Ce qui sera favorisé en 2012 concerne l’innovation, l’ouverture, les inventions. Ebullition de pensée, avancées technologiques, améliorations en tout domaine mais attention aux gaspillages d’énergie, de temps et d’argent et attention aux excès.

Sur le plan du climat, avec mars qui représente le feu, il risque d’y avoir des incendies et des éruptions volcaniques. Il y aura aussi alternance de périodes de chaud et de froid. Avec Mercure le vent sera très présent (tempête, cyclone).  Prudence en voiture en évitant de rouler trop vite. Et puis comme toujours, pendant longtemps encore, tout ce qui est de l’ordre du 2(2000) , il faudra faire attention à l’eau.

Nous aurons à cultiver, tout au long de l’année les valeurs d’encrage et d’intuition en même temps. On pourra  se relier beaucoup plu facilement si on est encré. Nous devrons également reprogrammer nos systèmes de pensées, nos croyances, encore trop limitatifs. Avec l’année 5, nous sommes à deux pas du futur, de ce que nous désirons depuis des décennies. Nous y sommes, nous sommes à la porte. Est-ce que nous allons pousser la porte, osez entrer dans cet inconnu, dans cette énergie de fécondité,  et d’enthousiasme ? Le 5 est une énergie d’abondance. Nous pourrons beaucoup recevoir si nous le souhaitons

« Soyez le changement que vous souhaitez voir dans le monde » disait Gandhi

Année personnelle

MODE DE CALCUL/ ADDITIONNER JOUR + MOIS DE NAISSANCE + ANNEE EN COURS 2012 (5) et on réduit

Ex : né le 5-1 - 2012 = année 2.

Quelques mots sur le rapport entre votre année personnelle et l’année universelle.

Les personnes qui sont en :

Année 1-5 : Je vais vers le nouveau, je crée le nouveau. Vous êtes plus que d’autres dans la nécessité d’induire. Ce peut être une année de changements décisifs. Attention à la nervosité et l’impulsivité. Il peut y avoir de l’impatience. C’est une année d’orientation nouvelle. Le temps sera propice à l’innovation.

Année 2-5 : En fait il s’agit d’une année11/2. Il y aura des hauts et des bas, du mouvement. Le 5 est en dent de scie et le 2 fait des vagues ! Il s’agira de se placer dans le mouvement et de ne pas résister. Il y a un risque de nervosité et de tensions si on ne se laisse pas porter par les vagues. Il y a un risque de stress car il faudra faire face à l’instabilité. Il faudra faire preuve de mobilité. Grande capacité à se connecter, une grande aspiration et un renouveau immense sur le plan de la conscience. Créativité  et sensation d’être téléguidé.

Année 3-5 : C’est la créativité avec beaucoup de contacts, de rencontres, d’échanges et de partage. Il s’agit donc d’oser, sortir, bouger. C’est une année d’ouverture, de relations nouvelles et d’opportunités à saisir. C’est aussi une année pour faire des projets ou élargir des projets. C’est l’année de la communication. Attention à la dispersion, l’illusion. Veiller à se recentrer.

Année 4-5 : changement de structures, structure intérieure mais aussi extérieure (changement de travail, d’habitation, d’organisation). On peut changer son mode de fonctionnement. On change les fondations. On peut avoir la sensation que tout ne va pas assez vite car le 4 et le5 sont les frères ennemis. Le 5 va vite, le 4 va lentement. Donc de la patience.

Année 5-5 : Tout va vite. L’évolution est là avec beaucoup de mobilité. Plus que tous les autres, les personnes en année vont encore plus intensément tout ce qui a été dit plus haut. Il y aura du stress, des risques d’overdose. Attention à la colère, aux emportements que ce soit de votre part ou des autres. Il faudra canaliser tout cela sans éviter toutefois le changement. Savoir ne pas s’emballer et savoir peser le pour et le contre.

Année  6-5 : Changement dans le foyer, dans le couple ou changement d’habitation. Changement de prise de position sur le plan familial ou sur le plan de la vie. Attention toutefois à ne pas changer trop souvent d’engagement. Le 6 c’est le choix, le libre arbitre donc ce n’est pas évident avec le 5.

Année 7 -5 : Année d’évolution intérieure, de conscience, d’évolution spirituelle. C’est un temps idéal pour prendre une année sabbatique, pour aller voir ailleurs tant sur le plan intérieur qu’extérieur. C’est le temps du lâcher prise et de la libération. Il peut y avoir aussi révélation d’aspects de soi même ou d’une histoire enfouie. On avance sur le chemin, avancement dans la découverte avec un certain nombre de questionnements.

Année  8-5 : Le 8 c’est l’énergie la plus puissante qui existe. Le 8 et les 5 ensembles dégagent quelque chose de très fort. Donc il faut avoir la maîtrise de toutes ces énergies. Maîtrise du temps, des émotions, de la santé, de l’argent. On peut donc dans cette année réaliser beaucoup, créer beaucoup à condition que ce soit canalisé sinon risque de boomerang. il y a tout intérêt à être vigilant dans les signatures. Être dans l’action en évitant les réactions. L’énergie du 5 doit être mise au service d’une entreprise concrète.

Année 9-5 : Année de transformation et de transmutation. C’est un passage. Les horizons s’ouvrent. Il y a accès à un autre monde, un monde de lumière, d’amour. C’est une véritable transmutation que ce soit sur le plan quotidien ou même sur le plan cellulaire.  C’est le moment à jamais de changer des choses en soi. Les voyages intérieurs et extérieurs sont favorisés. C’est une période clé. Les gens en 9 arrivent à la fin d’une spirale et vont pousser les portes d’une autre spirale. Dans le 9 retenons qu’il y a une grande ouverture.

 

Thérapeute, conférencière, musicienne et formatrice, Nicole Laury reçoit en consultation et anime des ateliers et des séminaires, depuis plusieurs années, dans les domaines suivants : Numérologie, psycho généalogie et constellations familiales, soins énergétiques : cristaux et minéraux, énergie de guérison par les mains, sons.
Nicole Laury - 186 bd de Créteil - 94100 Saint-Maur - 01 48 85 02 44 - nicolelaury@yahoo.fr

 

 

 

 

 

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Informations - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commentaires sur 2012, l'année du changement. Conférence de Nicole Laury

    2012

    Merci Daniel pour le compte rendu de conférence de Nicole Laury. J'apprécie toujours beaucoup ses prévisions qui sont exprimées de manière réaliste et stimulante.
    Etant donné ma date de naissance, j'ai toujours le même chiffre que celui de l'année en cours, donc je suis dans la catégorie 5 - 5. Par conséquent je vis très fort les caractéristiques de l'année, ce qui est très édifiant : savoir être dans la mouvance et actif, oser avec tempérance, ne pas subir ni s'y opposer ... Lorsque l'on est dans le refus ou la crainte, c'est là que les problèmes de santé nous rappellent à l'ordre.

    Posté par Francine, 20 février 2012 à 16:59 | | Répondre
  • A Francine

    C'est sûr, ça va bouger. Il ne faudra pas trop résister tout en restant centrée. Ce sera un moment de ta vie intense qu'il faudra vivre pleinement. Le changement est là avec beaucoup de mouvements. Une année intéressante pour les voyages mais aussi pour l'art. Vive ce vent de folie !

    Posté par Daniel, 20 février 2012 à 19:04 | | Répondre
  • Les possibles

    Ce résumé représente un travail énorme de ta part Daniel, j'en suis consciente et te remercie.

    Évidemment tout ce que dit Nicole Laurie vient confirmer ce que chacun de nous pressentons se profiler pour les prochaines années.

    Des phrases qui m'ont interpellée, entre autres :

    "La fin est le commencement."

    "Allons-nous nous diriger vers le 9 (l’évolution) ou vers le 1 (l’involution) ?"

    "Selon la façon dont nous nous comporterons, il y aura une tendance à l’amélioration ou bien au pire. Les deux sont possibles."

    Oui, les deux sont possibles !

    Posté par kea, 21 février 2012 à 14:04 | | Répondre
  • Année personnelle

    Merci beaucoup Daniel.

    Je me permets, en toute humilité, de signaler ce qui serait selon moi une erreur.

    L'exemple de calcul pour obtenir son année personnelle reprend en "copier-coller" celui publié le 19-01-2011.

    Sauf erreur de ma part l'exemple deviendrait donc :
    MODE DE CALCUL :
    ADDITIONNER JOUR + MOIS DE NAISSANCE + ANNEE EN COURS 2012 (5)

    Ex : né le 5-1 - 2012 = année 2.
    CQFD ?

    Mes amitiés à toutes et à tous !

    Posté par José, 21 février 2012 à 16:58 | | Répondre
  • Un peu long...mais passionnant !
    En fait, je m'aperçois que je suis "en plein" dans le passage du 4 au 5 !

    Posté par La Licorne, 21 février 2012 à 17:14 | | Répondre
  • Correction

    Merci, José, pour cette remarque pertinente et bonne soirée.

    Posté par Daniel, 21 février 2012 à 18:42 | | Répondre
Nouveau commentaire