Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

25 avril 2011

Le Moulin d'Ors

Moulin_d_Ors_Imp_R

"Moulin d'Ors" - Acrylique sur toile  - 2009/2010 - 46 cm x 38 cm

 

Le Domaine d’Ors, construit à flan de coteau au 14ème siècle et embelli au 19ème,  est situé sur la commune de Châteaufort, dans le département des Yvelines. Parmi les bâtiments qui subsistent, le Moulin à eau a été restauré récemment par le Parc Naturel Régional de la Haute Vallée de Chevreuse.
Habitant tout près de la Mérantaise, à 3 kilomètres environ en aval du moulin, j’apprécie ce lieu mythique source d’inspiration pour la peinture en plein air. En juillet 2009, avec d’autres passionnés de l’Atelier du Château de Gif-sur-Yvette, j’y suis allée plusieurs fois ; d’abord une découverte du lieu en réalisant des croquis rapides des bâtiments du domaine, du pont galerie orné d’arcades, et d’arbres remarquables. Certains croquis sont partis à la poubelle, trempés comme nous par l’orage soudain. Deux séances de peinture acrylique sur le motif m’ont permis de réaliser presque entièrement la peinture du moulin dominant la mare. Travaillant de concert, chacun s’exprimait différemment, l’un à l’huile, l’une à l’aquarelle relativement abstraite, l’autre au pastel, etc.

Pas très satisfaite du côté trop figuratif, des couleurs bleues et vertes dont je n’ai pas l’habitude d’exprimer les nuances, travaillant plus souvent les couleurs chaudes, j’ai rangé ce châssis dans un stock qui peut servir de base, de fond pour d’autres peintures. Puis les vacances sont venues et cette peinture a été oubliée.
En octobre 2010, je la redécouvre. Cette « mise au repos » permet un regard différent. Qu’est-ce que je ressens ? Qu’elle atmosphère véhicule-t-elle ? Qu’est-ce que je souhaite exprimer ? Le souvenir amical de la sortie peinture, la tranquillité du lieu … Ici je l’exprime verbalement, mais en fait ce cheminement n’est pas mental, c’est un regard, un miroir intérieur.

Une œuvre artistique mise à disposition des autres personnes, c’est un peu un don de soi. Qu’est-ce que je vais offrir ainsi aux autres ? Plus de douceur avec des tonalités plus claires et plus nuancées dans le ciel. Un ton plus chaleureux du bâtiment. Raideur de cette structure tout en hauteur ? Je l’adoucis en jouant avec les effets de végétation grimpantes et des roseaux du premier plan, sans oublier de corriger l’arche du pont sous la rue en pente. Une impression un peu « plate » ? Je renforce la perspective en éclaircissant et bleutant le fond, en renforçant le jaune de l’herbe du premier plan, en ajoutant des effets de matière passés dynamiquement au couteau dans les roseaux. Quelques reprises des reflets dans l’eau, et … non pas trop … stop … s’arrêter au bon instant.

Mes tableaux quasiment finis sont mis bien en vue chez moi, proches d’un miroir où je peux les regarder à l’envers, astuce qui aide à voir les déséquilibres. J’écoute aussi le ressenti de ma famille. Parfois quelques reprises si la remarque est en accord avec ce que je ressens. Les expositions auxquelles je participe, la mise à disposition sur Internet via mon blog, c’est une stimulation pour finaliser mes tableaux, c’est partager avec d’autres ce qu’ils expriment, c’est les faire vivre.

Francine Plantet: http://francineplantetdugied.hautetfort.com/ 

 

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Expériences de vie - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur Le Moulin d'Ors

  • Partage

    Merci Daniel de faire partager et de faire "vivre" mes créations

    Posté par Francine, 25 avril 2011 à 11:45 | | Répondre
  • il a dit ...

    Témoignage de mon hôte permanent :

    "Ben moi, j'emporterais bien tous ces tableaux, j'en ferais des barricades contre le laid, le grossier, l'insensible, l'égoïste, le triste, le froid, le lourd ... Je les tournerais à la face de l'adversaire sourd et myope et il tomberait à genoux saisi d'illumination .
    Sus ! A l'attaque ! Nous vaincrons !"
    GAVROCHE

    Posté par marie christine, 25 avril 2011 à 20:15 | | Répondre
  • Matisse, le "tailleur de lumière"

    Extrait d'un texte de Georges Duthuit à propos de l'oeuvre de Matisse : " De même, s'il est question ici d'insolite, ce n'est point à coup sûr de celui qui prolifère dans les replis de l'obscurité, mais au contraire de la lumière, de la lumière si éclatante, si volontaire, si décisive, qu'elle occupe entièrement l'oeil, et, crue soudain, nous envahit en notre tréfonds. L'étrange est là : cette lumière extérieure, physique, ou plutôt naturelle, brille si impérieusement qu'en elle se noie et se dissout son répondant de toujours, la lumière intérieure. Lumière vraie, puisqu'elle se fraye un chemin jusqu'en notre âme, absorbante pourtant, puisqu'elle l'investit tout entière."

    Posté par Francine, 26 avril 2011 à 14:40 | | Répondre
Nouveau commentaire