Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

18 juin 2011

L'aspiration à l'éveil

IMG_0221

 

Le bonheur ne se trouve pas avec effort et volonté,
Mais réside là, tout proche.
Dans la détente et l'abandon.
Ne sois pas inquiet, il n'y a rien à faire.
Tout ce qui s'élève dans l'esprit n'a aucune importance.
Parce que dépourvu de toute réalité.
Ne t'attache pas aux pensées, ne les juge pas.
Laisse le jeu de l'esprit se faire tout seul,
S'élever et retomber,
Sans intervenir.
Tout s'évanouit et recommence à nouveau, sans cesse.
Cette quête même du bonheur est ce qui t'empêche de le trouver.
Comme un arc-en-ciel qu'on poursuit sans jamais le rattraper.
Parce qu'il n'existe pas, parce qu'il a toujours été là,
Et parce qu'il t'accompagne à chaque instant.
Ne crois pas à la réalité des choses bonnes ou mauvaises,
Elles sont semblables aux arcs-en-ciel.
A vouloir saisir l'insaisissable, on s'épuise en vain.
Dès lors qu'on relâche cette saisie, l'espace est là,
Ouvert, hospitalier, et confortable.
Alors jouis-en.
Ne cherche plus.
Tout est déjà tien.
A quoi bon aller traquer dans la jungle inextricable,
L'éléphant qui demeure tranquillement chez lui.
Cesse de faire.
Cesse de forcer.
Cesse de vouloir.
Et tout se trouvera accompli,
Naturellement.


Lama Guendune Rinpoché

 


Lama Guendune est l'un des plus grands Maîtres réalisés issu de l'école Kagyupa du bouddhisme tibétain Vajrayana (véhicule de diamant où l'on peut atteindre l'Eveil par la voie de la Sagesse transcendante ou "prajna").
Comme tous les Maîtres de cette tradition, il fut tout au long de sa vie un immense pratiquant et obtint des réalisations au travers de la méditation, loin des mondanités, avant de fuir le Tibet en 1959 et étendre sa connaissance en Occident pour accomplir le bien des autres.

Il a écrit un livre "Mahamudra" - Le "Grand Sceau", voie de la compassion et de la dévotion du bouddhisme tibétain - avec des mots très simples et donc accessible à tous
Cet homme rayonnait par son sourire incroyable qui embrassait tout. Ce sourire bienveillant reflétait sa bonté naturelle.

Textes transmis par Alain


Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Enseignement spirituel - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur L'aspiration à l'éveil

  • la paix

    Une bonne manière d'acquérir la paix en soi, ce qui permet ensuite de transformer sa nature plus sereinement .

    Posté par marie christine, 18 juin 2011 à 09:58 | | Répondre
  • Daniel

    Merci.
    Tu vois, c'est cela intégrer la méditation dans l'action... tout simplement. Cela semble aisé et pourtant nous n'y parvenons pas, sans doute parce que c'est trop simple.

    Le Dharma est la science de l'intériorité ou science de l'esprit. La pratique du Dharma est une démarche expérimentale.
    Ce qui est transmis, c'est l'expérience de l'éveil, universelle et transculturelle.
    Le but est de s'éveiller à l'illusion du "je", le mirage de l'égo.
    "L'esprit-expérience" est un processus cognitif, dans lquel émerge l'expérience de ce que nous sommes et de ce que nous vivons.
    L'éveil est la réalisation de la nature de "l'esprit-expérience".
    Le Dharma propose une approche rationnelle et expérimentale.


    Lama Guendune Rinpoché à également écrit ceci sur
    "Comprendre : la nature de l''esprit"

    Petit chant du coeur parfaitement pur, échappé de ma bouche :
    Se situer au-delà de toutes les notions de sujet et d'objet, c'est la vue royale.
    Non-agir, non-méditation, non-distraction, c'est la méditation royale.
    Non-effort, non-rejet, non-adhésion, c'est l'action royale.
    En dépassant tout espoir et toute peur, le fruit devient visible.
    En transcendant tout point de référence, l'esprit n'existant pas, sa nature se révèle.
    En ne parcourant ni terres, ni chemins, le fil de la voie de la bouddhéité est tenu.
    En méditant sans objet de méditation, l'insurpassble éveil est obtenu.

    Posté par Alain Thomas, 18 juin 2011 à 15:40 | | Répondre
  • Guendune Rinpoche

    Toujours aussi beaux et pleins de vérité les textes de Lama Guendune Rinpoche. Merci Alain pour ce texte, il me fait vibrer.
    Bon dimanche

    Posté par Daniel, 19 juin 2011 à 14:27 | | Répondre
  • Chercher

    Ne cherche plus, tout est déjà là, j'y crois beaucoup mais l'appliquer, ne plus chercher, c'est difficile ...

    Posté par Ariaga, 20 juin 2011 à 17:05 | | Répondre
  • Ariaga

    Surtout sur le blog de Daniel qui invite à la recherche sur le chemin de l'évolution spirituelle.

    Ce que Lama Guendune veut dire c'est que la véritable nature de l'esprit est "là", si près qu'on ne la voit pas, si simple que l'on n'y croit pas.
    Alors ensuite, évidemment, nous cherchons car nous ne réalisons pas qui nous sommes vraiment.

    Posté par Alain Thomas, 20 juin 2011 à 18:36 | | Répondre
  • À côté de la plaque?

    Peut-être que je suis à côté de la plaque parce que je ne cherche pas le bonheur à tout prix. Je sais qu'il est là tout près de moi, et j'en profite autant que je peux. Même si parfois je rumine ma détresse, dans les moments de solitude, même si je collectionne les arcs en ciel qui illuminent ma vie, je sais que mon petit bonheur ne me quitte jamais.
    Et puis, les mille petits bonheurs qui remplissent mes journées (le sourire d'un
    inconnu,les framboises que je mange directement sur la branche,les nymphéas qui s'ouvrent au soleil et se ferment à la tombée du jour, le rire
    de l'un ou l'autre de mes petits-enfants, ou simplement un moment de silence partagé...) me permettent d'accepter les difficultés et de vivre
    plus sereinement...

    Posté par Myrrha-El, 20 juin 2011 à 23:56 | | Répondre
  • Myrrha-El

    C'est justement ce que dit Lama Guendune.
    Le bonheur ne se cherche surtout pas, il est là, comme un résident, tout proche, très simplement, dans la détente et l'abandon.
    Comme vous le dites d'ailleurs... en communion avec l'inconnu, au regard d'une fleur ou au goût d'une framboise.
    Par contre, il ne peut exister dans la détresse mais personne n'est parfait.

    Posté par Alain Thomas, 21 juin 2011 à 07:30 | | Répondre
  • à Myrrha-El

    Comme vous avez raison !
    Je pense que le bonheur "à tout prix" n'existe pas.
    Il s'agit plutôt de convertir notre regard sur les évènements qui surviennent.
    Pas facile, mais belle mission, jamais achevée.
    J'aime votre image de l'arc-en-ciel.
    Savez-vous qu'il est symbole de l'alliance que Dieu conclut chaque jour avec l'homme, sa plus belle des créatures ?
    Tiens, j'ai des framboises dans mon jardin et je ne sais pas à qui les offrir.
    Mes dents ne supportent pas leurs pépins !
    Pauvre petite nature ce PLV ...
    Ou alors, gosse de riche !

    Posté par PLV, 21 juin 2011 à 12:16 | | Répondre
  • Grand bonheur

    Qu'il est insaisissable ce bonheur !
    Toujours à le rechercher au détour d'une rue, d'un regard, d'un sourire etc...
    Le bonheur ne serait-il pas avoir les yeux ouvert sur le monde et sur nous-mêmes ?..il n'est pas tel que nous le voulons mais tel qu'il est.
    Nous pourrions ainsi apprécier chaque rayon de soleil sous les nuages parce que justement nous saurions enfin voir.
    Ce principe de recherche me fait souvent frémir car il est synonyme que son non-aboutissement serait un échec..mais où est l'échec lorsqu'il nous environne dans notre éveil le matin, dans une discussion dans le train, dans un café partagé, dans un rire échangé ....

    Posté par Sarah, 21 juin 2011 à 16:38 | | Répondre
  • Ajout !

    Rien de tel que des inconnus dans un train sortant le thermos de café et l'offrant ...super sympa !..c'est impressionnant de voir les gens s'ouvrir et discuter de tout et de rien..c'est une expérience à vivre.

    Posté par Sarah, 21 juin 2011 à 17:44 | | Répondre
  • Merci, Alain et PLV

    Oh! je suis contente de n'être pas tant que ça à côté de la plaque, alors!
    J'ignorais ce symbolisme de l'arc en ciel Mais peut-être explique-t-il pourquoi l'on dit que l'on trouve des trésors à son pied!
    Cela dit, je ne suis pas si sûre que l'homme soit la plus belle des Créatures divines!
    (mais je ne m'aventurerai pas trop sur ce chemin, vous risqueriez de m'accuser de blasphème!)

    Posté par Myrrha-El, 22 juin 2011 à 11:54 | | Répondre
  • La plus belle ?

    C'est vrai Myrrha-El que j'ai hésité une seconde avant d'écrire cette affirmation de la plus belle des créatures ...
    Repensant à tous ces monstres de cruauté qui ont habité le monde depuis des siècles.
    Mais si justement je change mon regard, si je pratique spontanément la bonté, cette bonté contagieuse, les temps deviendront bons, ne croyez-vous pas ?
    Laissez-moi, je vous en supplie, cette part de rêve !

    Posté par PLV, 22 juin 2011 à 12:52 | | Répondre
  • L'arc-en-ciel

    Myrrha-El -
    Je ne risque pas de vous accuser de blasphème, je suis agnostique.
    L'arc-en-ciel est un symbole majeur dans la philosophie bouddhiste.
    C'est le symbole suprême de l'illusioon de la forme.
    Je me souviens, j'étais encore jeune. Avec ma deux chevaux, dès que je voyais devant moi un arc-en-ciel, j'accélérais à fond pour me rapprocher de lui. Je ne comprenais pas pourquoi plus j'avançais moins il changeait de forme.
    Aujourd'hui, avec ma vision du monde, je souris devant un arc-en-ciel et à chaque fois, la Joie m'inonde.

    Posté par alain thomas, 22 juin 2011 à 13:37 | | Répondre
Nouveau commentaire