Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

04 juin 2011

Réapprendre à aimer

 

th_berge
Claude Théberge

 

On ne sait plus aimer
D'un élan puéril,
On ne sait plus aimer
Avant, c'était facile !

On ne sait plus aimer
Sans questions, sans soucis,
La méfiance a gagné
Notre cœur endurci.

On conjugue au présent
Les tourments passionnels,
On a perdu le temps
De l’inconditionnel.

On ne sait plus aimer
Comme Dieu pourtant nous aime,
Apprenons à aimer
Où la Vie nous emmène !

Se laisser balloter
Par les vagues du temps
Et doucement rêver
Au gré du firmament ...

Reconnaître en chacun
Le frère, l'ami intime,
N'en rejeter aucun :
Ni bourreaux ni victimes.

Aimer et vivre enfin
Dans un monde acceptable,
Oui, tous les hommes ont faim
D'un amour véritable !

L'autre est ce que je suis :
Mêmes maux, mêmes peurs,
Je ressens ce qu'il vit,
Nous sommes des âmes sœurs.

Pourquoi se déchirer,
Se mentir, se tromper ?
Il suffit de jouer
A être ce que l'on est ...

 Marie Christine

 

 

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Poèmes - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur Réapprendre à aimer

    C'est absolument ça...

    Comme tu as raison, Marie-Christine ! Et comme c'est difficile, pourtant !

    Posté par elizabeth, 04 juin 2011 à 08:16 | | Répondre
  • magique

    magique marie si beau et simple!!!
    l'autre ressent si on l'aime ou pas
    ne pas tricher
    rester vrai
    pas facile mais essayons cela vaut le coup.
    Marie bravo pour ce merveilleux poême
    tout est dit

    Posté par sylviesissi, 04 juin 2011 à 13:04 | | Répondre
  • merci

    C'est vrai, Elizabeth, parfois on se dit que la simplicité est bien difficile à reconquérir ...
    Et comme tu le dis, Sylviesissi, essayons, ça vaut le coup !
    Merci à vous et à Daniel .

    Posté par marie christine, 04 juin 2011 à 18:31 | | Répondre
  • Marie

    Excellent cri Marie !
    Tout va trop vite pour que les êtres prennent le temps de s'aimer.
    L'énergie sacrée (sexuelle), que seul l'homme possède, est mal utilisée et gaspillée. Elle ne fait pas l'Homme... seulement des corps.

    Posté par Alain Thomas, 04 juin 2011 à 20:57 | | Répondre
  • énergie créatrice

    C'est vrai, Alain . L'énergie masculin/féminin est énergie sacrée, énergie d'unité intérieure, énergie créatrice de Vie éternelle . La sexualité en est un symbole mais elle est créatrice de vie mortelle car basée sur une relation duale (deux entités séparées) .

    Posté par marie christine, 04 juin 2011 à 21:25 | | Répondre
  • oh, oh, Eve Lyne

    Les jeunes, ils ont toujours la possibilité de répéter éternellement les conneries des vieux boucs sans se poser de questions en attendant de devenir des vieux boucs eux-mêmes .
    On avance, on avance ...

    Posté par marie christine, 05 juin 2011 à 09:05 | | Répondre
  • Et si on a qu'une vie ?!

    Rien ne vaut l'expérience par soi-même !
    Voilà une phrase qu'elle est pleine de "vérité".

    Encore faut-il avoir le temps... d'expérimenter !

    Que devient l'enfant au bord de la route s'il n'a qu'une vie ???!!!...

    Posté par Alain Thomas, 05 juin 2011 à 10:56 | | Répondre
  • eve

    je te trouve bien amère! oui, je sais, on est des vieux boucs mais souvent je suis épatée devant certains jeunes qui sont vraiment super, bien mieux que moi à leur âge.

    je suis vraiment épatée de ces jeunes parents qui jardinent , redeviennent des babas cool c'est à dire refont du pain à la main, des yaourths des confitures et surtout prônent le troc: 1 heure de cours de piano contre 1 heure de repassage...
    bref j'admire la débrouille de certain en essayant de faire pleins de choses pour la nature.

    Il s'agit surtout de trentenaires qui rêvent d'un nouveau monde où il fait bon vivre à la campagne
    et surtout ces mamans qui ne veulent plus travailler comme nous (cette génération a souffert d'être trop trimballée, des nounous, des parents surbookés...) Les temps changent, les codes changent...Leurs expériences seront différentes des nôtres...mais certains trouvent encore un bon équilibre.
    L'être humain a des facilités d'adaptation incroyable! Ils sont jeunes ont tout l'avenir devant eux.
    Rien ne vaut que l'expérience d'accord, mais nous avions des modèles dans notre jeunesse, maintenant soyons des modèles aussi.
    Sans bla bla, avec sourire, surtout sans conseils si on ne nous demande rien car les anciens nous avons la critique facile, tolérence, amour du prochain.
    Nous avons des p'tits voisins avec 3 petites filles. Des Québecois expatriés que nous avons tendrement approchés. "Sont bizarre ces gens" disait-on dans le quartier.

    Méfiance! Ils sont simplement super. Nous avions remarqué qu'ils ne sortaient pas (car leur famille sont loin .Personne pour garder les petits de 5,3 et 10mois.Donc une proposition à venir boire un thé un samedi soir chez nous à la maison les a ravis. Les enfants couchés, le babyphone installé, ils ont pû se détendre et parler avec nous. Une véritable bulle d'oxygène pour eux!!!Maintenant dès que possible, on se voit un soir, nous jouons au rami et tout le monde est contents.
    Le jeu permet une détente maximum sans entrer dans des sujets qui risquerait le conflit de génération, nous passons des moments délicieux.
    Les autres ont jugés d'après leurs critères, ont peur de la nouveauté, bref passent à coté de belles choses.
    Je ne veux pas d'un chemin séparé des autres, surtout pas parallèle sans rencontre!!!!
    Je veux des croisements, des carrefours, un chemin cabossé avec de l'entraide, de la vie quoi!!!!

    (ça y est elle a encore chaussé ses lunettes roses la sylvie!)

    Posté par sylviesissi, 05 juin 2011 à 19:31 | | Répondre
  • Y z'ont de la chance !

    Oui ils ont de la chance ces québecois de vous avoir comme voisine sylviesissi.
    Vous avez eu une belle initiative de les inviter :
    C'est si simple de tendre la main.
    Encore faut-il le vouloir ...

    Quant à notre Eve Lyne, elle flaire habilement tous les dérapages. La sexualité.
    C'est drôle comme les vieux oublient qu'un jour ils ont été jeunes. Et qu'ils en ont fait des conneries !
    Seraient-ils quelque peu nostalgiques de leur sexualité envolée ?

    Tiens, c'est une bonne question que je m'en va poser à DSK.
    Déjà que je me demande qui est cette "Sophie Telle" autour de laquelle Dominique tournait ...

    Posté par PLV, 05 juin 2011 à 22:03 | | Répondre
  • la fausse vie

    Beau témoignage, Sylvie !
    C'est vrai, PLV, qu'on a fait des bêtises (et on en a évité aussi) . Mais quels souvenirs en garde-t-on sinon souvent ceux d'un être à la dérive qui cherche sa transcendance et sa beauté dans un monde de laideur, et qui tombe dans cette laideur avec une fausse impression de jouissance ?
    Je constate aussi qu'une partie croissante de la jeunesse cherche la relation vraie dans le couple, sans cachotteries, dans l'amour simple, le respect mutuel, la compréhension, la complicité et des projets communs à réaliser ensemble en toute responsabilité .
    N'oublions pas que chaque génération naît avec une conscience chaque fois un peu plus élevée .
    Faire des expériences n'est pas nécessairement synonyme de faire des conneries, en se laissant aller à toutes les tentations, toutes les sollicitations, sans discernement et sans se soucier des conséquences (parfois désastreuses) .
    Faire des expériences, c'est faire des erreurs, bien sûr, mais de plus en plus mesurées, puisque de plus en plus conscientes .
    Je n'ai aucune nostalgie de ce temps de ma jeunesse qui, paraît-il, était celui de la "liberté" . Une liberté bien cher payée !

    Posté par marie christine, 06 juin 2011 à 07:04 | | Répondre
  • à Marie Christine

    J'ai beaucoup aimé ce poème, même si je ne suis pas tout à fait d'accord.
    Il y encore dans ce monde des gens qui savent aimer. Des jeunes et des moins jeunes, et même des vraiment vieux, qui ne pensent pas qu'au plaisir personnel mais jouissent de s'aimer "en partage" simplement, sans chercher plus loin.

    J'ai écrit beaucoup de poèmes d'amour, pas forcément magnifiques, pas forcément magiques, mais toujours fondés sur l"harmonie" qui pour moi est l'essentiel.

    On peut aimer de mille façons, mais savoir accepter simplement d'être aimée, c'est aussi important. pas seulement dans une relation de couple, mais aussi de ses enfants, de ses amis et de tous les gens que l'on rencontre.

    Aimer, c'est parfois simplement offrir un sourire à un inconnu dans la rue et lui dire "bonjour"
    Et ça, ça existe encore je le vis tous les jours.
    Et je ne crois pas vivre dans le monde des bisounours comme me le dit parfois ma fille.
    C'est juste un état d'esprit.

    Je terminerai en disant que je ne crois pas que la sexualité doive être éliminée de nos préoccupations amoureuses, elle en fait partie au même titre que la douceur, la franchise, et l'espoir d'une vie meilleure. Et surtout, lorsqu'elle est harmonieuse, elle nous ouvre les portes du bonheur...
    Et quand on est heureux, on ne peut que donner de l'amour autour de soi.
    Enfin, c'est ce que je crois.

    Posté par Myrrha-El, 06 juin 2011 à 11:46 | | Répondre
  • donner/recevoir

    Bel état d'esprit, Mirrha-El . Tout est question de regard, finalement ...
    Et belle vérité : "Quand on est heureux, on ne peut que donner de l'amour autour de soi" .

    Posté par marie christine, 06 juin 2011 à 12:27 | | Répondre
  • eve

    toujours une question d'oeil ma chère!!!
    et quel oeil!!!
    peut être que l'oeil représenté au dessus de certain portail d'entrée d'église veut nous encourager à voir avec notre coeur.
    ou alors comme (le ying et le yang)ou comme dirait Alain pas de sentiment sans son contraire
    (amour-haine, joies-peines etc)n'oublions pas le texte sur Caien et Abel:
    "l'oeil était dans la tombe et regardait Caien"
    T'inquiétes pas Eve ton oeil est bon j'en suis certaine, dommage qu'avec ton chapeau on ne le voit pas sur ta photo!!!!

    @ myrrha-el: je te rejoinds, l'amour est simple
    pas de jugement hatif et un sourire lumineux à chacun, cela ne coûte rien mais alors parfois que de belles rencontres...Nous oscillons entre le blanc et le noir, trouvons le bon équilibre et tout ira mieux. Parfois n'étant pas des sur-hommes ou sur-femmes, nous nous levons grincheux
    (très rarement) pourquoi faire trinquer son conjoint? ses collègues? ses amis?
    On se dit zut j'suis mal aujourd'hui, mais c'est à nous de rapidement faire une chose que l'on aime, s'interesser à autre chose que son petit nombril...Chacun doit se trouver un truc qui lui
    fait du bien: musique sympa et pourquoi pas un p'tit tour sur son canapé en méditation!
    Et très souvent la morosité s'envole.
    Daniel le dit souvent: calme , sérénité , pour lui le yoga,l'acceptation,le pardon sont des clés.
    Et tout sera plus facile sur notre chemin.

    Posté par sylviesissi, 06 juin 2011 à 13:44 | | Répondre
  • à Marie-Christine, bis,

    Commme c'est beau et vrai ce que vous dîtes.
    Ah, l'âge de mes 20 ans !
    Un être qui se cherche.
    Les sens qui s'éveillent.
    Des énergies à canaliser.
    Une soif de rencontres.
    Des envies d'apprendre.
    Vous avez raison : il y a aussi bien des bêtises que j'ai su éviter.

    Oui je connais des jeunes qui s'engagent pour durer, qui ont un certain sens de la grandeur. Le monde qui les entoure est une jungle. Qui ne fait pas de sentiment !

    Qu'est-ce qui vous fait croire que chaque génération a un niveau de conscience plus élevé que celle qui l'a précédée ?
    C'est la première fois que j'entends une telle affirmation.

    Parfois la petite barque de mon âme est secouée par le vent des tentations : ce sont nos expériences. Puissent-elles ne pas nous casser !
    Pour continuer à sourire et à marcher vers l'autre.

    Oui, une liberté souvent chèrement payée !

    Posté par PLV, 06 juin 2011 à 23:41 | | Répondre
  • évolution

    Cher PLV, vous êtes une personne authentique qui se cherche avec sincérité et qui a su trouver son chemin dans les vérités de l'Eglise catholique en sachant éviter les mensonges et les embûches dont parle Sylvie .
    Vous ne vous faites pas de cadeaux ! C'est un chemin difficile mais qui fait progresser plus vite, assurément . Rien de pire que le mensonge à soi-même pour se donner une image confortable ...
    Ce qui me fait dire que chaque génération nait avec plus de conscience, c'est tout simplement la loi de l'évolution dont Darwin nous a donné un bon aperçu .
    Bien sûr, il y a des phases de régression dans l'histoire de l'humanité et même des civilisations disparues à cause des déviations et des abus qu'elles ont perpétrés . Mais la force évolutive est ce qui prime en dépit de tout . C'est une force spirituelle impérieuse, invincible qui a un but, celui de notre transformation . Nous avons été des singes, nous sommes des humains et nous allons devenir autre chose . Notre corps tel qu'il est, notre vie telle qu'elle est ne sont pas les derniers stades . Nous sommes en route vers un passage à une autre forme ...
    Et tous les êtres vivants évoluent : animaux, végétaux, minéraux . Ils deviennent de plus en plus intelligents à mesure que nous devenons de plus conscients de notre origine divine .
    Une anecdote : les fourmis qui envahissaient mon jardin l'année dernière et que j'ai combattues âprement en détruisant les fourmilières (pas bien, je sais !) se sont mises cette année à vivre sous terre sans monticules détectables .
    Cela signifie qu'elles apprennent, se communiquent les informations entre elles et résolvent des problèmes pour leur survie . C'est un acquis . Les abeilles aussi font des trous dans la terre .
    Chez les humains, il paraît qu'un bébé naît maintenant avec une une conscience qui équivaut à l'âge de 14 ans de notre temps à nous .
    On s'étonne de la vivacité d'esprit des enfants actuels ...
    C'est pourquoi (quelle bonne nouvelle !) nos enfants n'auront pas à passer par les mêmes souffrances que nous, en tout cas pas si durement, ils sauront les résoudre avec plus de facilité car les prises de consciences se font plus rapidement .

    Posté par marie christine, 07 juin 2011 à 07:46 | | Répondre
  • Original, tant pis que je ne connaisse pas ce sujet

    Posté par Euro million, 07 mars 2012 à 15:49 | | Répondre
Nouveau commentaire