Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

02 avril 2011

Le silence


 

CHUT

Je l’attrape avec mon âme et il vient se poser doucement sur moi. Je ne résiste pas et le laisse entrer à l’intérieur de mon corps. Il emporte mes pensées au loin et me permet d’entrer dans un autre monde : celui des sensations. Dans le silence, j’écoute, je vois, je perçois l’impalpable, l’invisible qui m’accompagne tout au long de mon existence mais que  j’ai souvent du mal à ressentir. C’est l’autre face de la vie, celle qui me transforme et me permet de m’unir au Cosmos. C’est un souffle, une vibration qui vient me caresser et m’apaiser.
Le silence est porteur d’intuitions et m’ouvre souvent les portes de la création, tel un magicien qui fait surgir des objets avec sa baguette.
En vieillissant il devient plus présent mais aussi plus nécessaire à mon être car c’est  un véritable compagnon qui m’aide à mieux comprendre et intégrer tous les changements du monde environnant.
La lune glisse dans le ciel, à travers les nuages, toujours mystérieuse. Le vent caresse doucement les feuilles des arbres et les rues partent dans l’aventure de la nuit. Le silence occupe l’espace pour apaiser tous les bruits, toutes les consciences. Il est là, immobile…..Je le prends….Je le respire…..Je le vis....

Daniel

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Expériences de vie - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commentaires sur Le silence

  • Ah ce silence !

    Oui je le reconnais bien là.
    Souvent agréable, apaisant et constructif.
    Mais parfois aussi, lourd et inquiétant.

    Posté par PLV, 02 avril 2011 à 09:57 | | Répondre
  • Chut............

    Dans le silence et la solitude, on entend plus que l'essentiel.
    (J'ai perdu la source)

    Posté par Eve Lyne, 02 avril 2011 à 11:21 | | Répondre
  • Au delà des pensées

    Le silence lourd et inquiétant n'est pas le silence, il est bruyant de pensées... de peur.

    Posté par kea, 02 avril 2011 à 16:41 | | Répondre
  • La magnificence du silence

    Le silence est d'or et de lumière.
    Dans la nuit étoilée au milieu du sous-bois, lorsque tous les bruits nous tiennent en alerte, le silence devient magnificence car le coeur est ouvert, attentif aux sons, dispensé du mental.
    Le silence de la nuit dans la marche est un bonheur momentané parce que tout de même, on va pas non plus y passer la nuit hein !
    Vite le retour au lit dans la paix, la joie et l'introspection, préparés que nous avons été, dans ce silence merveilleux...
    Pour un nouveau silence, lorsque la conscience dans son analyse laisse émerger des pensées induites, dans l'espace infini de l'esprit spacieux et ouvert.
    Que c'est bon la vie en solitaire sans solitude et d'avoir pour compagnon le silence avec lequel tout est possible !

    Posté par Alain Thomas, 03 avril 2011 à 08:27 | | Répondre
  • Oui kea

    Vous avez raison :
    Mon silence est parfois encombré par des pensées de peur.

    Posté par PLV, 03 avril 2011 à 09:20 | | Répondre
Nouveau commentaire