Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

18 novembre 2011

L’autobiographie, une pratique bien vivante

 

Mon amie Elizabeth, qui intervient de temps en temps sur le blog et qui est journaliste, vient de mettre ses compétences au service de l’APA (Association pour l’Autobiographie et le Patrimoine Autobiographique) dont elle va prendre en charge la revue. Elle m’a demandé de faire connaître l’APA, ce que je fais volontiers car cela peut intéresser certains d’entre vous.

grenetteVous tenez un journal intime ? Vous avez écrit, ou vous avez envie d’écrire le récit de votre vie ? Alors vous allez être intéressé(e) par l’APA (Association pour l'Autobiographie et le Patrimoine Autobiographique). Créée en 1992, cette association amicale réunit des personnes qui aiment tenir leur journal ou composer le récit de leur vie, et des personnes qui aiment lire les textes autobiographiques des autres.

La première fonction de l'APA est de contribuer à la préservation du patrimoine autobiographique. Elle accepte de recevoir et de lire tous les textes ou documents autobiographiques inédits qu'on veut bien lui envoyer. Elle a ainsi constitué un fonds, riche de plus de 2 000 dépôts inédits, ouvert à la lecture à La Grenette, la médiathèque publique de la ville d'Ambérieu-en-Bugey (Ain), près de Lyon. Mais il est à noter qu’on peut très bien déposer ses écrits sans en autoriser la lecture. D’autre part, le déposant reste toujours propriétaire du contenu du texte et peut librement l'utiliser pour une éventuelle publication.


carnet-1625522792_1Une fois par an, l'APA organise les Journées de l'Autobiographie, temps fort de la vie de l'Association. Elle organise également des tables rondes annuelles, des Journées du Journal et diverses autres activités. Ainsi, la troisième édition du festival Ecrire sa vie vient de se tenir à Ambérieu la première semaine de novembre, avec notamment au programme une rencontre avec Serge Doubrovsky.

L'APA publie de nombreux documents, en particulier sa revue trisannuelle La Faute à Rousseau, dont chaque numéro est organisé autour d'un dossier thématique,  ainsi que les Cahiers de l'APA et les Garde-Mémoire, qui regroupent les échos de lecture des textes déposés à l'APA.

L’association est présidée par Philippe Lejeune, universitaire, auteur de nombreux ouvrages qui font autorité sur l'autobiographie et les journaux personnels, à commencer par le célèbre Pacte autobiographique (1975).

Enfin, sachez que l’APA est une association reconnue d'intérêt général, et qu’à ce titre, les cotisations d’adhésion peuvent donner lieu à des déductions fiscales…

Pour vous informer : le site de l’APA: http://www.sitapa.org/accueil.php

 

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Informations - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur L’autobiographie, une pratique bien vivante

    l'expérience de vie

    Une belle initiative !
    Les récits autobiographiques sont sans doute les plus vivants et les plus sincères car ils sont écrits "à chaud", dans l'émotion profonde ...

    Posté par marie christine, 18 novembre 2011 à 17:38 | | Répondre
  • S'exprimer et s'enrichir

    J'adore les autobiographies.
    J'aime savoir ce qu'une personne a réalisé dans les profondeurs de son être.
    Chacun a quelque chose d'important à dire que personne d'autre ne pourrait exprimer à sa place.
    Des milliards de petites pépites uniques.
    Évidemment s'il ne s'agit que d'une despription d'une suite d'événements...
    alors cela ne m'intéresse pas longtemps.

    Posté par kea, 18 novembre 2011 à 18:02 | | Répondre
  • Merci...

    Merci pour cette parution, Daniel ! Je suis convaincue que cela intéressera tes lecteurs. Et qui sait, pour certains, un déclic...

    Posté par elizabeth, 19 novembre 2011 à 08:13 | | Répondre
  • Bonne idée !

    Belle initiative que cette Association APA !
    Merci Daniel de nous la faire connaitre.
    Les idées fourmillent.
    L'esprit s'éparpille.
    Volonté d'écrire.
    Besoin de laisser une trace.
    Partager une expérience de vie.
    Peur de la feuille blanche.
    Crainte des maladresses.
    Manque des figures de style.
    Allez, vas-y par petits pas !
    Ou par petits chapitres.
    Merci à vous Elizabeth.

    Posté par PLV, 19 novembre 2011 à 12:31 | | Répondre
  • Belle idée

    C'est une très bonne idée mais je ne crois pas aux vraies autobiographies. Elles sont toutes romancées ou bien sont le fruit de notre méconnaissance de soi.
    Car on n'existe pas.
    Par contre, ce qui est très plaisant dans l'autobiographie, c'est le côté "roman" pour ne pas dire "romance".
    Je ne connais pas d'autobiographie qui soit authentique, qui dise tout en quelque sorte.
    Par contre, je crois qu'il est possible de retracer des successions d'événements de sa vie, de les décorer quelque peu, de les romancer aussi et d'en faire des petites nouvelles sympa.
    Ouais, c'est vrai, c'est enrichissant parce que on peut surfer sur le fil de sa vie, se remémorer puis romancer.
    Amusant.

    Posté par alain thomas, 19 novembre 2011 à 14:49 | | Répondre
  • une question

    Bonjour et merci à Daniel de me permettre de poser cette question sur son blog
    qui connait le terme et l'orthographie exacte du mot

    gransar( qui est le contendium dans lequel sont réunis les enseignements d'une soixantaine de saints,mot d'origine hindou)
    merci
    Claudine

    Posté par Verdin, 21 novembre 2011 à 11:17 | | Répondre
  • j'ai fait mes mémoires mes ne c'est comment faire pour les publier donner moi les renseignement pour que je le face merci

    Posté par Merle, 23 avril 2019 à 23:29 | | Répondre
    • Je ne peux vous aider. Je ne travaille pas dans le monde de l'édition.
      Deux voies sont possible: trouver un éditeur qui accepte de diffuser vos mémoires. Pour cela il faut envoyer votre manuscrit dans les maisons d'édition.
      Ou alors publier à vos frais en trouvant un imprimeur.

      Cordialement

      Posté par DANIEL GENTY, 24 avril 2019 à 17:28 | | Répondre
Nouveau commentaire