Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

04 janvier 2012

L'éveil

claude-theberge-11-big

Claude Theberge

 

« Les croyances établies constituent un gros obstacle, elles divisent les hommes entre eux et détruisent leur intelligence; nos sociétés et nos religions sont essentiellement fondées sur les intérêts matériels et l'exploitation. » disait Krishnamurti. J’ajouterais que les croyances sont contraires à la vie qui n’est que transformations continues. Elles figent les idées et les pensées, les emprisonnent dans une vision statique de l’existence. Il n’y a pas de vérités mais plusieurs vérités. Celui qui pense détenir la vérité, celui qui est persuadé que sa démarche est la bonne parce que c’est la sienne, est bien orgueilleux et devrait réfléchir à son attitude.

Les croyances établies risquent de faire de nous, si nous n’y prenons pas garde, des individus aux comportements stéréotypés, aux actions mécaniques. Loin de nous libérer, elles nous aliènent parce qu’elles nous amènent à agir en fonction de références. Les croyances établies provoquent souvent conflits et guerres et il arrive qu’au nom  de Dieu, on justifie tous les massacres.

La vraie vie  se transforme chaque jour  et pour pouvoir l’apprécier nous devons, nous aussi, nous transformer constamment. Mais comment ? :En nous  libérant de la résultante de toutes ces influences sinon il n’y aura rien de nouveau en nous, aucune découverte, aucune chance de se régénérer constamment. Il est facile et rassurant de vivre dans le connu mais beaucoup plus difficile d’aller vers l’inconnu, là où se trouvent toutes les possibilités et l’innocence. La première immersion dans l’inconnu, c’est d’apprendre à mieux se connaître, c’est savoir ce que nous sommes nous-mêmes et non pas à travers quelqu’un. C’est cela qu’on appelle l’éveil……

Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Bazar spirituel - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur L'éveil

  • Tant de croyances nous avons sans savoir que nous les avons!
    Nous considérons ces croyances comme des vérités
    sans même y réfléchir.

    Nous savons peu
    mais c'est ce peu qui compte vraiment
    pour apprendre il faut partir du fait que nous ne savons pas.
    C'est que je considère aussi la lacune des religions Daniel : donner toutes les réponses d'avance. Alors dans cette situation, lorsque tu sais déjà, comment avancer? et tu ne peux même pas remettre en question ce qu'on t'a enseigné!

    Posté par kea, 04 janvier 2012 à 14:56 | | Répondre
  • nous sommes petits

    Bien d'accord avec toi, Kéa, et avec toi Daniel .

    Il y a bien une Vérité, LA Vérité totale, UNE .
    Mais nous n'y avons pas accès . Nous ne pouvons en recevoir que des bribes .

    Et c'est en effet une grande sagesse que d'en avoir conscience !

    Posté par marie christine, 04 janvier 2012 à 16:56 | | Répondre
  • A Kea

    D'accord avec toi, Kea. C'est très bien dit.
    Ne rien savoir, c'est se donner la possibilité de tout savoir.
    Les croyances appartiennent au passé et sont sécurisantes. Rien ne vaut les découvertes personnelles, sans à priori.

    Posté par Daniel, 04 janvier 2012 à 18:37 | | Répondre
  • La vérité est multiple

    Oui! Daniel...
    J'acquiesce !
    Peut-être que la sagesse propose de prendre un peu, ici et là...
    Selon son intuition, en somme.
    En cuisine, il y a ceux qui se fient aux recettes.
    Et puis, ceux qui n'ont jamais ouvert un livre de cuisine.
    Prendre un peu partout, sans jamais se laisser prendre .
    Très rude, car grande solitude.
    Seuls avec pour toute compagnie: La présence.
    Quelle force!

    Posté par Eve Lyne, 04 janvier 2012 à 18:55 | | Répondre
  • Je n'acquiesce pas !

    Ne rien savoir...
    Pour le coup, je tord le nez.Humm...
    Tout oublier, me semble une alchimie...
    N'est-ce pas? La Marie.

    Posté par Eve Lyne, 04 janvier 2012 à 19:28 | | Répondre
  • Ouais ...

    Chais pas ... J'ai oublié ...

    Posté par marie christine, 04 janvier 2012 à 20:30 | | Répondre
  • Manque la majuscule ?

    Eve Lyne, tu voulais sans doute écrire : "La Présence" ?
    Marie-Christine, tu as raison d'écrire : "Il y a bien Une Vérité" !
    Je me suis toujours affronté à certains qui affirment sans réfléchir : "Oh, il n'y a pas une seule vérité, mais chacun a la sienne" !
    Moi, j'ai toujours pensé que ma vie avait un sens.
    Imprégné bien entendu par le message de Jésus, je tente chaque jour de marcher en cohérence avec cet Esprit. "Je suis le chemin, la vérité, et la vie".
    Eh bien, figurez-vous que ça fonctionne !
    J'ai des hauts, et des bas (pas nylon), comme tout le monde, mais je tâche, au quotidien, de cultiver les sujets et les personnes qui redressent ma colonne vertébrale.
    Bonne année 2012 !

    Posté par PLV, 05 janvier 2012 à 14:15 | | Répondre
  • A Eve Lyne

    Oui, ne pas se laisser prendre. Garder sa lucidité. On est bien seul....La présence.....
    Si vous avez le temps, aller voir les commentaires sur mon ancien blog, les 3mondes( que j’alimente à nouveau avec certains textes), ils font mention de dérives très sérieuses concernant certains centres bouddhistes. Des jeunes filles se trouvent dans un grand état de fragilité.

    Posté par Daniel, 05 janvier 2012 à 14:37 | | Répondre
  • "La Présence"

    Tu as raison PLV: Quelle impertinente cette evelyne !
    Aucune notion de déférence.
    Tu as encore raison: ça fonctionne !
    Sauf que moi, je n'ai jamais entendu:
    "Je suis le Chemin, la Vérité, et la Vie".
    Bof! ça, c'est un truc de catho...
    Tu as encore raison:
    Mieux vaut fréquenter les personnes qui te caressent l'échine.
    Heureusement, tu penses bien en pensant que ta vie à un sens.
    Tiens! il va falloir que je me pose la question.
    "Ma vie a t'elle un sens" ?

    Posté par Eve Lyne, 05 janvier 2012 à 18:09 | | Répondre
  • Dérives

    Oui, Daniel...
    Les jeunes filles en question, personne ne les retiendra :
    "Les conneries, faut les faire soi-même".

    Par contre, il y a matière à aller au charbon pour tous ceux qui sont témoins, sinon les instruments...
    Faut s'mouiller en somme !
    Bien triste constat: Les meneurs, les menés.
    Ma "Présence" est très patiente avec moi, elle ne m'impose rien !

    Posté par Eve Lyne, 05 janvier 2012 à 18:21 | | Répondre
  • Echo ...

    Echo de cette quête qui me colle à la peau que cette métamorphose sans fin ... Ce texte me ravive en ce moment de biographie pas évident ... Merci simplement pour cela ...

    Posté par Kaïkan, 05 janvier 2012 à 21:52 | | Répondre
  • Le Nouveau

    Belles paroles de sagesse Daniel, sous le couvert d'un grand homme : Krishnamurti.
    S'il y a une vérité, elle n'est pas accessible à l'être humain, qui la possède pourtant mais dont il ne connaît que des fragments, chaque fois qu'il se situe dans le Nouveau, au-delà du mental.
    Ce sont toutes ces petites vérités qui façonnent le monde et lui permettent d'évoluer dans sa forme spiralaire.

    Posté par Alain Thomas, 06 janvier 2012 à 10:30 | | Répondre
  • A Alain

    Se placer dans le nouveau, c'est accepter de ne plus être en sécurité,c'est accepter l'inconnu.
    Et avec ce que nous allons vivre, il y a intérêt à se placer dans le nouveau puisque tous les schémas anciens vont s'effondrer les uns après les autres. Rien de dramatique, seulement un cap difficile pour tous ceux qui vont s'accrocher à l'ancien.

    Posté par Daniel, 06 janvier 2012 à 18:44 | | Répondre
  • Coucou ! Daniel

    Accepter l'inconnu, pour certains ça risque d'être rude.
    Pour ma part, il me semble que des ailes me poussent...

    Posté par Eve Lyne, 06 janvier 2012 à 19:13 | | Répondre
Nouveau commentaire