Les voies de l'âme

Ce blog a pour objet d'amener à réfléchir sur le sens de la vie, sur notre évolution personnelle. C'est donc l'expression d'un chemin de vie à la fois philosophique et spirituel.

10 mars 2011

Pema Chödrön

Pema_chodron_2007_wikipedia_2" Parfois nous rencontrons quelqu'un qui semble respirer le bien être et nous nous demandons comment il y est parvenu. Nous aimerions bien être comme lui. Ce bien être là résulte souvent de ce qu'il a eu assez de courage pour être complètement vivant et éveillé à chaque instant de sa vie, y compris pendant les jours sans joie, les périodes sombres, les moments où les nuages cachent le soleil. Grâce à la bonne disposition de notre esprit, nous sommes prêts à entrer en rapport direct avec tout ce qui se produit, d'une manière précise et douce. C'est ce qui mène à la bonne humeur et à la détente fondamentale"

Pema Chödrön

 

D'origine américaine, mère de deux enfants, Pema Chödrön est devenue moniale bouddhiste. Elle est l'un des principaux disciples du maître tibétain Chögyam Trungpa Rinpoché, puis de son fils Sakyong Mipham Rinpoche. En 1986, Chögyam Trungpa lui a confié la direction de l'abbaye de Gampo, monastère bouddhiste situé en Nouvelle-Ecosse, au Canada. Ce monastère est le premier monastère tibétain d'Amérique du Nord destiné aux occidentaux.
Aujourd'hui, c'est une enseignante très connue et auteur de nombreux livres parmi lesquels : Entrer en amitié avec soi-même, Bien être et incertitude, cent huit enseignements, Pour faire la paix en temps de guerre .......

Posté par DANIEL GENTY à 07:00 - Enseignement spirituel - Commentaires [13] - Permalien [#]


Commentaires sur Pema Chödrön

  • Souffrance

    Merveilleuse femme à qui la souffrance a permis de faire un bond dans la spiritualité.
    Ses livres sont simples et limpides.

    Posté par Isa, 10 mars 2011 à 10:54 | | Répondre
  • Souffrance

    Le langage universel, serait-il Bouddhiste?!

    Posté par Eve Lyne, 10 mars 2011 à 12:36 | | Répondre
  • Chère Eve Lyne

    Si je puis me permettre chère Eve Lyne j'aimerais tenter de répondre à cette question qui me passionne.
    Tout d'abord un mot sur Chögyam Trungpa, le Maître de Péma Chödrön, cette moniale américaine qui aujourd'hui est probablement en passe de devenir un être "éveillé".
    Trungpa a écrit de très nombreux livres que j'ai tous lus. Un homme extraordinaire d'intelligence et de connaissance, qui transcendait tout ce qu'il faisait. En clair, il vivait l'instant présent en quasi permanence. Il le célébrait en rendant sacrée chaque pensée, chaque parole et chaque action.
    A ce titre, on pourrait dire qu'il était atteint de "Folle Sagesse" (titre de l'un de ses livres), à l'instar des yogis fous.
    C'est pourquoi bon nombre de controverses sont nées de l'attitude de Trungpa dans sa vie apparemment tumultueuse, parce que la plupart du temps incomprises par ceux qui l'ont jugé.

    Le mot "bouddhisme" est une appellation, une dénomination, tout comme le mot "christianisme". Ils n'ont pas de sens véritables sinon qu'ils proviennent de termes ayant appartenu à la vie de ces êtres qui ont enseigné le Verbe, la Parole. Je veux parler du Bouddha et du Christ.
    Ce n'est qu'ensuite que les hommes en ont fait une religion pour certains, une philosophie pour d'autres.
    Les religions ont entraîné des massacres, les philosophies parfois des martyres, parfois des saints, parfois des êtres éveillés.

    C'est le message qui est important.
    Le langage universel découle de l'Universalité, de la Lumière et de l'Amour. Il découle aussi de la Connaissance et de la Sagesse.
    Ici, il n'y a ni Christ ni Bouddha. Ils sont confondus en le Divin.

    Qu'est le Divin ?
    Est-il universel ?
    Oui, forcément.

    Le langage universel serait-il bouddhiste ?
    Oui parce que le langage universel inclut tout et n'exclut rien.
    C'est pourquoi le langage universel est aussi chrétien.

    Posté par Alain Thomas, 10 mars 2011 à 14:46 | | Répondre
  • Langage codé

    C'est bien ce que je pensais, cher Alain...
    On continue à élever des temples qui divisent les hommes.

    Posté par Eve Lyne, 10 mars 2011 à 16:02 | | Répondre
  • Temple

    Eve lyne je ne pense pas que cela soit les temples mais l'idée même de la religion qu'ont les hommes qui les divisent.
    Si ils arrêtaient de considérer la religion de l'autre comme "hérétique" il y aurait moins de confrontation.

    Posté par Sarah, 10 mars 2011 à 17:46 | | Répondre
  • Sujet brûlant

    Oui, Sarah...
    Chacun prêche pour sa paroisse et celà n'est pas prêt de cesser.
    Aller, bonne soirée!
    Tu connais le rituel...

    Posté par Eve Lyne, 10 mars 2011 à 19:33 | | Répondre
  • Empêchement

    Ra la la je suis entrain de régler un problème épineux sur un droit de garde....
    Pas près de dormir !
    Bonne nuit !

    Posté par Sarah, 10 mars 2011 à 19:59 | | Répondre
  • La Sarah

    J'te r'joins Sarah... évidemment.

    Eve Lyne a parfois des mouches qui la piquent. Je lui dis toujours d'prendre son balai pour s'en éloigner mais l'hiver, elle a horreur d'sortir sans son vieil hibou.
    Alors elle m'oblige à venir et avec ma tête je fais BOOUUHHH ! BOOUUHHH !
    Et c'est radical, y a plus aucune mouche.
    Bon, c'est vrai, parfois j'aime bien les bouffer, surtout avec la bave de crapaud que m'prépare la Lyne de bon matin quand elle sait que j'vais sûrement v'nir le soir mais tout de même, elle est gonflée la Lyne, faut toujours qu'elle attire les mouches à cause de ses poils au menton qui trainent par terre.
    Alors laisse tomber, de toute façon j'ai compris, y faut que j'y aille et j'vais y aller ce soir.
    Elle se couche très tôt la Lyne. J'ferai pas d'bruit, j'viendrai avec mon chapeau...
    T'as d'jà vu un vieux hibou en chapeau ?
    Non ?
    Dommage c'est super chouette. J't'invite pas pour voir la scène, t'habites trop de loin de par chez nous mais j'te jure que ça vaut l'coup d'la voir dormir la Lyne. On dirait un train qu'a plus d'pilote si tu vois c'que j'veux dire.
    Moi, après le nettoyage, je m'barre fissa sinon, j'suis sûr que l'endemain j'ai une otite.
    Bon aller j'me casse. A plus la Sarah !

    Posté par Alain Thomas, 10 mars 2011 à 20:54 | | Répondre
  • Idem

    Bien d'accord avec vous Sarah !
    Même là, la faute (division) n'est pas à l'extérieur !

    Posté par Isa, 11 mars 2011 à 12:11 | | Répondre
  • Chögyam Trungpa je connais, mais il n'est pas le seul à nous aider à trouver notre chemin de lumière...
    Pourquoi vouloir ramener le langage (ou la sagesse) universelle au bouddhisme, au christianisme, à l'islam ou ...à l'athéisme?
    Des fioretti de François d'Assise aux fleurs du Coran, des Écrits d'Aurobindo à ceux de Trungpa, des sagesses amérindiennes à celles du petit-moine-près- de-chez-nous, cueillons la substance.C'est peut-être ainsi que nous trouverons notre voie.
    Mais pourquoi vouloir que l'un soit meilleur? ou comme Mani vouloir faire la synthèse?

    Le langage universel n'est-il pas la tolérance?

    Posté par Myrrha-El, 11 mars 2011 à 14:22 | | Répondre
  • Bien sûr

    Parfaitement d'accord avec vous Myrrha-El, d'ailleurs c'est le principe même de l'Universalité de ne rien exclure et de tout inclure.
    Je ne pense pas qu'il ait été dit que tel ou tel était meilleur. Disons qu'il existe de grandes âmes diverses et multiples.

    Le langage universel inclut tout, comme dit plus haut.

    Posté par Alain Thomas, 11 mars 2011 à 15:18 | | Répondre
  • Malheureusement, nombreux sont les adeptes d'une religion qui considèrent que leur Dieu est le seul, le vrai, l'unique, et qui s'efforcent de briser la foi de ceux qui n'acceptent pas de partager leur fanatisme.
    Et en disant cela, je ne vise pas telle ou telle religion spécifiquement.

    Posté par Myrrha-El, 12 mars 2011 à 11:20 | | Répondre
  • Encore d'accord avec vous Myrrha-El et vous touchez là le point fondamental de la fermeture ou de l'intolérance.
    Croire que nous détenons la vérité, autrement dit considérer que le Dieu que nous vénérons est le seul, le vrai, l'unique, est une erreur irréversible sur le chemin de l'évolution spirituelle.
    Mais le pire est d'imposer cette vision par n'importe quel moyen, notamment ceux de la violence, de la haine, de la torture, du massacre. Ce fut l'inquisition et aujourd'hui l'intégrisme sous toutes ses formes.

    Posté par Alain Thomas, 12 mars 2011 à 13:51 | | Répondre
Nouveau commentaire