semeur

Le semeur au soleil couchant de Vincent Van Gogh

 

La vie m'a appris à ne plus avoir de certitudes. Ce qui est vrai  ou évident pour moi ne l'est pas forcément pour les autres. Les certitudes que l'on peut avoir ne servent, bien souvent, qu'à fermer les portes de la compréhension pour les autres et moi j'aime bien que les portes soient toujours entrouvertes pour que le vent de la liberté puisse s'y engouffrer. Si nous ne faisons pas suffisamment attention, les certitudes peuvent conduire au sectarisme. Il ne s'agit pas, bien sûr, de ne pas avoir de convictions mais simplement de se comporter un peu comme un semeur. On sème des idées, on propose des axes de réflexions. Certains y adhèrent, d'autre pas. Peu importe....Certains même peuvent s'y opposer. Peu importe.......

Si le semeur sait semer au bon moment, alors il y aura des chances pour que des graines commencent à germer.

Daniel